Notez des films
Mon AlloCiné
    Fantômas contre Scotland Yard sur TMC : pourquoi Jean Marais était-il jaloux de Louis de Funès ?
    Par Laurent Schenck — 6 août 2020 à 18:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Après "Fantômas" et "Fantômas se déchaîne", TMC diffuse ce soir "Fantômas contre Scotland Yard". Un film dont le tournage s'est avéré difficile pour Jean Marais... Explications.

    Après Fantômas (1964) et Fantômas se déchaîne (1965), un troisième opus voit le jour en mars 1967. Dans Fantômas contre Scotland Yard, le malfrat aux mille visages (Jean Marais) cherche à imposer aux riches (nobles mais aussi magnats de la pègre) un impôt sur le droit de vivre... Le commissaire Juve (Louis de Funès) tente à nouveau de l'arrêter.

    Capture d'écran
    Louis de Funès, Françoise Christophe et Jean Marais

    Le tournage de Fantômas contre Scotland Yard commence sept semaines après celui de La Grande Vadrouille, le 26 octobre 1966. Fort des succès du Gendarme de Saint-Tropez et du Corniaud, de Funès devient une star incontournable. Un statut qu'il n'a pas autant sur Fantômas se déchaîne et surtout Fantômas, dont la vedette est indéniablement Jean Marais.

    Ayant parfaitement compris la situation, le metteur en scène André Hunebelle veut faire de Juve LE personnage central du film. Ainsi, il laisse de côté l'esprit James Bond et offre de nombreuses séquences comiques à de Funès... Au point d'éclipser Jean Marais : ses scènes, aussi secondaires que conventionnelles, s'effacent devant celles du commissaire.

    Louis de Funès : saviez-vous qu'il tenait 2 rôles dans une Palme d'or ?

    Conséquence : la mésentente entre les deux comédiens, déjà palpable sur les deux précédents films, atteint ici son paroxysme. Et pour ne rien arranger, Jean Marais, à l'approche de la cinquantaine, a du mal à réaliser ses cascades (notamment celles à cheval).

    L'actrice Mylène Demongeot, qui joue Hélène, avait expliqué : "Je pense que Jean Marais souffrait sur ce tournage. C'était un homme qui avait été tellement reconnu, tellement adulé. Mais comment lutter contre la force incroyable de de Funès ? Dès les répétitions, on pleurait de rire..." (Source : "Louis de Funès,  grimaces et gloire" de Bertrand Dicale)

    Louis de Funès star du confinement : quel film a fait le plus d'audience ?

    Cette hiérarchie se retrouve au niveau des cachets. Si Marais touche plus que de Funès sur les deux premiers Fantômas, ce troisième volet voit la tendance s'inverser : l'interprète du commissaire Juve reçoit 500 000 francs et celui de Fantômas 400 000.

    Fantômas contre Scotland Yard réalise pas loin de 3,5 millions d'entrées en France. Un score inférieur à celui du premier film (4,5 millions) et du second (4,2 millions). Un quatrième opus est tout de même prévu. Mais Jean Marais et Louis de Funès ne veulent pas se retrouver, d'autant plus que la franchise s'essouffle. Le projet est donc tout simplement enterré.

    Fantômas contre Scotland Yard
    Fantômas contre Scotland Yard
    Sortie le 16 mars 1967 | 1h 45min
    De André Hunebelle
    Avec Jean Marais, Louis de Funès, Mylène Demongeot, Jacques Dynam, Francoise Christophe
    Spectateurs
    3,2
    louer ou acheter

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Le Gendarme à New York sur 6ter : pourquoi le rôle de Jean Lefebvre a-t-il été réduit ?
    Commentaires
    • Awshit
      c'etait pas facile de tourner avec De funes apparemment, il prenait tant de place que ça heurtait l'ego des co-stars
    • Might Guy
      Le décorateur en question a bossé sur les décors spaciaux de moonraker.
    • Xavier N
      Celui que j'appréciais beaucoup étant plus jeune, maintenant je trouve que c'est le moins bon des trois. L'esprit n'est plus le même, et paradoxalement, c'est à la fois le plus comique et le plus sombre (ce dernier point le rapprochant des romans et films originaux). Quelque chose ne va pas, on le voit.Je dirais que le meilleur compromis dans la guerre entre Marais et De Funès fut le 2ème, à la fois très drôle et très James Bond, tout est à peu près équivalent et équilibré. On a même eu droit à une voiture volante (bien avant celle des James Bond, dont l'un des décorateurs il me semble avait bossé sur la trilogie de Fantomas).
    • Might Guy
      D'autant que 4 ans avant fantômas, de Funès n'avait qu'un second rôle dans le capitaine fracasse, dont Marais était la vedette.
    • meiyo
      Ce point est connu : Louis de Funès a connu la gloire sur le tard et a eu tellement de succès qu'il a éclipsé les acteurs et actrices plus jeunes.
    • Melnibonéen
      Je trouve que leur rivalité est plus intéressante à regarder dans le 1er Fantômas. Dans Scotland Yard, de Funès est déjà devenu une star, du coup Jean Marais ne peut que constater qu'il s'est fait dépasser. Alors que dans le 1er Fantômas, ce n'est pas encore une star, et on voit de nombreuses fois que Jean Marais s'aperçoit que Louis de Funès est en train de lui voler la vedette et de bouffer les scènes.
    • Might Guy
      Parce que Louis de Funès ne laissait jamais Jean se marrer?
    Voir les commentaires
    Back to Top