Mon AlloCiné
Cannes 2017 : The Square, 120 BPM, Kruger, Phoenix, Kidman… Tout savoir sur les lauréats !
Par Gauthier Jurgensen (@GauthJurgensen) — 28 mai 2017 à 22:52
facebook Tweet G+Google

Le film du suédois Ruben Östlund domine le Palmarès cannois de 2017, aux dépens de tous les favoris du Festival, et remporte la prestigieuse Palme d’Or. Haneke, Ozon et Hong Sang Soo sont finalement boudés.

Photo de groupe des lauréats
Photo de groupe des lauréats +
1/25

C’est une Palme surprise que le jury du Festival de Cannes présidé par Pedro Almodóvar a remise cette année ! Dernier ajout à la compétition officielle, absent du communiqué de presse initial de Thierry Frémaux, le film The Square s’impose et offre à la Suède un nouveau triomphe. Ruben Östlund devient donc le troisième cinéaste suédois à avoir remporté le prix le plus prestigieux du Festival de Cannes après Alf Sjöberg (L'Épreuve, 1946 et Mademoiselle Julie, 1951) et vingt-cinq après Bille August (Les Meilleures Intentions, 1992).

LA PALME D’OR

Avec The Square, tourné en langue anglaise, Ruben Östlund vient pour la première fois au Festival de Cannes en compétition. En 2014, il avait gagné le prix Un Certain Regard avec Snow Therapy, un long métrage sur un père de famille qui abandonne sa famille lorsqu’une avalanche menace d’ensevelir la station de ski où il passe ses vacances. Habitué du Festival, il était également venu en 2011 avec Play (séance coup de cœur) et une première fois à Un Certain Regard en 2008 avec Happy Sweden. Il était alors reparti bredouille.

Bac Films

The Square raconte l’histoire de Christian (Claes Bang), le conservateur d’un musée, qui prépare sa prochaine exposition. Ce père divorcé décide de travailler sur son rapport à l’altruisme après avoir rencontré la jeune Anne, interprétée par Elisabeth Moss. Présenté le vendredi 19 mai au Festival de Cannes, le film avait pourtant été relativement ignoré par les festivaliers.

DEUX FAVORIS EGALEMENT PRIMES

Le film chouchou du Festival 120 battements par minute peut se consoler avec la deuxième place du Palmarès : le Grand Prix. Son réalisateur Robin Campillo est monté sur scène accompagné de toute son équipe pour un discours émouvant, en faisant la part belle à l’association Act Up qui est au coeur du long métrage. Une belle première venue à Cannes pour le cinéaste.

JACOVIDES-BORDE-MOREAU / BESTIMAGE

Sur la troisième marche du podium, le réalisateur russe Andrey Zvyagintsev obtient avec Faute d’amour le Prix du Jury, trois ans après son Prix du Scénario pour Leviathan. En 2011, le cinéaste avait été félicité pour Elena en gagnant le prix Un Certain Regard. Il s’approche à chaque participation de la Palme d’Or, qu’il peut espérer décrocher à l’avenir.

HONNEUR AUX FEMMES

Les réalisatrices ne sont pas en reste puisque Sofia Coppola, pour sa deuxième compétition après Marie Antoinette en 2006, remporte le Prix de la Mise en Scène avec Les Proies. Elle devient la première cinéaste féminine lauréate de ce prix, après Yuliya Solntseva en 1961 Récit des années de feu. Lynne Ramsay, qui a fait sensation avec You Were Never Really Here, un des derniers films présentés dans la compétition officielle, remporte le Prix du scénario. Une belle revanche après être partie les mains vides en 2011 malgré le succès critique de son We Need To Talk About Kevin.

SND

Pour la première fois depuis 1967, le Festival remet un double prix du scénario. Lynne Ramsay le partage donc ex-aequo avec Yorgos Lanthimos et Efthymis Filippou pour Mise à mort du cerf sacré. En 2015, Yorgos Lanthimos avait décroché le Prix du Jury pour The Lobster, déjà avec Colin Farrell dans le premier rôle. En 2009, Yorgos Lanthimos avait lui-aussi été récompensé du prix Un Certain Regard pour Canine.

Cannes 2017 : le jury de Pedro Almodovar défend ses choix

COMEDIENS ET COMEDIENNES

Ce prix du scénario n’est pas le seul prix que remporte You Were Never Really Here : sa vedette Joaquin Phoenix s’attribue haut la main le Prix d’Interprétation Masculine, tandis que la comédienne allemande Diane Kruger, également favorite, remporte l’équivalent féminin pour un de ses rares rôles dans sa langue natale. La dernière actrice allemande à avoir remporté ce prix était Barbara Sukowa en 1986 pour Rosa Luxemburg.

Joaquin Phoenix n’a jamais obtenu l’Oscar du meilleur acteur, malgré sa nomination en 2006 pour Walk The Line. Après quatre compétitions officielles pour quatre films de James Gray (The Yards, La Nuit nous appartient, Two Lovers et The Immigrant), il remporte enfin le Prix d’Interprétation au Festival de Cannes.

Marc Brenner

Une autre comédienne a également été saluée par le Festival de Cannes. Présente en compétition et hors compétition avec pas moins de quatre projets (Les Proies, Mise à Mort du Cerf Sacré, How To Talk To Girls At Parties et Top of the Lake saison 2), Nicole Kidman a été honorée par le Prix du 70ème Festival de Cannes ! Absente lors de la cérémonie, c’est avec une petite vidéo qu’elle a remercié le jury, diffusée par le membre du jury Will Smith qui a accepté le prix à sa place.

L’actrice bientôt quinquagénaire était venue trois fois en compétition avec Moulin Rouge ! en 2001, Dogville en 2003 et Paperboy en 2012. Elle était toujours passée à côté du prix d’interprétation féminine.

AUTRES PRIX

La Palme d’or du court métrage est allée pour la première fois à la Chine avec le film Une nuit douce (Xiao Cheng Er Yue) de Qiu Yang. Récompensée aussi pour la première fois pour un court métrage, la Finlande obtient une mention spéciale du jury avec Le Plafond (Katto) de Teppo Airaksinen.

Shellac

La Caméra d’or, qui récompense un premier film venu à Cannes, revient pour la troisième fois en quatre ans à une réalisatrice française ! Avec Jeune Femme, Léonor Serraille rejoint ses concitoyennes Marie Amachoukeli et Claire Burger (réalisatrices de Party Girl avec Samuel Theis sorti en 2014), ainsi que Houda Benyamina l’an passé avec Divines.

LES DEÇUS

Comme pressenti après la première conférence de presse du jury, Netflix qui a beaucoup fait jaser repart les mains vides. Rien, donc, pour Okja (Bong Joon Ho) ni pour The Meyerowitz Stories (Noah Baumbach). Idem pour Michael Haneke qui n'aura finalement pas sa troisième Palme. Ozon, habitué d'être boudé à toutes les remises de prix, l'est à nouveau. La Japonaise Naomi Kawase, pourtant souvent à Cannes, n'a à nouveau rien non plus. Michel Hazanavicius est une fois encore ignoré, après l'échec de The Search en 2014, tout comme Todd Haynes et son Musée des merveilles. Will Smith, qui avait pourtant été séduit par La Lune de Jupiter de Kornél Mundruczó, n'est pas non plus parvenu à l'inscrire au Palmarès. Avec Rodin, Jacques Doillon n'a pas non plus su faire remarquer son retour sur La Croisette.

Découvrez un premier extrait de The Square, Palme d'Or au Festival de Cannes 2017

The Square - Extrait "Justice" VOST

 

facebook Tweet G+Google
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous avec Passion
Diaporamas recommandés
Box-office France : la Justice League s'assemble en tête
NEWS - Box Office
mercredi 22 novembre 2017
Box-office France : la Justice League s'assemble en tête
Christian Clavier et Gérard Depardieu se retrouveront chez Bertrand Blier
NEWS - Tournages
mercredi 22 novembre 2017
Christian Clavier et Gérard Depardieu se retrouveront chez Bertrand Blier
Justice League : Superman s'affiche enfin avec Batman, Wonder Woman, Flash...
NEWS - Vu sur le web
mercredi 22 novembre 2017
Justice League : Superman s'affiche enfin avec Batman, Wonder Woman, Flash...
Prix Louis-Delluc 2017 : 120 BPM, Grave, Les Fantômes d'Ismaël et Barbara en lice
NEWS - Festivals
mercredi 22 novembre 2017
Prix Louis-Delluc 2017 : 120 BPM, Grave, Les Fantômes d'Ismaël et Barbara en lice
Voir tous les diaporamas ciné
Top Bandes-annonces
<strong>Leatherface</strong> Bande-annonce VO
Leatherface Bande-annonce VO
4 740 vues
<strong>Girls Trip</strong> Bande-annonce VO
Girls Trip Bande-annonce VO
7 523 vues
Sponsorisé
<strong>The Wedding Plan</strong> Bande-annonce VO
The Wedding Plan Bande-annonce VO
4 823 vues
C'est tout pour moi EXTRAIT "Skype"
C'est tout pour moi EXTRAIT "Skype"
116 vues
<strong>Sans un bruit</strong> Bande-annonce VF
Sans un bruit Bande-annonce VF
9 595 vues
<strong>Jumanji : Bienvenue dans la jungle</strong> Bande-annonce VO
Jumanji : Bienvenue dans la jungle Bande-annonce VO
448 832 vues
Bandes-annonces à ne pas manquer
Girls Trip
Ça sort le mercredi 13 décembre au ciné !
Girls Trip
X
Back to Top