Notez des films
Mon AlloCiné
    ADN, Wakanim, Crunchyroll : les animés du 29 juin au 6 juillet : Sakura Wars, Bungo Stray Dogs...
    Par Manon Maroufi & Vincent Formica — 29 juin 2020 à 10:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    ADN, Wakanim, Crunchyroll : quels animés voir cette semaine (du 22 au 29 juin) ?

    Wakanim
    SHONEN MAID (ADN)

    Adapté du manga éponyme du mystérieux OtotachibanaShonen Maid nous entraîne dans le quotidien peu commun du jeune Chihiro Komiya, devenu homme de ménage dans le manoir de son oncle farfelu après la mort soudaine de sa mère. « On ne juge pas un livre à sa couverture » est sans aucun doute l'expression parfaite pour définir cette série qui, avec un synopsis aussi léger et une animation toute simple, peut paraître banale au premier abord. Néanmoins, l'anime trouve sa force dans sa réalisation soignée et dans les thématiques qu'il aborde comme le deuil et la complexité des relations familiales. Les personnages, tous aussi différents qu’attachants, évoluent et tissent des liens au gré d'épisodes pleins de bons sentiments et de sincérité. Quelques touches d'humour bienvenues s'ajoutent à cette ambiance dramatique, et équilibrent à merveille l'ensemble de la série. Un slice of life sans prise de tête, parfait pour se détendre et réchauffer les coeurs.

    BUNGO STRAY DOGS (CRUNCHYROLL)

    Atsushi Nakajima, orphelin vagabond, voit sa vie bouleversée le jour où il sauve un homme d'une tentative de suicide. Ce dernier, membre d'une Agence de Détectives aux pouvoirs fantastiques, lui propose alors de rejoindre leurs rangs. Tel est le scénario mystérieux de Bungo Stray Dogs, proposé par le mangaka Asagiri Kafuka et adapté en série depuis 2016 par les studios Bones, dont la qualité d'animation n'est plus à prouver (Fullmetal Alchemist : Brotherhood, My Hero Academia…) Cet anime qui mêle à la fois enquêtes et surnaturel se distingue tout particulièrement par sa palette de personnages hauts en couleurs et l'origine de leur création. En effet, chacun s'inspire d'un auteur de la littérature japonaise, dont il porte le nom. De quoi s'instruire et se divertir en même temps, puisque la série de 3 saisons ne manque pas d'humour, ni d’intrigues toujours plus étonnantes. Ajoutez à cela son rythme haletant et sa dimension psychologique bien travaillée, et c'est l'oeuvre parfaite pour se lancer dans le genre seinen.

    BORN TO BE ON AIR ! (WAKANIM)

    Principalement actif dans le drame historique, Samura Hiroaki, auteur de la célèbre série de mangas L'habitant de l'infini, revient dans un tout autre registre avec Born to be on air. Cette comédie sur fond musical raconte l'histoire de Minare Koda, une jeune serveuse attristée par sa récente rupture. Alors qu’elle peste contre son ex-petit ami auprès d'un journaliste, ce dernier l’enregistre et diffuse sa diatribe à la radio. D'abord furieuse, Minare y trouve une occasion en or de rentrer dans le milieu. C'est la comédie rafraîchissante de ce printemps 2020 ! L’héroïne, forte et décalée, nous entraîne dans les coulisses de l'animation radio avec humour. Et malgré ses situations parfois rocambolesques, l'anime reste criant de réalisme, notamment grâce à l’âge de ses protagonistes. Tous trentenaires ou plus, les problématiques soulevées par la série, comme l’argent, le sexe et le travail, parleront à un public mature sans pour autant alourdir l'ambiance. Efficace et décomplexé !

    SAKURA WARS (WAKANIM)

    Sakura Wars nous emmène en 1941. Les jours paisibles sont de retour à la capitale impériale de Tokyo. Lorsque Kamiyama Seijuro, chef de la Brigade des Fleurs de la troupe impériale est transféré en Europe, Sakura Amamiya est promue cheffe adjointe. Plus tard, lors d’un passage au Japon, Kamiyama rend visite à la Brigade des Fleurs accompagné d’une jeune inconnue, Clara, unique survivante de la troupe de Moscou, anéantie lors d’un terrible accident. Elle est alors confiée à Sakura et au reste du groupe, qui la prendront sous leur aile en tant qu’apprentie. Mais pendant ce temps, un groupe prétendant être la troupe de Moscou apparaît soudainement à la capitale impériale... Qui est donc cette Clara originaire de Moscou ? Mais surtout, que vient faire au Japon la troupe de Moscou supposée anéantie ? Un nouveau combat commence pour la Brigade des Fleurs de la troupe impériale ! Basée sur la série de jeux vidéo du même nom, cette série animée ultra dynamique et bourrée d'action est un régal. L'intrigue se situe 14 ans après les événements de Sakura Taisen, l'animé diffusé au début des années 2000, et dépoussière le genre avec brio, mélangeant les styles méchas, samouraï et steampunk !

     

    TSUGUMOMO (CRUNCHYROLL)

    Le bien le plus précieux que possède Kazuya Kagami est une obi, une ceinture de kimono laissée par sa défunte mère. Mais il ne s’attendait pas à ce qu’elle renferme une ravissante jeune fille, Kiriha, qui le suit désormais partout où il va afin de le protéger des mauvais esprits. Ajoutez à cela une sœur ultraprotectrice, une prêtresse introvertie et une sorcière aguicheuse, et Kazuya aura bien du mal à vivre comme n’importe quel autre lycéen ! Tsugumomo est un animé rafraîchissant qui vaut le coup d'oeil pour son humour et la relation entre ses deux personnages principaux, hyper attachants ! Une petite pépite dont la saison 2 vient de débarquer sur Crunchyroll.

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top