Mon AlloCiné
    Bilan box-office 2017 : quand les blockbusters ne sont plus invincibles
    Par La Rédaction — 28 déc. 2017 à 19:00
    facebook Tweet

    L’étourdissante année 2017 touche à sa fin et les chiffres sont sans appel : les superhéros sont toujours là, mais les autres blockbusters qui ont tenté leur chance au cours de ces douze derniers mois se sont presque tous cassé les dents.

    Les visages de l'année 2017
    2. Les visages de l'année 2017 +

    L’année 2017 a réservé bien des surprises au box-office français, comme à l’international. De nombreux mastodontes cinématographiques attendus de longue date n’ont pas trouvé preneur, alors que de plus modestes projets ont été célébrés. L’heure du bilan a sonné pour ces douze mois de fréquentation des salles, riches en surprises pour l’industrie cinématographique mondiale.

    BOX OFFICE FRANCE 2017 (chiffres arrêtés au mardi 26 décembre inclus)

    RangFilmDistributeurDate de sortieEntrées (en spectateurs)
    1 Moi, moche et méchant 3 Universal 5 juillet 5 637 548
    2 RAID Dingue Pathé 1er février 4 570 887
    3 Valérian et la Cité des Mille Planètes EuropaCorp 26 juillet 4 040 253
    4 Star Wars - Les Derniers Jedi Disney 13 décembre 4 025 594
    5 Baby Boss Fox 29 mars 3 859 719
    6 Fast & Furious 8 Universal 12 avril 3 838 447
    7 Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar Disney 24 mai 3 675 668
    8 Alibi.com StudioCanal 15 février 3 581 581
    9 La Belle et la Bête Disney 22 mars 3 566 931
    10 Tous en scène Universal 25 janvier 3 526 954

    Les Français toujours friands de comédies et de films d'animation

    Avec Moi, Moche et Méchant 3 (en tête du top 10 pendant six mois), Baby Boss et Tous en scène, les Français confirment leur attrait pour les films d'animation, particulièrement séduisants pour le public familial. Visant stratégiquement les périodes de vacances scolaires, l'animation a encore de beaux jours devant elle dans l'hexagone. Moi, Moche et Méchant 3 s'offre d'ailleurs le luxe d'être le seul film de 2017 à franchir le cap symbolique des 5 millions d'entrées, le premier à réussir cet exploit depuis Rogue One - A Star Wars Story en 2016 et Star Wars - Le Réveil de la Force en 2015.

    Le dernier Star Wars sur le podium

    Star Wars, justement, a fait l'événement en cette fin 2017. Le dernier opus de la saga intergalactique, Les Derniers Jedi, a enregistré plus de 4 millions d'entrées en deux semaines d'exploitation et bouclera virtuellement l'année à la troisième place du classement, devant le Valérian et la Cité des mille planètes de Luc Besson. Les chiffres sont imposants mais néanmoins inférieurs à ceux du Réveil de la Force, qui avait totalisé 6,8 millions d'entrées sur la même période, alors que le spin-off Rogue One en avait cumulé 3,1 millions.

    Malgré quelques échecs étonnants côté comédie (Gangsterdam, Les Nouvelles Aventures de Cendrillon, Mission Pays Basque), le rire made in France reste efficace. RAID Dingue et Alibi.com en sont les meilleurs représentants au box-office 2017. Rappelons que le succès d'Epouse-moi mon pote, en 18ème position, fait de Philippe LacheauTarek BoudaliJulien Arruti le trio le plus lucratif de France en 2017.

    Valérian trouve sa patrie

    Le blockbuster de Luc Besson Valérian et la Cité des Mille Planètes, malgré son échec cinglant au box-office mondial, trouve une belle place dans notre classement national, avec plus de quatre millions d'entrées au compteur. Il tient même la dragée haute à de gros films américains comme le cinquième Pirates des Caraïbesle huitième Fast & Furious ou l'adaptation du classique Disney La Belle et la Bête.

    A noter enfin que le top 10 hexagonal comprend pas moins de sept films sortis en 3D, un chiffre qui fait mentir les pronostics selon lesquel le format n'avait pas d'avenir.

    Edit du 2/01/2018 : Le Centre National du Cinéma vient de dévoiler ses premières estimations de la fréquentation de nos salles cette année : on relève notamment une progression de la part du cinéma français qui augmente de 2,6%  à 78 millions d’entrées "alors que celle des films américains diminue de 8,6% à 102 millions". Les premières estimations s'élèvent à 209,2 millions d'entrées, "soit le 3ème plus haut niveau depuis 50 ans", indique le CNC dans son communiqué. Des chiffres légèrement en baisse par rapport à 2016 (-1,8 %), mais le Centre rappelle qu'il s'agissait d'une année "particulièrement élevée". 

    La bande annonce de Moi, Moche et Méchant 3, plus gros succès de 2017 en France

    Moi, Moche et Méchant 3 Bande-annonce (3) VO

    Disney rachète officiellement la 21st Century Fox pour 66 milliards de dollars

     BOX OFFICE US 2017 (chiffres arrêtés au 26 décembre inclus)

    RangFilmStudioDate de sortieRecettes (en dollars)
    1 La Belle et la Bête Disney 17 mars 504 014 165
    2 Star Wars - Les Derniers Jedi Disney 15 décembre 423 361 767
    3 Wonder Woman Warner 2 juin 412 563 408
    4 Les Gardiens de la Galaxie 2 Disney 5 mai 389 813 101
    5 Spider-Man: Homecoming Disney 7 juillet 334 201 140
    6 Ça Warner 8 septembre 327 481 748
    7 Thor: Ragnarok Disney 3 novembre 309 784 671
    8 Moi, moche et méchant 3 Universal 30 juin 264 624 300
    9 Logan Fox 3 mars 226 277 068
    10 Fast & Furious 8 Universal 14 avril 225 764 765
    Star Wars ou La Belle et la Bête ?

    Deuxième du classement avec plus de 420 millions de dollars de recettes, Star Wars - Les Derniers Jedi obtiendra-t-il le titre de plus gros succès de l'année 2017 au box-office américain ? (Edit du 2/01/2018 : C'est fait ! Star Wars 8 est bel et bien le premier de l'année, et a franchit le milliard au box-office mondial) L'affaire devrait se jouer à quelques millions de billets verts entre le nouvel opus de la saga intergalactique et La Belle et la Bête. Si Les Derniers Jedi y parvient, il succédera à... Rogue One (532,1) en 2016 et Le Réveil de la Force (936,6) en 2015 ! La passe de trois ?

    A noter qu'au niveau mondial, Les Derniers Jedi n'aura pas réussi la prouesse du Réveil de la Force de passer le milliard de dollars de recettes avant la fin de l'année. Il a cependant déjà totalisé plus de 870,2 millions de billets verts, ce qui signifie que ce n'est plus qu'une formalité, d'autant qu'il n'est pas encore sorti en Chine (3 janvier).

    Disney, Universal et Warner : la Trinité hollywoodienne

    Alors que Warner et Universal franchissent le cap des 5 milliards de dollars encaissés en 2017, Disney fait mieux en passant la barre des 6 milliards... pour la deuxième année consécutive (il devient le premier studio de l'histoire à dépasser cette marque à deux reprises) ! Tout va donc pour le mieux pour Disney, qui s'est par ailleurs offert le luxe, en cette fin d'année, de racheter la major Fox.

    Suite à ce rachat, on imagine que Disney va pouvoir élargir encore son très lucratif Marvel Cinematic Universe en y incluant désormais les X-Men et leurs spin-offs (Deadpool en tête). Il faut donc s'attendre à des chiffres plus gigantesques encore au terme des années à venir.

    L'echec du blockbuster en 2017 : la fin d'un modèle économique ?

    Cette année, la plus "petite" depuis 2014 avec une chute des recettes de 2,7% par rapport à 2016, devait célébrer le retour de grandes franchises qui n'ont jamais faibli : Pirates des Caraïbes, Transformers, La Planète des Singes... Pourtant, 2017 accumule les "épisodes de trop". Le public n'était pas non plus au rendez-vous pour d'énormes productions très attendues, comme Ghost In The Shell, Le Roi ArthurPower Rangers ou encore La Momie.

    C'en est probablement fini de vouloir adapter des mangas célèbres en live-action ou de vouloir rebooter le Dark Universe des Universal Monsters. Quelques franchises pourraient aussi déposer le bilan ou capitaliser sur leurs spin-offs, comme le film sur Bumblebee qui se charge de prolonger la saga Transformers.

    Globalement, les films de superhéros demeurent tout de même des valeurs sûres, à la malheureuse exception de la Justice League.

    La méthode Jason Blum toujours gagnante

    Cette année plus que jamais, Jason Blum a confirmé le succès de sa recette : produire des films d'épouvante à petit budget qui assurent leur rentabilité. Ainsi, Happy Birthdead et Split remboursent entre 25 et 30 fois leur budget de production. Mais ce n'est rien à côté du sensationnel succès surprise de l'année : Get Out, qui transforme ses 4,5 millions de dollars de budget en plus de 254 millions de dollars au box-office mondial, multipliant sa mise de départ par 56 !

    Jordan Peele nous parle de Get Out, son succès surprise de 2017

    DANS LE RESTE DU MONDE

    Les cinématographies indienne et chinoise trouvent leur film record en 2017 avec Baahubali 2: La conclusion et Wolf Warrior 2. Ce dernier réussit même l'exploit de rafler la cinquième position du box-office mondial, snobant Les Gardiens de la Galaxie 2Thor: Ragnarok et Wonder Woman !

    PaysFilmNationalité du filmRecettes (en millions de dollars)
    Allemagne Fack ju Göhte 3 Allemagne 59 931 142
    Australie La Belle et la Bête USA 36 309 005
    Belgique Moi, moche et méchant 3 USA 6 658 997
    Brésil Fast & Furious 8 USA 41 851 227
    Chine Wolf Warrior 2 Chine 854 248 869
    Grande-Bretagne La Belle et la Bête USA 90 542 359
    Inde Baahubali 2: La conclusion Inde 78 155 758
    Italie La Belle et la Bête USA 22 689 495
    Mexique Coco USA 57 252 479
    Russie Pirates des Caraïbes : La Vengeance de Salazar USA 40 816 754
    Turquie Recep Ivedik 5 Turquie 24 368 421

    Ci-dessous des images de "Wolf Warrior 2", le plus gros succès chinois de tous les temps

    facebook Tweet
    Commentaires
    • laurent f.
      Si tu veut que des petits films américains marchent que les salles ugc arrêtent des les mettres uniquement en vo et ils auront plus de spectateurs c'est pour ça que dans le classement il n' y a que des films qui ont eu droit à une vf c'est ça qui marche en France en France ont n'aiment pas les vo
    • Javier_Rodriguez
      C'est parce que l'article a été posté le 28 décembre. Il sera probablement mis à jour avec les nouveaux chiffres.
    • Javier_Rodriguez
      Ben... C'est comme Transformers: The Last Knight, à ce moment-là. 605 millions de dollars au box-office mondial, c'est pas un flop. Sauf que pour la saga (et donc pour les attentes du studio), c'est une catastrophe.
    • empeureur18
      j'ai kiffer le trip seventies de KONG sinon j'ai bien aimer WIND RIVER, COMANCHERIA TRAQUE A BOSTON, LE STAR TREK ,JESSICA SLOANE les blocks m'ont vachement déçu dernier film en date que j'ai bien aimer WAR ON EVERYONE film bien déjanté
    • Carlens.
      tu entends quoi par qualite ?
    • log1c
      Pas la peine de discuter avec certains qui de toute façon ne vont voir que des films type Avengers & co donc pour ce qui est de leur niveau de qualité/d'exigence faudra repasser.Comme vous je trouve 2017 très décevante. Il y a quand même de très bons films mais malheureusement jamais récompensés à leur juste valeur en nombre d'entrée car ils n'ont pas des budgets de plusieurs centaines de millions d'euros en pub comme certains...
    • log1c
      Vous rigolez ? Les studios concentrent de plus en plus leurs moyens sur les films type super héro/blockbusters avec la concurrence (de piètre qualité) type Netflix. Ils sont obligés de choisir cette route car il faut des valeurs sûres pour rassurer leurs actionnaires.Quand je verrais 1 seul film de qualité dans le top 10 des entrées aux USA je me dirais que le vent est en train de tourner mais pour l'instant c'est très loin d'être le cas est les bouses habituelles ont encore de beaux jours devant eux.Le cinéma ne fait pas exception au reste du monde et autres industries: du moment que l'on bombarde les gens de publicité ils vont gentillement s'empresser d'aller acheteur leur place...Franchement il y a de très très bons films qui ne doivent même pas avoir fait 100,000 entrée en France ou à l'étranger alors qu'un nanard comme le dernier Star Wars en fait des millions. Si vous appelez ça du changement...
    • log1c
      Il ne faut pas s'étonner en même temps: pas un film de qualité dans ce top 10 US et qui n'arrivent à faire du chiffre UNIQUEMENT car ils disposent d'un matraquage médiatique à toutes épreuves.L'industrie du cinéma est de pire en pire
    • st?phane g.
      allocine n'a pas les mêmes chiffres que wikipédia, star war à fait 517M et est donc premier aux usa pour 2017 (et c'est pas fini) et a dépassé le milliard de $ mondial....
    • max270893
      Il y a une différence entre dire qu'un film est plus important pour telle ou telle raison et dire je l'ai préféré à d'autres.Prenons le genre super-héroïque, si je devais faire un livre sur l'histoire du genre, je citerai évidement Superman de Richard Donner comme un film important, évidemment c'est le premier film de super-héros à gros budget. En revanche, si à l'inverse je devais faire une liste des films de super-héros que je préfère, Superman ne serait pas dans le lot.
    • Cyphre14
      Si tu écris une histoire du cinéma et que tu parles longuement de Citizen Kane c'est parce que tu considères que c'est un film important, plus que d'autres films de la même époque. Tu as donc opéré une hiérarchie. De même que si tu publies une monographie sur Scorsese, tu vas mettre l'accent sur certains films plutôt que d'autres selon ce que tu estimes être les meilleurs longs-métrages.Ce sont des évidences, je ne peux que t'inviter à ouvrir de tels livres...
    • max270893
      Tu sélectionnes les œuvres les plus pertinentes par rapport au sujet... Ce n'est pas une question de goûts donc... Ce n'est pas une question de donner un avis... ça n'a donc aucun rapport.
    • Soren L.
      Bien fait pour Pirates des Caraïbes 5! Cependant je trouve que le remake de La Momie n´as pas mérité autant de haine.
    • Cyphre14
      Quand tu écris l'histoire de l'art, tu sélectionnes des oeuvres par rapport à d'autres, selon leur importance et leur influence dans le domaine considéré, ce qui suppose que tu hiérarchises...
    • Jean Pierre F.
      Parmi les blockbusters que j'ai trouvé bons : La planète des Singes Suprémacie est celui qui m'a le plus marqué, Wonder Woman que j'ai beaucoup aimé dans le genre super héros avec Ragnarok surprenant dans sa forme mais très fun, Logan et King Kong Skull Island aussi m'ont plu. Le reste ne me laissera pas d'image impérissable et pour la grosse déception de l'année : de loin le dernier Star Wars .... Je n'arrive toujours pas à comprendre comment on peut rater un Star Wars, ça reste un mystère !
    • Jean Pierre F.
      Il y a une différence entre les attentes des actionnaires des studios et les résultats de ces derniers. Si on regarde quand même de près les chiffres, désolé, je ne suis pas d'accord, il y a une majorité de films qui ont été financièrement rentables même s'ils n'ont pas fait des chiffres mirifiques au box office et sur la durée, il ne faut pas oublier aussi qu'il y a le reste dont on ne parle pas : vente de dvd / blu-ray, location, VOD et j'en passe. Je prends pour exemple le film de Christopher Nolan : le prestige. Il n'a pas fait des chiffres extraordinaires lors de sa sortie et est clairement devenu rentable pour Warner depuis avec ses ventes en DVD et blu-ray sans parler de sa réputation. Critiqué lors de sa sortie, il a acquit une réputation solide auprès d'un large public. Ces films ne sont pas considéré par les responsables de studio comme des oeuvres d'art à part entière mais des produits qui sont créé pour la durée. Un film qui n'a pas marché aujourd'hui, dans 5, 10 ou 20 ans s'il est de qualité restera visible auprès des télé-spectateurs alors que les blockbusters minables qui ont rapporté beaucoup seront peut-être oubliés ...
    • nico1312
      On peut faire tourner la boutique tout en faisant de la qualité tu sais. Faire un film d'industrie ça ne veut pas forcément dire faire un film sans art. On a le droit de mettre du cinéma dans les blockbusters, quelques producteurs et réalisateurs essayent encore mais ils ne sont pas récompensés, alors le grand public nous amènera doucement mais sûrement à une série de films bidons à 250 millions de dollars et des comédies biens lourdes...Ça ne fera qu'aggraver l'opposition entre les clients des films d'intellectuel et ceux des films de bourrin.
    • nico1312
      Si le film n'est pas bon, pourquoi aurait-il mérité plus de reconnaissance ??
    • nico1312
      On a quand même eu quelques belles surprises cette année, notamment quelques premiers films, en France on a eu Grave, Petit Paysan,120 Battements par Minute, le documentaire Carré 35 que je n'ai toujours pas vu mais qui est apparemment très bien ou même Jeune Femme, et ailleurs il y a eu Get Out comme bonne surprise, puis des films comme Jackie, Un jour dans la vie de Billy Lynn, The Lost City of Z, Good Time, You Were Never Really Here, Faute d'amour, etc...qui valaient le coup d’œil tout de même. Encore faut-il avoir eu la chance de les voir au cinéma vu que la distribution de ces films est bien mauvaise. D'ailleurs en ce moment on entend qu'il faut voir A Ghost Story et The Florida Project mais...c'est bien, on les voit où ??On peut encore remercier Cannes parce qu'ils ont mis en lumière la plupart des films à voir cette année.Mais je reste bien d'accord avec toi, c'était une année cinéma plutôt pauvre.
    • max270893
      Il y a une différence entre écrire l'histoire de l'art et donner son avis... Si tu écris l'histoire de l'art, tu dois rester objectif, tu n'as pas à donner ton avis et encore moins à hiérarchiser les œuvres d'art, ce n'est pas ce qu'on demande lorsqu'on lit un livre sur l'histoire de l'art.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Diaporamas recommandés
    Robert Downey Jr dans Le Voyage du Dr Dolittle, Jungle Cruise et Jumanji 2 avec Dawyne Johnson... Les photos ciné de la semaine !
    NEWS - Vu sur le web
    samedi 19 octobre 2019
    Robert Downey Jr dans Le Voyage du Dr Dolittle, Jungle Cruise et Jumanji 2 avec Dawyne Johnson... Les photos ciné de la semaine !
    12 répliques de films qui te donnent envie de te lever le matin
    NEWS - Culture ciné
    vendredi 18 octobre 2019
    12 répliques de films qui te donnent envie de te lever le matin
    Angelina Jolie et 8 stars qui ont joué des méchants Disney
    NEWS - Stars
    vendredi 18 octobre 2019
    Angelina Jolie et 8 stars qui ont joué des méchants Disney
    Ils ont été SDF avant d'être stars : Daniel Craig, Jennifer Lopez...
    NEWS - Stars
    jeudi 17 octobre 2019
    Ils ont été SDF avant d'être stars : Daniel Craig, Jennifer Lopez...
    Voir tous les diaporamas ciné
    Top Bandes-annonces
    Terminator: Dark Fate Bande-annonce VO
    Doctor Sleep Bande-annonce VO
    Sponsorisé
    Hors Normes Bande-annonce VF
    Koko-di Koko-da Bande-annonce VO
    Vivre et chanter Bande-annonce VO
    J'accuse Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Back to Top