Notez des films
Mon AlloCiné
    Love sur Netflix : les scènes de sexe du film de Gaspar Noé sont-elles simulées ?
    Par Mégane Choquet — 7 juil. 2020 à 17:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Actuellement populaire sur Netflix, Love de Gaspar Noé suscite un regain d’intérêt grâce à TikTok notamment et intrigue par ses scènes de sexe. Sont-elles simulées ?

    AlamodeFilm

    Après le succès du film polonais polémique 365 DNI sur Netflix, c’est Love de Gaspar Noé qui cartonne sur la plateforme, autant aux États-Unis qu’en France. Ce regain de popularité est dû à un challenge TikTok qui consiste à filmer sa réaction devant la scène d’ouverture de masturbation du film du réalisateur argentin, narrant une histoire d’amour très charnelle et passionnelle, sublimée par des séquences sexuelles crues mais sincères.

    Sans être classé X, Love a été interdit aux moins de 18 ans à sa sortie en salle après une première  interdiction aux moins de 16 ans avec avertissement. En cause : les nombreuses scènes de sexe explicites qui ont poussé l’association Promouvoir à demander une interdiction sévère. Cela n’a pas empêché le mélodrame contemporain de faire un joli score au box-office en attirant plus de 50 000 curieux dans les salles obscures après avoir fait "polémique" à sa présentation à la séance de minuit du Festival de Cannes 2015.

    Simulées ou non simulées ? La vérité sur ces scènes de sexe cul-tes du cinéma !

    Love offre de nombreuses scènes de sexe entre les protagonistes Murphy (Karl Glusman), Electra (Aomi Muyock) et Omi (Klara Kristin). Il faut savoir que le film mélange des séquences simulées et des séquences non-simulées entre les pénétrations, les masturbations, les fellations et une éjaculation en 3D. Mais pour Gaspar Noé, ce n’est pas tellement le sujet du film, comme il le confiait à AlloCiné : "Aujourd’hui, il y a des choses qui peuvent être faites ou pas faites, l’essentiel, c’est que tu racontes une histoire, que tout paraisse crédible".

    Wild Bunch Distribution

    Impossible de savoir réellement quelles sont les scènes de sexe non simulées puisque Gaspar Noé ne tient pas à les dévoiler, comme il l’expliquait au site canadien Voir. Le cinéaste argentin a d’ailleurs pris soin de ne pas heurter ses comédiens lors du tournage : "J’ai aussi composé avec les limites des acteurs. Pour Karl Glusman, la représentation de l’éjaculation se faisait de manière naturelle; les actrices vivent cela différemment et j’ai respecté leurs limites".

    A l'époque, ce n'était pas la première fois qu’un cinéaste a recours à ce type de procédé puisqu’Alain Guiraudie faisait également figurer des scènes de sexe non simulées dans L’Inconnu du Lac en 2013. Mais l’utilisation de la 3D, notamment pour la séquence d’éjaculation, suggérée par le directeur de la photographie Benoît Debie, a sans nul doute participé au caractère sulfureux et au choc cannois provoqué par Love.

    Love
    Love
    Sortie le 15 juillet 2015 | 2h 20min
    De Gaspar Noé
    Avec Karl Glusman, Aomi Muyock, Klara Kristin, Juan Saavedra, Gaspar Noé
    Presse
    3,3
    Spectateurs
    3,2
    Noter ce film

    Cannes 2015 - Gaspar Noé : "Toute passion amoureuse commence par une overdose sexuelle"

    Cannes 2015 - Gaspar Noé : "Toute passion amoureuse commence par une overdose sexuelle"

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Netflix : comment le film Love de Gaspar Noé est devenu populaire grâce à... un challenge TikTok
    • Love, 2e plus grand succès de Gaspar Noé
    Commentaires
    • Might Guy
      Ce qui m'évoque ce passage:Au fait, je simulais. C'était de faux orgasmes!Frank Drebin à Jane Spencer pour rompre et l'humilier.
    Voir les commentaires
    Back to Top