Notez des films
Mon AlloCiné
    Fearless sur C8 : que vaut le thriller judiciaire conspirationniste ?
    Par Jean-Maxime RENAULT (@J_M_Renault) — 6 juil. 2020 à 12:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    La chaîne C8 diffuse la mini-série judiciaire en 6 épisodes "Fearless" avec Helen McCrory, entre géopolitique et conspiration...

    ça parle de quoi ?

    Emma Banville, une avocate connue pour défendre des causes perdues, doit prouver l'innocence de Kevin Russell, accusé du meurtre de sa camarade de classe, Linda Simms, 14 ans plus tôt. Un crime qu'il assure ne pas avoir commis...

    A voir le lundi 6 juillet à partir de 21h15. 6 épisodes vus sur 6.

    Fearless Bande-annonce VF

     

    C'est avec qui ?

    Fearless peut compter sur le talent de son actrice principale, Helen McCrory, connue, entre autres, pour voir incarné Narcissa Malfoy dans la saga cinématographique Harry Potter, mais aussi Tante Polly plus récemment dans Peaky Blinders, et Madame Kali dans Penny Dreadful. Parmi les autres visages connus des téléspectateurs, on peut noter la présence de Michael Gambon, rien de moins que l'incarnation d'Albus Dumbledore, et Jamie Bamber, ancienne star de Battlestar Galactica. Son nom vous est moins familier, mais son visage vous dira sûrement quelque chose : la comédienne Robin Weigert, vue dans Big Little LiesJessica Jones et Sons of Anarchy, fait aussi partie de l'aventure dans le rôle énigmatique de Heather Myles.

    ça vaut le coup d'oeil ?

    Tout dans l'idée de départ de Fearless sonne comme du déjà vu : une avocate passionnée et prête à tout pour défendre ses clients au détriment de sa vie privée, un homme accusé d'un crime qu'il prétend ne pas avoir commis et sa famille détruite, des flics qui ont visiblement bâclé leur travail à l'époque et qui tentent par tous les moyens, notamment l'intimidation et le chantage, d'étouffer l'affaire... et Fearless est effectivement très classique sur la forme comme dans le fond sur ses deux premiers épisodes, avec une certaine efficacité qui rend le visionnage plaisant, avant de faire un virage vers le thriller conspirationniste et géopolitique à partir de l'épisode 3. A partir de ce moment-là, la mini-série devient plus originale et plus haletante jusqu'à une conclusion forte en émotions bien que légèrement prévisible si l'on est très attentif.

    Signée par Patrick Harbinson, un scénariste qui a fait ses armes sur Homeland et 24, Fearless retrouve un peu des ingrédients qui ont fait le succès de ces séries, à travers une narration de plus en plus complexe, où des intrigues a priori éloignées les unes des autres trouvent finalement une résonance forte et se font écho intelligemment. On traverse ainsi l'Atlantique en cours de route, avant de revenir en Grande-Bretagne. L'interprétation intense de McCrory permet de ne jamais perdre de vue l'humain au coeur d'un récit aux enjeux qui dépassent rapidement les personnages, lesquels sont malheureusement pour la plupart assez peu développés voire caricaturaux pour certains d'entre eux. Fearless a toutefois le bon goût de se reposer sur un trio de personnages féminins forts.

    Malgré de belles audiences sur ITV en 2017, la série n'a jamais eu de saison 2. Toute la lumière sur cette affaire est en tout cas faite au terme du 6e et dernier épisode, n'ayez crainte.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top