Notez des films
Mon AlloCiné
    OSS 117 3 : la première photo officielle dévoilée
    Par Thomas Imbert (@Thomas_Theory) — 3 juil. 2020 à 16:58
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Alors que le troisième volet des aventures d'OSS 117, "Alerte rouge en Afrique noire", est attendu au cinéma pour le 3 février 2021, le réalisateur Nicolas Bedos a publié une première photo officielle de son film sur Instagram.

    Gaumont Distribution

    Sept mois jour pour jour avant la sortie en salles de OSS 117: Alerte rouge en Afrique noire, troisième opus de la célèbre franchise qui sera dirigé par Nicolas Bedos, ce dernier a dévoilé une première photo officielle du film sur son compte Instagram.

    On peut y voir Jean Dujardin arborant le fameux sourire et la tenue habituelle de Hubert Bonisseur de la Bath au milieu d'un décor estival. Dans le post, sur lequel sont tagués les comédiens Pierre Niney et Fatou N'Diaye (également présents au casting du film), Nicolas Bedos souhaite d'ailleurs un bel été à tous ses futurs spectateurs de la part de l'agent secret français.

    Voir cette publication sur Instagram

    Hubert bonisseur de la Bath vous souhaite un bel été. @jeandujardin @pierreniney @fatoundiaye_actrice @mandarinproduction @gaumont_

    Une publication partagée par Nicolas Bedos (@nicolasbedosofficiel) le

    Dans ce troisième opus de la saga initiée par Michel Hazanavicius en 2006, Hubert se retrouvera en Françafrique, au beau milieu des années 80, où il tentera d'aider le Président d'un régime à lutter contre des rebelles. OSS 117: Alerte rouge en Afrique noire sortira le 3 février 2021 dans les salles.

    Quand Nicolas Bedos nous parlait de "OSS 117"...

    OSS 117 3 : après La Belle Epoque, comment Nicolas Bedos appréhende cette suite ?

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Hamster depressif
      C'est pas tant les journalistes, c'est surtout sur Twitter, ils s'enflamment pour rien
    • Urb 7
      Mouais...
    • Olrik1953
      Pour avoir lu presque tout les OSS 117 (romans et BD chez Aredit) je ne peux que détester ce qu'on en a fait dans les 2 premiers films joué par Jean Dujardin. Je n'ai rien contre l'acteur qui joue ce qu'on lui dit de jouer pour ces 2 films. Mais franchement Jean et Josette Bruce ont du se retourner dans leurs tombes. Leurs enfants Martine et François n'ont pas réussi à prendre la suite de leurs parents OK mais ont sans doute vendu les droits d'exploitation sans se poser trop de questions. Résultat un héros ridiculisé loin de l'atmosphère des romans. Au départ il s'agit d'un espion en pleine guerre froide et son compère Eric Segarra y tue beaucoup, l'humour existe mais il n'est pas omniprésent. Espions et Pépées mais pas de l'humour pesant comme ici. Cela me rappelle le film sur Doc Savage interprété par un blondinet zozotant (version Fr) bien loin aussi des romans : pitoyable.
    • Thoutmes
      Bien d'accord avec Seke : ce type est un provocateur de salon parfaitement orienté. Ceci étant, laissons-lui une chance de prouver le contraire.
    • Thoutmes
      Tout est bon pour polémiquer. Et comme ça fait vendre du papier, les journalistes sont parfois prêts à monter en épingle n'importe quelle ânerie.
    • Bacta142.
      Je n'ai jamais compris pourquoi ce film avait eu autant de succès, je pensais même pas qu'une comédie avec des blagues aussi ringardes (d'au moins 20 ans) puisse trouver son public, et pourtant..
    • andiran23
      J'ai aussi mes grands doutes, et ils seront levés uniquement en sortant de la salle. La promo du film, bandes-annonces et le reste, ne sera pas forcément représentative du film, d'ailleurs, faudra pas juger là-dessus (comme toujours) !
    • andiran23
      Tu sais, y'a des gens premier degré des deux côtés, parmi les SJW et les anti-SJW. Les anti-SJW sont très nombreux, et eux aussi chouinent pour un rien. Franchement je suis fatigué de ces dénominations et ces étiquettes ridicules, c'est tellement binaire comme manière de voir les choses. On a des millions de gens avec chacun ses opinions variées sur chaque sujet social, et y'a toujours des gens pour essayer de se cataloguer les uns les autres dans les deux sens dans une case précise, pour penser de manière plus rapide toi t'es contre moi parce que sur ce sujet précis on est en désaccord
    • michaelc1303
      D'accord avec toi le 1er Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu est juste affligeant , les gags sont archi téléphonés , bourré de clichés ... Ce film ne m'a pas fait rire une seule fois pourtant je suis bon public.Inutile de dire que je n'ai pas voulu regarder le 2.Par contre les 2 OSS étaient excellents, avec un Dujardin en super forme et super con, j'adore.De toute façon je verrai le 3 , les films drôles ne sont pas légion ...
    • Raphaël T
      En effet...on espère que ce OSS 117 va briser cette malédiction. Réponse le 3 février (si la sortie n'est pas décalée d'ici là).
    • Bacta142.
      Justement, OSS 3 est une suite tardive, et même pas du même réalisateur. Mais on verra bien..
    • Bacta142.
      Très drôle Le Bon Dieu vraiment? Perso j'ai trouvé ça assez lourd, que des vieilles blagues réchauffées sur les communautés, rien de très original. J'ai pas vu la différence avec le 2.
    • Hareng rouge
      en general j ai quitté les lieux depuis un bail a ce moment la aha
    • L'Otaku Sensei
      J'espère aussi, marre de cette époque ou on ne peu plus faire d'humour osé sans être considéré comme un criminel -_-
    • L'Otaku Sensei
      Voir les 5ème volets (coucou l'Âge de Glace 5, Transformers 5, Pirates des Caraïbes 5)
    • L'Otaku Sensei
      Ben moi, quand je vois ce qu'Hazanavicus a fait avec Le Prince Oublié il y a quelques moi, je me dis que c'est peut être pas une mauvaise chose qu'il laisse cette saga à un autre.Puis bon, c'est Bedos, pas Danny Boon ou autre gros relou; le mec ne fait pas des films avec Kev Adams; La Belle époque était très réussi, je lui fait entièrement confiance pour OSS 117 3.
    • L'Otaku Sensei
      Qu'est ce qu'on a fait au bon dieu était très drôle; le deuxième pas du tout par contre.
    • Hareng rouge
      vu la personnalité de nicolas bedos je n pense pas au contraire ca risque d etre plus corrosif encore, on en pense ce qu'on veut de ce mec mais il jouait deja a fond la carte de la provoc quand il était sur le service public alors je vois pas pourquoi les mains libres ici il s en priverait Sachant qu'en plus le film repose essentiellement la dessus, je pense sinon il ne l aurait pas fait tout simplementEt les antiracistes ont bien peu d'importance .. qu'est ce que le film risque en gros? une mauvaise pub qui lui servira plus qu'autre chose au final
    • Melnibonéen
      Tu as bien sûr raison sur OSS 117, mais d'un autre côté les SJW sont devenus tellement 1er degré que tout est possible.
    • andiran23
      Après, bon, Les bronzés c'était 27 ans après (et les suites tardives c'est difficile à faire), Astérix aux JO y'en a eu un seul de bien sur les quatre en live, et Les visiteurs 2 était déjà pas terrible (dans mes souvenirs)
    Voir les commentaires
    Back to Top