Mon AlloCiné
    Mocky ferme son cinéma Le Brady
    15 oct. 2002 à 17:50
    facebook Tweet

    Jean-Pierre Mocky vendra son cinéma Le Brady dès la fin du mois de novembre. Il conte à AlloCiné les circonstances de la fermeture de sa salle mythique.

    Ce lundi 14 octobre, Le Monde daté du 15 publiait un article de Jean-Pierre Mocky intitulé Requiem pour une salle de cinéma. Le réalisateur et exploitant y attaquait les pouvoirs publics, insensibles au sort de son cinéma Le Brady en difficulté financière, et annonçait la mort de cette salle, situé au 39 Boulevard de Strasbourg : "Exsangue, incompris, oublié, le Brady, rend son dernier soupir. Soupirent avec lui : Jean-Pierre Mocky, qui a sué sang et eau pour prolonger son existence, ses fidèles employés, ses fidèles spectateurs".

    La mort d'une salle mythique

    Contacté par AlloCiné, Jean-Pierre Mocky nous a appris que la fermeture était prévue pour la fin novembre. Un point final sera ainsi mis à l'histoire du Brady, antre mythique du cinéma fantastique dans les années cinquante, fréquenté par François Truffaut et racheté en 1994 par Jean-Pierre Mocky. Il y a deux ans le réalisateur tente de sauver son cinéma qui traverse une passe difficile en créant une deuxième salle. Il finance les travaux avec son argent personnel, et contracte des dettes qui s'élèvent aujourd'hui à 400 000 francs.

    Ne bénéfiçiant pas du statut de salle Art & Essai parce qu'il exploite les copies des films en version française, le cinéaste touche des aides de 15 000 francs par mois. En 2002, pour éponger ses dettes, il réclame une aide de 30 000 francs mensuels, espère être soutenu dans le coût des travaux, adresse des courriers au CNC, au Ministère de la Culture et à la Mairie de Paris en annonçant qu'il va être obligé de fermer sa salle. Résultat de ses démarches : aucun rendez-vous accordé et la même subvention de 15 000 francs renouvellée au début du mois d'octobre.

    Jean-Pierre Mocky l'infatigable

    Jean-Pierre Mocky est alors sollicité par un voisin commerçant dans les cosmétiques, prêt à lui racheter la salle pour étendre ses activités. Le cinéaste parvient à le faire patienter jusqu'à la fin du mois de novembre 2002, le temps que les trois employés du Brady, licenciés ces jours-ci, fassent leur préavis. Le temps aussi que d'éventuels donneurs généreux ou des sponsors viennent à son secours, interpelés par son cri de détresse lancé dans les pages du Monde. Mais les deux ou trois chèques de quelques milliers de francs envoyés par des inconditionnels du Brady ne suffisent pas, pour le moment, à retourner la situation.

    Un peu amer, regrettant "l'ère des 'Malraux et des Jack Lang'", persuadé d'être "un artiste victime de la jalousie des bureaucrates" nous confie-t-il, Jean-Pierre Mocky se montre pourtant infatiguable. Il nous a confié avoir pour projet de racheter une autre salle de 100 m² dans un quartier plus favorable avec l'argent de la vente et de continuer à travailler comme exploitant indépendant à l'"inverse des vendeurs de pop corn qui ont fait du cinéma un produit de consommation". Il a déjà prévu de faire lui-même les aménagements avec ses amis. Des amis indéfectibles comme Michel Serrault avec qui il a écrit un scénario sur le bénévolat, qui sera prochainement produit par Paulo Branco et tourné avant la fin de l'année avec la participation probable de Jacques Villeret et Dominique Lavanant.

    Amélie Charnay
    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Mocky l'imprévisible
    • Mocky se mobilise pour le Brady
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Top Bandes-annonces
    Fast & Furious : Hobbs & Shaw Bande-annonce VO
    Sponsorisé
    Yuli Bande-annonce VO
    100 kilos d’étoiles Bande-annonce VF
    Le Roi Lion Bande-annonce VF
    L'Oeuvre sans auteur Bande-annonce VO
    La Grande cavale Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Actus ciné Box Office
    Box-office US : Spider-Man Far From Home solide leader devant Toy Story 4
    NEWS - Box Office
    lundi 15 juillet 2019
    Box-office US : Spider-Man Far From Home solide leader devant Toy Story 4
    Plus forts que Fast & Furious ? Hobbs & Shaw défoncent tout dans une bande-annonce XXL !
    NEWS - Vu sur le web
    jeudi 18 avril 2019
    Plus forts que Fast & Furious ? Hobbs & Shaw défoncent tout dans une bande-annonce XXL !
    Sponsorisé
    Anna, Léon, Lucy... Quel est le meilleur Luc Besson selon les spectateurs ?
    NEWS - Box Office
    lundi 15 juillet 2019
    Anna, Léon, Lucy... Quel est le meilleur Luc Besson selon les spectateurs ?
    Spider-Man Far From Home détrône Toy Story 4 au box-office français
    NEWS - Box Office
    mercredi 10 juillet 2019
    Spider-Man Far From Home détrône Toy Story 4 au box-office français
    Dernières actus ciné Box Office
    Films de la semaine
    du 17 juil. 2019
    Le Roi Lion
    Le Roi Lion
    De Jon Favreau
    Bande-annonce
    Le Coup du siècle
    Le Coup du siècle
    De Chris Addison
    Avec Rebel Wilson, Anne Hathaway, Alex Sharp (II)
    Bande-annonce
    Wild Rose
    Wild Rose
    De Tom Harper (III)
    Avec Jessie Buckley, Julie Walters, Sophie Okonedo
    Bande-annonce
    Persona non grata
    Persona non grata
    De Roschdy Zem
    Avec Raphaël Personnaz, Nicolas Duvauchelle, Roschdy Zem
    Bande-annonce
    L'Oeuvre sans auteur - Partie 1
    L'Oeuvre sans auteur - Partie 1
    De Florian Henckel von Donnersmarck
    Avec Tom Schilling, Sebastian Koch, Paula Beer
    Bande-annonce
    Yuli
    Yuli
    De Icíar Bollaín
    Avec Carlos Acosta, Santiago Alfonso, Kevyin Martínez
    Bande-annonce
    Sorties cinéma de la semaine
    Back to Top