Notez des films
Mon AlloCiné
    Detroit, Columbine... 10 villes qui racontent des pages sanglantes de l'Histoire américaine
    Par Raphaëlle Raux-Moreau — 13 oct. 2017 à 18:30
    FBwhatsapp facebook Tweet

    A l'image du film de Kathryn Bigelow qui revient sur les émeutes de Detroit, voyage au coeur de 10 villes qui ont vécu de plein fouet une page marquante, tragique ou symptomatique de l'Histoire américaine...

    Atlanta
    2. Atlanta +
    Evénement : La destruction d'Atlanta pendant la Guerre de Sécession (1864)
    En marge de Tara, la terre sacrée de Scarlett O'Hara, Autant en emporte le vent, qui se déroule durant la Guerre de Sécession (1861-1865), nous emmène à Atlanta au pic du conflit opposant les Sudistes, dont Scarlett fait partie, aux Yankees, qui veulent abolir l'esclavage. C'est ainsi que le film aux 10 Oscars nous figure une très longue scène dans la capitale georgienne, incendiée, ravagée puis prise par les Yankees de Lincoln en 1864, étape majeure vers la fin de la guerre civile. Un siècle plus tard, Atlanta jouera un rôle majeur dans le mouvement des droits civiques des Noirs aux Etats-Unis.
    Lire la suite
    Detroit

    Evénement : Les émeutes de Detroit / La tragédie de l'Algiers Motel (juillet 1967)
    Il y a 50 ans, les Etats-Unis traversaient l'une de leurs émeutes les plus dévastatrices. La population de Detroit, ancienne gloire de l'industrie automobile du Michigan, se soulevait alors, écoeurée par la guerre du Vietnam et par la ségrégation raciale que les habitants subissaient au quotidien. En salles cette semaine, le film de Kathryn Bigelow s'appuie sur ces quelques jours de violences, qui ont causé la mort de 43 personnes, mais s'intéresse surtout à ce qui s'est passé dans un motel de la ville : alors que le climat insurrectionnel bat son plein, des coups de feu sont entendus en provenance de l'Algiers Motel, déclenchant  l'intervention des forces de l'ordre. Les clients du motel subissent alors de longues heures d'un interrogatoire pervers et violent de la part de policiers racistes...

    La Nouvelle-Orléans

    Evénement : L'ouragan Katrina dévaste la Nouvelle-Orléans (Août 2005)
    Excepté le documentaire de Spike Lee, aucun film n'a su traiter de la tragédie Katrina et de son impact économique, social ou culturel sur les habitants de la Nouvelle-Orléans, comme l'a fait Treme, la série de David Simon. Durant quatre saisons (2010 - 2013), elle a raconté l'après et, ainsi, couvert toutes les facettes de cette catastrophe naturelle, qui a coûté la vie à près de 1900 personnes et inondé 80% de la ville. Certainement la catastrophe naturelle la plus coûteuse de l'histoire des USA mais aussi la plus historique tant sa gestion logistique a été désastreuse. 

    Los Angeles

    Evénement : Les émeutes de Los Angeles (1992)
    Los Angeles à feu et à sang : une autre page sanglante de l'histoire des Etats-Unis qui a profondément marqué le cinéma américain. Sorti en 2003, Dark Blue est l'un de ceux qui parviendront le mieux à capter le climat insurrectionnel qui régnait dans les rues de la Cité des Anges au moment de l'attente du verdict des quatre policiers ayant tabassé Rodney King, un afro-américain qu'ils venaient d'arrêter. L'acquittement de ces derniers est l'événement qui provoque les émeutes de LA, montrées dans le dernier acte du film.

    Columbine

    Evénement : La tuerie de Columbine (1999)
    C'est l'une des plus grandes tueries ayant eu lieu dans le milieu scolaire. Le massacre qui a eu lieu dans la petite ville de Columbine (Colorado), qui a coûté la vie à 12 lycéens et un professeur, assassinés par deux de leurs camarades, a ému le monde entier et alerté les consciences sur la sécurité et la violence provoquée par les armes à feu aux Etats-Unis. Choqués par l'événement, plusieurs cinéastes ont voulu faire entendre leur voix et parler les images. En 2002, Michael Moore mène son enquête avec Bowling For Columbine, documentaire choc et véritable critique de la société américaine. En 2003, Gus Van Sant, dans un tout autre style, livre son approche de la tragédie par la fiction avec Elephant

    New York

    Evénement : Les attentats du 11 septembre 2001
    L'un des plus grands chocs du XXIème siècle ne pouvait pas être dépeint sur les écrans. Traversée par de nombreux soubresauts historiques, New York, la plus grande et la plus symbolique ville des Etats-Unis a subi en une seule journée l'attaque la plus meurtrière du pays. En 2005, Oliver Stone s'emparait de cette ultime blessure avec World Trade Center qui relatait les événements à travers le prisme de deux héros issus des forces de l'ordre, piégés sous les décombres après l'effondrement des Tours jumelles.

    Salem

    Evénement : Le procès de Salem (1692)
    Adapté de la pièce d'Arthur Miller, La Chasse aux sorcières de Nicolas Hytner (1996) nous plonge au coeur du fameux procès qui s'est déroulé à Salem (Massachusetts), dans l'Amérique coloniale, guidée par la religion. Accusés de sorcellerie, sans preuves et suite à une paranoia collective, des habitants seront pendus. Pour Miller, il s'agissait aussi de dénoncer le McCartysme des années 40 et 50, cette folie anti-communiste qu'il a lui-même subie et qui est une autre page marquante de l'histoire américaine.

    Pearl Harbor, Hawaii

    Evénement : L'attaque de la base navale de Pearl Harbor par les forces japonaises (1941)
    Sorti en 2001, le blockbuster signé Michael Bay a mis de très gros moyens logistiques pour figurer l'un des plus gros traumatismes de l'histoire américaine. Alors que la Seconde Guerre Mondiale a commencé, près de 200 bombardiers japonais attaquent par surprise la base américaine de Pearl Harbor (Ile d’Oahu, Hawaii), au petit matin du 7 décembre 1941, entraînant la mort de plus de 2000 américains. Après cette attaque, l'opinion américaine vire de bord et les Etats-Unis entrent en guerre. 

    Atlanta

    Evénement : La destruction d'Atlanta pendant la Guerre de Sécession (1864)
    En marge de Tara, la terre sacrée de Scarlett O'Hara, Autant en emporte le vent, qui se déroule durant la Guerre de Sécession (1861-1865) nous emmène à Atlanta au pic du conflit opposant les Sudistes, dont Scarlett fait partie, aux Yankees, qui veulent abolir l'esclavage. C'est ainsi que le film aux 10 Oscars nous figure une très longue scène dans la capitale georgienne, incendiée, ravagée puis prise par les Yankees de Lincoln en 1864, étape majeure vers la fin de la guerre civile. Un siècle plus tard, Atlanta jouera un rôle majeur dans le mouvement des droits civiques des Noirs aux Etats-Unis.

    Chicago

    L'ère du... Crime organisé et l'apogée d'Al Capone
    L'ère d'Al Capone, symptomatique de l'ère américaine de la Prohibition, de la corruption et de la lutte mythologique de la loi contre le bandit, a inspiré de très nombreux cinéastes. Basé sur l'ouvrage d'Eliot Ness, agent du Trésor chargé de combattre la pègre et le trafic d'alcool, Les Incorruptibles est peut-être le film qui a capté avec le plus de brio l'emprise que le gangster a eu sur le Chicago des années 30, alors que les Etats-Unis sont en pleine dépression économique. Au cours de ce véritable western, la brigade menée par Brian De Palma finira par arrêter le Parrain de la ville et à le faire condamner... pour fraude fiscale.

    Baltimore

    L'ère de... La lutte contre la drogue et de la criminalité urbaine
    Jamais une ville américaine n'a été aussi profondément examinée que Baltimore dans The Wire. Ici, ce n'est donc pas un événement particulier qui a marqué cette ville du Maryland : plus largement, Baltimore est l'expression d'une ère américaine, urbaine, moderne et violente. L'ère de la précarité (1/4 de la population vit sous le seuil de pauvreté), de la disparité sociale, des tensions raciales, du trafic de drogue et d'une criminalité beaucoup plus élevée que la moyenne nationale. Fresque sociale, la série de David Simon a examiné toutes les instances en puissance de 2002 à 2008 et permis d'éclairer une partie des problèmes de cette ville, marquée en 2015 par des émeutes. 

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Detroit par Bigelow, Boyega & Poulter : "Raconter cette histoire tue pendant 50 ans"
    • Detroit : le film coup de poing de Kathryn Bigelow en 5 anecdotes
    Commentaires
    • L'Affranchis
      Columbine, où comment des ados très intelligents peuvent devenir des tueurs sans coeurs à cause de l'harcèlement scolaire.
    Voir les commentaires
    Back to Top