Notez des films
Mon AlloCiné
    Cannes 2020 : la Semaine de la critique et l'Acid dévoilent leurs sélections
    Par La Rédaction — 4 juin 2020 à 16:45
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Après la Sélection officielle, c'est au tour de deux des sections parallèles de dévoiler leurs labels Cannes 2020 : la Semaine de la critique et l'Acid accompagneront elles aussi des films tout au long de l'année en les parrainant.

    The Jokers

    Le 15 avril dernier, la Semaine de la critique, la Quinzaine des réalisateurs et l'Acid adressaient un communiqué commun afin d'annoncer officiellement leur annulation. Deux des sections parallèles ont finalement opté pour un système de labellisation des films, comme l'a fait la Sélection officielle hier par l'entremise de Thierry Frémaux et Pierre Lescure. Ainsi, il sera possible de voir les films de ces deux sections lors d'événements dédiés dans certaines villes, et surtout la Semaine de la critique et l'Acid proposeront un accompagnement, comme elles le détaillent dans un communiqué accompagnant leurs sélections. Nous vous proposons de découvrir ces communiqués, suivis de leurs sélections, faisant la part belle à des premiers films et continuant ce travail de repérage de nouveaux talents. 

    La Semaine de la critique 2020

    "La 59e édition de la Semaine de la Critique 2020 n’a pu se tenir physiquement à Cannes. Fidèle à ses engagements, la section parallèle cannoise poursuit cependant son travail de mise en lumière des talents émergents afin de soutenir les cinéastes et l’industrie du cinéma dans le monde.

    En réponse à cette situation inédite, la Semaine de la Critique initie un programme d’accompagnement Hors Les Murs conçu sur mesure pour les films que Charles Tesson, Délégué général, et ses comités de sélection, ont choisi de soutenir activement lors de ces prochains mois. Ainsi, 5 longs métrages et 10 courts métrages bénéficieront du label « Semaine de la Critique 2020 ».

    Les longs métrages labellisés seront accompagnés lors de leur présentation en avant-première et de leur sortie dans les salles françaises. Les films francophones seront présentés dans le cadre d’une carte blanche Semaine de la Critique au Festival du Film Francophone d’Angoulême qui se tiendra du 28 août au 2 septembre prochain.

    Dans ce contexte, La Fondation Gan pour le Cinéma, partenaire fidèle de la Semaine de la Critique, affirme sa volonté de soutenir les cinéastes émergents et maintient, avec ferveur, son accompagnement des premiers et seconds longs métrages en attribuant Le Prix Fondation Gan à la Diffusion. Ce Prix doté de 20 000 €, sera décerné au courant de l’automne 2020 au distributeur français de l’un des 5 longs métrages labellisés Semaine de la Critique."

    Longs métrages labellisés « Semaine de la Critique 2020 »

    Courts métrages labellisés « Semaine de la Critique 2020 »

    • August 22, This Year de Graham Foy
    • Axşama doğru (Towards Evening) de Teymur Hajiyev
    • Dustin de Naïla Guiguet
    • Forastera de Lucía Aleñar Iglesias
    • Good Thanks, You? de Molly Manning Walker
    • とてつもなく大きな (Humongous!) de Aya Kawazoe
    • Maalbeek de Ismaël Joffroy Chandoutis
    • Marlon Brando de Vincent Tilanus
    • Menarca de Lillah Halla
    • White Goldfish de Jan Roosens et Raf Roosens 

    La programmation non compétitive de 10 courts métrages labellisés Semaine de la Critique 2020 sera diffusée digitalement du 19 au 25 octobre 2020 sur la plateforme Festival Scope Pro et du 22 au 25 octobre sur Festival Scope à destination du grand public. Cette diffusion digitale sera accompagnée d’avant-premières à la Cinémathèque française ainsi que de projections à la Cinémathèque tchèque et à New York en collaboration avec Kinoscope.  Précisons que le Festival du film francophone d'Angoulême projettera également les 5 films de la sélection de la Semaine de la critique, comme Dominique Besnehard, délégué général du FFA l'a annoncé hier matin sur RTL.

    Cannes 2020 : Maïwenn, Ozon, Soul de Pixar... Les 12 films les plus attendus 

    L'Acid 2020

    "Nous avons été 13 cinéastes cette année à visionner pendant des mois plusieurs centaines de films – dont 30 % proposés par des réalisatrices – avec le soin et l'exigence dûs à celles et ceux qui partout dans le monde continuent à créer et à résister. Malgré les circonstances, nous avons choisi de conserver les critères habituels de la programmation ACID CANNES, à savoir nous engager sur le soutien d’autant de films que d’habitude, 9 longs-métrages, avec la même attention particulière accordée aux films sans distributeur et aux premiers longs. Sur ces 5 fictions et 4 documentaires de création, 5 films ont été réalisés par des femmes. Nous avons également décidé ces derniers jours, avec la Sélection Officielle, de co-présenter un de nos coups de coeur communs. Seule la programmation ACID TRIP #4, qui devait être consacrée au jeune cinéma chilien, est reportée à 2021."

    Longs métrages labellisés « L'Acid 2020 » 

    L'Acid prévoit également d'organiser des projections à la rentrée : "Nous accueillerons, en chair et en os nous l’espérons, les équipes de films lors des projections publiques qui se tiendront du 25 au 29 septembre au Louxor à Paris, du 2 au 4 octobre au Comoedia à Lyon, du 8 au 11 octobre au Gyptis et à La Baleine à Marseille. Puis également à la Cinémathèque de Corse, ainsi que dans de nombreux festivals partenaires qui nous font l’honneur de nous inviter en France comme à l’international." 

    Les 56 films de Cannes 2020 : Wes Anderson, Maïwenn, François Ozon, Laurent Lafitte en sélection officielle

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top