Mon AlloCiné
Totoro, Mickey, Bugs Bunny... Comment sont nées les mascottes de ces célèbres studios d’animation ?
Par Thomas Imbert — 12 juin 2018 à 18:00
facebook Tweet

Alors que "Mon voisin Totoro" ressort cette semaine en version restaurée et sera projeté ce soir en plein air au Festival d'Annecy, découvrez comment est née la mascotte de Ghibli, ainsi que celles de ces autres célèbres studios d'animation...

Totoro (Ghibli)
1. Totoro (Ghibli) +
En 1988, le studio Ghibli fondé par Hayao Miyazaki et par Isao Takahata 3 ans auparavant sort son deuxième long métrage d'animation. Satsuki et Mei, les deux jeunes héroïnes du film, y font la connaissance de trois étranges "esprits de la forêt" : les totoros. A mi-chemin entre le chat et le castor (avec un petit côté hibou), cette créature a tôt fait de conquérir le public et de devenir le personnage le plus emblématique du studio Ghibli. De quoi hisser Totoro au rang de mascotte officielle, et lui offrir une énorme popularité : une astéroïde porte aujourd'hui son nom, et sa peluche fait un petit caméo dans le coffre à jouet de Toy Story 3.
Lire la suite

Totoro (Ghibli)

En 1988, le studio Ghibli fondé par Hayao Miyazaki et par Isao Takahata 3 ans auparavant sort son deuxième long métrage d'animation. Satsuki et Mei, les deux jeunes héroïnes du film, y font la connaissance de trois étranges "esprits de la forêt" : les totoros. A mi-chemin entre le chat et le castor (avec un petit côté hibou), cette créature a tôt fait de conquérir le public et de devenir le personnage le plus emblématique du studio Ghibli. De quoi hisser Totoro au rang de mascotte officielle, et lui offrir une énorme popularité : une astéroïde porte aujourd'hui son nom, et sa peluche fait un petit caméo dans le coffre à jouet de Toy Story 3.

La lampe Luxo Jr. (Pixar)

C'est à la lumineuse protagoniste de leur second court métrage, sorti en 1986, que les studios Pixar tout juste fondés confient leur logo prometteur. Alors qu'elle jouait à la balle avec sa "mère" pendant les 2 minutes 30 du petit film, Luxo Jr. sautille désormais de bonheur depuis plus de 30 ans jusqu'au "i" de Pixar à chaque nouvelle production, éclairant d'une lueur constamment renouvelée le paysage de l'animation.

Mickey Mouse (Disney)

La légende veut que ça soit dans le train le ramenant de New York à Los Angeles, alors que Walt Disney venait de se faire "voler" son célèbre Oswald le Lapin Chanceux, qu'il a imaginé sa nouvelle mascotte. Une petite souris du nom de Mortimer Mouse, qui a en fait été dessiné par l'artiste Ub Iwerks, et que l'épouse de Walt a insisté pour rebaptiser Mickey. Lorsqu'elle fait ses premiers pas officiels sur grand écran dans Steamboat Willie en 1928, la souris la plus célèbre du monde est doublée par Disney lui-même.

Le petit bonhomme qui pêche sur la lune (Dreamworks)

Lorsque Steven SpielbergJeffrey Katzenberg et David Geffen cherchent un logo pour leur nouveau studio baptisé Dreamworks, ils font appel à un vétéran des effets spéciaux : le célèbre Dennis Muren qui a notamment travaillé sur le T-Rex de Jurassic Park ou sur le champ d'astéroïdes de L'Empire contre-attaque. Ce dernier leur suggère les services de Robert Hunt, un peintre qui décidera de représenter le studio par un petit garçon pêchant sur la lune, inspiré par son propre fils.

Scrat (Blue Sky)

Alors qu'il développe L'Âge de Glace, le tout premier long métrage du studio Blue Sky qui doit sortir en 2002, le réalisateur Chris Wedge cherche un gag visuel imparable pour ouvrir son film et pour mettre en évidence la menace qui pèse sur les personnages. En observant les dessins de l'artiste Peter de Sève, son attention est attirée par la plus petite des créatures. Baptisé Scrat (mélange de "squirrel" et de "rat") et doublé par Chris Wedge lui-même, le rongeur qui ne devait pas survivre à la scène d'intro fait immédiatement preuve d'un potentiel comique incomparable, et se taille une place de choix dans le film jusqu'à devenir... la mascotte du studio.

Bugs Bunny (Warner Bros.)

Avant que sa célébrité grandissante ne l'autorise à grignoter sa carotte appuyé sur le prestigieux logo des studios Warner Bros, Bugs Bunny sort de son terrier à la fin des années 30. Physiquement inspiré, selon Tex Avery et Frank Tashlin, par le personnage du Lièvre et la tortue de Disney, il apparaît sous une forme encore approximative face à Porky Pig dans un cartoon de 1938. Ce n'est que 2 ans plus tard, dans "Un chasseur sachant chasser" de Tex Avery, que Bugs Bunny hérite enfin de son nom, de son pire ennemi Elmer et de sa phrase fétiche : "Quoi de neuf, docteur ?" 

Les Minions (Illumination)

Initialement créés pour valoriser le personnage de Gru et provoquer toutes sortes de situations et d'interactions avec lui, les Minions ont d'abord été pensés comme de petits ouvriers français avec une salopette, un béret et une clope au bec. "Des ouvriers de chez Renault tels qu’on se les imaginait dans les années 40 (...), et puis ça a évolué," explique Eric Guillon, l'un de leurs créateurs. Mais dès la sortie de Moi, moche et méchant, les Minions volent la vedette à Gru et prennent sa place dans le coeur des spectateurs. De quoi leur offrir l'honneur de baragouiner leur étrange langage à chaque fois qu'apparaît le logo d'Illumination Entertainement au cinéma. 

Chris Wedge et Peter de Sève racontent comment ils ont créé Scrat...

Dessine-moi un Scrat !

 

facebook Tweet
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Diaporamas recommandés
Box-office France : Bohemian Rhapsody toujours en tête
NEWS - Box Office
mercredi 14 novembre 2018
Box-office France : Bohemian Rhapsody toujours en tête
9 choses à savoir sur les frères Coen
NEWS - Films à la TV
mercredi 14 novembre 2018
9 choses à savoir sur les frères Coen
Les Animaux Fantastiques 2 : 15 références à Harry Potter repérées dans le film. À vous !
NEWS - Sorties Ciné
mercredi 14 novembre 2018
Les Animaux Fantastiques 2 : 15 références à Harry Potter repérées dans le film. À vous !
De La Ballade de Buster Scruggs à Fantasia : 10 films à sketches qu'il faut avoir vus
NEWS - Culture ciné
mardi 13 novembre 2018
De La Ballade de Buster Scruggs à Fantasia : 10 films à sketches qu'il faut avoir vus
Voir tous les diaporamas ciné
Top Bandes-annonces
Mortal Engines Bande-annonce VO
Sponsorisé
Outfall Bande-annonce VO
La Ballade de Buster Scruggs Bande-annonce VO
Qu'est-ce qu'on a encore fait au Bon Dieu ? Bande-annonce VF
Voyage à Yoshino Bande-annonce VO
Spider-Man : New Generation Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Back to Top