Notez des films
Mon AlloCiné
    Demain nous appartient : le violeur est-il un personnage que l'on connaît ?
    Par Jérémie Dunand (@JejeSeries) — 26 juin 2020 à 17:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Les théories des fans de "Demain nous appartient" vont bon train concernant l'identité du violeur qui s'en est pris à Amanda et Marianne. Mais Renaud, Rémy, ou Gabin peuvent-ils vraiment être le prédateur ? Ou est-on face à un inconnu ?

    Capture d'écran/TF1

    Qui est le prédateur au coeur de la nouvelle intrigue de Demain nous appartient ? C'est la question qui taraude les téléspectateurs, ainsi que les personnages, depuis le retour de la série sur TF1 le 15 juin. Après Amanda (Marion Christmann) et Marianne (Luce Mouchel), le redoutable violeur ne va pas tarder à faire une nouvelle victime dans les prochains épisodes, plongeant ainsi Sète encore un peu plus dans la psychose. Et s'il ne fait aucun doute que les auteurs du feuilleton quotidien vont prendre leur temps pour nous révéler la vérité sur cette terrible affaire de viols en série, certains fans de Demain nous appartient ont déjà réfléchi à de nombreuses théories sur les réseaux sociaux concernant l'identité du mystérieux prédateur. Allant jusqu'à penser qu'il pourrait s'agir d'un personnage déjà bien connu des fidèles de la série, à l'image de Rémy, de Renaud, ou encore de Gabin. Mais se dirige-t-on vraiment vers une telle conclusion ?

    Il est vrai que, par le passé, lorsqu'un meurtre se produisait dans Demain nous appartient, le coupable se trouvait souvent sous nos yeux depuis le début. Ce fut le cas avec Marc Véry, avec Justine durant l'intrigue centrée sur la mort de Pierre Leroy, ou encore plus récemment avec Nadine Barreau, responsable de la mort de Daphné Pastoré et de celle du père de Martin. Mais dans le cadre de cette nouvelle arche coup de poing ayant débuté par l'agression d'Amanda, aucun personnage présent actuellement dans la série ne semble cocher les cases du violeur. Renaud (Pierre Deny), dans une relation stable avec Marianne, est trop âgé pour se cacher sous la cagoule de l'agresseur, qui a été décrit comme quelqu'un de jeune par ses victimes, et on imagine que les scénaristes vont davantage se concentrer sur les répercussions que le viol de Marianne va avoir sur son couple avec Renaud. Rémy (Liam Baty), de son côté, est effectivement lié aux victimes du fait de son poste d'infirmier à l'hôpital, mais il est actuellement au coeur d'une autre intrigue parallèlement (Soraya étant en train de tomber amoureuse de Thomas Delcourt) et le voir propulsé tout à coup dans l'arche consacrée à Amanda et Marianne serait assez étonnant, voire totalement tiré par les cheveux. Et il en est de même pour Gabin (Luca Malinowski), qui a sa propre intrigue avec Bart en ce moment et qui n'a rien à se reprocher en dehors du fait qu'il soit jeune.

    Capture d'écran/TF1

    Pour nous, il est donc évident que les scénaristes de Demain nous appartient ont décidé de nous surprendre et que la conclusion de cette intrigue "Prédateur" est plutôt à chercher du côté d'un personnage qui n'a pas encore été introduit dans la série. Et si l'on en croit l'extrait ci-dessous, mis en ligne en avant-première par TF1, la traque du violeur va bientôt s'accélérer puisque la police, qui pense que l'homme qui s'en est pris à Amanda et Marianne est le même qui a sévi à Montpellier quelques années auparavant, va remonter jusqu'à un internaute dont le pseudo est "Brocante 23" et établir un lien entre Amanda et les autres victimes. En effet, Georges (Mayel Elhajaoui) va découvrir qu'elles ont toutes vendu des meubles à cet acheteur sur un site de revente en ligne. Mais le violeur a-t-il vraiment choisi ses "proies" par hasard ou la suite de l'intrigue va-t-elle nous apprendre que tout cela était calculé et qu'il les avait déjà croisées avant de les agresser ? Réponse dans les prochains épisodes de Demain nous appartient.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top