Notez des films
Mon AlloCiné
    Marvel : Anthony Mackie (Faucon) critique le manque de diversité
    Par Maximilien Pierrette (@maxp26) — 29 juin 2020 à 11:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Interprète du Faucon dans les films et séries du Marvel Cinematic Universe, Anthony Mackie a pointé du doigt le manque de diversité qui règne dans les productions du studio, et vivement critiqué "Black Panther".

    The Walt Disney Company France

    Avec Nick Fury et War Machine, le Faucon joué par Anthony Mackie a fait partie des premiers héros Noirs du Marvel Cinematic Universe. Même si, comme ceux respectivement incarnés par Samuel L. Jackson et Don Cheadle, son personnage est secondaire dans les intrigues. Une donnée qui est sur le point de changer grâce à une future série produite par Disney+ : "Lorsque The Falcon and the Winter Soldier sortira, j'en serai l'acteur principal. Dans Snowpiercer, tu l'es", explique le comédien lors d'une conversation avec Daveed Diggs au sein du podcast Actors on Actors de Variety. "Nous avons le pouvoir et la possibilité de soulever ces questions", poursuit-il en évoquant la diversité.

    Ou plutôt son absence : "Cela m'ennuie d'avoir fait sept films Marvel sur lesquels chaque producteur, chaque réalisateur, chaque cascadeur, chaque costumier, chaque assistant de production… N'importe quelle personne était un Blanc." Vu récemment dans la saison 2 d'Altered Carbon sur Netflix, le comédien critique ensuite la façon dont Black Panther a fait l'inverse de ce dont il a été témoin depuis ses débuts dans Captain America - Le Soldat de l'hiver : "Sur Black Panther, vous avez un réalisateur Noir [Ryan Coogler], un producteur Noir [Nate Moore], une responsable des costumes Noire [Ruth E. Carter], un coordinateur des cascades Noir. Mais moi je me dis que c'est plus raciste qu'autre chose. Car si vous n'engagez que des Noirs pour faire un films de Noirs, êtes-vous en train de dire qu'il ne sont pas assez bons pour travailler avec un casting majoritairement Blanc ?"

    LA PHASE IV SERA-T-ELLE CELLE DE LA DIVERSITÉ ?

    Alors qu'il conclut en précisant qu'il faut simplement "embaucher la meilleure personne pour un poste", sans tenir compte du genre ni de la couleur de peau, la Phase IV du Marvel Cinematic Universe pourrait apporter quelques évolutions. C'est en tout cas ce qui est régulièrement annoncé, et la productrice Victoria Alonso en parlait dans une session de questions-réponses sur Reddit en mai 2019 : "Nous travaillons activement pour rendre notre univers aussi diversifié et inclusif que nous le pouvons." Malgré un coup d'envoi légèrement repoussé à cause de pandémie de coronavirus qui a impacté Hollywood, la Maison des Idées sortira bientôt un long métrage porté par une super-héroïne et réalisé par une femme (Black Widow de Cate Shortland, le 28 octobre), The Eternals de Chloé Zhao avec son casting multiracial (10 février 2021) ou encore Shang-Chi de Destin Daniel Cretton et sa distribution majoritairement asiatique (5 mai 2021). Sans oublier Black Panther 2, toujours signé Ryan Coogler (4 mai 2022), ou The Falcon and the Winter Soldier, première série du MCU produite pour Disney+, et dont Anthony Mackie sera l'acteur principal.

    Un show dont le lancement était initialement prévu pour le mois d'août, mais le coronavirus a peut-être changé la donne, surtout que les prises de vues n'ont repris qu'en mai. Les amis de Captain America ne devraient toutefois pas tarder.

    A quand une vraie bande-annonce après ce très court teaser ?

    Disney+ dévoile ses 3 premières séries Marvel
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Madolic
      tu n'as aucun argument a faire valoir, hormis, comme toujours, ton opinionon se connait ? ^^et si on parle intégralité des techniciens, de où tu as vu qu'il parlait que des postes importants justement ?
    • Ryo H
      Est-ce que j'ai dit que c'était le cas? D'ailleurs, dans la critique, ça fait référence essentiellement aux postes important, pas a l'intégralité des techniciens.En fait, tu n'as aucun argument a faire valoir, hormis, comme toujours, ton opinion toute faite sur le sujet qui ignore simplement la complexité du sujet (et la réalité du terrain).Encore une fois, tu peux me dire qu'elle est la part des minorités dans les écoles de cinéma aux USA il y a 10 ans? (parce que globalement, les techniciens sur ce genre de prod ont au moins 10 ans d'expérience)Perso, je n'affirme ni n'infirme rien, contrairement a toi, qui adore faire dans l'affirmation péremptoire.
    • Madolic
      Non c'est un bandage on est d'accord.Mais je disais ça pour la critique des quotas, si ils existent c'est parce que malheureusement sans eux les discriminations seraient encore plus probante ...
    • Madolic
      Mais enfin sur une équipe de 150 personnes, tout les meilleurs ne peuvent être tous blancs. Ça démontre juste que c'était un critère d'embauche.Fin bref reste dans ton petit monde bien propre, j'ai même pas envie de débattre avec toi.
    • Anatole C
      Noir n'est pas un gros mot
    • Grosquale
      Donc un casting black, c'est raciste. Des blancs, c'est white washing.Tout est prétexte à raviver les tensions.Je connais des acteurs blacks qui pourtant mènent des carrières exemplaires avec pour arme leur seul talent de comédien.
    • Justice Prime
      Mr Mackie devrait la mettre en veilleuse si il veut garder sont rôle , Disney n'est pas du genre à aimer la critique et sont rôle n'a rien d’irremplaçable car peu sont les fans de se personnage et donc lui ou un autre ça n'ennuiera pas la foule .
    • Melnibonéen
      A force de vouloir à tout prix plaire aux minorités, les films du MCU finiront par ne plus attirer en salles la majorité.
    • Ryo H
      Et qu'est-ce que tu en sais que justement, les meilleurs ne sont pas tous blancs justement? Un des problèmes du cinéma, c'est le coût de ses écoles, d'autant plus aux USA. Donc oui, dans les écoles de cinéma, tu as, très majoritairement, des gosses de riches. Donc rarement des noirs.Il y a d'autres facteurs, comme le communautarisme, qui va justement a l'encontre de la diversité. Un noir va vouloir faire comme les noirs et donc s'orienter vers un métier de noir. C'est triste, mais c'est comme ça (il en va de même pour les hommes et les femmes). Plus le communautarisme est fort, plus ça pousse à ce genre de comportement. Forcément, comme noir, tu n'as pas nécessairement envie d'aller dans un milieu ou tout le monde est blanc.Tu ne te rends pas comptes a quel point aux USA le communautarisme est institutionnalisé. Les blancs entre blancs, les noirs entre noir, et tous ces débats, qui consistent a stigmatisés les gens selon la couleur de peau, ont l'effet inverse de ce qu'elles prétendent. Quand tu estimes (légitiment ou non) être mis de côté a cause d'un racisme systémique, pourquoi tu irais te mélanger avec l'ennemi?C'est d'ailleurs ce qui transparait dans le discours maladroit de Mackie (d'ailleurs, je vous recommande de vous intéresser au personnage, il est bien plus mesuré et nuancé que ce que peut laisser penser cette info). Faire un ou des films 100% noirs ne va pas faire avancer les choses, même s'il y a une représentation plus égalitaire.C'est la mixité qu'il faut, pas autre chose. Que blancs et noirs apprennent à vivre ensemble, et les deux groupes sont à blâmer. Car les noirs stéréotypent les blancs autant que l'inverse. Parler de films/musiques/sports de blancs, c'est tout aussi offensant et stupide qu'avec le qualificatif noir.
    • meiyo
      https://www.jewanda-magazin... 13 acteurs africains, ce n'est pas rien.De plus je parlais des acteurs dans leur ensemble et pas seulement des principaux ou des secondaires.
    • steven
      T'as rien compris au problème... Mackie dit que Marvel aurait pu mieux faire en faisant en sorte qu'il y ait plus de diversité (aussi bien devant que derrière la caméra) sur l'ensemble de la saga et pas seulement faire un film où on case tous les blacks pour dire c'est bon on a utilisé des blacks... Qu'il y ait plein d'acteurs noirs, c'est normal vu que le film se déroule en partie en Afrique mais pourquoi le réal black, le producteur black, la costumière black etc n'ont bossé que sur ce film là et pas les autres ? Il reproche à Marvel d'avoir fait un film 100% black pour se faire bien voir plutôt que d'avoir développé plus de diversité dans la saga en générale. La diversité c'est pas faire des films avec que des noirs pour palier aux films avec que des blancs...
    • Blackchab
      Il y a bien des acteur Africains ta phases initiales était La plupart des acteurs de Black Panther sont noirs et même africainsJ'ai vérifié le cast principal et secondaire est majoritairement Afro-américain ou Anglais.
    • ScaarAlexanderTrox
      Une régression démagogique en accord total avec la psychose identitaire dans laquelle sont plongés les USA actuellement.
    • ScaarAlexanderTrox
      Le truc, c'est que les Noirs aux USA ne connaissent strictement RIEN à l'Afrique. La majorité d'entre eux n'y a même pas voyagé en touristes. C'est pourquoi je trouve le terme Afro-Américain ridicule. Ils sont Américains. C'est comme si je me qualifiais d'Italo-Français parce que je suis d'origine italienne. C'est de l'identitarisme régressif. Bref, DONC, je ne suis pas sûr qu'être un Black né à Seattle et bossant à Los Angeles est plus qualifié pour contribuer à la création d'un univers africain fictif que n'importe qui d'autre.Les sociétés occidentales ainsi qu’Hollywood se sont construits sous la dominance blanche : euh... ouais, parce que l'écrasante majorité de la population était blanche, quoi ? Non ?Après, je souscris entièrement à votre avant-avant-dernier paragraphe. Hélas, l'époque actuelle n'est pas exactement à la nuance.
    • meiyo
      Non, il y a aussi des Africains, je persiste et signe.
    • Blackchab
      Quand le marché Arabes sera aussi puissant que celui asiatique tu enverras plus
    • Blackchab
      La part sont soit afro-américain ou soit Anglais .....
    • ScaarAlexanderTrox
      C'est simple : - La communauté musulmane est très, très faible aux USA.- Les Suédois (dans le sens descendants d'immigrants suédois, j'imagine) sont blancs, donc bénéficiaires du white privilege, kamoulox.- Les Asiats, têtes de turc des antiracistes en ce qu'ils vitrifient complètement leur discours, sont trop occupés à faire carrière pour chouiner.Si les Blacks sont LA figure de l'antiracisme, c'est d'abord parce que l'histoire des USA pré-droits civiques des 60s, ensuite parce que la gauche américaine les entretient dans un état d'esprit victimaire depuis des décennies (la plantation, comme disent les Noirs conservateurs). Ils ne peuvent QUE profiter du processus de balkanisation de la société où les défenseurs des minorités ne cherchent on pas l'égalité, mais le pouvoir pour leurs communautés.
    • meiyo
      La plupart des acteurs de Black Panther sont noirs et même africains, alors question mise en avant, je ne vois pas comment Marvel aurait pu faire mieux.
    • ScaarAlexanderTrox
      Dit-il au milieu d'un discours prêchant clairement la discrimination positive.
    Voir les commentaires
    Back to Top