Notez des films
Mon AlloCiné
    Cannes 2020 : Maïwenn, Ozon, Soul de Pixar... Les 12 films les plus attendus
    Par La Rédaction — 4 juin 2020 à 13:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Au lendemain de l'annonce de la Sélection officielle de Cannes 2020, focus sur 12 films particulièrement attendus, du nouveau Pixar (Soul), aux films de Maïwenn, François Ozon, Emmanuel Mouret, Bruno Podalydès, Wes Anderson, Steve McQueen...

    Disney Pixar

    La Sélection officielle de Cannes 2020 a donc été dévoilée hier, avec des surprises et un profil assez nouveau : plus de comédies, plus de films français, moins d'"habitués"... une sélection qui laisse aussi la part belle aux réalisatrices et aux premiers films.

    Cette édition prendra une tournure inédite, -sans manifestation physique à Cannes en mai dernier comme on le sait- mais sous la forme de Label. Le Festival parraine en quelque sorte les films qui auraient dû être présentés cette année, ce label augurant d'un accompagnement et de la présentation des films dans de futurs événements, d'Angoulême pour les films français à San Sebastian en passant par Busan pour les films internationaux. Cela ne comprendra en revanche pas le Festival de Venise, avec qui un accord n'a finalement pas été trouvé.

    Ceci explique d'ailleurs peut être l'absence de certains films dans cette sélection, déjouant les pronostics. Parmi les absents notables, Leos Carax, Nanni Moretti, Apichatpong Weerasethakul, Sofia Coppola, ou encore Mia Hansen-Love. On sait en revanche que Paul Verhoeven et sa Benedetta ont choisi de reporter leur candidature pour 2021, probablement comme d'autres films, à l'instar du nouveau long métrage de Bruno Dumont, avec Léa Seydoux et Blanche Gardin.

    Le Festival a retenu 56 films en Sélection officielle. Coup de projecteur sur 12 d'entre eux (et quelques autres en bonus), des très attendus et pressentis mais aussi des films dont on sait beaucoup moins de choses mais tout autant intrigants !

    The French Dispatch de Wes Anderson

    C’était presqu’un secret de polichinelle, que diverses indiscrétions avaient plus ou moins confirmées avant l’annonce officielle : huit ans après avoir fait l’ouverture avec Moonrise KingdomWes Anderson retrouve la sélection cannoise avec The French Dispatch, film qui alterne couleurs et noir et blanc pour évoquer la liberté de la presse, avec le plus gros casting de la carrière de son réalisateur, habitué à réunir de plus en plus de stars devant sa caméra au fil des années. Tourné à Angoulême, celui-ci rassemble des habitués tels Bill Murray, Tilda Swinton, Owen Wilson, Léa Seydoux, Adrien Brody, mais également Elisabeth Moss, Frances McDormand, Felix Moati, Timothée Chalamet ou Lyna Khoudri. Des comédiens qui, à défaut d’illuminer le tapis rouge, ont tout pour nous enchanter sur grand écran le 14 octobre.  

    The French Dispatch
    The French Dispatch
    De Wes Anderson
    Avec Bill Murray, Tilda Swinton, Timothée Chalamet, Owen Wilson, Frances McDormand
    Sortie le 14 octobre 2020

    The French Dispatch Bande-annonce VO
    Falling de Viggo Mortensen 

    Plus d'un an an après une prestation remarquée dans Green BookViggo Mortensen s'invite à Cannes en Sélection officielle ! L'inoubliable Aragorn du Seigneur des Anneaux dévoile sa toute première réalisation, un drame intimiste intitulé Falling, centré sur le relation conflictuelle entre un fils et son père. Viggo Mortensen lui-même, Lance Henriksen et Laura Linney figurent au générique de ce long métrage explorant les fractures qui façonnent une famille moderne. Sortie en salles à l'automne. 

    Falling
    Falling
    De Viggo Mortensen
    Avec Viggo Mortensen, Lance Henriksen, Terry Chen, Laura Linney, Sverrir Gudnason

    Soul de Pete Docter et Kemp Powers

    Pixar de retour à Cannes ! Cinq ans après Vice Versa, le célèbre studio d'animation se fraie à nouveau un chemin en Sélection officielle avec Soul, un film "sur le jazz, tout à fait réjouissant, très beau visuellement et graphiquement" selon les propos de Thierry Frémaux. Une oeuvre qui s'annonce donc très musicale mais qui accordera également une part de choix au fantastique et qui devrait avoir, forcément, beaucoup d'âme. Jamie Foxx prête sa voix au personnage principal de Joe, alors que c'est le grand Pete Docter (Monstres & Cie, Là-haut) qui officie à la réalisation. Soul sortira le 25 novembre dans les salles hexagonales. 

    Soul
    Soul
    De Pete Docter, Kemp Powers

    ADN de Maiwenn

    Thierry Frémaux l'annonçait : les réalisatrices n'ont jamais été aussi nombreuses que dans cette sélection de 2020. Au total, seize femmes présentent leurs films, contre quatorze en 2019 et onze en 2018. Parmi les cinéastes les plus attendues, il y a bien sûr Maïwenn, qui avait créé la surprise en avril dernier avec l'annonce de son cinquième long métrage, intitulé ADN. Devant la caméra, la réalisatrice - qui s'illustre également en tant qu'actrice avec ce nouveau projet - rassemble un excellent casting : Fanny Ardant, Louis GarrelDylan Robert (révélation de Shéhérazade), ou encore Marine Vacth, révélée par François Ozon dans Jeune & Jolie, en 2013. L'histoire se concentre sur une jeune femme qui, après la mort de son grand-père, fait face aux relations toxiques de sa famille. Sortie courant 2020.   

    ADN
    ADN
    De Maïwenn
    Avec Maïwenn, Fanny Ardant, Louis Garrel, Dylan Robert, Marine Vacth

    Ammonite de Francis Lee

    Près de trois ans la sortie de son premier film, Seule la Terre, plébiscité par le public et la critique, le réalisateur britannique Francis Lee revient avec Ammonite. Porté par un duo d'actrices très prometteur, Kate Winslet et Saoirse Ronan, le long métrage est une nouvelle romance, qui se déroule cette fois en 1840, période durant laquelle les pressions sociales pesaient particulièrement sur les épouses. Les deux actrices, réunies pour la première fois à l'écran, incarnent deux personnages que tout oppose : la première est une vendeuse d'ammonites, tandis que l'autre est une femme mariée en convalescence. Ensemble, elles vont braver les interdits et vivre un amour passionnel. La présence du film à Cannes aurait permis à Kate Winslet, finalement peu habituée à la Croisette, de fouler le tapis rouge, comme l'avait souligné Thierry Frémaux. Distribué par Pyramide, Ammonite est attendu pour 2021.  

    Ammonite
    Ammonite
    De Francis Lee
    Avec Kate Winslet, Saoirse Ronan, Gemma Jones, James McArdle, Alec Secareanu

    Lovers Rock / Mangrove de Steve McQueen

    Ces deux longs métrages étaient destinés à faire partie d'une série intitulée Small Axe, qui est finalement devenue une "anthologie de 5 films" selon Deadline. On peut donc rapprocher leur statut du téléfilm ou de 5 longs épisodes de série. Le show s'attache à raconter des histoires dénonçant le racisme au Royaume-Uni. Le réalisateur Steve McQueen a fait savoir qu'il dédiait ces films à George Floyd, décédé suite à son interpellation par la police le 25 mai dernier.

    Small Axe est une référence à une chanson engagée de Bob Marley, une métaphore selon laquelle une hache, même petite, avec de la patience, peut faire tomber le plus solide des arbres. La présence de ces deux "épisodes" (Lovers Rock et Mangrove) sous ce label Cannes fait que Steve McQueen se présente techniquement avec deux longs métrages la même année, à la façon de Jim Jarmush en 2016 avec Gimme Danger et Paterson. Rappelons que Steve McQueen avait remporté au Festival de Cannes le prix de la Caméra d'or 2008 pour Hunger.

    Lovers Rock
    Lovers Rock
    De Steve McQueen (II)
    Avec Amarah-Jae St. Aubyn, Micheal Ward, Kedar Williams-Stirling

    Mangrove
    Mangrove
    De Steve McQueen (II)
    Avec Letitia Wright, Shaun Parkes, Malachi Kirby, Jack Lowden, Rochenda Sandall

    Le Voyage de Chihiro, Le Tombeau des Lucioles, Mon voisin Totoro... Le classement des films Ghibli selon les internautes d'AlloCiné 


    Aya et la Sorcière de Gorō Miyazaki

    C'est l’une des surprises de cette sélection cannoise : un nouveau film du studio Ghibli quatre ans après leur co-production La Tortue Rouge dans la catégorie Un certain regard ! En attendant Comment vivez-vous ?, le prochain chef-d'oeuvre d'Hayao Miyazaki qui met beaucoup de temps à se concrétiser, c'est son fils Gorō qui remet le studio japonais sur le devant de la scène avec un long-métrage d'animation réalisé pour la première fois en 3DCG. Intitulé Aya et la Sorcière, le film est une adaptation du roman du même nom de Diana Wynne Jones, autrice qui a déjà inspiré Hayao Miyazaki pour Le Château ambulant. Aya et la Sorcière raconte l'histoire d’Aya/Earwig, une petite fille orpheline en Angleterre qui voit sa vie basculer lorsque la mystérieuse Bella Yaga veut l'adopter. Le long-métrage est prévu pour l'hiver prochain au Japon.  

    Aya et la sorcière
    Aya et la sorcière
    De Goro Miyazaki

    Eté 85 de François Ozon

    On pouvait difficilement faire plus différent que son dernier film Grâce à Dieu ! Le cinéaste François Ozon aime varier les registres (de 8 femmes à L'Amant double) et va très certainement le prouver à nouveau avec son dernier long métrage, Eté 85 qui sent bon les années 80, avec même un léger parfum de Call Me By Your Name à en voir les premières images qui ont été dévoilées hier. Sur un air de The Cure, on replonge dans cette période, au coeur de l'été en suivant Alexis, 16 ans. Lors d’une sortie en mer sur la côte normande, il est sauvé héroïquement du naufrage par David, 18 ans. Alexis vient de rencontrer l’ami de ses rêves. Mais le rêve durera-t-il plus qu'un été ? Cela promet un film solaire avec notamment au casting le talentueux Benjamin Voisin, et Felix Lefebvre, vu notamment dans L'Heure de la sortie de Sébastien Marnier. Ete 85 sortira le mardi 14 juillet.

    Eté 85
    Eté 85
    De François Ozon
    Avec Félix Lefebvre, Benjamin Voisin, Philippine Velge, Valeria Bruni Tedeschi, Melvil Poupaud
    Sortie le 14 juillet 2020

    Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait d'Emmanuel Mouret

    Ce Cannes 2020 aurait dû être celui de Vincent Macaigne, que l’on retrouvera à l’affiche de trois films : Un médecin de nuit d’Elie WajemanL’Origine du monde de Laurent Lafitte et, donc, le nouvel opus d’Emmanuel Mouret. Passé à deux reprises par la Quinzaine des Réalisateurs (avec Vénus et Fleur puis Changement d’adresse), ce dernier aime se pencher sur les tourments de l’amour, comme beaucoup des personnages incarnés par le comédien. Ils étaient donc faits pour se rencontrer, et ce sera avec le drame romantique Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait. Un titre plein de douceur pour une histoire de relations passées et présentes également portée par Camelia Jordana et Niels Schneider. Deux ans après son film d’époque Mademoiselle de Joncquières (César des Meilleurs Costumes en 2019), le metteur en scène revient au présent pour continuer d’évoquer son thème de prédilection.  

    Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait
    Les Choses qu’on dit, les choses qu’on fait
    De Emmanuel Mouret
    Avec Camélia Jordana, Niels Schneider, Vincent Macaigne, Emilie Dequenne, Jenna Thiam

    Les deux Alfred de Bruno Podalydès

    Une année cinéma avec un film de Bruno Podalydès, c’est l’assurance d’une parenthèse à la croisée de la fantaisie et de l’absurde, avec un soupçon de poésie et de tendresse. Depuis trois décennies, le metteur en scène nous plonge régulièrement dans cet univers bien à lui, avec son frère Denis, sans donner l’impression de se répéter. Deux ans après avoir donné vie à Bécassine sur grand écran, c’est avec le label Cannes 2020 qu’il nous présentera Les Deux Alfred, lui qui avait ouvert la Quinzaine en 2012 avec Adieu Berthe. Selon Thierry Frémaux, Sandrine Kiberlain y incarne une patronne que l’on ne voudrait pas avoir, dans cette comédie où un homme a deux mois pour trouver un travail et prouver qu’il peut s’occuper de ses enfants. Comptons donc sur le cinéaste pour réussir à nous faire rire avec des sujets actuels. 

    Les Deux Alfred
    Les Deux Alfred
    De Bruno Podalydès
    Avec Sandrine Kiberlain, Denis Podalydès, Bruno Podalydès, Vanessa Paradis, Michel Vuillermoz

    La comédie en force 

    Pas de comédie à Cannes ? Cette édition 2020 entend bien prouver le contraire ! A édition spéciale, sélection un peu plus élargie que certaines années, et on pourra découvrir des films de Laurent Tirard (Le Petit Nicolas, Astérix et Obélix) ou Bruno Podalydès (voir ci-dessus), qui viendront tous les deux pour la première fois en Sélection officielle. Laurent Tirard adapte le livre de Fabrice Caro (Fabcaro), Le Discours. Cela promet un film à l'humour absurde, porté par le talentueux Benjamin Lavernhe (Mon inconnue). Parmi ces comédies, on annonce également L'Origine du monde, premier long métrage de Laurent Lafitte. Va t-il s'inscrire dans les pas du Grand Bain de Gilles Lellouche ou La Belle Epoque de Nicolas Bedos ? Les autres comédies françaises attendues sont celles d'Emmanuel Courcol avec Kad Merad, Un Triomphe, et Antoinette dans les Cévennes de Caroline Vignal, avec Laure Calamy.

    Nicolas Bedos, Doria Tillier, Fanny Ardant... Quelle est votre belle époque ? 

    Peninsula de Sang-Ho Yeon

    Suite très attendue de Dernier Train pour BusanPeninsula est la nouvelle sensation sud-coréenne de ce programme labellisé cannois. Toujours réalisé par Sang-Ho Yeon, ce sequel débute quatre ans après les évènements du premier film et suit l'ancien soldat Jung-seok qui a réussi à s'échapper de la péninsule de Corée infestée de zombies. Obligé de retourner à Séoul pour récupérer un objet précieux, il va faire la rencontre d'autres survivants. Dernier Train pour Busan était l'une des très bonnes surprises horrifiques de l'année 2016 présentée en séance de minuit à Cannes, il n'est donc pas surprenant que sa suite soit sélectionnée pour cette 73ème édition du Festival. Initialement prévu pour l'été 2020, Peninsula sortira finalement en octobre prochain dans les salles obscures. 

    Peninsula
    Peninsula
    De Sang-Ho Yeon
    Avec Dong-won Gang, Jung-hyun Lee, Hae-hyo Kwon, Lee Re, Min-jae Kim
    Sortie le 28 octobre 2020

     

    Teddy de Ludovic et Zoran Boukherma

    Peut-on d'ores et déjà parler du Grave de 2020 ? En découvrant le pitch de ce long métrage de genre, Teddy, on y pense forcément un peu, car il détone dans le paysage français ! Ce long métrage avec Anthony Bajon (La Prière, Au Nom de la terre) dans le rôle principal est un film de loup garou ! Avouons-le, ce genre est plutôt rare en France... L'histoire se passe dans les Pyrénées, un loup attise la colère des villageois.Teddy, 19 ans, sans diplôme, vit avec son oncle adoptif et travaille dans un salon de massage. Sa petite amie Rebecca passe bientôt son bac, promise à un avenir radieux. Pour eux, c’est un été ordinaire qui s’annonce. Mais un soir de pleine lune, Teddy est griffé par une bête inconnue. Les semaines qui suivent, il est pris de curieuses pulsions animales… Teddy de Ludovic et Zoran Boukherma sortira en 2021.

    Teddy
    Teddy
    De Ludovic Boukherma, Zoran Boukherma
    Avec Anthony Bajon, Noémie Lvovsky, Christine Gautier

    Les 56 films de Cannes 2020 : Wes Anderson, Maïwenn, François Ozon, Laurent Lafitte en sélection officielle

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • RamiValak
      Euh, Druk de Thomas Vinterberg ?
    • Hunnam29
      Ça donne sacrément envie, ces 12 là plus tout le reste.
    • Naughty Dog
      du très très lourd !
    Voir les commentaires
    Back to Top