Mon AlloCiné
  • Mes amis
  • Mes cinémas
  • Speednoter
  • Ma Collection
  • Mon compte
  • Jeux
  • Forum
  • Déconnexion
Knock : les conseils du médecin aux grands "malades" du cinéma
Par Thomas Imbert — 18 oct. 2017 à 10:00
facebook Tweet

Insomnie, dépendance ou troubles psychiatriques... De nombreux personnages du grand écran souffrent de maux divers et variés. Comme le Dr. Knock avec ses patients, nous les avons rencontrés un par un pour leur prodiguer nos conseils...

Le Joker dans "The Dark Knight"
1. Le Joker dans "The Dark Knight" +
Le conseil du docteur : A notre niveau, difficile de proposer quoi que ce soit de vraiment efficace. On préfèrera donc laisser le patient entre les mains (beaucoup plus compétentes) de notre confrère qui officie à l'asile d'Arkham. Il appartiendra bien sûr à ce dernier de juger par lui-même, mais en ce qui nous concerne, on préconise un internement immédiat et définitif.
Lire la suite
Le Joker dans "The Dark Knight"

Le conseil du docteur : A notre niveau, difficile de proposer quoi que ce soit de vraiment efficace. On préfèrera donc laisser le patient entre les mains (beaucoup plus compétentes) de notre confrère qui officie à l'asile d'Arkham. Il appartiendra bien sûr à ce dernier de juger par lui-même, mais en ce qui nous concerne, on préconise un internement immédiat et définitif.

Max dans "Le Sens de la fête"

Le conseil du docteur : Un bon antidépresseur. Et quelques jours au soleil pour retrouver le sourire. La - vie - est - belle ! On sait, quelquefois, on a beaucoup de mal à s'en convaincre, mais pour se débarrasser de cette tête d'enterrement que le patient trimballe quand même depuis des années, il va falloir employer les grands moyens.

Terence Fletcher dans "Whiplash"

Le conseil du docteur : Des vacances. A la montagne. Pendant au moins trois semaines. Ou bien un puissant tranquillisant administré directement par intraveineuse. Mais le patient doit impérativement et rapidement SE CALMER s'il ne veut pas aller au-devant de graves problèmes cardiaques, en plus d'être accusé de harcèlement par 95% de ses élèves. Fan de jazz ou pas, il faut parfois savoir réduire un peu la cadence.

Hannibal Lecter dans "Le Silence des agneaux"

Le conseil du docteur : Un nouveau régime, à mettre en place immédiatement et à respecter A LA LETTRE. Le précédent médecin-traitant du patient aura certainement omis de le lui préciser, mais la viande humaine ne fait en aucun cas partie des aliments essentiels au bon développement d'un adulte moyen. Peu importe comment elle est assaisonnée, il ne faut plus y toucher !

Cole Sear dans "Sixième Sens"

Le conseil du docteur : Une pilule d'antipsychotique à prendre le matin, le soir, et chaque fois qu'un mort viendra taper la discute avec le patient. Si les hallucinations persistent, on préconisera les services d'un psychologue pour enfants. Malcolm Crowe était plutôt doué dans le domaine... dommage qu'il soit mort.

Dory dans "Le monde de Nemo"

Le conseil du docteur : Du sommeil, de la concentration, et beauuuucoup de vitamines B (qui favorisent la mémorisation). Ceci dit, la patiente l'a déjà très bien compris, pour éviter de se focaliser sur ses troubles de la mémoire immédiate, l'important est de prendre la vie du bon côté et de "nager droit devant soi".

Didier et Bernard dans "Le Pari"

Le conseil du docteur : Arrêter la cigarette. Une bonne fois pour toutes. Le compte en banque et la santé des deux patients ne s'en porteront que mieux. Sans compter qu'ils remporteront tous les deux leur pari. A la moindre faiblesse, ils devront en tout cas se rappeler que le tabac, c'est tabou, et qu'on en viendra tous à bout.

Jabba dans "Le Retour du Jedi"

Le conseil du docteur : Un régime draconien et de l'exercice. S'il veut espérer retrouver une taille de guêpe (restons optimistes !), le patient doit absolument éviter de manger entre les repas. Plus de grenouilles à grignoter à tout moment de la journée, plus de matières grasses, et du sport. Beaucoup de sport.

Gollum dans "Le Seigneur des anneaux"

Le conseil du docteur : Le patient souffre d'hyperactivité, de sévère paranoïa et d'un dédoublement de la personnalité. Pour venir à bout de son obsession maladive pour l'Anneau Unique (qui lui gâche la vie, soyons clairs), il lui faudra trouver un autre hobby, une autre passion moins néfaste. Pourquoi pas la pêche ou le jardinage, deux activités que les hobbits semblent apprécier ? En attendant, Gollum a urgemment besoin de sommeil. Non mais... vraiment.

Seth Brundle dans "La Mouche"

Le conseil du docteur : Là, même après avoir consulté de nombreux ouvrages et passé plusieurs coups de fil à des confrères dermatologues, il faut bien l'avouer, on est un peu perdu. En attendant d'en savoir plus, et pour patienter jusqu'à un très hypothétique rétablissement, le patient pourra (à tout hasard) essayer d'appliquer sur son visage cette petite crème pour la peau. Mais on ne promet rien, hein ?

Edward dans "Edward aux mains d'argent"

Le conseil du docteur : Pas trop d'inquiétude à se faire ici. Une simple manucure fera parfaitement l'affaire. Une manucure à la ponceuse de chantier, certes, mais ça sera tout.

John Merrick dans "Elephant Man"

Le conseil du docteur : Il n'est pas dans nos habitudes de préconiser la chirurgie esthétique. Cela est même plutôt contraire à notre éthique. Pourtant, s'il existe une seule bonne raison qui justifie l'emploi de nos confrères charcutiers, elle se nomme John Merrick.

Trevor Reznik dans "The Machinist"

Le conseil du docteur : Des som-ni-fères ! En pilules, en suppos, ou en coups de marteau, peu importe. Mais là, il faut aller se coucher, Trevor. Qui dort dîne, comme on dit. Et en l'occurrence, les deux sont très fortement encouragés.

Mia Wallace dans "Pulp Fiction"

Le conseil du docteur : Un abandon définitif de toute substance illicite et/ou toxique. Si elle persiste dans ses habitudes, la patiente risque, dans le meilleur des cas, une cure de désintoxication, dans le pire, une seringue d'adrénaline plantée dans le coeur sur le carrelage d'un junkie de Los Angeles.

Hugh Glass dans "The Revenant"

Le conseil du docteur : Une ambulance ! Immédiatement ! Le patient doit être transféré de toute urgence à l'hôpital pour y subir une greffe de... heu... de corps, en fait. Pour ce qui est de l'arrêt maladie, on va noter une petite dizaine d'années, pour commencer.

facebook Tweet
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Diaporamas recommandés
Mort de Jean-Pierre Marielle, acteur à la voix inoubliable
NEWS - Stars
mercredi 24 avril 2019
Mort de Jean-Pierre Marielle, acteur à la voix inoubliable
Avengers 4 : qui est mort dans Endgame ? [SPOILERS]
NEWS - Sorties Ciné
mercredi 24 avril 2019
Avengers 4 : qui est mort dans Endgame ? [SPOILERS]
Avengers 4 Endgame : quel est le film Marvel le plus long ? le plus court ?
NEWS - Culture ciné
mardi 23 avril 2019
Avengers 4 Endgame : quel est le film Marvel le plus long ? le plus court ?
Avengers 4 : vous avez voté, ces héros vont mourir dans Endgame (selon vous)
NEWS - Sorties Ciné
lundi 22 avril 2019
Avengers 4 : vous avez voté, ces héros vont mourir dans Endgame (selon vous)
Voir tous les diaporamas ciné
Top Bandes-annonces
Pokémon Détective Pikachu Bande-annonce VF
Sponsorisé
Anna Teaser VO
Requiem pour un massacre Bande-annonce VO
Playmobil, le Film Teaser VF
Dirty God Bande-annonce VO
Les Crevettes pailletées Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Back to Top