Mon AlloCiné
    Contestations à Locarno
    12 août 2001 à 21:40
    facebook Tweet

    Le palmarès du Festival de Locarno, qui a récompensé le film italien "Alla Rivoluzione sulla due Cavalli", a été désavoué publiquement par deux jurés.

    Le film italien Alla Rivoluzione sulla due cavalli de Maurizio Sciarra, a reçu dimanche le Léopard d'or de la 54ème édition du Festival International du film de Locarno mais il est loin d'avoir fait l'unanimité.

    A l'issue d'une présentation mouvementée du palmarès, le Léopard d'or a été publiquement désavoué par deux membres du jury. La plus haute distinction décernée à Locarno, a été attribuée, selon le communiqué du festival, "sans accord unanime", à Alla Rivoluzione sulla due cavalli (En 2 CV vers la révolution). Cette production italienne, qui a également reçu le Léopard de Bronze pour l'interprétation masculine de son acteur principal Adriano Giannini, raconte le périple de deux jeunes amis qui roulent en 2 CV vers Lisbonne, au lendemain de la révolution des oeillets de 1974.

    Après la proclamation du Léopard d'or, huée par une partie de l'assistance à la conférence de presse, deux des huit jurés, la réalisatrice française Emilie Deleuze et la comédienne italienne Laura Morante (La Chambre du fils), se sont désolidarisées des choix de la majorité du jury. "Je pensais qu'on était là pour récompenser de bons films", a déploré Laura Morante.

    Un tel affrontement public est une première à Locarno, selon l'avis des habitués du festival. Certains participants ont d'ailleurs trouvé "honteux" qu'une partie du jury conteste devant la presse le choix de la majorité. Le seul membre masculin du jury, l'écrivain et réalisateur chilien Antonio Skarmeta, a assuré avec conviction son soutien à Alla Rivoluzione sulla due cavalli, qui est, selon lui, une merveilleuse invitation pour la jeunesse à partager certains idéaux.

    Le prix spécial du jury est allé au film iranien Delbaran, d'Abolfazi Jalili. Ce film nippo-iranienne était pourtant donné favori pour le Léopard d'or.

    La production française recueille un Léopard d'argent pour L'Afrance, premier film d'Alain Gomis, qui raconte l'errance d'un clandestin sénégalais à Paris. Comment j'ai tué mon père, de la Française Anne Fontaine, repart bredouille du festival, alors qu'il avait été plébiscité par la presse en Suisse francophone, notamment pour l'interprétation de Michel Bouquet et Natacha Régnier.

    M-C.H. avec AFP
    facebook Tweet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    La Chute du président Bande-annonce VO
    Downton Abbey Bande-annonce VO
    Sponsorisé
    La Vie scolaire Bande-annonce VF
    Wedding Nightmare Bande-annonce VO
    Une fille facile Bande-annonce VF
    Frankie Bande-annonce VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Festivals
    Angoulême 2019 : Dominique Besnehard, l'homme aux 1001 vies du cinéma français
    NEWS - Festivals
    mardi 20 août 2019
    Angoulême 2019 : Dominique Besnehard, l'homme aux 1001 vies du cinéma français
    Downton Abbey : la bande-annonce du film est enfin là !
    NEWS - Vu sur le web
    mardi 21 mai 2019
    Downton Abbey : la bande-annonce du film est enfin là !
    Sponsorisé
    Dernières actus ciné Festivals
    Meilleurs films à l'affiche
    Parasite
    Parasite
    4,5
    De Bong Joon-ho
    Avec Song Kang-Ho, Lee Sun-kyun, Cho Yeo-jeong
    Bande-annonce
    Apocalypse Now Final Cut
    Apocalypse Now Final Cut
    4,3
    De Francis Ford Coppola
    Avec Martin Sheen, Frederic Forrest, Robert Duvall
    Bande-annonce
    Toy Story 4
    Toy Story 4
    4,3
    De Josh Cooley
    Bande-annonce
    Mon frère
    4,2
    De Julien Abraham
    Avec MHD, Darren Muselet, Aïssa Maïga
    Bande-annonce
    L'Oeuvre sans auteur - Partie 1
    4,1
    De Florian Henckel von Donnersmarck
    Avec Tom Schilling, Sebastian Koch, Paula Beer
    Bande-annonce
    So Long, My Son
    4,1
    De Wang Xiaoshuai
    Avec Wang Jing-chun, Yong Mei, Qi Xi
    Bande-annonce
    Tous les meilleurs films au ciné
    Back to Top