Notez des films
Mon AlloCiné
    Paul Verhoeven au Festival de Rouen
    15 mars 2001 à 14:43
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Un programme dense et éclectique, et une rétrospective consacrée à Paul Verhoeven au menu du 14e Festival du cinéma nordique, du 14 au 25 mars.

    L'édition 2001 du Festival du cinéma nordique de Rouen a beau être la première du millénaire (et la 14e du nom), elle s'efforcera, comme chaque année, de tenir son pari, comme le précise Jean-Michel Mongredien, délégué du Festival : "sortir de l'anonymat des réalisateurs, des acteurs, découvrir ou redécouvrir des pays, des cultures". Une mission difficile mais pas impossible, et un travail de longue haleine qui, d'une certaine façon, a été reconnu par le Festival de Cannes 2000, où les films nordiques ont été particulièrement présents dans les différentes sélections, tant en quantité qu'en qualité, certains ayant même les honneurs du palmarès : Dancer in the dark de Lars von Trier (Palme d'or) et Chansons du 2e étage de Roy Anderson (Prix du jury).

    La compétition présentera 10 longs métrages inédits en France, dont trois premiers ou seconds films et deux pré-sélectionné (Au coin de la rue de Kaspar Rostrup - Danemark) ou nominé (Everybody famous ! de Dominique Deruddere – Belgique/Pays-Bas) à l'Oscar du Meilleur film étranger 2001. Les festivaliers auront aussi le plaisir de découvrir Together, la seconde réalisation de Lukas Moodysson, dont Fucking Amal avait été présenté à Rouen en 2000, avant de connaître une honnête carrière dans les salles de l'Hexagone.

    Le Jury, composé des comédiennes Françoise Lebrun et Alexandra Stewart, des comédiens Henri Garcin, Bernard Menez et Olivier Saladin, et du metteur en scène de théâtre Dominique Terrier, remettra son Grand Prix, ainsi que les Prix d'interprétations féminine et masculine. Le public, quant à lui, aura aussi son mot à dire avec les Prix du Public et du Jeune Public.

    La section "Actualité du Nord" propose un panorama de films de fiction, courts et longs métrages ainsi que des documentaires, pour la plupart inédits. Mais c'est aussi l'occasion de programmer des productions nordiques sorties en France dans l'année écoulée. Parmi elles : Dancer in the dark de Lars von Trier, Chansons du 2e étage de Roy Anderson et Infidèle de Liv Ullman. "Images baltes" prendra le pouls de la création cinématographique dans ces jeunes républiques.

    Le Festival rendra hommage au réalisateur de Mademoiselle Julie, Alf Sjöberg (1903 – 1980), qui est, avec Bergman, Sjöström et Widerberg, l'un des cinéastes suédois les plus connus au monde, et au documentariste Johan Van der Keuken, décédé en janvier dernier. Côté rétrospective, Rouen présentera l'oeuvre du Lituanien Sharunas Bartas (Freedom) et du finlandais Markku Lehmuskallio. Mais le temps fort de cette 14e édition sera, sans conteste, la présence de Paul Verhoeven (du 23 au 25 mars). Pour la circonstance, le Festival projettera plusieurs films de sa période néerlandaise, réalisés entre les années 70 et 80 et peu connus, en dehors de Turkisch delices.

    Des moyens et des courts, des films pour enfants ou expérimentaux, un colloque sur le patrimoine cinématographique européen, des expositions et des rencontres sont parmi les autres événements de ce traditionnel rendez-vous normand. Un programme dense et éclectique qui remplira les longues journées nordiques des festivaliers les plus exigeants et comblera les attentes d'un large public.

    D. P.

    Renseignements :

    Festival du Cinéma nordique
    30, rue de la République
    76000 Rouen

    Tél. : 02 32 76 73 22

    E-mail : festival.cinema.nordique@wanadoo.fr
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top