Mon AlloCiné
Le Retour du héros : de Luke Skywalker à George Clooney, quels sont les héros et escrocs préférés de Laurent Tirard ?
Par Propos recueillis par Maximilien Pierrette à Paris le 1er février 2018 — 14 févr. 2018 à 05:00
facebook Tweet G+Google

Dans "Le Retour du héros", comme dans "Mensonges et trahisons", Laurent Tirard évoque les notions de "héros" et "escrocs". L'occasion de lui demander ses personnages de cinéma préférés en la matière.

Les héros préférés de Laurent Tirard : John Wayne
Les héros préférés de Laurent Tirard : John Wayne +
"Pas dans un personnage précis, mais parce que j'ai grandi en regardant beaucoup de westerns à la télé. Et la figure emblématique du western, surtout à cette époque-là, c'était John Wayne. Quand j'étais jeune, je voulais être John Wayne, et ça n'est d'ailleurs pas pour rien s'il y a une influence de western dans Le Retour du héros (...) John Wayne c'était vraiment un personnage qui a bercé mon enfance. C'était LE héros de référence de mon enfance."
Lire la suite
1/6

L'affiche de son nouveau film pose la question : le Capitaine Neuville, incarné par Jean Dujardin est-il un héros ou un escroc ? Si la réponse est dans les salles, le réalisateur et scénariste Laurent Tirard nous a dévoilé son Panthéon de héros et d'escrocs de cinéma préféré, non sans reconnaître que cette notion revient souvent dans son cinéma, de Mensonges et trahisons à ce long métrage, en passant par Molière. Mais pourquoi donc ?

"Je pense qu'il faudrait poser la question à ma psy", nous répond-il en riant. "C'est évident qu'il y a des thèmes qui reviennent, et je m'en rends compte moi-même. Mais c'est totalement inconscient dans l'écriture et je m'en aperçois une fois le film terminé. Quand j'ai vu Le Retour du héros, j'ai réalisé que c'était Mensonges et trahisons au XIXè siècle, que j'avais refait le même film. Mais c'est vrai pour beaucoup de cinéastes : je me souviens avoir interviewé Claude Sautet qui m'avait dit qu'il pensait, à chaque fois, qu'il allait faire quelque chose de différent, et réalisait qu'il avait fait le même film que les précédents."

"Il y aussi, chez moi, une thématique sur la création et le rapport entre le créateur et sa créature. Sur l'imaginaire aussi, avec la frontière entre imagination et mensonge. C'est en cela que l'on revient sur les thèmes du héros et de l'escroc : le héros est, par essence, le personnage de l'imaginaire ; mais si on franchit la ligne du mensonge, il devient un escroc. J'ai tout cela en moi et peut-être que je suis un escroc, un imposteur (rires) Je ne peux que constater et je n'ai curieusement pas très envie de faire de l'auto-analyse, car ce qui était inconscient jusqu'ici va devenir conscient, ce qui risque de m'inhiber car je ferais plus attention lorsque je serais en train de refaire la même chose. Donc moi je fais, puis le public et vous allez constater."

LES HEROS PRÉFÉRÉS DE LAURENT TIRARD

John Wayne

Pas dans un personnage précis, mais parce que j'ai grandi en regardant beaucoup de westerns à la télé. Et la figure emblématique du western, surtout à cette époque-là, c'était John Wayne. Quand j'étais jeune, je voulais être John Wayne, et ça n'est d'ailleurs pas pour rien s'il y a une influence de western dans Le Retour du héros, et notamment de deux films avec John Wayne : La Prisonnière du désert, avec ce plan au début où Elisabeth traverse le hall et que l'on voit, par l'encadrement de la porte, Neuville arriver à cheval, comme dans l'image d'ouverture du film de John Ford ; puis lorsque Neuville raconte cette histoire dans laquelle il est dans un fortin entouré par deux milles soldats avec une poignée d'hommes, et qu'il pense à tout faire sauter dans l'arsenal, comme John Wayne en Davy Crockett à la fin d'Alamo.

John Wayne c'était vraiment un personnage qui a bercé mon enfance. C'était LE héros de référence de mon enfance.

Luke Skywalker

Star Wars c'était un choc cinématographique. J'ai eu la chance d'avoir 10 ans que le film est sorti au cinéma, en 1977. Donc je l'ai découvert au cinéma et je me souviens encore de l'état dans lequel j'étais une semaine après l'avoir vu. J'étais… wow ! Je me rendais compte qu'on pouvait voir ça au cinéma, que ça existait. C'était vraiment incroyable. Donc Luke Skywalker est un grand héros de mon enfance et de mon patrimoine cinématographique.

Il a donc vu l'un de ses héros revenir au cinéma fin 2017 :

Star Wars - Les Derniers Jedi Bande-annonce 2 VOST

LES ESCROCS PRÉFÉRÉS DE LAURENT TIRARD

Jean-Paul Belmondo

J'aurais pu le citer en héros, mais il fait quand même très très bien les escrocs. Ce n'est pas pour rien si Jean-Paul Belmondo est une référence dans mon film [à travers le personnage de Jean Dujardin, ndlr], car il a fait les deux : il a joué des héros, mais aussi des escrocs flamboyants comme dans Joyeuses Pâques ou L'Incorrigible. Des escrocs au charme très français.

Vittorio Gassman

Et plus particulièrement dans Le Pigeon, où il s'agit plus d'escrocs un peu minables. Mais des personnages très très touchants en même temps. Vittorio Gassman pouvait aussi jouer des personnages très flamboyants, et c'est même le plus flamboyant de tous dans Le Pigeon. Ou dans Le Fanfaron.

George Clooney

C'est peut-être le plus évident de tous : George Clooney dans Ocean's Eleven. C'est juste la classe internationale. Je ne sais d'ailleurs pas si je le préfère dans Ocean's Eleven ou Hors d'atteinte, où il joue aussi un escroc. J'adore ce film, Hors d'atteinte, qui est culte pour moi. Je pense que je l'ai vu une quinzaine de fois, et il y incarne la coolitude absolue (rires)

Dans quelle catégorie le Jean Dujardin du "Retour du héros" entre-t-il ? Réponse dans les salles :

Le Retour du Héros Bande-annonce VF
facebook Tweet G+Google
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Diaporamas recommandés
Ces titres de films qui vous mettent automatiquement une chanson dans la tête !
NEWS - Culture ciné
mercredi 18 juillet 2018
Ces titres de films qui vous mettent automatiquement une chanson dans la tête !
Tony Stark, Bruce Wayne, Charles Xavier… Qui est le plus riche ?
NEWS - Insolite
mercredi 18 juillet 2018
Tony Stark, Bruce Wayne, Charles Xavier… Qui est le plus riche ?
The City Mechanized for Final Battle sur Netflix : les 10 films Godzilla incontournables
NEWS - Vu sur le web
mercredi 18 juillet 2018
The City Mechanized for Final Battle sur Netflix : les 10 films Godzilla incontournables
Box-office France : Les Indestructibles 2 indétrônable !
NEWS - Box Office
mercredi 18 juillet 2018
Box-office France : Les Indestructibles 2 indétrônable !
Voir tous les diaporamas ciné
Top Bandes-annonces
Détective Dee : La légende des Rois Célestes Bande-annonce VF
Sponsorisé
Ma Reum Bande-annonce VF
Galveston Teaser VO
Astérix - Le Secret de la Potion Magique Teaser VF
The Last Movie Bande-annonce VO
Les Vieux fourneaux Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Back to Top