Notez des films
Mon AlloCiné
    Taxi 2 sur TF1 : retour sur un tragique accident de tournage et une bataille juridique de 10 ans
    Par Laurent Schenck — 25 juin 2020 à 19:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    "Taxi 2", écrit et produit par Luc Besson, est diffusé ce soir sur TF1. A cette occasion, retour sur l'accident mortel survenu pendant le tournage de cette comédie d'action.

    Taxi 2 Bande-annonce VF

    Dans Taxi 2, sorti en 2000, Daniel et Emilien se retrouvent à Paris et font cette fois-ci face à des yakuzas qui ont kidnappé le ministre de la défense japonais... A l'occasion de la diffusion de cette suite au succès phénoménal (plus de 10 millions d’entrées en France), retour sur la tragédie qui a frappé son tournage, et la (longue) bataille juridique qu'elle a engendrée.

    Capture d'écran
    UNE CASCADE EN VOITURE QUI TOURNE MAL…

    La tragédie survient le 16 août 1999, Porte Dauphine à Paris, pendant le tournage de la scène où la 406 blanche conduite par Samy Naceri s’élance au-dessus de deux chars. Le cascadeur Gilbert Bataille est chargé de la manoeuvre et les cadreurs doivent "uniquement" capter le décollage du véhicule via un tremplin (la voiture en plein vol sera ajoutée numériquement).

    Après un premier essai jugé trop lent par le réalisateur Gérard Krawczyk, le cascadeur fait une deuxième tentative en allant plus vite et avec un tremplin d’un mètre supplémentaire. Mais le véhicule retombe bien trop loin, dérape et fauche deux personnes : le caméraman Alain Dutartre, qui meurt quelques heures après, et un accessoiriste gravement blessé.

    Rémy Julienne, l’un des cascadeurs les plus chevronnés de France (il a doublé Roger Moore, Jackie Chan, Belmondo…), officie sur Taxi 2 en tant que responsable des cascades. Hanté par cet accident (le seul dans sa carrière comptant pas loin de… 1 400 productions !), il choisit d'en endosser la pleine responsabilité, pensant qu’EuropaCorp en ferait de même…

    UNE LONGUE BATAILLE JURIDIQUE CONTRE EUROPACORP

    Quand Rémy Julienne comprend qu’il est seul, il pâtit et fait même un infarctus après l’une de ses confrontations avec Luc Besson devant le juge. En 2005, il est condamné pour homicide involontaire et écope de 18 mois de prison avec sursis et 13 000 euros d’amende. La responsabilité du producteur n'est quant à elle pas mise en cause. Le superviseur des cascades avait confié :

    "Au début, j'avais le cul entre deux chaises. (...) Puis un jour, j’ai eu accès aux éléments du dossier et j’ai vu ce que Besson, le réalisateur et les autres avaient déclaré. J’ai été littéralement écœuré. Je suis tombé de mon arbre, ils me chargeaient tous ! Là, j’ai changé de tactique et j’ai dit la vérité : je n’ai jamais trouvé dans une production quelque chose d’aussi horrible, jamais."*

    Rémy Julienne ne baisse pas les bras et retrouve un devis qu'il avait soumis aux producteurs pendant le tournage. Dans ce contrat, il leur proposait de faire des essais dans un terrain vague avant la cascade mortelle (ce qui aurait empêché l’accident), pour 18 000 euros. La société de Luc Besson avait décliné la proposition, sans donner d'explications...

    6 tournages cauchemardesques, 6 making-of immanquables

    En 2010, la Cour de cassation retient qu'EuropaCorp a refusé d’effectuer ces tests pour faire le maximum d'économies. L'enquête révèle aussi la pression permanente que l’entreprise mettait sur ses employés pour que le tournage soit le plus rapide possible, quitte à négliger la sécurité (chose que Luc Besson a toujours fermement démenti malgré les témoignages de techniciens).

    D'ailleurs, Rémy Julienne avait expliqué que la mort du caméraman n'avait pas incité la production à minimiser les prises de risques : "Après cinquante ans de carrière je ne sais jamais d'avance ce qu'il faut faire mais je sais ce qu'il ne faut pas faire. Et il y a eu d'autres anomalies de ce type. Le pire c'est qu'à la fin la production a refusé de payer ces frais supplémentaires."*

    EuropaCorp, reconnue coupable d'homicide involontaire, doit finalement payer 100 000 euros d'amende et 30 000 euros de dommages et intérêts à la famille d'Alain Dutartre. Même si la Cour de cassation l'a dispensé de toute peine, ces dix ans de procès ont marqué Rémy Julienne (il a fait trois infarctus, deux cancers et a disparu des plateaux).

    Taxi 2
    Taxi 2
    1h 30min
    De Gérard Krawczyk
    Avec Samy Naceri, Frédéric Diefenthal, Marion Cotillard, Emma Wiklund, Bernard Farcy
    Presse
    2,8
    Spectateurs
    2,0
    Noter ce film

     

    * "Luc Besson, l’homme qui voulait être aimé" de Geoffrey Le Guilcher, Flammarion.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Les Trois frères, Les Visiteurs, Taxi... Quel était la comédie française la plus populaire l'année de votre naissance ?
    Commentaires
    • palatine chénat
      je tire la même tête que sami nacheurie quand on me dit que les derniers jedi est un bon film.
    • Baby Groot
      C’est juste de la culture, des cinéphiles de 19 ans aiment Godard...
    • Arnaud J
      Pour en revenir au film à proprement parler... Est-ce pour ça que la scène est totalement faite avec cet effet ''PC'' ? Car la mise en boîte de la cascade à foiré ?
    • Cooper1992
      j'ai pas lu son commentaire, quoi le rapport avec Godard lol ?
    • Jeff C
      Je me suis fait la même remarque...
    • Baby Groot
      Oui oui bien sûr tu connais toutes les répliques du film par cœur car tu fais parti de ces gros beauf qui ont enrichi Luc Besson et détruit le cinéma français, tu serais incapable de parler de Godard ou la nouvelle vague par exemple. Tu as vu Taxi 2 en salles mais pas Le redoutable donc tais toi.
    • Might Guy
      Accident et embrouille similaire avec Taxi3.Article à suivre la semaine prochaine 😋
    • Seke
      Il y aurait-il une news sur le (petit) box-office français de cette semaine (de 2 jours ^^)?
    • kingbee49
      C'est clair.
    • Cooper1992
      Un gros navet vu en salle (7 ans à l'époque, et malgré mon jeune âge influençable - la preuve, j'aime bien Wild Wild West à l'époque avant de le redécouvrir quelques années plus tard lol - je le trouve déjà mauvais) pour moi, humour beauf et raciste anti-asiatique (pas surprenant que le Japon refuse la même équipe pour le tournage de Wasabi, les quelques scènes urbaines seront volées finalement...), cascade même pas digne d'un épisode d'Alerte Cobra, casting en roue libre (Farcy en tête), au moins dans le premier, la course-poursuite finale est rigolo niveau punchline : aie aie si il va sur l'autoroute il est mort, on a plus de puissance VASY BOUFFE BOUFFE LE !!! ? xD
    • Cooper1992
      Absolument aucune surprise concernant Luc Besson...
    • ServalReturns
      Triste histoire... Tout ça pour un navet, en plus.
    • meiyo
      Une vie perdue et une réputation ruinée.
    • kingbee49
      Bien sordide cette histoire.
    • October70
      En plus de l'attitude déplorable d'Europacorp, ce qui me choque c'est : doit finalement payer 100 000 euros d'amende et 30 000 euros de dommages et intérêts à la famille de la victime Alors je ne veux pas parler sans savoir mais donner plus du triple en amende à l'état Français plutôt qu'à la famille de la victime, là je ne comprends pas...
    • Xavier N
      On voit ici à quel point un cinéaste ou un producteur ne pensant uniquement qu'au fric et n'ayant aucun scrupule est capable de ruiner la carrière et la vie d'un cascadeur aussi reconnu que Julienne, et pire, de tuer des membres de son équipe.
    Voir les commentaires
    Back to Top