Notez des films
Mon AlloCiné
    Plus Bébel la vie : 5 choses que vous ne savez peut-être pas sur Jean-Paul Belmondo
    9 avr. 2018 à 05:40
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Connaissez-vous vraiment tout de la légende Jean-Paul Belmondo, qui fête ses 85 ans ce lundi 9 avril ? AlloCiné vous livre 5 secrets autour de "Bébel".

    À bout de souffle (1960)
    1. À bout de souffle (1960) +
    Il fête ses 85 ans ce lundi 9 avril. On l'a connu frondeur chez Jean-Luc Godard, aventurier devant la caméra de Philippe de Broca, gangster pour Alain Resnais..., mais Jean-Paul Belmondo, c'est aussi Bébel, ce héros du cinéma français qui attirait les spectateurs par millions dans les salles pendant les années 70 et 80. Un véritable monstre sacré sur lequel tout le monde pense tout savoir. Mais est-ce bien le cas ? Car voici cinq choses que vous ignorez peut-être sur ce comédien, dont vous retrouverez les rôles les plus marquants dans le diaporama en haut de cette page.

    1- Belmondo avait eu l’ambition de porter à l’écran L’Instinct de mort, le récit autobiographique de Jacques Mesrine. Le film fut proposé à Yves Boisset, qui se déclara écœuré par le personnage. Costa-Gavras et Alain Corneau refusèrent à leur tour et le projet capota. Le film Mesrine : L'Instinct de mort sera finalement réalisé bien des années plus tard par Jean-Francois Richet avec Vincent Cassel dans le rôle principal.

    Mesrine : L'Instinct de mort Bande-annonce VF

    2- Jean-Paul Belmondo et Alain Delon sont les meilleurs amis du monde, on n’en doute pas. Mais ils n’en étaient pas moins concurrents. Et il n’était pas rare que les projets refusés par l’un soient proposés à l’autre, et inversement. Ainsi, L'Ours et la poupée de Michel Deville fut refusé par Belmondo puis proposé à Delon. Celui-ci, vexé, s’empressa de décliner l’offre. Le rôle fut finalement tenu par Jean-Pierre Cassel.

    3- Sur le tournage de L'Aîné des Ferchaux, Jean-Pierre Melville se montra odieux avec Charles Vanel, le partenaire de Belmondo. "Bebel" prit la défense de Vanel et administra une gifle magistrale au metteur en scène. Etonnamment, les deux hommes, qui avaient auparavant collaboré sur Léon Morin, prêtre et Le Doulos ne retravaillèrent plus ensemble.

    "Le Doulos", l'une des collaborations entre Belmondo et Melville :

    4- Belmondo roi de la cascade, on connaît. Belmondo, roi de la blessure, on connaît moins. Et pourtant, l’acteur a payé un lourd tribut au cinéma. Il se foula la cheville sur le tournage de L'Animal en dévalant un escalier, se fractura la main pour Peur sur la ville et se déchira la cuisse en traversant une baie vitrée sur le tournage du Magnifique. Enfin, pour les besoins d’un show télé, il chuta lourdement. Résultat : fracture de quelques vertèbres et déviation du bassin.

    5- Dans l’univers Belmondo, outre Lautner et Lelouch, il y a aussi Philippe de Broca ou Henri Verneuil, autant de metteurs en scène habitués au cinéma populaire de qualité. Ce qu’on sait moins, c’est que Belmondo a également joué sous la direction d’Alain Resnais. C’était pour Stavisky, un projet porté par Belmondo à travers sa société de production. Eh oui, car "Bébel" est aussi un producteur.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Bruno M.
      Je dois avouer, qu'en voyant le titre de l'article, j'ai eu peur que celui-ci annonce encore une mauvaise nouvelle.....
    • Leonzat
      De la part de webedia : c'est sur...
    • Viriathus
      D'ailleurs concernant Alain Delon je crois me souvenir qu'il aurait refusé qu'un livre sur lui (écrit par Nicole Calfan) s'appelle Le Magnifique en répondant : Non ! C'est Jean-Paul, le magnifique ! xD
    • Samuel V.
      effectivement c'est avant la chirurgie de Cobra. On le voit que en flash back mais c'est pour rappeler la rivalité des deux acteurs... meme s'il faut bien l'avouer Bebel est bien au dessus de Delon.
    • The Last Action Zero
      Et pour la phase de l'histoire où Cobra à un autre physique avec des cheveux long, le créateur s'est inspiré d'Alain Delon, il me semble :D
    • legion666
      Une légende vivante! Je me souviens qu'enfant, lorsqu'un film avec Bébel passait a la télé on regardait automatiquement!
    • Samuel V.
      Oui c'est ce que j'ai dis. Donc quand tu t'inspires grandement d'un acteur existant pour créer un personnage c'est donc que c'est en grande partie grâce à l’existence du dit acteur que le dit personnage existe. CQFD
    • Sicyons
      Votre titre est une insulte à la carrière de Bébel. Mais bon, on est plus à ça près pas vrai ?
    • Mirou Rotunno
      nan c'est pas grâce a lui qu'il existe, il s'est inspiré de lui pour le personnage mais pas pour le manga.
    • Samuel V.
      Petite adecdoque que j'aime beaucoup, le mangaka Buichi Terasawa étant un fan de Bebel, il a donné l'apparence, et les traits de caractères de notre grand homme pour créer un personnage non moins sympathique: Cobra. Voilà ça sert à rien mais lire ce manga et voir cet animé est encore plus sympa quand on sait que c'est grâce à Bebel qu'il existe.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Diaporamas recommandés
    Notting Hill, Henri Pick, You... Vive les librairies au cinéma et dans les séries
    NEWS - Culture ciné
    samedi 6 juin 2020
    Notting Hill, Henri Pick, You... Vive les librairies au cinéma et dans les séries
    Les Tuche 4, Timothée Chalamet dans Dune, Da 5 Bloods de Spike Lee... Les photos ciné de la semaine !
    NEWS - Vu sur le web
    samedi 6 juin 2020
    Les Tuche 4, Timothée Chalamet dans Dune, Da 5 Bloods de Spike Lee... Les photos ciné de la semaine !
    Zootopie : 20 détails cachés dans le film Disney
    NEWS - Culture ciné
    samedi 6 juin 2020
    Zootopie : 20 détails cachés dans le film Disney
    Batman : 30 détails qu'il ne fallait pas louper dans les films de Tim Burton
    NEWS - Culture ciné
    vendredi 5 juin 2020
    Batman : 30 détails qu'il ne fallait pas louper dans les films de Tim Burton
    Voir tous les diaporamas ciné
    Top Bandes-annonces
    #OnIraTousAuCinema Bande-annonce VF
    Tijuana Bible Bande-annonce VO
    The Hunt Bande-annonce VO
    Eté 85 Teaser VF
    Chacun chez soi Bande-annonce VF
    Filles de joie Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Back to Top