Notez des films
Mon AlloCiné
    Lea Michele : la star de Glee accusée de racisme, les réactions et témoignages s’enchaînent
    Par Clément Cusseau — 4 juin 2020 à 09:38
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Parti d’un simple tweet dimanche dernier, l’affaire Lea Michele prend la tournure d’un vrai feuilleton médiatique alors que de nouveaux témoignages accablent l’attitude de l’ancienne star de "Glee" sur les plateaux de tournage.

    Backgrid UK/ Bestimage

    Dimanche dernier, alors qu’elle venait de poster un message de soutien au mouvement Black Lives Matter, l'actrice américaine Lea Michele était interpellée sur Twitter par Samantha Ware qui accuse l'ancienne star de Glee de lui avoir fait "vivre l’enfer" au cours du tournage de la série. Un message très vite soutenu par plusieurs comédiens Afro-Américains ayant eux aussi collaboré sur le show musical, mais également par Yvette Nicole Brown (Community), apparue quant à elle dans la série The Mayor aux côtés de Lea Michele.

    Alors que ces accusations ont poussé la marque Hello Fresh à prendre ses distances avec la starlette avec qui elle collaborait pour la promotion de ses produits, Lea Michele a publié ce mardi un message évoquant l’affaire ; présentant ses excuses "les plus sincères", elle confie par ailleurs n’avoir aucun souvenir d’un tel comportement lors du tournage de Glee, mais espère malgré tout pouvoir sortir grandie de cette histoire alors qu’elle s’apprête à donner naissance à son premier enfant. Un message maladroit très vite critiqué et même moqué sur les réseaux sociaux, tandis qu’un des principaux groupes de fans français de l'actrice a annoncé l’arrêt immédiat de ses activités face à la nature de ces révélations.

    Voir cette publication sur Instagram

    Une publication partagée par Lea Michele (@leamichele) le 3 Juin 2020 à 4 :03 PDT

    La publication de ce message d’excuses a depuis incité d’autres personnes à témoigner sur le comportement exécrable de Lea Michele, à commencer par Heather Morris, l’interprète de Brittany dans le show musical (voir tweet ci-dessous) : "Permettez-moi d'être très claire, la haine est une maladie en Amérique que nous essayons de guérir, donc je ne souhaiterais jamais que la haine se propage à quelqu'un d'autre. Cela dit, était-il désagréable de travailler avec elle ? Tout à fait ! Pour la façon dont elle a traité certaines personnes pendant tout ce temps, elle mérite d’être accusée publiquement !"

    Dans une série de tweet, la scénariste et productrice Marti Noxon a à son tour réagi à l'affaire, ajoutant qu'il y avait "beaucoup" d'autres acteurs de Glee au comportement inapproprié, et qu'il lui paraissait injuste que seules les femmes fassent l'objet de telles accusations. Dans les heures qui ont suivi cette publication, les tweet ont toutefois été supprimés en raison "d'une formulation maladroite", pour être remplacés par de nouveaux messages dénonçant l'existence dans l'industrie de la télévision d'un système encourageant les attitudes toxiques à se produire sur les plateaux de tournage.

    Pour l’heure, Lea Michele n’a pas encore répondu à ces nouvelles accusations, mais nul doute que l'affaire condamne l'éventualité que cette dernière participe au reboot de Glee récemment teasé par Ryan Murphy...

    Glee : que deviennent les acteurs de la série musicale ?

    Voir le diaporama
    Diaporama
    Glee : que deviennent les acteurs de la série musicale ?
    18 photos
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • meiyo
      Je suis certain que ça ne changera pas votre vie mais il se trouve, que, pour avoir discuté avec d'autres, c'est le sentiment de beaucoup de personnes qui en ont en horreur ce genre.
    • Joanny
      Content de l'apprendre !
    • meiyo
      Quand, comme moi, on est profondément allergique aux comédies musicales, qui me donnent des envies de meurtre, en mater ne serait-ce qu'une minute était impensable.
    • Good guy
      Et sinon je viens de vérifier car je trouvais cela étrange mais je te confirme qu’on utilise bien s’est en face de fait. Je te laisse aller voir ça par toi-même.
    • Good guy
      Mon niveau de grammaire est aussi bas que le professionnalisme des journalistes d’allocine.
    • Might Guy
      Tu as bien résumé la situation. Musicalement parlant, c'est du Maritie et Gilbert Carpentier avec 40 ans de retard. Hé oui, je suis vieux.
    • Joanny
      c'est*
    • Joanny
      certes, mais le problème mais qu'elle était le personnage principal de la série et qu'elle interprétait la moitié des numéros musicaux, donc ça a forcément plus d'impact...
    • Joanny
      ça dépend de l'âge que t'as, je pense. c'était une série fraîche et plaisante, avec des persos hauts en couleur, attachants et bien caractérisés, mais un peu stéréotypés et naïfs. Et surtout, le teenage drama, passé un certain âge, si c'est écrit de façon trop naïve, ça en devient indigeste. Je ne pense pas que j'accorderais de l'attention à la série si je la découvrais aujourd'hui.
    • Might Guy
      Au final, c'est entre le feuilleton et le karaoké ce truc.
    • Gabrielle Be
      Il y avait aussi des tubes pourraves dans les reprises.Je ne parle pas des tubes revisités des John Lennon, etc.
    • Might Guy
      Si les reprises étaient supérieures et concues pour, ça se saurait. Au contraire, je pense que le but évident était de faire découvrir les originaux à un public ordinaire, quitte à les banaliser.
    • Gabrielle Be
      Les originaux sont, dans l'ensemble, nettement au dessus des reprises, je suis d'accord.
    • Might Guy
      Moi, ce sont les séquences sur du journey et le match de foot sur du Beyoncé qui m'ont convaincu que ce concept de série n'était pas du tout pour moi. En plus, je me suis passé quelques titres avec spotify, les interprétations sont tellement aseptisées que je préfère écouter les originaux.
    • tueurnain
      Bah, de toute façon dans nos sociétés actuelles, si vous êtes blanc désormais vous êtes par principe soupçonné d'être raciste...
    • Gabrielle Be
      À l'époque j'avais été plutôt agréablement surprise par le ton de la série et, surtout, par le personnage de Sue Sylvester.J'ai cependant lâché au cours de la saison 2 ou 3 car les intrigues sur l'homophobie n'étaient pas crédibles pour un sou.
    • guzu
      Et voilà, cette volonté de vouloir surfer sur un mouvement (comme teeeeeelllement de stars françaises d'ailleurs), obnubilé par son auto promo qu'on est incapable de saisir le fond du message et par conséquent de comprendre que quelque part, il nous est destiné. BOUM retour de karma instantané !
    • Ryo H
      Et La Michell c'est tout le casting féminin de Glee? Non, il s'agit D'UNE actrice.
    • Big Mac S.
      Pff trop de débat en ce moment, je te laisse gagner. Bonne soirée :)
    • Might Guy
      Non, je cherche un prétexte pour mettre des pouces. Ah mais...
    Voir les commentaires
    Back to Top