Notez des films
Mon AlloCiné
    Vincent Cassel, Florence Foresti, François Damiens et Bérénice Bejo dans Le Bonheur des uns [BANDE-ANNONCE]
    Par CTC — 27 juil. 2020 à 15:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Découvrez la bande-annonce du Bonheur des uns..., une comédie attendue au cinéma le 9 septembre. Avec Vincent Cassel, Bérénice Bejo, Florence Foresti...

    Léa, Marc, Karine et Francis sont deux couples d’amis de longue date. Le mari macho, la copine un peu grande-gueule, chacun occupe sa place dans le groupe. Mais, l’harmonie vole en éclat le jour où Léa, la plus discrète d’entre eux, leur apprend qu’elle écrit un roman, qui devient un best-seller. Loin de se réjouir, petites jalousies et grandes vacheries commencent à fuser. Humain, trop humain ! C'est face au succès que l'on reconnaît ses vrais amis… Le bonheur des uns ferait-il donc le malheur des autres ?

    Le Bonheur des uns...
    Le Bonheur des uns...
    Sortie le 9 septembre 2020 | 1h 40min
    De Daniel Cohen
    Avec Vincent Cassel, Bérénice Bejo, Florence Foresti, François Damiens, Daniel Cohen
    Presse
    2,9
    Spectateurs
    2,9
    Séances

    Le réalisateur Daniel Cohen revient avec Le Bonheur des uns..., sa nouvelle comédie douce-amère, huit ans après Comme un chef. Il s’entoure à cette occasion d’un quatuor d’acteurs cinq étoiles - Vincent Cassel, Bérénice Bejo, Florence Foresti et François Damiens, qui nous parle avec malice d’amitié, de jalousie, de réussite et de vie de couple. La bande-annonce témoigne de l’alchimie qu’il y a entre les comédiens. Ce film signe d’ailleurs les retrouvailles à l’écran entre Damiens et Foresti, qui s’étaient déjà donné la réplique dans Dikkenek. Ces deux rois de l’humour apportent une touche absurde bienvenue à ce film co-écrit par Olivier Dazat (Radin !, Normandie Nue…).

    Le Bonheur des uns..., le 9 septembre au cinéma

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Wasapat
      dans ce cas précis oui mais il est souvent teinté d 'humour , voir, d' écriture ( MR et ME adelman) , Alice et le maire, pour ne citer qu'eux) qui le rend très digeste
    • Wasapat
      certes, mais on est pas obligé d' avoir un différentiel aussi important
    • demencia
      Perso , je n'ai jamais trouvé trouvé Woody Allen drôle alors je ne peux pas comparer .
    • demencia
      Le cinéma français contemporain dans toute sa splendeur ....ou plutôt, dans toute sa médiocrité .
    • demencia
      Le problème , c'est justement ( avis perso ) que le cinéma français a bien du mal à se sortir de cette ringardise et de ce côté bien beauf !! Soit , il en faut pour tout le monde ,c'est vrai , mais un peu plus d'intelligence( au moins dans les scénarios ) manque quand même grandement dans les sorties actuelles .
    • demencia
      Foresti m'exaspère !
    • tueurnain
      Tu verra...Mais bon, c'est pas grave pour eux, en cas de bide il ne risque rien, le budget viens de la poche des français (subventions et aides financières en tout genre).Bien sur en cas de succès, ils n'y a qu'eux qui gardent les bénéfices...
    • cinemania
      Pas sure que cela soit aussi réjouissant que cuisine et dépendances certes mais il y a un public pour ce genre de film sans parler de l'exploitation multi-canal (VOD, TV) et de du joker Foresti, je ne suis pas inquiet.
    • cinemania
      il y a bien un cinéma beauf et ringard il faut de tout pour faire un monde non ? ;-)
    • Subotaï
      l'eternel cinema bourgeois français
    • Wasapat
      ça donne envie deeeeeeeeeeeeeeee ne surtout pas y aller
    • ServalReturns
      Waouh, comment ça a l'air... nul. Que vient faire Cassel dedans ? Foresti, Damiens et Bejo sont à leur place, mais lui... ?
    • Hareng rouge
      ben si quand meme le coté existentialiste, chronique de couple qui se chroisent
    • tueurnain
      La comédie fait entre et pour bobos parisiens...Bide en vue...
    • Dmitrram
      On dirait pas du Woody Allen mais on dirait bien que c'est pas drôle !
    • Hareng rouge
      on dirait du woody allen en pas drole
    Voir les commentaires
    Back to Top