Notez des films
Mon AlloCiné
    Assassin's Creed sur Netflix : à qui doit-on l'exploit du saut de la foi ?
    Par Laurent Schenck — 21 juin 2020 à 12:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    "Assassin's Creed" est dès aujourd'hui disponible sur Netflix. A cette occasion, retour sur la conception de l'impressionnante scène du saut de la foi.

    Adapté de la franchise vidéoludique du même nom, Assassin's Creed suit le personnage de Callum Lynch qui, grâce à une technologie révolutionnaire, revit les aventures de son ancêtre Aguilar dans l’Espagne du XVème siècle. Sorti en 2016, le film de Justin Kurzel, porté par le très athlétique Michael Fassbender, avait réalisé un score plutôt décevant au box-office (240 millions de dollars de recettes dans le monde pour un budget de 125), mais comporte plusieurs scènes d'action impressionnantes.

    Parmi elles, le fameux "Saut de la Foi" effectué par Aguilar lorsqu'il est piégé et doit sauter de 38 mètres de haut pour sauver sa peau. A l'occasion de la mise en ligne du blockbuster, ce dimanche 21 juin sur Netflix, retour sur la conception de cette séquence.

    20th Century Fox
    Michael Fassbender

    La production d'Assassin's Creed a décidé de ne pas avoir recours au numérique pour réaliser cette scène. La raison : Damien Walters, gymnaste britannique professionnel adepte du tumbling, une discipline se rattachant à la gymnastique acrobatique. Ses compétences lui ont permis d'oeuvrer en tant que cascadeur, coordinateur des combats et doublure sur de nombreuses grosses productions, comme Captain America: First Avenger (2011), Sherlock Holmes 2 : Jeu d'ombres (2012), Skyfall (id.), Jupiter: Le destin de l'univers (2015), La Belle et la Bête (2017) ou encore Kingsman: Services secrets (2015) et sa suite (2017).

    L'un des producteurs du film, Frank Marshall, a confié à son sujet : "Normalement, nous aurions dû créer cette chute avec un personnage numérique, mais comme Damien est le meilleur, nous allons le faire pour de vrai."

    Comme nous pouvons le voir ci-dessus, dans cette vidéo making-of, Damien Walters est suspendu à une grue et fait un premier saut d'une hauteur de 20 mètres, sur un coussin d'air. Il effectue ensuite un plongeon de 27 mètres, et un dernier de 38 mètres. Le gymnaste explique : "Le coussin d'air au sol ne faisait que 10 mètres sur 10 si bien que d’en haut, il n’était pas plus grand qu’une feuille de format A4… C’est quand on retrouve la terre ferme, indemne, qu’on réalise vraiment la portée de ce qu’on vient d’accomplir". Pour l'anecdote, il s'agit de l'un des sauts les plus hauts réalisés par un cascadeur depuis le début des années 1980...

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Rastan
      2 exemple me viennent en tête.Le marin des mers de Chine.1983Chute d'une vingtaines de mètres.Dangereusement votre.1985Saut du haut de la tour Eiffel 310m.
    • Rastan
      En même temps,pour qui a déjà joué a un Assassin's Creed dans sa vie.Avec un matériel de base comme celui ci.Plus de 10 ans d'archives historiques,géographiques,contextuelles,architecturales.Des heures de scénarios,de trahisons,et de rebondissements.Un mythologie déjà écrite avec les précurseurs et les diverses reliques.Un casting relativement clinquant.Rampling,Cotillard,Gleeson,Irons,Fassbender.....Je pense que l'exploit se situe surtout dans le fait de nous avoir pondu un bousin sans âme pareil....
    • donmatheo ..
      Ce gars réalise une performance extraordinaire et dans le film ce saut ne sert à rien... on en voit même pas la fin me semble t il !Dommage.
    Voir les commentaires
    Back to Top