Box-office : des "Signes" et des dollars

lundi 5 août 2002 - 11h20

Les mystérieux "Signes" de M. Night Shyamalan avec Mel Gibson frappent fort pour leur entrée au box-office américain. La concurrence est distancée...

M. Night Shyamalan règne sur le box-office américain. Après Sixième Sens et Incassable, le cinéaste confirme sa popularité grandissante auprès du public. Pour ses débuts en salles, son nouveau film, Signes, récolte en effet 60,3* millions de dollars, soit le second plus gros démarrage pour un mois d'août, derrière les 67,4 millions de dollars de Rush hour 2. Le film réalise également de meilleurs débuts que les deux précédents succès du réalisateur.

Des "Signes" qui rapportent gros... et Austin Powers qui tient bon !

Signes, porté par la star Mel Gibson, se penche sur l'apparition mystérieuse de gigantesques cercles tracés dans des champs de Pennsylvanie. Avec une forte moyenne de plus de 18 000 dollars par salle, Signes se place comme le meilleur démarrage jamais effectué par une production Disney live, devançant les 59,1 millions de dollars de Pearl Harbor. Le long métrage devient également le meilleur démarrage pour Mel Gibson, loin devant les 34,2 millions de dollars de La Rançon.

Signes largement plébiscité par le public américain, les performances des autres films à l'affiche s'en ressentent. Austin Powers in Goldmember le premier, dont la fréquentation chute de 56 % ! Toutefois, avec 32,4* millions de dollars de recettes pour son second week-end d'exploitation, ce troisième volet "shaggadélique" se défend bien et cumule un impresionnnant total de 143* millions de dollars en seulement onze jours à l'affiche. Parviendra t-il à faire mieux que les 205 millions de dollars de Austin Powers - L'espion qui m'a tirée ? Affaire à suivre...

Beaucoup de déceptions... et un miracle indépendant

La troisième marche du podium est occupée par Master of disguise. Avec 13* millions de dollars de recettes pour son week-end inaugural, cette comédie emmenée par Dana Carvey (le Garth de Wayne's World) réalise un solide démarrage Bon débuts également, en quatrième position, de Martin Lawrence Live : Runteldat, un documentaire / spectacle mettant en vedette Martin Lawrence qui récolte 7,5* millions de dollars sur une distribution limitée. Distributin limitée également pour Full frontal de Steven Soderbergh qui récolte 725 000* dollars dans 208 salles. Un démarrage timide pour ce film indépendant et expérimental avec Julia Roberts et David Duchovny (en autres), qui pourrait attirer un public plus large dans les semaines à venir, s'il voit son parc d'exploitation s'élargir.

Derrière, c'est la chute libre généralisée en terme de fréquentation : Les Sentiers de la perdition et MIIB limitent les dégâts (les gangsters dépassent le cap des 77 millions de dollars de recettes, et les hommes en noir cumulent tout de même à 182* millions), mais K-19 : le piège des profondeurs (30,9* millions de recettes pour un budget de 100 millions de dollars) et surtout Stuart Little 2 (46,8 millions de dollars de recettes pour un budget trois fois supérieur) sont déjà hors course et connaissent un échec cuisant.

Notons enfin l'exceptionnel destin de la comédie indépendante My big fat greek wedding, à l'affiche depuis seize semaines et présent dans le top ten depuis maintenant huit semaines ! Avec encore 3* millions de dollars ce week-end et un maintien de sa fréquentation, le film porte le cumul de ses gains à 40,2* millions de dollars, et ne semble pas près de s'arrêter en si bon chemin...

Et le week-end prochain...

Les grosses sorties s'enchaînent outre-Atlantique. Et le week-end prochain, chacun devrait en avoir pour son argent : les fans d'action survitaminée se défouleront sur XXX, le public adulte se dirigera vers le Blood work de Clint Eastwood, et Spy kids 2 : the island of lost dreams attirera sans conteste une cible beaucoup plus familiale et tentera de faire aussi bien que le surprenant premier épisode.

Clément Cuyer


Les chiffres du box-office américain


Et participez à notre forum :


* Les chiffres mentionnés dans l'article sont des estimations, publiées dimanche soir par la société spécialisée Exhibitor Relations.

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

Top Bandes-annonces
Un illustre inconnu Teaser VF
570 683 vues
Sponsorisé
Gemma Bovery Bande-annonce VF
55 168 vues
Loin des hommes Bande-annonce VF
4 276 vues
Maintenant ou jamais Bande-annonce VF
353 631 vues
Pride Bande-annonce VOST
156 712 vues
Obvious Child Bande-annonce VO
165 455 vues
Toutes les bandes-annonces
Toutes les actus Ciné
Venise 2014 : Al Pacino, Viggo Mortensen et Catherine Deneuve sur le tapis rouge
Venise 2014 : Al Pacino, Viggo Mortensen et Catherine Deneuve sur le tapis rouge
Tweet  
 
Deauville 2014 : Mick Jagger le 12 septembre sur le tapis rouge
Deauville 2014 : Mick Jagger le 12 septembre sur le tapis rouge
Tweet  
 
Un illustre inconnu : les 1001 visages de Mathieu Kassovitz
Un illustre inconnu : les 1001 visages de Mathieu Kassovitz Vidéo sponsorisée
Tweet  
 
5 bonnes raisons de (re)voir "Philadelphia" ce soir sur HD1
5 bonnes raisons de (re)voir "Philadelphia" ce soir sur HD1
Tweet  
 
Toutes les actus cinéma
Films prochainement au cinéma
  1. Maintenant ou jamais

    De Serge Frydman
    J-1

    Bande-annonce
  2. Hippocrate J-1
  3. Sex Tape J-8
  4. Bon rétablissement ! J-15
  5. Délivre-nous du mal J-1
  6. Elle l'adore J-22
  7. Cinquante Nuances de Grey J-162
  8. Un illustre inconnu J-78
  9. The Avengers: Age of Ultron J-239
  10. Samba J-43
Les films à venir les plus consultés

avec

Toute l'actualité
  • 31-08-2014

    Mort du bébé Loan : les deux parents écroués, le père pour violences

  • 01-09-2014

    Lille : une maison s'effondre, une mère et son enfant retrouvés morts

  • 01-09-2014

    Berger (CFDT) «effaré» que des socialistes aient sifflé le mot «entreprise»

  • 01-09-2014

    VIDEO. Tennis, US Open : Tsonga éliminé par Murray en 8es de finale

  • 01-09-2014

    EN IMAGES. Maradona, Trezeguet et Valderrama jouent pour le pape

Toute l'actualité sur www.leparisien.fr