Notez des films
Mon AlloCiné
    En attendant Mulan, 5 princesses hors norme qui ont changé l'image de Disney
    Par Julia Fernandez — 5 juin 2020 à 17:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Vaiana, Elsa, Raiponce, Tiana, Merida... Découvrez comment ces cinq héroïnes ont redéfini les codes des princesses Disney !

    La version live action de Mulan, adaptation du grand classique des films d'animation Disney sorti en 1998 qui montrait pour la première fois une héroïne combattante et où la romance n'était pas centrale à l'histoire, se profile dans les salles en juillet 2020. En attendant de découvrir le film, focus sur les héroïnes modernes de ces dix dernières années créées par les studios Disney.

    Tiana - La Princesse et la grenouille (2010)

    Première princesse afro-américaine de Disney dans La Princesse et la grenouille, Tiana est une jeune femme moderne, travailleuse et totalement automone. Et lorsqu'elle rencontre le prince charmant, c'est sous l'apparence d'une grenouille que chacun doit apprivoiser l'autre ! Leur tempérament et nature profonde prime alors sur l'apparence, et leur amour naît de véritables sentiments. Inspiré d'une légende slave, le film se déroule dans le cadre enchanté de la Nouvelle-Orléans française et met en valeur son patrimoine culturel, ainsi que la culture vaudou qui l'entoure, trop longtemps négligée ou déformée dans les représentations culturelles américaines.

    La Princesse et la grenouille
    La Princesse et la grenouille
    1h 37min
    De Ron Clements, John Musker
    Presse
    3,5
    Spectateurs
    3,8
    Noter ce film

    Raiponce (2010)

    A partir de 6 ans

    Bien loin des stéréotypes de la princesse vulnérable à sauver, Raiponce est une héroïne pleine de bravoure qui n'hésite pas à faire le mur à l'aide de sa longue chevelure pour goûter à la liberté, après avoir passé toute sa vie enfermée dans une tour. Son "prince charmant", Flynn, n'est autre qu'un brigand dont la tête a été mise à prix et avec qui Raiponce passe un accord pour lui sauver la peau. En phase avec son époque, le film souffle un vent de modernité et joue du contraste entre un personnage lascar et peu enclin au combat et une héroïne téméraire en quête d'identité et d'émancipation. 

    Raiponce
    Raiponce
    1h 41min
    De Byron Howard, Nathan Greno
    Presse
    3,8
    Spectateurs
    4,2
    Noter ce film

    Merida - Rebelle (2012) 

    En dépit de nombreux rôles féminins d'envergure, Rebelle est le premier film Pixar à introduire une héroïne centrale. Princesse d'un royaume imaginaire situé dans l'Ecosse médiévale, Merida refuse de se marier et décide de jouer son destin à un tournoi de tir à l'arc pour sauver sa mère d'une malédiction. A l'instar de La Reine des Neiges, le film est co-réalisé par une femme, Brenda Chapman, première américaine à avoir réalisé un film d'animation avec Le Prince d'Egypte en 1998. Il s'inspire de sa relation avec sa fille et de sa passion pour les légendes écossaises. En plus d'avoir incité de nombreuses petites filles à pratiquer le tir à l'arc, Rebelle a par ailleurs permis aux studios Disney/Pixar de faire de nouvelles avancées techniques en matière d'animation pour animer la chevelure bouclée de Merida. Une première car jusqu'à présent les studios n'avaient fait que des personnages aux cheveux lisses !

    Rebelle
    Rebelle
    1h 35min
    De Mark Andrews, Brenda Chapman, Steve Purcell
    Presse
    3,5
    Spectateurs
    3,9
    Noter ce film

    Elsa - La Reine des Neiges (2013)

    Dans La Reine des Neiges, Elsa règne seule sur le royaume d'Arendelle suite à la mort de ses parents. Dotée de puissants pouvoirs lui permettant de contrôler la neige et la glace, elle doit s'empêcher de les utiliser afin de protéger sa jeune soeur Anna, qu'elle a blessé par mégarde dans leur jeunesse. Après avoir involontairement plongé le royaume dans un hiver éternel, elle s'enfuit dans les montagnes et se bâtit un palais de glace infranchissable. Une princesse sans prince possédant des pouvoirs qu'elle craint de montrer ? Il n'en faut pas plus pour qu'une frange conservatrice du public aux Etats-Unis condamne le film pour apologie de l'homosexualité, épinglant notamment la chanson phare du film "Libérée, délivrée" ("Let it Go" en VO), définie comme une métaphore du coming-out, quand d'autres voient en Elsa une illustration positive pour les jeunes LGBT. Mais une grande majorité de fans demeure sceptique sur cette interprétation, que Disney n'a jamais explicitée. Qu'importe si les studios ont réellement voulu distiller ce sous-texte dans le film ou non, la sororité au coeur du film permet aux deux héroïnes de se démarquer, et de sauver Elsa d'elle-même grâce à leur lien indéfectible.

    La Reine des neiges
    La Reine des neiges
    1h 42min
    De Chris Buck, Jennifer Lee
    Presse
    3,5
    Spectateurs
    4,1
    Noter ce film

    Vaiana (2016)

    A partir de 6 ans

    Clin d'oeil à Ariel de La Petite sirène, qui devait rester éloignée du monde des hommes, Vaiana est tenue de rester sur le rivage de son île, loin des dangers de l'océan. Si la sirène de 1989 se détachait déjà de ce à quoi elle était destinée en s'émancipant de l'autorité paternelle, Vaiana part quant à elle accomplir la quête de ses ancêtres pour sauver son peuple. Le film s'inspire librement de la mythologie polynésienne, et les équipes se sont longuement immergés dans la culture et les traditions maori afin de les restituer de la façon la plus respectueuse possible. Le film, en phase avec son époque, est une ode aux origines de chacun, et à l'importance de la transmission culturelle dans l'accomplissement personnel, montrant que les studios Disney/pixar sont désormais aptes à représenter la diversité.

    Vaiana, la légende du bout du monde
    Vaiana, la légende du bout du monde
    Film ( 2016 )

    Découvrez la bande-annonce de Mulan, en salles le 22 juillet 2020 :

    Mulan Bande-annonce VO
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • alyss42
      il faudrait mieux voir Rebelle avant d’en parler, votre résumé est faux et mélange tout
    • Bacta142.
      Oui c'est bien ce que je voulais dire: ils mettent les 5 derniers films de princesses de la firme en nous faisant croire que ces films ont changé l'image de Disney, mais franchement quand on voit Mulan qui n'est même pas une princesse, je vois pas en quoi ces films ayant remis les princesses au goût du jour ont fait fondamentalement changé l'image de Disney question féminisme...
    • Walter Mouse
      Donc pour vous, les héroïnes sont sorties des rangs qu'à partir des années 2000?Si on doit juste s'en tenir aux Princesses officielles, des personnages comme Cendrillon, Ariel, Pocahontas ou Mulan ont eu des rôles significatifs dans l'évolution de la figure féminine par les Studios Disney. Chacune d'entre elles, de façon générale, de Blanche-Neige jusqu'à Vaiana, a apporté sa pierre à l'édifice.
    • Joanny
      La version live action de Mulan, adaptation du grand classique des films d'animation Disney sorti en 1998 qui montrait pour la première fois une héroïne combattante et où la romance n'était pas centrale à l'histoireLe dessin animé est mentionné. Mais c'est vrai que le fait qu'il n'y ait que des films récents est déroutant.
    • ServalReturns
      Pas mal d'appropriation culturelle au passage, pas joli joli.
    • Might Guy
      Chantent trop.
    • Clémentine C.
      Anna est aussi amoureuse d'un BG pas très futé, même si je l'aime bien xD Puis, Flynn est très loin d'être un idiot. Egocentrique peut-être, mais certainement pas bête :)
    • Mafia M.
      Non elle est amoureuse d’un BG pas très futé, rien ne vaut Elsa et Anna ^^
    • elise d.
      Disney n’a pas attendu l’époque actuelle pour faire des héroïnes fortes :-Jasmine fugue pour éviter un mariage arrangé et vivre sa vie -belle se sacrifie pour sauver la vie de son père et tient tête à la bête -Nala part chercher de l’aide, trouve simba, lui dit la vérité en face et fait face au hyènes -perdita (101 dalmatiens) ne reste pas à la maison elle part avec Pongo sauver ses enfants -pocahontas évite une guerre -Mulan sauve la chine -marry poppins est parfaite elle le dit elle même -meg sauve pégase, va chercher philoctete et se sacrifie pour hercule -esmeralda affronte frollo et vie libre et préfère mourrir que se soumettre -etc...Et je n’ai pas indiquer tous leurs actes dans les films
    • Bacta142.
      Genre, vous avez pris les 5 dernières princesses de la firme. Et le pire c'est que vous ajoutez en attendant Mulan, sans parler du dessin animé. À moins que ce soit parce que Mulan n'est pas une princesse (ce qui est pas plus mal d'ailleurs).
    • Might Guy
      La plus réussie selon moi, c'est Raiponce.
    Voir les commentaires
    Back to Top