Notez des films
Mon AlloCiné
    Réouverture des cinémas : dans quelles conditions voir les films? Quelles seront les mesures sanitaires mises en place ?
    Par Thomas Imbert (@Thomas_Theory) et Julia Fernandez — 3 juin 2020 à 20:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Alors que le déconfinement se poursuit et que les salles de cinéma rouvriront leurs portes le 22 juin dans toute la France, découvrez quelles seront les mesures sanitaires mises en place pour limiter les risques de propagation du virus.

    Suite aux nombreuses mesures de déconfinement annoncées par le Premier ministre Edouard Philippe jeudi dernier, les cinémas se préparent à rouvrir leurs portes à l'échelle nationale dès le lundi 22 juin. Mais dans quelles conditions ? A trois semaines du retour des spectateurs dans les salles obscures, de nouvelles mesures de précautions sanitaires ont été communiquées aujourd'hui par la Fédération Nationale des Cinémas Français dans un guide détaillé. En voici la liste :

    CE QUI VA ÊTRE MIS EN PLACE AVANT LE 22 JUIN
    • Formation et information des salariés : mise à disposition de fiches d’information, formation relative à la mise en œuvre pratique des préconisations sanitaires, présentation des mesures générales adaptées mises en œuvre.

    • Adaptation des plans de prévention des entreprises sous-traitantes intervenant sur site avec rappel des conditions d’intervention respectant les normes sanitaires.

    • Mise à jour du document unique d’évaluation des risques professionnels (DUERP).
    CE QUI VA ÊTRE MIS EN PLACE DÈS LE 22 JUIN
    • Veiller au respect d’une distance physique d’au moins 1 mètre entre les spectateurs.

    • Recommander le port du masque par les spectateurs dans le hall de l'établissement, mais possibilité de le retirer dans la salle.

    • Favoriser la fluidité de circulation des spectateurs et organiser les flux de circulation afin d’éviter les croisements de public ; au besoin, matérialiser le sens de circulation vers les différents espaces de l’établissement.

    • Limiter autant que possible les files d’attente en tous points de l’établissement.

    • Dans les complexes multisalles, décaler les séances de manière à étaler le plus possible les flux de spectateurs.

    • Matérialiser la distance d’un mètre entre chaque client dans les files d’attente.

    • Mettre à disposition des clients des distributeurs de gel ou solution hydroalcoolique, à l’entrée de l’établissement ou à proximité des points de vente selon la configuration des locaux.

    • Nettoyage et désinfection des surfaces régulièrement touchées par les visiteurs au minimum deux fois par jour, notamment les rampes d’escalier et mains-courantes d’escalators.

    • Limiter le nombre de personnes à l’intérieur des ascenseurs pour respecter la distance minimale d’un mètre et garantir l’espace sans contact d’environ 4 m2 par personne (à l’exception de personne en situation de handicap et la personne qui l'accompagne comme prévue dans l’article 14 du décret n°2020-548 du 11 mai 2020).

    • Limiter l’occupation de chaque salle à 50 % de sa capacité théorique. Cette mesure a été levée le 22 juin 2020.
    • Garantir une place vacante de part et d’autre de chaque spectateur. Néanmoins, les personnes arrivant ensemble (couple, famille...) pourront s’asseoir côte à côte, en maintenant une place vacante de part et d’autre. (Cette limite pourra évoluer en fonction de l’évolution des règles sanitaires applicables). 
    •  Décaler les séances entre salles voisines de manière à étaler le plus possible les flux de spectateurs.
    •  Espacer les séances successives au sein d’une même salle afin de favoriser la fluidité de la circulation du public.
    • Laisser les portes des sas ouvertes durant l’inter-séance et la première partie de séance.
    • Diffuser des messages de prévention sanitaire sur l’écran lors de l’avant-séance. 
    • Organiser la sortie en évitant les flux croisés de spectateurs. 
    • Adapter les dispositions d’accès aux salles aux personnes à mobilité réduite. 
    • S’assurer entre chaque séance de l’évacuation de tous les déchets laissés par les spectateurs. 
    • Assurer l’aération régulière des locaux selon les préconisations des autorités sanitaires et du .gouvernement.

    En attendant le 22 juin, Xavier Dolan nous confie ses souvenirs de cinéma...
    #OnIraTousAuCinema - Xavier Dolan

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • DarkColt1991
      Le problème est qu'en temps normal, avec des programmations de 50 séances par jours, c'est compliqué de nettoyer correctement les salles. il m'est arrivé à plusieurs reprise de laisser une salle pas très bien nettoyée sinon, on se retrouvait à faire entrer les gens avec la pub déjà commencée.
    • Jacques D.
      Vous y croyez à la désinfection des fauteuils entre 2 séances ? Car rien ne vous dit que le mec assis avant vous n'a pas toussé sur son siège...
    • Jackslater1994
      J’ai parler de la salle ?
    • Laurent D.
      La seule chose que ces mesure vont faire sont d'inciter les gens à ne plus venir au cinéma pour longtemps au profit du streaming, de la VOD voire le téléchargement légal ou non.
    • Robz
      Les mesures citées sont quand même assez précises et efficaces, il est presque impossible d’attraper le virus si vous les respectez bien... Notamment l’espace d’un siège entre spectateurs lors la séance et le port du masque lors de l’achat des billets.
    • nikos182
      bien sur que c'est inapplicable.Mais je trouve ca ironique d'une certaine facon ^^ ou nombres de multiplexe méritait déjà un bon coup de pieds au c** niveau nettoyage des salles quand on voyait l'etat des salles entre 2 séances.Sans parler du tabou des punaises de lit (peur de nombre de cinema) surtout sur Paris
    • Micka31
      Ben non justement! Recommandé dans le hall (donc pas obligatoire) mais pas dans la salle...
    • DarkColt1991
      Je travaille en tant qu'opérateur et agent d'accueil dans un cinéma, on va bien rire... ça a été pensé par des gens qui ne travaillent pas dans des cinémas. C'est impossible à mettre en place. On ne va pas s'amuser à désinfecter les accoudoirs et sièges à chaque interséance. Redescendez sur Terre sérieux, faut arrêter avec leurs conneries de procédure sanitaire. Avant que le Coronavirus arrive, combien de fois par jour je voyais des gens aller au toilette et ne pas se laver les mains en sortant, éternuer dans leurs mains et ne pas se les désinfecter. Les gens ne vont pas mettre du gel hydroalcoolique dés qu'ils toucheront une poignée de porte.
    • Tommy Shelby
      La fédération se plie aux exigences sanitaires imposées par l'Etat , ce qui est valable pour tout établissement recevant du public , sous peine de ne pas pouvoir ouvrir si les conditions ne sont pas réunies.Mais comme dit plus bas, dans la pratique, la moitié des points cités paraissent difficile à mettre en oeuvre, et j'imagine que les gérants de cinémas eux mêmes en sont conscients.Bon courage
    • nikos182
      Nettoyage et désinfection des surfaces régulièrement touchées par les visiteurs au minimum deux fois par jour, notamment les rampes d’escalier et mains-courantes d’escalators. Donc nettoyage des sièges et des accoudoirs 2 fois par jour aussi bien entendu !?
    • Madolic
      Mais 1 mètre de distanciation c'est bien plus que 1 siège théoriquement ?Par contre limiter les files d'attente ils vont avoir dû mal à mon avis.Et les messages de prévention avant la séance ils auraient pu s'en passer ... ras le bol déjà de les voir constamment à la TV ^^J'ai pas compris, les portes vont rester ouvertes ?!
    • Jacques D.
      Je ne suis pas rassuré d'être en lieu clos avec une foule importante tant que le virus est actif. Je ne retournera pas au ciné prochainement. Rien qu'à voir à quel point les salles sont sales entre 2 séances, aucune chance d'être protégé en fréquentant les ciné pendant cette pandémie.
    Voir les commentaires
    Back to Top