Notez des films
Mon AlloCiné
    #Metoo : le succès des films de Céline Sciamma réveille l'engagement en Corée du Sud
    Par Léa Bodin — 30 juil. 2020 à 12:45
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Après le triomphe de "Portrait de la jeune fille en feu", c'est au tour de "Tomboy" de Céline Sciamma de faire un carton en Corée du Sud. Un succès qui témoigne d'un intérêt accru pour les films aux sujets féministes ou réalisés par des femmes.

    Pyramide Distribution

    Suite au triomphe de Portrait de la jeune fille en feu en début d'année, le deuxième film de Céline Sciamma, Tomboy, est enfin programmé dans les salles de Corée du Sud, neuf ans après sa sortie en France. Il raconte un été dans la vie de Laure, une petite fille de dix ans et garçon manqué qui, arrivée dans un nouveau quartier, fait croire à ses nouveaux amis qu’elle est un garçon. Elle devient Michael, un garçon comme les autres et profite de sa nouvelle identité comme si la fin de l’été n’allait jamais révéler son troublant secret. 

    Sorti le 14 mai, Tomboy comptabilise déjà plus de 30 000 entrées en Corée du Sud et des dizaines de milliers de publications sur Instagram. Après les 150 000 entrées de Portrait de la jeune fille en feu, il témoigne de l'intérêt grandissant des Coréennes et des Coréens pour les films réalisés par des femmes ou traitant de sujets féministes. Si l'on en croit l'organisateur du festival Seoul Pride et activiste Dave Kim, interrogé par le Guardian, l'intérêt pour les droits des femmes en Corée du Sud s'est considérablement développé ces dernières années : "Après #MeToo en 2018, il y a eu un soutien croissant au féminisme en Corée, observe-t-il. Cela a également fortement affecté le marché des films d'art et essai. Le public est principalement composé de jeunes femmes et elles sont de plus en plus enclines à regarder des films avec une idée féministe ou réalisés par des femmes."

    Portrait de la Jeune fille en feu : le film de Céline Sciamma enflamme la critique US

    "Un grand nombre des succès indie au cours des deux dernières années en Corée concernaient des femmes marginalisées, des films sur des jeunes femmes ou des filles… et des thèmes identitaires", confirme le producteur et journaliste Pierce Conran, basé à Séoul. Dans un pays très en retard en ce qui concerne les droits des femmes, #MeToo a eu un effet particulièrement retentissant. 

    Ainsi que le souligne l'article du Guardian, le carton de Tomboy s'explique aussi par l'utilisation d'une forme maline de marketing, notamment sur les réseaux sociaux, qui s'adresse aux jeunes, qui composent l'essentiel du public en Corée : la majorité des specteurs sont en fait des spectatrices, surtout des femmes âgées de 20 à 35 ans. Le distributeur de Tomboy en Corée a édité des pin's, des autocollants et des cartes postales représentant des scènes clés du film en édition limitée. Les gens cherchent à collectionner ces objets et cela crée une émulation autour du film, que tout le monde veut voir. Ainsi, il bénéficie d'une promotion toute naturelle sur les réseaux sociaux. 

    La bande-annonce de Tomboy :

    Tomboy Bande-annonce VF

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Dans cet article
    Portrait de la jeune fille en feu
    Portrait de la jeune fille en feu
    Film
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Tatami
      L'homme est un loup pour l'homme ^^ La société protège et enferme les femmes oui , parce que de facto elles sont considérées comme ayant besoin d'être protégées , donc inférieures dans un sens . Elles ne doivent pas prendre de risques , pas avoir de responsabilités , parce que c'est le rôle de l'homme .Certes cette pression à la réussite , à la virilité, est néfaste pour les hommes aussi, mais ça montre encore plus le problème de ce système patriarcal si même les hommes en sont victimes :)
    • Dmitrram
      Si on a une vision essentialiste de ce problème, c'est vrai, mais si on considère que c'est plutôt la pression sociale qui favorise ces comportements, on peut conclure que la société protège les femmes d'une certaine manière. Comme toujours, départager l'ordre de causalité (l'oeuf ou la poule) est délicat, et c'est souvent un mélange des deux.
    • Tatami
      ça prouve juste que les hommes ont un comportement globalement plus destructeur , y compris envers eux-mêmes et leur psyché ... c'est pas vraiment un avantage pour les femmes ça ^^
    • Dmitrram
      C'est une question épineuse et ça dépend des critères. A se concentrer sur le versant négatif des inégalités (salaires, postes à responsabilité), on en oublie aussi le pendant positif (taux de suicide, morts violentes, espérance de vie en bonne santé, résolution des divorces et garde des enfants pour ne citer que ces éléments à l'avantage des femmes en France).Sans faire du relativisme outrancier, je vous invite à regarder la répartion démographique homme-femme des pays du Golfe pour voir qu'il fait plutôt bon naître femme en France !
    • Dmitrram
      Ce sont des bien belles paroles, mais en pratique ça donne quoi ?
    • The world is yours
      Insupportable ce andiran il est toujours là à juger les autres sur des polémiques mais finalement parle très peu de cinéma.
    • ServalReturns
      Fidèle au poste, sans surprise.
    • ServalReturns
      Un médiocre vertueux, donc. Formidable !
    • The world is yours
      Déformer le sens profond de cette citation c’est bas !L’égalité sociale oui clairement est une chose à laquelle on doit continuer de se battre mais cette citation ne veut pas dire ça,quand il parle d’égal il parle avant tout de différences humaines pas social.Tu n’as rien compris au sens de cette citation,elle ne sont pas égales à nous d’un point de vue plus humaniste pas social.La différence n’est pas une injustice !On parle d’un point de vue beaucoup plus profond,une femme est différente d’un homme en tout point et les différences ne sont pas un facteur de division.C’est au contraire de ce que tu dis,la citation d’un gentleman qui est prêt a se sentir secondaire du moment que la femme garde ses différences.Un être humain qui n’est pas égal et qui a des différences par rapport à un autre,peut avoir autant de droit.Nous ne sommes pas des clones !Un homme qui voit la femme comme un être supérieur et non pas un égal.Ce n’est pas un homme misogyne !Considérer la femme comme étant l’égale de l’homme c’est justement vouloir effacer toute différence et forcer la femme à être comme l’homme, ce qu’elle n’est pas.C’est quand même hallucinant que de nos jours nous ne pouvons plus considérer la femme comme un sexe différent du notre...
    • Ryo H
      Tu ne peux absolument pas faire une généralité en te basant sur un seul exemple. C'est aussi absurde que de dire que le succès de Matrix était une preuve du rejet des USA de l'ultra-capitalisme a la fin des années 2000... Que les deux soient liés, c'est possible, mais il n'y a rien pour l'affirmer. On est dans l'hypothèse, au mieux.
    • The world is yours
      Je conviendrais bien volontiers que les femmes nous sont supérieures, si cela pouvait les dissuader de se prétendre nos égales.
    • Pascal S
      Sur le plan physique c'est incontestable (encore que, les femmes sont naturellement plus souples que les hommes, par exemple). Mais en quoi les différences empêcheraient-elles l'égalité? Tous les êtres humains se valent et sont ontologiquement égaux.
    • The world is yours
      Pas tous malheureusement et encore moins certains vivants.On en a la preuve écrite avec toi.
    • The world is yours
      Non absolument pas,un homme n’est pas égal à une femme et une femme n’est pas égal à un homme.On est différent autant d’un point de vue physique que comportemental,c’est un fait !La seule chose qui serait normal c’est d’accepter nos différences et de ne pas se servir de celles ci pour créer des injustices sociales.
    • Pascal S
      Qui vous parle de crime? Vous ne savez plus quoi dire. Pour le reste comme disait Brassens, les morts sont tous des braves types...
    • The world is yours
      Pascal S qui parle au nom de tous et qui s’acharne sur une personne décédée.Tes arguments sont fondés sur ton ressenti et par sur des faits,il n’a jamais été condamné pour quelconque crime envers la femme.Arrête de t’enfoncer.
    • Pascal S
      Genre de sophismes détestables d'hypocrisie. Les femmes ne nous sont pas supérieures, elles SONT nos égales.
    • The world is yours
      Un homme qui voit la femme comme un être supérieur et non pas un égal.C’est un homme misogyne ?Un moment il faut tourner plusieurs fois la langue dans sa bouche et essayer de comprendre le sens de cette citation avant d’être dans l’extrême.
    • Pascal S
      Vous ne convaincrez personne, en tout cas aucune femme, sur l'idée que Guitry n'était pas misogyne.
    • The world is yours
      Ou la bêtise de l’incompréhension.
    Voir les commentaires
    Back to Top