Notez des films
Mon AlloCiné
    Malcolm, Mad Men, X-Files... 10 intégrales de séries à binge-watcher cet été sur Amazon Prime Video
    Par Pascal Muscarnera - @PascalM_tv — 16 juil. 2020 à 10:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    La période estivale est le moment propice pour visionner quelques intégrales de séries emblématiques. Le service Prime Video d'Amazon donne désormais accès à tous les épisodes de programmes tels que "Malcolm", "Mad Men", "Lost" ou encore "X-Files".

    Twentieth Century Fox Film Corporation
    Malcolm : une comédie familiale savoureuse

    2000/2006 - 151 épisodes - Après avoir fait les beaux jours de M6 durant des années, Malcolm est désormais disponible en SVOD. Très appréciée par ses fans et trop souvent sous-estimée par les autres, la sitcom - trash et insolente - bénéficie d'une qualité d'écriture incroyable et met en scène une turbulente famille, dont l'un des enfants (Frankie Muniz) a la "malchance" d'être surdoué. Ces personnages timbrés, les parents comme les gamins, nous entraînent à chaque fois dans de folles et cruelles aventures, tout en relevant le défi de se montrer attachants. Et le talent des comédiens y est pour beaucoup. La série a d'ailleurs permis de découvrir Bryan Cranston, le futur Walter White de Breaking Bad, dans le registre de l'humour.

    Extrait Saison 1 - épisode 1 "Malcolm est une tête d'ampoule"

     

    Mad Men : des âmes tourmentées derrière le cynisme

    2007/2015 - 92 épisodes - Fort de son expérience sur Les Soprano, Matthew Weiner s'attelle à Mad Men et nous embarque aussitôt dans le New York des années 1960, dépeignant avec beaucoup de réalisme et un esthétisme soigné, cette époque faste pour les hommes d'affaires ambitieux. Pendant que ces messieurs s'encanaillent au bureau, les dames s'efforcent de sauver les apparences à la maison. Face au ténébreux Jon Hamm qui interprète avec brio le redoutable et viril Don Draper, Elisabeth Moss, January Jones et Christina Hendricks apportent une délicieuse touche féminine bienvenue dans ce monde très machiste. Acclamée par le public et la critique, la série brise peu à peu le vernis pour laisser apparaître la solitude, les blessures, les tromperies et autres secrets cachés sous la surface. Un show indispensable pour passer l'été.

     

    X-Files : la vérité est toujours ailleurs

    1993/2018 - 218 épisodes - Si le générique entêtant de Mark Snow a longtemps hanté la Trilogie du samedi soir sur M6, les enquêtes de Mulder et Scully sont maintenant revisitées grâce à la SVOD. Avec X-Files, Chris Carter a su mettre au point au fil des saisons une mythologie complexe qui a longtemps tenu les fans en haleine. Entre les phénomènes paranormaux et l'existence cachée des extraterrestres, il a surtout su jouer avec les théories du complot et nos peurs pour passionner son public. Les deux agents du FBI incarnés par David Duchovny et Gillian Anderson sont devenus de véritables références de la pop culture, au même titre que des personnages récurrents tels que l'énigmatique Homme à la cigarette. Chris Carter a amorcé un virage et inventé un style qui va inspirer bon nombre de séries par la suite.

     

    Sons of Anarchy : rites et valeurs d'une communauté de bikers

    2008/2014 - 92 épisodes - Avec Sons of Anarchy, Kurt Sutter propose une immersion dans le monde peu connu des bikers, une communauté avec ses codes et ses valeurs. Le gang de motards de la ville de Charming a à coeur de protéger ses habitants de la criminalité. Jusqu'à ce que son dirigeant sombre dans les affaires les plus louches, causant des tensions au sein du groupe. Si la violence est omni-présente au fil des épisodes, l'amour, la famille et la fraternité tiennent une place primordiale. Addictive, la série est portée par des acteurs charismatiques comme Charlie Hunnam, Ron Pearlman, Kim Coates et Ryan Hurst. Mais pas que. Certaines femmes y ont un rôle non négligeable. Katey Sagal et Maggie Siff ne craignent pas de tenir tête à ces grands gaillards barbus et un peu trop macho. Au final, malgré les débordements de testostérone et autres confrontations viriles, la subtilité est de mise.

     

    How I Met Your Mother : à la recherche de l'âme soeur

    2005/2014 - 208 épisodes - Pour un peu plus de légèreté, misez sur How I Met Your Mother. Josh Radnor, Jason Segel, Alyson Hannigan, Cobin Smulders et Neil Patrick Harris composent une bande de potes drôle et attachante. Ensemble, ils partagent les grands moments de leur vie. Du rire et des larmes donc, avec en toile de fond la quête de l'âme soeur et l'improbable récit de Ted à ses enfants, sur la façon dont il a rencontré leur future mère. Le personnage de Barney, séducteur invétéré avec son "BroCode", se détache très vite du lot avec ses répliques célèbres : "Have you met Ted?", "It's gonna be Legen-wait for it..." ou encore "High Five!". Son faible pour Robin lui apporte une nouvelle dimension qui tombe à pic. Et cerise sur le gâteau, les joyeux trublions donnent la réplique à des guests de prestige telles que Britney Spears, Bryan Cranston, Katy Perry, Kim Kardashian ou Jennifer Lopez.

     

    Lost : de l'incroyable voyage au mystère inextricable

    2004/2010 - 128 épisodes - Fortement inspirée par le succès de X-FilesLost : les disparus met en place un mystère qui génère un véritable engouement au sein du public. Les passagers du vol 815 d'Oceanic Airlines entrent alors dans la légende du petit écran. Les téléspectateurs tremblent pour Jack, Kate, Sawyer, Hurley, Claire ou encore Charlie. Le phénomène est tel que les acteurs jouissent d'une popularité soudaine. Damon Lindelof et Carlton Cuse poursuivent le travail de JJ Abrams en développant une mythologie à la fois passionnante, foisonnante et... frustrante. Certains regretteront de ne pas obtenir toutes les réponses aux énigmes parsemées ici et là. Mais le voyage reste exceptionnel. Le public vit au rythme des aventures de ces rescapés échoués sur une île pas comme les autres. Les intrigues sont prenantes, les rebondissements surprenants, et les cliffhangers insoutenables. "Not Penny's Boat!"

     

    Battlestar Galactica : quand l'ennemi est parmi nous !

    2003/2009 - Mini-série + 76 épisodes - Ronald D. Moore relève le pari de mener Battlestar Galactica, reboot d'une série diffusée entre 1978 et 1979, à un niveau bien plus ambitieux et captivant. Ce space opera s'impose dès lors comme l'une des références du genre, avec une qualité de réalisation certaine, une musique signée Bear McCreary, une richesse d'écriture, des enjeux haletants et des sujets qui font écho sur plusieurs niveaux de lecture. Pourchassés par les Cylons, des robots déterminés à éradiquer la race humaine, les derniers survivants trouvent refuge à bord d'une flotte de vaisseaux, dans l'espoir de rebâtir un jour une civilisation sur une planète mythique appelée la Terre. La tension monte d'un cran lorsqu'il est révélé que certains modèles plus évolués de machines ont une apparence humaine et qu'ils se cachent au sein de la flotte. Si l'ennemi traque les survivants à l'extérieur, il peut également frapper à tout moment à l'intérieur. De quoi devenir paranoïaque... Surtout quand l'intrus lui-même ne sait pas encore qu'il est une machine.

     

    Brothers & Sisters : portrait d'une famille haute en couleur

    2006/2011 - 109 épisodes - Ken Olin et Jon Robin Baitz ont imaginé avec Brothers & Sisters, une dramédie familiale qui permet de partager avec grand plaisir les joies et les peines des Walker. A la mort brutale de son époux, sa veuve doit apprendre à aller de l'avant... sans lui. Un brin envahissante, elle se tourne vers ses cinq enfants dont le quotidien est assez mouvementé entre les problèmes de coeur, les secrets de famille qui remontent à la surface, le cancer, l'addiction, l'homosexualité ou la sauvegarde du patrimointe familial. Au-delà d'un ton très juste et d'un brillant travail scénaristique, le show bénéficie d'un excellent casting avec Sally Field en tête (deux fois Oscarisée), entourée de Ron Rifkin (Alias), Rachel Griffiths (Six Feet Under), Calista Flockhart (Ally McBeal), Emily VanCamp (The Resident) et Matthew Rhys (The Americans, et actuellement dans Perry Mason). La complexité des rapports entre les différents membres de la tribu font le sel de la série. Et lorsque tout ce petit monde se retrouve autour d'une bouteille de vin, les réunions ne sont jamais tristes.

     

    Fringe : monde alternatif et mythologie fascinante

    2008/2013 - 100 épisodes - Produite par JJ Abrams, Alex Kurtzman et Roberto Orci, Fringe fait partie de ces séries de SF incontournables. La mythologie s'installe peu à peu pour développer des intrigues captivantes sur fond de mondes parallèles et d'Observateurs. Comme point de départ, l'agent du FBI Olivia Dunham, confrontée à des événements étranges, fait appel au Dr Walter Bishop, un scientifique brillant mais confus, heureusement épaulé par son fils Peter. Ensemble, ils découvrent que tout ceci n'est qu'une infime partie d'une bien plus grande et choquante vérité. Le trio composé d'Anna Torv, John Noble et Joshua Jackson doit beaucoup au succès du show. notamment les séquences entre le père et le fils, tantôt drôles, tantôt émouvantes ou tendues. Et enfin, Fringe n'a pas à souffrir d'une quelconque comparaison avec X-Files ou Lost. Contrairement à ses consoeurs, la série, bien ficelée, révèle tous ses tenants et ses aboutissants.

     

    Ally McBeal : une avocate pétillante, délurée et sentimentale

    1997/2002 - 112 épisodes - Premier succès de David E. Kelley (Big Little Lies), Ally McBeal a permis de révéler Calista Flockhart dans la peau de cette avocate trentenaire passionnée, romantique, loufoque et parfois excessive. La série se distingue très vite en insérant des séquences illustrant l'imagination déborbante et les fantasmes de son héroïne. Parmi les plus mémorables, le bébé dansant illustrant l'horloge biologique de la jeune femme en quête du grand amour. Le cabinet Cage & Fish, où l'action se situe en grande partie, voit défiler toute une galerie de personnages décalés : le fétichiste Richard Fish, l'excentrique John Cage, l'antipathique tigresse Ling Woo, la glaciale Nelle Porter ou la plantureuse assistante Elaine. Autre signe distinctif d'Ally McBeal, la part belle accordée à la musique, à travers les prestations de Vonda Shepard, les nombreux numéros de chant des protagonistes et la participation de guests comme Barry White, Al Green, Tina Turner, Macy Gray, Sting, Elton John ou encore Mariah Carey. Terminons avec l'inoubliable chorégraphie du cast dans les toilettes mixtes du cabinet...

    Mais aussi...

    Sont également disponibles sur Amazon Prime Video tous les épisodes de séries comme Glee, Buffy contre les Vampires, The L Word, Smallville, Nip/Tuck, The O.C.Les Frères Scott et bien d'autres encore.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • James Ford
      Le best....Que de classique.(X-Files, Malcolm, Buffy, SoA, Mad Men), merci !
    Voir les commentaires
    Back to Top