Notez des films
Mon AlloCiné
    Vous aimez Reine du Sud ? 5 autres séries Netflix qui pourraient vous plaire
    Par Jérémie Dunand (@JejeSeries) — 6 juin 2020 à 13:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Vous avez fini de dévorer la saison 4 de "Reine du Sud" sur Netflix et attendez déjà la suite ? Pour patienter, on vous conseille 5 autres séries dans la même veine disponibles sur la plateforme, de "Narcos" à "Top Boy".

    Patti Perret/USA Network

    Visiblement très populaire auprès des abonnés de Netflix, puisqu'elle se place depuis plusieurs jours parmi les 10 programmes les plus regardés sur la plateforme, Reine du Sud (Queen of the South) suit le quotidien de Teresa Mendoza (Alice Braga), une Mexicaine qui, après le meurtre de son petit ami trafiquant de drogues, part se réfugier aux Etats-Unis, où ellle finit par rejoindre les rangs du cartel responsable de sa mort dans l'espoir de se venger. Un engrenage fatal qui va propulser cette jeune femme issue des quartiers pauvres de Mexico tout en haut d'un véritable empire de la drogue. Alors que la saison 4 est disponible depuis quelques jours en France, la saison 5 n'arrivera pas avant l'année prochaine sur Netflix. Mais si vous faites partie des accros à Reine du Sud, voilà cinq autres séries qui devraient vous plaire et vous permettre de patienter...

    Narcos

    Qui dit plongée au sein des cartels dit évidemment Narcos qui, en l'espace de trois petites saisons sorties entre 2015 et 2017, s'est imposée sans peine comme l'une des références du genre. À l'aide d'images d'archives, d'une écriture habile, et d'une multiplication des points de vue, cette série portée notamment par l'interprétation impeccable de Wagner Moura, Boyd Holbrook, et Pedro Pascal suit durant ses deux premières saisons la lutte acharnée que les États-Unis et la Colombie ont mené pour faire tomber Pablo Escobar et son puissant cartel de Medellin, avant de s'intéresser par la suite au cartel de Cali. Le résultat, mené tambour battant, est passionnant et permet de (re)découvrir de manière détaillée l'une des pages les plus marquantes et les plus impitoyables de l'histoire criminelle moderne. Avec la possibilité d'enchaîner ensuite sur le spin-off, Narcos : Mexico, lancé en 2018, qui explore quant à lui les origines de la guerre de la drogue au Mexique.

    Narcos - saison 1 Bande-annonce VO

     

    Queen Sono

    Avant Blood & Water, mise en ligne récemment, Netflix sortait en début d'année sa première série originale africaine : Queen Sono. Un concentré d'action et de suspense qui nous plonge dans le quotidien compliqué d'une jeune femme agent secret incarnée par Pearl Thusi (Quantico) qui se lance dans l'une de ses missions les plus périlleuses lorsqu'une nouvelle organisation terroriste émerge en Afrique du Sud, tandis qu'en parallèle son passé la rattrape et que la vérité sur l'assassinat de sa mère, une activiste impliquée dans la lutte contre l'apartheid, vient secouer tout ce qu'elle pensait savoir. Musclée, engagée, et sans temps mort, cette série d'espionnage nous entraîne dans un univers tout aussi violent et âpre que celui de Reine du Sud. Et Queen, son héroïne, n'a rien à envier à Teresa Mendoza, qui comme elle est en toutes circonstances prête à en découdre. Et la bonne nouvelle c'est qu'une saison 2 a d'ores et déjà été commandée.

     

    Top Boy

    Plus proche de The Wire (toutes proportions gardées) que de Reine du Sud dans sa manière de dépeindre avec un réalisme assez froid l'univers de la drogue et ses répercussions sur une communauté, voire toute une ville, Top Boy est un petit bijou de série britannique qui mérite vraiment le détour. Annulée au bout de deux saisons en 2013 par Channel 4, elle est ressuscitée en 2019 par Netflix et le rappeur Drake (qui officie en tant que producteur délégué) et poursuit ainsi l'histoire des trafiquants de drogue Dushane et Sully au sein d'une banlieue défavorisée de Londres. Porté par d'excellents comédiens, dont Ashley Walters, Kane Robinson, et Malcolm Kamulete, ce drama à l'esthétique léchée a le mérite de mettre en avant l'Angleterre des cités, pas si représentée sur le petit écran, et de nous happer dès ses premiers épisodes pour ne plus nous lâcher.

    À noter que les deux premières saisons sont proposées sur Netflix sous le titre Top Boy : Summerhouse et que seule la saison 3 a donc eu droit au titre original Top Boy dans nos contrées afin de marquer le rachat de la série par la plateforme.

     

    White Lines

    Si l'aspect soap de Reine du Sud vous plaît, alors White Lines, la dernière création en date d'Alex Pina (La Casa de Papel), disponible depuis quelques semaines sur Netflix, pourrait bien être faite pour vous. Loin des aventures What the fuck des braqueurs aux masques de Dali, cette série britannique sous amphétamines nous entraîne à Ibiza, où Zoe (Laura Haddock), une Anglaise en quête de vérité, tente de découvrir ce qui est arrivé à son frère Axel, un DJ en vogue disparu vingt ans plus tôt et dont le corps vient d'être retrouvé. Avec sa galerie de personnages hauts en couleurs, son intrigue qui mêle sexe, drogue, et monde de la nuit, son héroïne propulsée dans un milieu de gangsters, ou encore ses rebondissements forcément souvent tirés par les cheveux, White Lines est un polar plutôt efficace qui, malgré des grosses ficelles et un flagrant manque de finesse, parvient à tenir en haleine jusqu'à sa résolution finale.

     

    La Reine du Sud

    Quoi de mieux pour aller au bout de l'expérience Reine du Sud que de découvrir la série originale qui l'a inspirée ? Oui, car c'est bel et bien dans la telenovela américano-espagnole-colombienne La Reine du Sud (La Reina del sur) que les aventures de Teresa Mendoza ont été racontées pour la première fois avant d'être adaptées par la chaîne USA Network sous le titre Queen of the South. Constituée de deux saisons de 63 et 60 épisodes de 45 minutes, cette série beaucoup plus soap lancée en 2011 possède évidemment le même point de départ et raconte l'ascension de Teresa, qui après la mort de Guero, son compagnon trafiquant de drogue, quitte le Mexique pour l'Espagne où son amour pour Guero va la conduire à régner sur un cartel et à devenir "La Reine du sud". Les différences entre les deux séries sont cependant nombreuses et comme Netflix propose les deux versions au sein de son catalogue, les fans pourraient bien avoir envie de jeter un oeil à la telenovela par laquelle tout a commencé.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Reine du Sud (Netflix) : quelle date pour la saison 5 ?
    • Reine du Sud (Netflix) : pourquoi James (Peter Gadiot) est-il absent de la saison 4 ?
    • Les séries à voir du 1er au 7 juin : Dynastie, Killing Eve, 13 Reasons Why...
    Commentaires
    • Joanny
      qu'est-ce qui se passe Andi, tu nous fais un AVC ?
    • andiran23
      Aucun article pendant quatre anS à Part dans des listes de diffusiOn ou de reNouvellementS/annulatiOns de séries, et là d'uN coup trois articlEs en cinq jours. TouTe ressemblance avec [...] est Fortuite, comme le dit L'adage. Au moIns ça permet à Alice Braga d'eXister vaguement dans le paysage médiatique, je l'aime bien
    Voir les commentaires
    Back to Top