Forum Films & débats



Rechercher dans les forums :

(version beta)
 

Tous les Forums


 

Retour au Forum Films & débats



Sujet :

La théorie ultime, fondée à l'aide d'écrits (scénario, témoignages, interviews), analyses et photos. Passage obligé pour bien comprendre le film [SPOILERS]

A propos de :

Prometheus


Auteur

Message

.

Statut : Allocinéen
Membre depuis 4564 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 10/06/2012 à 23:30

La théorie ultime, fondée à l'aide d'écrits (scénario, témoignages, interviews), analyses et photos. Passage obligé pour bien comprendre le film [SPOILERS]



Bonjour à toutes et à tous,

Parcourant les forums et plus généralement la toile depuis la sortie du film "Prometheus", j'ai réussi à glaner un grand nombre d'informations et de théories. Thérories que j'ai parfois moi-même émises. J'ai énormément cogité et désormais je me permets de créer un nouveau topic pour exposer ce que je pense être la théorie ultime. Quand je dis ultime, je veux dire "la plus plausible" au regard de toutes les informations qu'il est possible de récolter. Cette théorie se veut cohérente et en adéquation avec une suite qui verra très certainement le jour.
Attention, ici je ne m'intéresse qu'au background de l'histoire : la mythologie des ingénieurs. La motivation des personnages et les incohérences relevées ici et là font déjà l'objet d'autres topics. Et personnellement, me demander pourquoi le géologue se perd dans le temple alors qu'il a un GPS et pourquoi Vickers court dans la trajectoire du Derelict quand celui-ci s'écrase... c'est oublier que les personnages sont tributaires de l'action dans un film. Si la raison devait l'emporter sur l'action, gageons qu'il ne se passerait pas grand chose dans les films de science-fiction.

Je constate qu'on lit tout et n'importe quoi sur ce film. Que ce soit les critiques professionnelles ou les spectateurs, beaucoup occultent un nombre considérable d'informations à prendre en compte pour saisir le pourquoi du comment de cette histoire. Cela permettra donc de remettre les pendules à l'heure en infirmant un bon nombre de théories loufoques.
Avant d'oublier, je remercie la communauté Allocine d'avoir permis de faire avancer le schmilblick. Je n'aurais jamais pu créer ce topic sans vous. Comme dirait Ash : "vous avez toute ma sympathie"
Je tiens enfin à dire que ma démarche est la plus objective possible et que cette théorie contiendra malgré tout des zones d'ombres. Zones d'ombres voulus par Ridley Scott et non par Damon Lindelof, à qui tout le monde jette la pierre. Le pauvre...

Les plus pressés peuvent directement passer à la partie 6.

1. Le scénario originel

Je commence mon argumentaire en m'appuyant sur le scénario originel de "Prometheus", scénario écrit à l'époque par John Spaihts et Damon Lindelof pour ne faire qu'un film (comprendre sans suites) et être le trait-d'union parfait avec le film "Alien". Si ce scénario avait vu le jour, "Prometheus" aurait clairement été une préquelle. Pourquoi parler de ce scénario s'il n'a rien à voir avec le scénario final et qu'on est donc hors sujet ? Pour comprendre la démarche scénaristique dans un premier temps (là où Ridley Scott et Damon Lindelof ont voulu nous emmener), et ensuite et surtout parce que ce scénario est probablement plus source de réponses que vous ne voulez bien le croire. Qui plus est c'est bon pour notre culture cinéphile.
J'invite tous les passionnés à lire ce scénario ici. Pour les anglophobes, désolé, mais c'est en anglais.

http://www.prometheus-movie.com/uploads/leaked_script.txt (au passage merci à Albewan)

Dans ce scénario nous constatons que beaucoup d'éléments dramatiques ont été remaniés et que cet écrit est très éloigné du scénario définitif. Cependant la trame de fond reste la même. Comprenez par là que si la motivation et l'interaction des personnages humains changent, l'histoire des ingénieurs et leurs motivations, elles, ne changent pas. Du moins, pas beaucoup.
Je vais maintenant résumer les grandes lignes de ce scénario et mettre le doigt sur les éléments qui nous intéresse vraiment.

L'histoire débute sur LV223 (ici rebaptisée "Zeus"). Une planète naissante à l'atmosphère et à l'activité géologique chaotiques. Nous sommes à l'ère primaire de cette planète. Un grand vaisseau spatiale fait son apparition. Un vaisseau sur lequel deux vaisseaux "dereclicts" sont attachés. Le grand vaisseau, à l'aide d'un rayon puissant, projette quelque chose au sol. Il s'agit d'une urne. Une urne d'où s'écoule un liquide. Un temps considérable semble passer. Il y a maintenant une atmosphère et de l'eau sur la planète. Le grand vaisseau est toujours présent dans les airs mais il y a désormais un monument au sol, un grand dôme, et posé à côté il y a un vaisseau "derelict". Celui-ci envoie un grand faisceau lumineux jusqu'au ciel, terraformant la planète. En même temps que nous voyons ces images, on entend quelqu'un raconter la Genèse.
Ici donc point d'ingénieur qui se sacrifie pour donner la vie sur Terre mais il est indubitable que cette espèce extra-terreste est passée maître dans l'art de terraformer les planètes et d'y apporter la vie.
L'action se poursuit ensuite à bord du Prometheus, des milliers d'années plus tard. David réveille l'équipage et Janek nous apprend que leur expédition part sur une planète où des traces ressemblant aux géoglyphes de Nazca ont été découverts à l'aide d'un satellite de reconnaissance. C'est une mission archéologique.

Dans cette version du scénario ils ne découvrent donc pas LV223 grâce aux fresques préhistoriques. L'histoire des fresques elle-même est confuse et soulève beaucoup de questionnement. Mais alors pourquoi s'encombrer avec les fresques alors qu'il y avait moyen de faire plus simple et plus expéditif avec le satellite de reconnaissance ? Nous verrons pour quelle raison...

Prometheus arrive sur Zeus, aperçoit les lignes Nazca puis le dôme. Le vaisseau se pose à côté de celui-ci et l'équipage part l'explorer. L'air est respirable à l'intérieur. Un laser à la surface du dôme empêche l'oxygène de sortir. Ils découvrent un cadavre de Space Jockey, décapité. Ils récupèrent sa tête. Ils découvrent aussi un temple avec des urnes et une tête humaine géante. David récupère une urne et ils retournent au vaisseau. Dans la salle du planétarium, on voit la main d'un ingénieur actionner un bouton. Dehors une grosse tempête éclate alors et met le groupe en difficulté. Tout le monde finit par rejoindre Prometheus sain et sauf.
David ouvre l'urne et à l'intérieur il y a un liquide verdâtre. Il procède a des analyses. Ensuite la tête est passée au scanner. Ils s'aperçoivent que c'est un casque biomécanique mais qu'il est vide. Pas de tête dedans. Cependant il y a des traces d'acide sulfurique.

Cette partie du scénario nous est extrêmement familière, à ceci prêt qu'il n'y a pas la datation au carbone 14 du Space Jockey. Donc à aucun moment nous ne pouvons savoir que c'est il y a 2000 ans que l'incident a eu lieu dans cet endroit. Pourquoi ces 2000 ans alors ? Il y a bien une raison... Il y a aussi un ingénieur en vie et il manifeste son mécontentement quand il s'aperçoit qu'on lui vole une urne. Un clin d'œil au mythe de Prométhée ?

L'équipage intercepte alors un signal d'un planétoïde voisin à destination de la planète Zeus. Ils s'aperçoivent que quelque chose répond à ce signal et que la source n'est pas loin d'eux. Vickers veut y aller mais Janek s'oppose. Elle explique alors que cette expédition doit ramener du résultat à Peter Weyland car un autre groupe industriel émergeant et dominant, la Yutani, risque à terme de fusionner avec la Weyland Cie, menaçant ainsi son héritage et ses intérêts.

Ici il est fait mention d'un élément inédit qui pourrait clairement nous laisser croire que LV426 n'est pas loin et que c'est de là-bas que provient le signal. On parle aussi de la Yutani corporation. Pourquoi cet élément ou cette discussion ne figure pas dans le film alors que des éléments de la Yutani corporation ont fait leur apparition dans la campagne virale du film ? Mystère.

Vickers et une partie de l'équipage partent à la recherche du signal et découvrent le Derelict en surface. En pénétrant à l'intérieur ils découvrent des cadavres de Space Jockeys. Un avec un gros trou dans son torse, un autre avec 8 petits trous dans le torse et un gros trou dans la tête. L'air a l'intérieur est également respirable. Ils trouvent un hiéroglyphe représentant une planète surmontée d'un vaisseau Derelict avec deux être à genoux de chaque côté de la planète, la contemplant.

Ici les ingénieurs présentent des blessures différentes. Faites par quoi ? Nous avons également d'autres éléments qui ne laissent plus le doute que les ingénieurs terraforment les planètes de l'univers, y apportent la vie, et qu'ils gardent un œil sur elles. Donc ils pourraient rentrer en contact avec les espèces intelligentes qu'ils fabriquent. D'où l'explication des fresques. Mais pourquoi une carte permettant de rentrer en contact avec eux ? Il y a bien une raison...

L'équipe se sépare. Un groupe avec Vickers découvre un autre temple mais plus petit, avec une cinquantaine d'urnes d'un genre différent. Vickers prend une urne. L'autre groupe découvre une "infirmerie". Les murs le plafond le sol et les tables de celle-ci semblent bouger, comme s'ils étaient en vie. Holloway, qui a enlevé son casque, découvre un petit canon au sol, il l'actionne et se prend un liquide verdâtre dans la figure, qui le brûle et le déforme. Il hurle ce qui alerte l'autre groupe qui court les rejoindre. Mais ce faisant le groupe tombe nez a nez avec un Space Jockey qui assomme Milburn et Shaw. Les autres arrivent à s'enfuir et à regagner le Prometheus.
Shaw se réveille, ligotée sur une table de l'infirmerie. Milburn est à terre, inconscient. Le Space Jockey fait son entrée et enferme Milburn dans un sarcophage qui se met à se met à vibrer et faire de la lumière. Il prend ensuite un échantillon de sang de Shaw et découvre qu'ils ont le même ADN. Il enlève alors son casque et Shaw découvre horrifiée qu'il ressemble à un homme. Mais avec un regard dénué d'émotions. S'ensuit une expérience traumatisante où elle se fait violer par des tentacules-pénis sortant du sol et du plafond. Et elle s'évanouit.

Un ingénieur est donc encore en vie et il montre clairement son hostilité et son dédain envers les humains qu'il considère comme des expériences. Ca en dit long sur leur mentalité. Il y a aussi un deuxième temple et la matière noire rentre également en contact avec un humain. Pour des soucis de fluidité scénaristique je comprends que tout ait été condensé en un seul endroit dans la version final. En un seul temple je veux dire. Pareil pour la présence du Derelict toute proche de celle du temple, pour éviter de multiplier inutilement les lieux d'action du film. Néanmoins ici il n'est nul part fait mention du xénomorphe, sur les fresques ou ailleurs.

Ensanglantée et libérée Shaw rejoint le Prometheus où elle se fera soigner. Suite au "viol biomécanique" David constate que Shaw est tombée enceinte et il décide d'extraire l'embryon alien qu'elle porte en elle. Celui-ci a un aspect humanoïde. Cet embryon est analysé, mis en hybernation, et les données sont transmises à la Weyland Cie, sur Terre. Dans une vision Shaw voit le Derelict au dessus de la Terre ainsi qu'un œuf étrange. De nouveau consciente elle explique que l'ingénieur lui a laissé un message : l'équipage doit repartir mais rendre ce qu'il a volé. Alors Milburn sera libéré. Mais Vickers refuse. David cependant retourne au Derelict avec un sac contenant les urnes pour récupérer Milburn. Il trouve une salle avec plein de cages organiques. Il découvre ensuite la salle du planétarium, actionne l'hologramme et apparait alors une multitude de systèmes solaires avec un Derelict au dessus d'elles. L'un de ces systèmes clignote en rouge. C'est celui de la Terre. La Terre a un Derelict au dessus d'elle. L'ingénieur apparaît.

Comme dans la version finale Shaw donne naissance à un embryon alien et David active l'hologramme dans le planétarium. Il accède à ses connaissances et met à jour le projet des ingénieurs d'aller sur Terre.

On voit David revenir au Prometheus avec Milburn. David l'examine et constate que ses gènes changent. Ils continuent à compiler des informations et convoquent l'équipage pour ses conclusions : les ingénieurs terraforment les planètes à travers l'univers. Zeus est une des dernières. En terraformant cette planète ils sont tombés sur une forme de vie indigène, capable de survivre dans des conditions hostiles. Ils ont enfermé ces spécimens dans des cages et ils ont commencé à faire des expériences en combinant leur propre ADN à celui de cette créature dans le but de créer un être hybride, une nouvelle espèce intelligente. Chose qu'ils faisaient déjà sur les autres planètes. Mais cette fois ça s'est mal passé, ils ont créé une arme biomécanique. L'équipage d'un de leur vaisseau a d'ailleurs été décimé en transportant ces armes et il s'est écrasé sur une autre planète, en parvenant à envoyer un message d'alerte à la base. La planète fut mise en quarantaine et abandonnée. David leur apprend aussi que la Terre fut terraformée par ces ingénieurs et que ces ingénieurs savent par conséquent d'où nous venons.

C'est sur cette planète que les ingénieurs ont découvert le xénomorphe originel. C'est certainement aussi problable dans la version du film que nous connaissons, encore que ça n'a pas grande importance. Il n'y a non plus plus de doutes sur la présence très proche de LV426 et du Derelict découvert dans "Alien".

Entre-temps l'ingénieur amène une cage organique près du Prometheus. Cette cage explose et libère une créature dotée de 8 tentacules suceuses de sang, d'une queue de dragon et d'une tête en forme de cigare, le tout gluant, grisâtre et velu. Youpi ! Cette créature se met à décimer l'équipage en duo avec Milburn qui est désormais totalement enragé. L'équipage parvient à les tuer tous les deux mais subit de lourdes pertes. Holloway lui est toujours vivant mais sous l'action du liquide verdâtre il vieillit prématurément.

Cette espèce est donc le xénomorphe absolue. Pour ce scénario seulement. J'imagine que dans sa forme il se rapproche du spécimen qu'enfante Shaw dans le film que nous connaissons.

Shaw décide de retourner sur le Derelict pour trouver un moyen de le stopper. Elle y va avec David et Holloway, qui est très affaiblit. Pendant ce temps sur le prometheus Janek découvre que Vickers avait gardé une urne. Cette dernière se met à tuer l'équipage encore en vie après avoir reçu l'ordre n°937. Sur le Derelict les survivants découvrent une dernière salle remplie d'urnes avec au centre une grosse tête humaine. David constate que les urnes contiennent de l'anti-matière (permettant de voyager à la vitesse de la lumière) A ce moment là l'ingénieur arrive, contrôle Shaw par télépathie et l'oblige à brûler Holloway avec le lance-flamme qu'elle tient dans les mains. S'ensuit une confrontation intense où Shaw crie : "il y a un Dieu !" à l'ingénieur. A quoi celui-ci répond non de la tête, avec son regard froid et vide. David poignarde alors l'ingénieur, libérant Shaw de son emprise. Un liquide jaune et verdâtre s'écoule de la blessure de l'ingénieur. Shaw s'enfuit. L'ingénieur décapite David et se prépare à décoller. Shaw contacte Janek pour lui demander de stopper le Derelict. Il décolle et rentre en collision avec le Derelict, qui explose et s'écrase au sol. Vickers a réussi à s'échapper à temps à bord d'un véhicule et elle rejoint Shaw. Celle-ci finit par découvrir que Vickers est en possession de son "bébé" et que l'ordre n°937 de la Weyland compagnie a pour consigne de sauvegarder ce spécimen coûte que coûte. Shaw tue Vickers avant que celle-ci ne puisse envoyer un SOS vers la Terre. Elle finit son périple avec son "bébé" dans les bras, pleurant et souriant à la fois.
L'histoire se termine en nous emmenant à l'intérieur du Derelict écrasé sur LV426. On y voit le Space Jockey au torse éclaté que nous connaissons bien, un trou au sol fait par de l'acide et juste au dessus de ce trou une créature déployant sa machoire intérieure, face caméra... Bref à peu de choses près la créature que tout le monde a vu à la fin de "Prometheus".

La confrontation avec l'ingénieur est ici beaucoup plus intense et forte en émotions. Il est évident que ces êtres sont dénués de pitié à notre égard. Intéressant de noter que leur sang ressemble étrangement à ce que David examine sur un panneau de commande à l'intérieur du dôme. Une chose a aussi attiré mon attention. Quand l'ingénieur décolle il actionne un mécanisme qui connecte toutes les urnes entre elles par le biais d'un faisceau laser de couleur bleu. Ces urnes se mettent alors à tournoyer sur elles-mêmes et les yeux et la bouche de la tête humaine géante se mettent à briller également de la même lumière bleue. Il est probable que la salle des urnes découverte dans le film fonctionne de la même manière, en canalisant l'énergie de la pierre verte sur l'autel.

Si vous êtes arrivés jusque là, bravo ! Vous êtes patients.

Bien que ce scénario ne soit pas à prendre pour argent comptant (puisqu'il est tombé aux oubliettes, Dieu merci !) il serait dommageable de ne pas en tenir compte. Insatisfait par ce premier jet (rien d'étonnant à cela), Ridley Scott intima au scénariste Damon Lindelof de s'éloigner davantage de la saga "Alien". Ils eurent aussi beaucoup de discussions autour de la création du monde, de Dieu, de la religion. Au final le scénario a considérablement gagné en profondeur et ce qu'il n'est plus, c'est un simple script de science-fiction horrifique. Alors oui j'imagine que beaucoup sont déçus car il s'attendait à voir ce genre de navet. Un énième film sur l'alien, une créature vue et revue et qui ne fait plus peur à personne... Mais à la place nous avons un film infiniement plus "fort".

2. Interviews, témoignages, écrits officiels

Je livre ici des interviews et témoignages de Ridley Scott et Damon Lindelof recueillis récemment dans la presse. Ils sont tous extrêmement intéressants, malheureusement une fois de plus en anglais. A croire que les journalistes français ne sont pas très perspicaces dans leurs questions. Je traduis et relève les passages qui permettent de lever le voile sur un bon nombre d'interrogations.

http://www.slashgear.com/ridley-scott-talks-prometheus-with-slashgear-candi ..(tronquée)..
Pour Scott il faut se demander : avons-nous été créé ou est-ce que c'était Dieu ?
Il explique que l'ingénieur au début du film fait don de lui-même, comme lors d'un sacrifice Aztech. Mais son ADN est si puissant que chacune de ses molécules est une bombe à retardement. C'est un concept qui nous dépasse mais que nous devons accepter pour bien comprendre l'histoire.
Selon le scénariste, l'une des questions essentielles que tout le monde doit se poser après la vision du film est : à quoi sert cette matière noire ? Que se passe t'il quand elle est en contact avec des vers, ou avec un visage humain, ou quand une toute petite goutte est avalée ? Une grosse quantité de cette matière noire doit être livrée sur Terre. Beaucoup de gens parlent d'une "arme" car ils extrapolent le discours de Janek. Mais est-ce que ce chargement doit nous exterminer ? Ou nous faire évoluer ? Ou autre chose ? C'est un mystère qui sert à alimenter le débat et qui aura des réponses dans les suites du film.

http://www.movies.com/movie-news/ridley-scott-prometheus-interview/8232
Scott révèle qu'il a toujours voulu que son film se termine de cette manière (Shaw qui refuse de retourner sur Terre et qui part à la recherche de réponses en compagnie de David). Il ne voulait pas rencontrer Dieu dans ce film, il laisse ça pour le second épisode. Les ingénieurs sont des êtres très agressifs et nos armes de guerre biologique sont bien ridicules par rapport à ce qu'ils conçoivent. Ces créatures malfaisantes qui ressemblent à des dieux, elles ne sont pas Dieu. Elles sont grandes et élégantes, elles font penser à des anges ténébreux.
Scott aimerait déjà explorer l'endroit où Shaw se rend et ce qu'elle fait une fois qu'elle y arrive, parce que si c'est le paradis, le paradis n'est peut-être pas ce à quoi l'on doit s'attendre. Il peut être extrêmement sinistre et inquiétant.
Il revient ensuite sur le fait que l'ingénieur au début du film joue le rôle de "jardinier de l'espace". Il se sacrifie sur une planète qui n'est pas forcément la Terre. Ca pourrait être n'importe où.
Le journaliste lui demande s'il est vrai que dans le script les ingénieurs ont voulu éradiquer la Terre parce que les humains avaient crucifié Jésus, un de leurs "ambassadeurs". Ce à quoi il répond que ça a été envisagé, puis écarté car un peu trop tiré par les cheveux et inapproprié. Mais il précise que si on considère cette idée, à l'époque de l'Empire romain l'humanité était hors de contrôle et les ingénieurs ont peut être décidé d'envoyer un ultime émissaire pour calmer le jeu. Et il s'est fait crucifier.

http://www.bleedingcool.com/2012/06/02/when-bleeding-cool-met-damon-lindelo ..(tronquée)..
Pour Lindelof il faut se demander pourquoi les ingénieurs ont décidé de nous exterminer il y a 2000 ans ? Y a t'il une corrélation à faire entre ce qu'il s'est passé il y a 2000 ans et leur décision de nous exterminer ? Est-ce qu'une suite pourrait commencer à cette période et nous expliquer ce qui a bien pu mettre les ingénieurs dans une rage folle ? Si il y a une suite, elle répondra clairement à cette question : qu'avons nous fait pour mériter ça ? La suite ne sera pas "Alien" car ça part dans une direction opposée.

http://collider.com/ridley-scott-prometheus-2-sequel-interview/170207/#more ..(tronquée)..
Scott souligne le fait que les deux Derelicts (celui de "Alien" et celui de "Prometheus") sont très certainement "frères". Celui de "Alien" devait partir autre part et il a eu un problème avec sa cargaison. Les événements qui ont conduit à sa perte datent approximativement de la même période, à quelques centaines d'années près. C'est le seul lien qu'il y a à faire avec "Alien". A un moment de cet interview Ridley Scott révèle qu'une des idées qui le terrifie le plus c'est celle de la propagation des bactéries et l'idée d'en faire une arme (par exemple en en répandant une cuillère dans le plus gros réservoir d'eau de Londres, contaminant toute la population de la peste bubonique en huit jours). Selon lui les ingénieurs ont développé un ADN à croissance ultra rapide.

http://hornsby-advocate.whereilive.com.au/lifestyle/story/exclusive-ridley- ..(tronquée)..
Scott parle du mythe de Prométhée en nous expliquant que l'idée est que si on nous donne un cadeau des Dieux, nous ne devons pas en abuser et nous ne devons jamais penser qu'il nous est possible de rivaliser avec eux. Prométhée a volé le feu et les Dieux ont fait arracher ses entrailles tous les jours et pour l'éternité par un aigle, comme une punition. Chaque nuit, les Dieux guérissaient ses entrailles et à chaque fois l'aigle revenait pour déchirer son rein et son foie à nouveau. C'est un purgatoire perpétuel. En gros, il ne faut pas faire chier les Dieux.
Il parle ensuite des thèmes que soulèvent le film. C'est à propos du début de la vie. C'est un immense : " Et si ? ". Cette planète sur laquelle nous sommes ici et maintenant existe depuis très longtemps. Quelqu'un avait une très belle citation, elle se résumait en ces mots : "si nous n'avons pas été pré-visité, bon sang qu'est-ce qui a bien pu se passer sur cette planète pendant tout ce temps ?" C'est seulement notre arrogance qui nous fait dire que c'est impossible, que nous sommes les premiers. Sommes-nous les premiers hominidés ? La mémoire ancestrale, ou la légende, fait que nous continuons à parler de choses merveilleuses et étranges comme l'Atlantide. D'où cela vient-il ? Etait-ce réel ? Est-il un souvenir ? A t-il existé ? Si cela n'a pas existé, a t-il existé il y a 750 millions d'année ? Comment cela a t-il été créé et qu'est-ce que c'était ? Y a t-il une force directrice dans ce processus ? Est-ce une idée beaucoup plus grande, ou une entité que nous ne pouvons pas comprendre ?



Dans l'art-book officiel de Mark Salisbury on recueille aussi des informations très précieuses. Je vais citer celles qui nous intéressent :

"Les ingénieurs ne sont pas des dieux, mais des êtres humains d'apparence similaire à la nôtre, sauf qu'ils nous sont supérieurs intellectuellement et physiquement. Supérieurs sur tous les plans donc, parce qu'ils ont quelques longueurs d'avance sur nous. Deux ou trois millions d'années."
"Le film s'ouvre sur l'arrivée d'un vaisseau spatial massif transportant une race géante d'être humanoïdes, qui ensemencent la Terre de leur ADN alien et donnent naissance à l'humanité. Un jeune ingénieur boit dans une coupe cérémonielle, commence à se désintégrer, ses restes étant balayés dans la mer et, éventuellement, sur l'humanité elle-même."
"Les ingénieurs ont périodiquement visité la Terre. Les cultures que les humains ont développées trouvaient leur source dans la vie intellectuelle qui venait d'eux."
"La chambre des urnes a été conçu comme un espace cérémoniel, avec un autel, sans qu'on puisse y reconnaître un lien avec une quelconque religion connue. Le brief de Ridley comprenait un plafond de peintures murales, des illustrations iconographiques comme dans la Chapelle Sixtine, avec la Création du Monde, l'Armageddon et le cycle du Jugement Dernier."
"Les ingénieurs, nos créateurs quasi-divins, ont visité la Terre à plusieurs reprises au cours des millénaires et ont fait cadeau à l'humanité d'améliorations génétiques, à la fois physiques et intellectuelles. Ils se célèbrent par le biais d'une tête géante dans la chambre des urnes. La raison pour laquelle elle se dresse dans une chambre de stockage pleine d'urnes remplies de créatures est un mystère que nous ne voulions pas éclaircir."
"Les urnes que l'équipage découvre à l'intérieur de la chambre contiennent en fait une arme biologique créée par les ingénieurs pour éradiquer la vie sur Terre, mais qui, ironiquement, a entraîné leur propre destruction."
"Le vaisseau des ingénieurs est surnommé Juggernaut (force de destruction massive)"

Tout ça a le mérite d'être clair et indiscutable.

3. Le mythe de Prométhée

Beaucoup font une fixation sur le mythe de Prométhée juste parce que le film s'appelle "Prometheus". J'ai même lu un critique professionnel dire que c'était la faiblesse du film. Il faut avoir à l'esprit que c'était le titre temporaire du film quand ils ont commencé son tournage. Finalement Scott trouva que c'était un bon titre. Mais si c'était bien plus que ça ?
Une vidéo complète en partie cette question et elle n'est pas connu de la plupart des spectateurs. C'est la vidéo virale où l'on voit Peter Wayland faire son discours à la conférence TED. Vous pouvez la voir ici : http://www.youtube.com/watch?v=0EVFrSuyA-c

Cet individu est un mégalomane. Il parle du mythe de Prométhée et se compare à un Dieu puisqu'il est capable de créer des androïdes. Par orgueil il baptise son vaisseau Prometheus et il espère que l'expédition sur LV223 lui apportera la vie éternelle. Faisant de lui un vrai Dieu.
Dans le scénario originel où l'ingénieur punit les humains pour avoir osé voler une technologie créatrice de vie, la comparaison avec le mythe de Prométhée est flagrante. Mais cette partie n'existe plus.

J'étais donc intimement convaincu moi aussi qu'il n'y avait pas d'autres liens direct à faire avec ce mythe quand un internaute a attiré mon attention sur un détail. Quelque chose de flagrant sur la fresque murale.
Extrait ici : http://www.youtube.com/watch?v=VOa1FaHQptc

En effet on voit un humanoïde avec une plaie sur le côté, pile à l'endroit où se trouve son foie. Ce n'est sûrement pas anodin. Et quelle est cette créature à côté de lui ? Le xénomorphe originel ? Celui dont il était question dans le scénario originel ?




Je trouve que cette fresque offre beaucoup de similarités avec les nombreuses fresques du mythe de Prométhée tel que nous le connaissons. Celle-ci par exemple :




Certains voient dans le mythe prométhéen, une partie des fondements de ce qui devient ensuite le christianisme. Selon cette optique, Lucifer (en latin : le porteur de lumière ), descend du Ciel pour sauver l'Humanité. Au départ ange favori de Dieu, le fait d'apporter aux hommes «lumière et instruction» explique que Lucifer, personnification du « Mauvais » reçoive en retour une éternelle rancune céleste. Par la suite, le Christ aurait été le « Bon Lucifer », le « Bon porteur de lumière », le porteur du véritable message divin aux hommes et aurait remplacé l'ange déchu. (source wikipédia)
Alors quelles conclusions tirer de tout ceci ? Quelle cohérence avec le récit ? Nos ingénieurs seraient-ils nos anges déchus ? Je vais y venir.

4. Le xénomorphe

Nous venons de voir qu'il y avait une étrange créature représentée sur la fresque de la salle des urnes. Grâce à l'art book du film il est possible d'admirer cette créature plus en détail, à défaut d'avoir des informations :



On peut aussi et surtout voir l'autre partie de la fresque, celle que Shaw éclaire avec sa lampe torche quand tout se met à "changer". A l'écran impossible de voir de quoi il s'agit. Réponse :



Un oeuf alien.
Dans la même salle on trouve la fresque d'un xénomorphe en position christique, derrière un autel. De part et d'autre de ce xénomorphe il y a des facehuggers.



Plus qu'un simple clin d'oeil à l'ADN de l'alien, tous ces éléments tendent à prouver que cette salle se veut un lieu extrêmement cérémoniel. Le xénomorphe est à n'en point douter vénéré et redouté.

Pourquoi mettre le doigt sur ces détails ? Parce qu'ils sont importants. Avant d'aller plus loin je dois rappeler que "Prometheus" n'a de lien qu'avec "Alien" premier du nom, film du même réalisateur. Ridley Scott ne tient pas compte du travail réalisé par ses confrères sur les suites. Alors pourquoi je vous parle de ça ? Pour commencer à invalider un grand nombre de théories qui ont vu le jour. Je m'explique. Sur "Alien" Ridley Scott a été très clair : le xénomorphe a une durée de vie de quelques heures et il fabrique lui même ses œufs (facehuggers) à l'aide des humains qu'il capture (revoir le Director's cut pour ceux qui en doutent). Il est donc autonome dans son mode de reproduction. Pas besoin d'une reine. Celle-ci est le fantasme de James Cameron.
Donc, les ingénieurs n'ont pas pour plan machiavélique de nous faire évoluer ou de créer une armée de xénomorphes pour partir en guerre contre je ne sais qui puisque les xénomporphes ont la durée de vie d'un papillon de nuit. Les xénomorphes, une fois le sale boulot accompli, s'évaporent. Ils sont une arme redoutable qui ne laisse que la mort et des œufs derrière elle. J'espère que vous saisissez le tableau, c'est important.

5. Les fresques découvertes sur Terre

Ce qui m'a le plus intrigué c'est de découvrir que certaines de ces fresques sont postérieures à - 2000 ans. On le voit ici, une fresque date de 620 après JC. Et il y en a d'autres.



Donc des fresques ont continué à faire leur apparition après que les ingénieurs soient morts. Pourquoi ? Je présume que le savoir a continué à se transmettre mais que le temps a finalement fait son affaire. A moins que la religion n'y soit pour quelque chose. Ou comme le disait Scott dans son interview : ce savoir s'est transmis à l'image du mythe de l'Atlantide, un vague souvenir dont nous ne savons plus s'il est réel ou fictif.
Je me suis surtout demandé : pourquoi ces fresques ? Pourquoi vouloir à tout prix que les humains aillent sur cette planète ? Pourquoi cette invitation ? J'ai longtemps cherché. Et j'ai eu la réponse :



Ces fresques sont un avertissement : cet endroit n'est pas pour vous et vous ne devez jamais venir.
Shaw elle même l'aura deviné : "nous avions tellement tort".

5. Résumé des faits

Récapitulation de tous les faits qui sont indiscutables :
- Les ingénieurs ne sont pas des dieux.
- Les ingénieurs sont à l'origine de l'humanité sur Terre suite à un sacrifice. Nous partageons le même ADN qu'eux. Nous sommes en quelque sorte leurs ancêtres d'il y a 3 millions d'années.
- Les ingénieurs étaient là lors des premiers pas de l'humanité. Ils lui ont apporté un grand nombre de savoirs.
- Les ingénieurs disposent d'une matière noire qui agit comme un accélérateur de croissance.
- Les ingénieurs vénèrent le xénomorphe.
- Les xénomorphes ont une durée de vie très courte mais sont capables de se reproduire rapidement d'une manière autonome.
- Il y a 2000 ans quelque chose a profondément contrarié les ingénieurs, mais ce n'est pas la mort du Christ.
- Il y a 2000 ans les ingénieurs voulaient répandre une arme biologique sur la Terre.

6. La théorie qui découle de tous ce que nous venons de voir

Il y a plusieurs millions d'années des ingénieurs sont venus sur Terre. Ces ingénieurs ne sont pas des dieux, ils sont l'égal de l'homme excepté qu'ils sont beaucoup plus évolués que nous. Un de ces ingénieurs se sacrifie pour engendrer l'humanité. Il le fait en ingurgitant un liquide noir étrange qui a la propriété d'agir sur l'ADN.
Plus tard ces ingénieurs reviennent sur Terre et ils nous aident à nous développer en nous apportant un grand nombre de connaissances. Ces ingénieurs ne sont pas des dieux, mais ils se comportent comme tel.
Il y a 2000 ans un événement les a profondément contrarié. Cet événement c'est l'apparition du Christ, qui se proclame fils de Dieu. Dieu, créateur de toute chose dans l'univers, père des ingénieurs avant d'être père des hommes, est contrarié par ce que ces ingénieurs ont fait. Lui seul a droit de vie, de mort et de création dans l'univers. Dieu revendique donc sa paternité sur l'humanité et décide de l'affranchir de la tutelle des ingénieurs, ces êtres vaniteux qui ne sont que des imposteurs.

Les ingénieurs ne l'entendent pas de cette oreille. Ils ne voient pas le Christ comme le fils de Dieu. Aussi pour punir cette insolence ils ont mis au point un supplice effroyable.
En effet sur une des planètes qu'ils ont colonisé ils sont tombés sur une forme de vie extrêmement agressive et en tout point parfaite. Tellement parfaite qu'ils la vénèrent et lui vouent un culte profondément malsain. Cette forme de vie c'est le xénomorphe. Terriblement vicieux, les ingénieurs ont couplé leur liquide noir avec l'ADN de cette espèce extra-terrestre.
Si ce produit est répandu sur Terre il causera l'extinction de l'humanité dans de terribles souffrances. Après tout, le xénomorphe n'est ni plus ni moins que le mal absolu.
C'est sur LV223, dans un temple, qu'ils cultivent cet ADN et fabriquent ces armes, ces urnes. Ce temple a les mêmes propriétés qu'un laboratoire étudiant les virus. Son milieu est stérile et les ingénieurs portent des combinaisons pour limiter au maximum les risques de contagion.
Dans ce temple tout transpire le sacré et laisse à penser que dans la mythologie des ingénieurs, le xénomorphe est la punition réservée à leurs créations qui oseront se prendre pour des dieux. D'ailleurs ils ont bien mis l'humanité en garde en lui expliquant que là bas, dans les étoiles, la colère des dieux pouvait se déchainer contre eux si jamais ils les contrariaient.
Le xénomorphe est donc un courroux. Il est l'aigle qui dévore le foie de Prométhée.
C'est donc désormais le combat du bien contre le mal. Du bon contre le mauvais. De Dieu contre Lucifer. Qui va l'emporter ?
Le plan des ingénieurs échoue. Leur création démoniaque s'est retournée contre eux. Pourquoi ? Comment ? Mystère. Cela dit l'intervention divine n'est peut-être pas loin...

Mais si Dieu a réussi à offrir un sursit à l'humanité, 2000 ans plus tard, un milliardaire mégalomane, Peter Weyland, va probablement bousculer l'humanité dans le précipice.
Ce dernier envoie une expédition vers LV223 à bord d'un vaisseau qu'il a orgueilleusement baptisé "Prometheus". L'objectif caché de cette mission et d'amener la vie éternelle à cet homme. Mais rien ne tourne comme prévu et le seul personnage humain qui parvient à se sortir de cet enfer est celui qui n'a pas perdu la foie. Celui qui croit en Dieu. L'humanité est une fois de plus sauvée. Pour le moment.

Comme pour faire écho à la naissance du Christ 2000 ans plus tôt, c'est désormais une créature sombre et malfaisante que l'ingénieur "enfante" : l'anti-christ. Mais oui rappelez vous : l'action du film prend place à Noël, Janek fait même un sapin à bord du Prometheus. Les ingénieurs, ces anges déchus qui voulaient jouer à Dieu, ont finalement péri par la main de ce qui devait nous anéantir. Triste ironie du sort...



Voilà, j'espère que cette analyse est assez claire. Selon moi c'est la plus plausible. Alors oui il est question de religion, de création, de questions métaphysiques et existencielles mais comme le dit Scott : " l'Art du cinéma est un outil conçu pour braquer un objectif sur l'avenir et remettre ainsi en question des théories scientifiques, pour inspirer et encourager des hypothèses sur la nature de l'univers et notre place en son sein. Avec "Prometheus", nous avons eu la possibilité d'explorer le point d'intersection entre fantastique et réalité, et de créer un monde d'images et d'objets qui accroît et dépasse les frontières de la science contemporaine, tout en remettant en question la validité des croyances que nous tenions pour acquises."

Bien entendu le film ne se résume pas à cette analyse. Surtout pas ! Il y a beaucoup d'autres thèmes à aborder et de mystères à décoder. Les lectures sont multiples et les forums n'ont pas fini d'être alimentés. Ici aussi réside la force de ce film.

Voilà, il ne me reste plus qu'à vous remercier pour votre patience si vous avez eu le courage de tout lire. J'attends vos commentaires et vos remarques.
Par ailleurs sachez qu'à l'heure où j'écris ces lignes une suite sera en chantier si le film marche bien aux USA, cette suite devrait s'intituler "Paradise".
Fin de transmission





Statut : Allocinéen
Membre depuis 4761 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 10/06/2012 à 23:43

 - En réponse à Casimir27 (Voir le message du 10/06/2012 à 23:31)


On parle beaucoup du mythe Prométhée présent dans le film, mais le mythe de Pandore me parait indissociable, et très peu de gens l'évoquent.
Le liquide noir, sombre présent destiné à l'humanité, représenterait alors la boîte de Pandore, conçue pour punir ceux qui ont été instruit par un titan dissident (Prométhée dans la mythologie, l'ingénieur dissident au début du film).



"The distance between insanity and genius is measured only by success"




Statut : Allocinéen
Membre depuis 4564 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 10/06/2012 à 23:51

 - En réponse à Redzing (Voir le message du 10/06/2012 à 23:43)


Oui c'est vrai, du mythe de Prométhée au mythe de Pandore il n'y a qu'un pas. D'ailleurs je me suis dit que Ridley Scott a peut être songé à appeler son film "Pandora", avant de voir "Avatar" bien sûr
Ce film est très riche en connotations mythologiques.





Statut : Allocinéen
Membre depuis 4341 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 10/06/2012 à 23:56


Enorme ton message, j'ai même envie de te dire que je t'aime !!

Tu as mis combien de temps pour l'écrire ?

Sinon, ce qui m'a marqué :
- RS a dit que le Derelict d'Alien est un vaisseau frère de celui de Prometheus, et qu'il lui est arrivé aussi un problème à peu près au même moment.
Donc le Derelict d'Alien est sur LV-426 depuis environ 2000 ans, ce qui explique le coté fossilisé du SJ.
==> Prometheus 2 ne nous expliquera donc pas ce qui est arrivé à ce SJ crashé sur LV-426. Il n'y aura donc jamais de lien direct.
Au moins on est fixé maintenant.

En tout cas ton message éclaircit beaucoup de point, je me rends compte à quel point le fim est ambitieux. Trop, même, du coup tous les messages ne passent pas pendant un laps de temps aussi court que 2h.





Statut : Allocinéen
Membre depuis 4341 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 00:01


Sinon je confirme, heureusement qu'il n'a pas réalisé le scénario original.
Même si le lien avec Alien était direct, le reste c'est semi-ridicule.

Par contre dans le scénario original, la chose gluante que david touche au niveau de la plaque quand il rentre dans le dôme correspond à du sang de SJ...j'hésitais entre ça et de la bave de xéno.
S'ils ont gardé cette idée, on est aussi fixé du coup.

Sacrémment ambitieux le film quand même. Dommage que Fifield et Millburn gâche tout





Statut : Allocinéen
Membre depuis 4564 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 00:08

 - En réponse à Mitch_Buca (Voir le message du 11/06/2012 à 00:02)


Merci, j'ai mis quelques jours pour l'écrire... Et maintenant... lol
Mais oui exactement c'est un film très ambitieux, trop pour un format de 2h comme tu dis. J'espère que Scott pourra nous gratifier d'une version longue. C'est un film à voir et à revoir pour bien l'apprécier. Je ne l'ai vu qu'une fois et je ne comprends pas qu'on le critique autant, les gens s'attendaient sûrement à revoir un autre film avec des aliens...





Statut : Allocinéen
Membre depuis 4341 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 00:14

 - En réponse à Casimir27 (Voir le message du 11/06/2012 à 00:08)



Citation :
Mais oui exactement c'est un film très ambitieux, trop pour un format de 2h comme tu dis. J'espère que Scott pourra nous gratifier d'une version longue. C'est un film à voir et à revoir pour bien l'apprécier. Je ne l'ai vu qu'une fois et je ne comprends pas qu'on le critique autant, les gens s'attendaient sûrement à revoir un autre film avec des aliens...


C'est sur que c'est plus ambitieux qu'un huis-clos claustro horrifique.

Cependant, moi même je suis sorti du ciné assez furax pour l'absence de lien direct vers Alien, donc je les comprends un peu.

Mais je l'ai toujours dit, je suis sur que plus le temps passera, plus ce film sera apprécié.
Il faut laisser un peu de temps pour qu'il soit digéré et compris.





Statut : Allocinéen
Membre depuis 4381 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 00:17


Joli, Casimir !

"S'ensuit une confrontation intense où Shaw crie : "il y a un Dieu !" à l'ingénieur. A quoi celui-ci répond non de la tête, avec son regard froid et vide"



« La Mélancolie, c`est le bonheur d`être triste ! »




Statut : Allocinéen
Membre depuis 5352 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 00:20

 - En réponse à Casimir27 (Voir le message du 10/06/2012 à 23:31)


Bon, déjà, tu écris bien, ça change.





Statut : Allocinéen
Membre depuis 3858 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 00:20

 - En réponse à Casimir27 (Voir le message du 10/06/2012 à 23:52)


Très bonne analyse. Je pense qu'il y a beaucoup de vrai. Le coup du Christ je l'avais capté, forcément 2000 ans c'est pas anodin.

Par contre tu as juste oublié un élément dans le scénario original, le fait que Vickers s'avère être un androïde !

Sinon Bravo !





Statut : Allocinéen
Membre depuis 4341 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 00:27

 - En réponse à dav4moon (Voir le message du 11/06/2012 à 00:21)



Citation :
Par contre tu as juste oublié un élément dans le scénario original, le fait que Vickers s'avère être un androïde


C'est vrai ça ?

Du coup c'est pour ça que parfois on doute, RS le fait exprès, d'autant plus si dans le premier script elle en était un





Statut : Allocinéen
Membre depuis 4341 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 00:27

 - En réponse à Pile-Poil (Voir le message du 11/06/2012 à 00:20)



Citation :
Bon, déjà, tu écris bien, ça change.


Je confirme que ça m'a aussi étonné





Statut : Allocinéen
Membre depuis 4341 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 00:29

 - En réponse à Kaido (Voir le message du 11/06/2012 à 00:18)



Citation :
"S'ensuit une confrontation intense où Shaw crie : "il y a un Dieu !" à l'ingénieur. A quoi celui-ci répond non de la tête, avec son regard froid et vide"



J'imagine la scène, pas mal ! ça donne des frissons.

Par contre il y aurait une incohérence : que l'ingénieur comprenne l'anglais





Statut : Allocinéen
Membre depuis 4564 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 00:30

 - En réponse à dav4moon (Voir le message du 11/06/2012 à 00:21)



Citation :
Par contre tu as juste oublié un élément dans le scénario original, le fait que Vickers s'avère être un androïde !


Oups oui en effet j'ai occulté ce fait. Merci de le faire remarquer (en même temps ce n'était pas particulièrement réjouissant de traduire ce scénario indigeste )





Statut : Allocinéen
Membre depuis 5104 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 00:54


Salut, je suis étudiant en langue française et j'ai une proposition pour toi. Bien joué ! Superbe boulot. Et tu écris très bien. Étant impressionné par ton texte et passionné par ce film, je me propose d'en corriger les erreurs d'orthographe et de grammaire (car il en reste quelques-une). Et de te le renvoyer en MP. Si tu es d'accord, fais-le moi savoir en MP.
PS: Je suis en examen en ce moment donc je ne pourrais faire cela que ce jeudi après-midi. Bonne continuation et félicitation pour ta production !





Statut : Allocinéen
Membre depuis 5352 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 00:54

 - En réponse à Casimir27 (Voir le message du 10/06/2012 à 23:31)


Fin de la lecture. Très intéressant, tout ça.
Quoi qu’on en pense, il y a là un vrai travail de recherche, de synthèse et de rédaction. Chapeau !




A-Starchild


Statut : Allocinéen
Membre depuis 3639 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 00:56

 - En réponse à Casimir27 (Voir le message du 10/06/2012 à 23:31)


Bonsoir, j'ai prévu de te répondre mais avant ça j'ai une question, rapport à la compréhension d'une scène du film:

- quelqu'un pourrait me rappeler ce que David sort d'une des armes qu'il a récupéré ? Est-ce bien un parasite qu'il fait avaler au mec de Shaw ? Me souviens plus vraiment.



Mister Dusse 2012
Dauphin Charmeur 2012
Dauphin Mystère 2012

La bête qui criait moi au centre du monde.
La réponse est 42.
God is in the bucket.




Statut : Allocinéen
Membre depuis 5352 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 00:56


J’aurais bien aimé voir la scène de viol avec les tentacules-pénis, moi.





Statut : Allocinéen
Membre depuis 4341 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 01:00

 - En réponse à A-Starchild (Voir le message du 11/06/2012 à 00:56)



Citation :
quelqu'un pourrait me rappeler ce que David sort d'une des armes qu'il a récupéré ? Est-ce bien un parasite qu'il fait avaler au mec de Shaw ? Me souviens plus vraiment.


Ils sort un truc replié sur soi, c'est dur à expliquer, un peu comme une sorte d'oeuf ou de végétal replié.
Puis il "pèle" le truc, et il en extrait une sorte de fiole contenant le liquide noir.
Il injecte ensuite une goutte de ce liquide noir dans le verre d'Holoway.





Statut : Allocinéen
Membre depuis 4564 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 01:18

 - En réponse à DavidAa (Voir le message du 11/06/2012 à 00:54)


Merci pour ta proposition, bien qu'un peu curieuse je dois l'admettre lol. Cela dit j'ai déjà mis le doigt sur les fautes qui m'ont échappé, il en reste peut être... Personne n'est parfait.
D'ailleurs pouvoir à la première personne du futur ça donne "je pourrai", et il y a un "s" à la fin de quelques-une
Mais pardon, je fais mon androïde de base





Statut : Allocinéen
Membre depuis 4564 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 01:20

 - En réponse à Pile-Poil (Voir le message du 11/06/2012 à 00:57)



Citation :
J’aurais bien aimé voir la scène de viol avec les tentacules-pénis, moi.


Sans commentaires




A-Starchild


Statut : Allocinéen
Membre depuis 3639 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 01:21

 - En réponse à Mitch_Buca (Voir le message du 11/06/2012 à 01:00)


Merci. Autre question à l'auteur du topic:

- es tu sur de ce que tu avances concernant le fait que les ingénieurs auraient découvert le xénomorphe sur une autre planète ? Ou bien est-ce juste une interprétation ?



Mister Dusse 2012
Dauphin Charmeur 2012
Dauphin Mystère 2012

La bête qui criait moi au centre du monde.
La réponse est 42.
God is in the bucket.




Statut : Allocinéen
Membre depuis 5352 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 01:21

 - En réponse à Casimir27 (Voir le message du 11/06/2012 à 01:18)


Citation :
D'ailleurs pouvoir à la première personne du futur ça donne "je pourrai", et il y a un "s" à la fin de quelques-une

Pan sur le bec ! comme ils disent au Canard enchaîné.





Statut : Allocinéen
Membre depuis 2601 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 01:23


meme si j'ai bien aimé prometheus,je trouve le scenario d'origine nettement mieux





Statut : Allocinéen
Membre depuis 4341 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 01:26

 - En réponse à rez54 (Voir le message du 11/06/2012 à 01:24)



Citation :
meme si j'ai bien aimé prometheus,je trouve le scenario d'origine nettement mieux


C'est pourtant du grand n'importe quoi le scénario d'origine.

Le seul point positif est qu'il y a moins de mystère





Statut : Allocinéen
Membre depuis 4564 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 01:28

 - En réponse à A-Starchild (Voir le message du 11/06/2012 à 01:21)



Citation :
es tu sur de ce que tu avances concernant le fait que les ingénieurs auraient découvert le xénomorphe sur une autre planète ? Ou bien est-ce juste une interprétation ?


Non là ça n'est que mon interprétation, faite à partir du scénario originel.
Le mystère entourant le xénomorphe reste complet. Et il le restera indéfiniement. C'est en tout cas ce que je lui souhaite à cette aimable créature





Statut : Allocinéen
Membre depuis 5352 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 01:32

 - En réponse à Mitch_Buca (Voir le message du 11/06/2012 à 01:27)


Oui et non. Il y avait du potentiel, quand même. Il est évident que R. Scott n’aurait pas tout filmé.
En tout cas, c’était une vraie préquelle qui aurait pu être vraiment alléchante. Mais Scott n’avait pas envie de refaire la même chose, ce qui est plutôt à son honneur.




A-Starchild


Statut : Allocinéen
Membre depuis 3639 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 01:37

 - En réponse à Casimir27 (Voir le message du 11/06/2012 à 01:28)



Citation :
Le mystère entourant le xénomorphe reste complet


Non attends je suis en bonne voie là, je poste ma réponse bientot !



Mister Dusse 2012
Dauphin Charmeur 2012
Dauphin Mystère 2012

La bête qui criait moi au centre du monde.
La réponse est 42.
God is in the bucket.




Statut : Allocinéen
Membre depuis 4564 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 01:42

 - En réponse à A-Starchild (Voir le message du 11/06/2012 à 01:37)


Si la réponse est "42", tu sors.




A-Starchild


Statut : Allocinéen
Membre depuis 3639 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 01:45

 - En réponse à Casimir27 (Voir le message du 11/06/2012 à 01:43)


Non mais c'est un truc de fou là, on n'est pas loin du 42 effectivement. Pour résumer, je ne pense absolument pas que le Xénomorphe soit une espèce trouvée. Mais je me perds dans mes explications là pfiiouu !



Mister Dusse 2012
Dauphin Charmeur 2012
Dauphin Mystère 2012

La bête qui criait moi au centre du monde.
La réponse est 42.
God is in the bucket.



A-Starchild


Statut : Allocinéen
Membre depuis 3639 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 01:49

 - En réponse à A-Starchild (Voir le message du 11/06/2012 à 01:45)


Bon un petit avant gout, je suis perdu:

- d'après vous, comment a été crée le facehugger dans le ventre de Shaw ? ça devrait vous faire vous poser pas mal de questions je pense.



Mister Dusse 2012
Dauphin Charmeur 2012
Dauphin Mystère 2012

La bête qui criait moi au centre du monde.
La réponse est 42.
God is in the bucket.




Statut : Allocinéen
Membre depuis 5104 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 01:51

 - En réponse à Casimir27 (Voir le message du 11/06/2012 à 01:18)


Lol j'écrivais au conditionnel présent pas au futur
Par contre pour "les quelques-uneS" le s est resté dans le clavier.





Statut : Allocinéen
Membre depuis 5352 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 01:53

 - En réponse à A-Starchild (Voir le message du 11/06/2012 à 01:49)


Bah, c’est toujours la question de l’œuf ou la poule…




A-Starchild


Statut : Allocinéen
Membre depuis 3639 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 01:57

 - En réponse à Pile-Poil (Voir le message du 11/06/2012 à 01:54)


C'est là où je veux en venir effectivement. Sauf que pour la poule, le principe d'évolution se charge de répondre à la question. Penses-tu que le Xénomorphe soit "soumis" à l'évolution ?



Mister Dusse 2012
Dauphin Charmeur 2012
Dauphin Mystère 2012

La bête qui criait moi au centre du monde.
La réponse est 42.
God is in the bucket.




Statut : Allocinéen
Membre depuis 4617 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 01:57

 - En réponse à Casimir27 (Voir le message du 10/06/2012 à 23:31)


Franchement énorme taffe, ta théorie est intéressante, et je te remercie particulièrement pour la réunion d'informations et les résumés d'interviews. J'avais lu la plupart mais les liens, lorsqu'ils sont perdus, ne sont pas évidents à retrouver. Tout le monde devraient lire tout ça avant d'émettre des théories, c'est vraiment la base à connaître. J’espère que tu liras la mienne avec autant d’attention que j’ai accordé à la tienne qui, bien que je la conteste sur de nombreux points, m’a permis de peaufiner la mienne, donc merci

Parmi les informations et analyses que tu as répertoriées, deux auxquelles je n'avais pas eu accès m'ont principalement interpellé. La première, l'interview de Ridley Scott qui dit que l'équipe n'a pas découvert Dieu sur LV-223 et que Shaw partira à sa découverte dans la suite (info ENORME). La seconde est la ressemblance troublante entre la fresque de l'ingénieur au flan ouvert et le tableau sur Prométhée. Concernant cette fresque, je préciserais que la plaie ne correspond pas à la déchirure que l'on voit sur l'image du film (qui est due à la détérioration causée par l'atmosphère) mais à une véritable cicatrice au niveau du foie que l'on distingue clairement sur l'image tirée de l'artbook.

Je n'avais jamais émis l'hypothèse qu'il puisse y avoir une autre entité supérieure aux ingénieurs dans l’univers de Prometheus. Les ingénieurs ne sont finalement pas des dieux, mais des messagers, les prophètes qui viennent diffuser la parole de Dieu sur Terre et éveiller les hommes à un stade supérieur d’éveil intellectuel, qui leur ont apporté le dessin, la parole, l’écriture, l’art et enfin la religion. Je remarquerais que les prophètes ont également connaissance de l'avenir. Jésus et Mohammed annoncent l'Apocalypse. Le schéma stellaire sur les pictogrammes m'apparaît alors comme une prophétie qui peut s'assimiler à une apocalypse latente, une menace qui s'abattra sur les hommes lorsqu'ils se détourneront de Dieu. Il y a deux mille ans, les hommes se détournent de Dieu en tuant un de ses émissaires : Jésus.

Contrairement à ta théorie, Jésus est un ingénieur (d'ailleurs qu'est-il selon ta théorie? Un homme? Un envoyé de Dieu autre qu'un ingénieur?) et je ne vois absolument pas d'opposition entre les ingénieurs et Dieu dans la création et l’éveil de l'humanité, mais bien au contraire un lien de subordination fort. J’admets que ta théorie présente une grande force en ce qu’elle s’assimile très bien au mythe de Prométhée, mais elle ne tient pas, selon moi, face aux analogies puissantes qui tendent à démontrer que les ingénieurs sont les envoyés de Dieu sur Terre.

La fresque présente un être humanoïde avec une déchirure au niveau du foie. Par analogie avec le tableau, le "xenomorphe" représente le corbeau, l'outil de Dieu pour torturer l'humanité. Ce "xenomorphe" n'est pas un monstre précis, ni l’alien, ni le Diacre mais une pure représentation métaphorique de la matière noire et des monstruosités qu’elle peut engendrer. L'être humanoïde représente Prométhée. Cette fresque artistique nous dit ceci : celui qui abuse du pouvoir que lui a confié Dieu s’expose à un châtiment. Réalisée dans le vaisseau qui allait s’abattre sur Terre pour répandre l’Apocalypse, cette fresque signifie que l'homme, en tuant un messager de Dieu il y a deux mille ans, a abusé de l'intelligence, de la conscience, de tous ces attributs qui le distingue de l'animal et que Dieu lui a accordé.

Cette fresque nous dit également que les ingénieurs craignent Dieu et son courroux. D’ailleurs, je crois que Lindelof en parle dans une interview, l’ingénieur de la scène d’introduction ne semble pas particulièrement heureux de son sacrifice. Il y a une certaine crainte dans ses gestes lorsqu’il boit le liquide noir d’un coup sec. Dès lors, le lien qui lie les ingénieurs à Dieu rappel plus la relation spirituelle de crainte et de respect de la mythologie grecque, des religions mayas ou de la religion musulmane, plus que la relation d’amour pure de la religion chrétienne.

Il y a encore tellement à dire...

Reste à déterminer ce qu’est Dieu. Il faudra attendre le second opus. Je pense que Ridley essaiera d’ancrer Dieu et son paradis dans la réalité. Ca peut être absolument énorme, j’espère que la réalisation et le montage seront irréprochables cette fois.







Statut : Allocinéen
Membre depuis 4564 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 02:00

 - En réponse à A-Starchild (Voir le message du 11/06/2012 à 01:49)



Citation :
d'après vous, comment a été crée le facehugger dans le ventre de Shaw ?


L'ADN du xénomorphe s'est combiné avec la semence d'Holloway après que celui-ci ait ingéré une goutte du liquide noir. Une fois cette semence xénomorphique dans le ventre de Shaw, elle a commencé à croître pour finalement devenir le trilobite (oui, c'est le nom donné à cette créature).
J'ai hâte de voir où tu veux en venir...





Statut : Allocinéen
Membre depuis 5104 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 02:03

 - En réponse à G-wen (Voir le message du 11/06/2012 à 01:57)


Les juifs se sont détournés de Dieu mais pas les hommes... Ok, je sors.





Statut : Allocinéen
Membre depuis 5352 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 02:06

 - En réponse à A-Starchild (Voir le message du 11/06/2012 à 01:57)


Ce que je veux dire par là, c’est que tout cycle a été initié par quelque chose au départ, forcément. Et, si l’on s’en tient au cycle de reproduction imaginé par Giger et Scott en 1979, il est parfait : un facehugger “bondit” d’un cocon pour se trouver un “hôte”, parasite ce dernier pour ensuite donner naissance à un Alien qui transformera ensuite ses proies en cocons qui donneront naissance à d’autres facehuggers, etc. Donc, selon moi, la question de ce qui est à l’origine de ce cycle n’est pas très intéressante si on raisonne en terme d’évolution. Après, si on pense comme toi que tout cei est une pure création, oui, c’est intéressant. Mais j’aime bien l’idée développée par Casimir — celui du forum, pas de l’Île aux enfants — qui veut que l’on ne sache pas l’origine du Xénomorphe et de ce dire, finalement, que la Nature est peut-être capable d’engendrer ce genre d’organisme.




A-Starchild


Statut : Allocinéen
Membre depuis 3639 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 02:08

 - En réponse à Casimir27 (Voir le message du 11/06/2012 à 02:00)


Crotte, autre question:

- tu dis que le liquide noir a été couplé à de l'ADN de xénomorphe, là encore est-ce précisé quelque part ou bien est-ce une interprétation ? ça devient compliqué tout ça pffff...



Mister Dusse 2012
Dauphin Charmeur 2012
Dauphin Mystère 2012

La bête qui criait moi au centre du monde.
La réponse est 42.
God is in the bucket.




Statut : Allocinéen
Membre depuis 4564 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 02:20

 - En réponse à G-wen (Voir le message du 11/06/2012 à 01:57)


Très intéressante ton analogie. Je vois que tu t'es creusé la tête autant que moi, sinon plus
Bien vu pour la représentation métaphorique de la matière noire ! Comme le disait un camarade on pourrait aller plus loin en comparant cette matière au fléau enfermé dans la boîte de Pandore.
Mais je ne peux pas être d'accord avec toi, désolé. Je vais t'expliquer pourquoi.
D'abord je ne vois pas en quoi crucifier Jésus est un signe d'intelligence ou un abus de conscience de la part des hommes. Ensuite pourquoi vouloir exterminer l'humanité puisque le message d'amour et de paix du Christ est finalement passé ? Car c'était bien ça son message, et le fait qu'il soit mort sur la croix (pardonnez moi l'expression) ça a fait un sacré coup de pub à sa religion.
Qui plus est Scott a bien précisé que Jésus n'était pas un ingénieur ou un émissaire des ingénieurs, et les ingénieurs n'ont pas voulu punir l'humanité d'avoir crucifié Jésus.
Non, de mon point de vue, Dieu finit par se manifester chez les hommes, ce qui entraîne l'incompréhension et la colère des ingénieurs. Mais je me trompe peut être...
Comme tu dis il y a tellement à dire...




A-Starchild


Statut : Allocinéen
Membre depuis 3639 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 02:21

 - En réponse à Pile-Poil (Voir le message du 11/06/2012 à 02:07)


Citation :
qui veut que l’on ne sache pas l’origine du Xénomorphe et de ce dire, finalement, que la Nature est peut-être capable d’engendrer ce genre d’organisme.


ça me parait contradictoire. Si j'ai bien compris, tu dis qu'il est intéressant de voir ce que tu appelles un cycle parfait, et je suis d'accord. Et l'on pourrait s'arrêter là. ça a l'air cool. Mais à partir du moment où tu parles de la Nature, il me parait impossible qu'un oeuf soit engendré par miracle, ex nihilo. Et je ne pense pas non plus que le xénomorphe puisse être le résultat d'une lente évolution non plus.

Pour l'instant j'en suis là (en réponse à l'auteur):


- tu précises à un moment que Ridley Scott a choisit de renier les autres films de la saga Alien, à savoir leur mode de reproduction etc... il est vrai qu'il n'est pas fait mention des autres films dans Prometheus, mais rien ne les renie non plus. Donc j'ai peut être mal lu, peut être que Scott a explicitement dit qu'il reprendrait son idée originelle de reproduction (cycle parfait) mais il me semble que non. Enfin l'avenir nous le dira je suppose. Mais personnellement je pense que c'est une mauvaise idée de renier les trois quarts d'une saga.

Ensuite je voudrai apporter ma vision des choses sur certains points:

Citation :
le xénomorphe n'est ni plus ni moins que le mal absolu


C'est selon moi, la meilleure façon de les décrire. Le xénomorphe représente selon moi la noirceur de l'âme, l'individu dont on aurait ôté toute la bonté. Comme si le facehugger aspirait, au sens figuré, tout ce qui est bon chez l'individu (d'ailleurs ça ressemble vachement à une sangsue). Apparait alors ce qui reste, le "mal absolu", qui sort de la carcasse de ce qui était jadis un être humain (ou autre). Bref tout le monde a probablement déja vu les choses comme ça mais je tenais à dire que je suis d'accord quoi.


Concernant l'idée que les ingénieurs auraient découvert le xénomorphe sur une planète, ça me parait étrange. Et pour tenter de développer ça je vais poser quelques questions:

- D'après ce que j'ai compris, Le xénomorphe nait d'un hôte. C'est valable depuis le premier Alien. Il nait d'un oeuf (ou un embryon) pondu par un facehugger dans cet hôte. Jusque là tout va bien.

- Le facehugger, lui, nait d'un oeuf. Ou bien d'un utérus, semble t-il... au choix. Cet oeuf est pondu par une reine si on prend la version Cameron, ou bien est le résultat de la victime d'un xénomorphe, qui se transforme en oeuf si on en reste au premier film. Cela fait donc un cycle. Ma question est donc, qu'est-ce qui est venu en premier ? L'oeuf, ou le xénomorphe (ou la reine) ?

- J'en viens donc à me dire que cette méthode de reproduction cyclique est intéressante mais terriblement bancale (car je suppose qu'on ne peut pas faire intervenir le principe de l'évolution concernant l'alien - c'est pas comme la poule quoi -)
... SAUF si une manipulation quelconque en venait à faire créer un facehugger. Et que voit-on dans Prometheus ? Un rapport sexuel dont l'un des participants a le SIDA...pardon le liquide noir en lui, et qui amène à l'accouchement d'un facehugger (géant pour le coup). N'a t-on pas là l'illustration même de la création d'un facehugger ? Et ça n'a pas grand chose de naturel finalement puisque ça fait intervenir ce fameux liquide noir, semble t-il (si c'est bien ça que David injecte à l'autre gus).

- Bref mes questions suivantes sont: Comment un facehugger a t-il pu apparaitre dans le ventre de Shaw ? Est-ce le résultat du liquide noir couplé à, disons, un spermatozoïde ? Et pourquoi est-il énorme ? En tous cas il s'attache à l'ingénieur et une sorte de prototype d'Alien en sort. Et pour moi tout ça n'a donc rien de naturel. Tout est question de ce fameux liquide noir. Voilà pourquoi, à cause de toutes ces questions, je doute que le xénomorphe soit une espèce naturelle mais plutot le résultat d'un enchainement qui commence par une manipulation génétique. Je trouverai bien décevant, je pense, d'avoir vu la création d'un xenomorph par manipulation, si c'est pour apprendre dans le deuxième épisode qu'en fait ils se baladent dans la nature comme de vulgaires formes de vie quelconques.



Mister Dusse 2012
Dauphin Charmeur 2012
Dauphin Mystère 2012

La bête qui criait moi au centre du monde.
La réponse est 42.
God is in the bucket.




Statut : Allocinéen
Membre depuis 4564 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 02:24

 - En réponse à DavidAa (Voir le message du 11/06/2012 à 01:52)


Lol j'écrivais au conditionnel présent pas au futur
Par contre pour "les quelques-uneS" le s est resté dans le clavier.


Je propose une battle autour d'une dictée de Pivot Euh non même pas en fait... lol





Statut : Allocinéen
Membre depuis 5104 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 02:28

 - En réponse à A-Starchild (Voir le message du 11/06/2012 à 02:21)


Le facehugger, lui, nait d'un oeuf. Ou bien d'un utérus, semble t-il... au choix. Cet oeuf est pondu par une reine si on prend la version Cameron, ou bien est le résultat de la victime d'un xénomorphe, qui se transforme en oeuf si on en reste au premier film.

What ?





Statut : Allocinéen
Membre depuis 5104 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 02:30

 - En réponse à Casimir27 (Voir le message du 11/06/2012 à 02:24)


C'est bon, j'ai pris sur moi mon humiliation




A-Starchild


Statut : Allocinéen
Membre depuis 3639 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 02:30

 - En réponse à DavidAa (Voir le message du 11/06/2012 à 02:28)


Dans le premier Alien, l'idée première de Ridley Scott était la suivante:

Oeuf --> facehugger --> s'accroche à un hôte --> un alien en sort et tue des gens --> les victimes se transforment à leur tour en oeuf --> facehugger... etc...



Mister Dusse 2012
Dauphin Charmeur 2012
Dauphin Mystère 2012

La bête qui criait moi au centre du monde.
La réponse est 42.
God is in the bucket.




Statut : Allocinéen
Membre depuis 5352 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 02:35

 - En réponse à A-Starchild (Voir le message du 11/06/2012 à 02:21)


Je parlais sur un plan scénaristique. Si l’on considère que le Xénomorphe est le fruit du évolution “classique” et non d’une création comme le sont finalement les humains dans le film, alors ce n’est pas très intéressant à raconter ni à décrire dans un film. En revanche, si le Xénomorphe est une pure création — par une autre entité — alors là, oui, ça peut être intéressant d’échaffauder des théories autour de ça. Mais j’aime l’idée que le mystère reste entier sur cette “espèce” qui est finalement venue s’interposer entre les créateurs (les ingénieurs) et leurs créatures (les humains).





Statut : Allocinéen
Membre depuis 5352 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 02:39

 - En réponse à A-Starchild (Voir le message du 11/06/2012 à 02:21)


En fait, ce cycle allie le principe du parasite dans sa première partie et celui de la chrysalide dans sa seconde.




A-Starchild


Statut : Allocinéen
Membre depuis 3639 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 02:45

 - En réponse à Pile-Poil (Voir le message du 11/06/2012 à 02:36)


Ah mais voila c'est bien ce que je dis. Seulement pour moi, d'un point de vue scénaristique également, l'Alien ne vient pas d'ailleurs. Il n'y a plus vraiment de mystère sur ses origines, l'Alien est issu des ingénieurs (ou de l'Homme d'un point de vue peut être un peu plus symbolique) et de ce fameux liquide noir.

Enfin l'avenir nous le dira je suppose.



Mister Dusse 2012
Dauphin Charmeur 2012
Dauphin Mystère 2012

La bête qui criait moi au centre du monde.
La réponse est 42.
God is in the bucket.




Statut : Allocinéen
Membre depuis 5352 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 02:47

 - En réponse à A-Starchild (Voir le message du 11/06/2012 à 02:21)


Ce que dit Casimir, c’est que les Ingenieurs ont découvert cette forme de vie et qu’ils semblent la vénérer. On comprend qu’ils ont pu apprendre à la manipuler, à la cultiver pour en faire une arme, connaissant la monstruosité de l’espèce. Et cette arme se serait retournée contre eux. Les parasites dans le liquide contenu dans les amphores peuvent engendrer des Xéno car les Ingénieurs ont compris leur fonctionnement, mais ils n’en sont pas lé créateurs.





Statut : Allocinéen
Membre depuis 5352 jours
Envoyer un Message Privé
 

Posté le 11/06/2012 à 02:48

 - En réponse à Pile-Poil (Voir le message du 11/06/2012 à 02:48)


… LES créateurs. Sorry.




Avant de poster : lisez la Charte !



 

Retour au Forum Films & débats


 

Tous les Forums