Mon AlloCiné
    Le Fortune Cookie de Ça, la poupée de Chucky, le rideau de douche de Psychose... Quand les films créent des traumatismes À VIE
    Par La Rédaction — 15 août 2018 à 05:00
    facebook Tweet

    Les poupées, les rideaux de douche, les baguettes chinoises... Le cinéma, aussi merveilleux soit-il, a malheureusement créé chez nous des traumatismes, dont on se serait bien passé. C'est vrai, c'est gênant de trembler devant un crucifix franchement.

    Le crucifix de "L'Exorciste"
    1. Le crucifix de "L'Exorciste" +
    Dans L'Exorciste, quand la petite Regan MacNeil commence sérieusement à perdre les pédales, elle engage avec son crucifix un rapport, disons... pas très catholique. Dorénavant, difficile de se retrouver dans une chambre pourvue d'un charmant crucifix au-dessus du lit en guise de décoration sans être assailli par cette visions d'horreur... (Léa Bodin)
    Lire la suite
    Le crucifix de L'Exorciste

    Dans L'Exorciste, quand la petite Regan MacNeil commence sérieusement à perdre les pédales, elle engage avec son crucifix un rapport, disons... pas très catholique. Dorénavant, difficile de se retrouver dans une chambre pourvue d'un charmant crucifix au-dessus du lit en guise de décoration sans être assailli par cette visions d'horreur... (Léa Bodin)

    La marionnette clown de Poltergeist

    Depuis la découverte de Poltergeist, impossible de regarder une poupée ou une marionnette dans les yeux ni d'en supporter la présence dans la même pièce ! (Vincent Formica)

    Le rideau de douche de Psychose

    Difficile de ne pas fermer la porte de la salle de bain à double tour après avoir vu Psychose d'Alfred Hitchcock. Et, même une fois cette précaution prise, un rideau de douche reste toujours inquiétant. Surtout s'il est un peu transparent ! (Gauthier Jurgensen)

    L'outil du dentiste dans Marathon Man

    Comment bien vivre un rendez-vous chez le dentiste une fois que l'on a subi la scène de Marathon Man dans laquelle la dentition du pauvre Dustin Hoffman est malmenée tandis que son tortionnaire (Laurence Olivier) lui demande "C'est sans danger...?" Je ne vais plus serein chez le dentiste ! (Corentin Palanchini)

    L'extincteur d'Irréversible
    Soyons clairs, tout est choquant et brutal dans Irréversible où l'utilisation particulièrement extrême d'un extincteur fait figure de sommet traumatique. Si vous avez vu Albert Dupontel éclater le crâne d'un homme à l'aide de cet objet normalement dévolu à lutter contre le feu, nous ne pouvez plus poser les yeux sur un extincteur sans qu'un frisson ne vous parcoure l'échine. (Vincent Garnier)
    Les baguettes dans Aniki, mon frère

    Parmi les mises à mort sanglantes qui se succèdent dans Aniki mon frère, unique film tourné aux Etats-Unis par Takeshi Kitano, celle des baguettes est de loin la plus horrible. Pour se débarasser d'un ennemi, l'un des personnages casse en deux une paire de baguettes, les enfonce dans ses narines, puis d'un coup du plat de la main les enfonce jusqu'à sa cervelle. Un moment de cinéma brutal, efficace et particulièrement traumatisant. (Clément Cusseau)

    Le crayon de papier "magique" du Joker dans The Dark Knight

    Ahhh, cette scène culte de The Dark Knight où le Joker enfonce un crayon dans le visage d'un gangster pour le faire "disparaître" ! Depuis que j'ai assisté à ce tour de magie pour le moins particulier, c'est comme ça, je ne peux m'empêcher de regarder de travers chaque crayon de papier qui croise mon chemin. Un traumatisme que je m'efforce alors vite... de gommer ! (Clément Cuyer)

    La caméra de surveillance de Paranormal activity 2

    Pour surveiller l'esprit démoniaque qui hante leur demeure, Kristi et Daniel placent toute leur maison sous surveillance. Sans oublier la chambre de leur petit bonhomme, Hunter. Alors évidemment, quand l'esprit malin prend possession du petit garçon, l'horreur est totale, à fortiori pour de jeunes parents qui gardent l'oeil rivé sur le baby phone de leur enfant. Impossible, après ça, de regarder son bébé dormir sans imaginer le pire. Pour peu qu'il gigote plus que de raison, l'angoisse est totale. (Mathilde Degorce)

    La poupée Chucky de "Jeu d'enfant"

    Une poupée parlante, joufflue à souhait, cadeau d'anniversaire devenu "doudou" chéri du jeune Andy... : jusqu'ici rien de plus innocent et inoffensif et pourtant ! Quand les grands yeux bleus et le sourire figé de Chucky s'animent, difficile de rester confiant. D'ailleurs, après la découverte à l'écran de ce pantin assassin, possédé par un tueur en série et ressuscitable à l'infini, tout étalage de poupées joviales ne peut que rester définitivement suspect. En ce qui me concerne, dès 1988, je les ai toutes jetées. (Laetitia Ratane)

    Le biscuit chinois dans Ça - Il est revenu

    On ne touche pas à la nourriture surtout lorsqu'elle contient un petit message sympa ! Dans la minisérie Il est revenu, la bande des Losers se retrouvent à l'âge adulte et, dans un moment censé être réconfortant, les anciens amis dînent au restaurant chinois. Tout se passe bien jusqu'à ce que les fameux "Fortune Cookie", gentils petits biscuits chinois, leur soient servis. Bill, Beverly, Ben, Eddie, Richie et Mike ouvrent chacun le leur pour découvrir leur petite prédiction ou maxime mais, à la place, découvrent des horreurs toutes personnelles. Chaque fortune cookie contient en effet au choix, un oeil, un cafard, un jet de sang, des crocs ou encore un oisillon… Merci Stephen King ! Je n’ai jamais pu ouvrir un fortune cookie sans penser à ça. (Raphaëlle Raux-Moreau)

    La télévision (brouillée) de "The Ring"

    Si mon téléviseur a le malheur de se brouiller, des images terrifiantes du film de Hideo Nakata me viennent immédiatement en tête ! (Laurent Schenk)

    facebook Tweet
    Commentaires
    • Rorschach E
      C’est vrai que perso l’extincteur m’a plus que lobotomise Tellement culte
    • HAL9000 -.
      hoho oui, la scène de défibrillation surtout...
    • Lccf
      Quand je pense à un film qui m'a traumatisée, je pense à L'armée des douze singes Ce dénouement !!! Je ne peux plus écouter what a wonderful world sans frémir ...
    • Thibault L.
      Moi il y a un film qui vient en tête et qui je pense a traumatisé plus d'une personne, c'est Les dents de la mer !
    • gildus
      Et La Chose de John Carpenter???
    • darkknight84570
      Pour moi le film qui m'a le plus traumatisé c'est le peuple des ténèbres.Un bon petit film d'horreur mais qui te donne pas vraiment envie d'éteindre les lumières.Depuis ce film, j'ai du mal à rester dans le noir. ( après j'avais 11 ans quand je l'ai vu la première fois )
    • andiran23
      J'avais aucune envie de citer des exemples comme A serbian film, Cannibal holocaust ou encore The human centipede. Pour moi, ces trucs-là n'ont aucun intérêt, c'est juste du choc pour du choc, avec zéro propos derrière, en mode eh, regarde comme je peux être subversif, t'as vu, je suis spécial, hein ? Eh, t'as vu ? Donne-moi de l'attention, s'il te plaît comme un enfant qui fait une blague salace ou casse un truc en espérant une réaction de son entourage
    • andiran23
      J'ai envie de rajouter, en tentant de ne pas spoiler :- The descent : tout le film, en fait, dès que le groupe descend dans les grottes- Martyrs : toute la première partie du film, en particulier les coups de couteau dans le dos de la créature et les agrafes- Hérédité : pas mal de scènes, en particulier le pigeon, l'accident, la découpe, les ombres qui ne bougent pas et deviennent beaucoup plus terrifiants qu'un jumpscare prévisible- Là c'est plus une question de narration (dans des films pas forcément incroyables, mais bons quand même à mon goût) que de peur à proprement parler : les fins respectives de The mist et de Life- Un chien andalou : l'oeil. L'effet est simple, visible, on sait que c'est faux. Mais je me remettrai jamais de cette image- Evil dead (l'original) : l'arbre. Cette scène-là, oui. Aussi bizarre que décalé et malsain- The thing : le défibrilateurBon, après, je suis loin d'avoir vu tus les grands classiques de l'horreur
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Diaporamas recommandés
    Ils ont été SDF avant d'être stars : Daniel Craig, Jennifer Lopez...
    NEWS - Stars
    jeudi 17 octobre 2019
    Ils ont été SDF avant d'être stars : Daniel Craig, Jennifer Lopez...
    Comic-Con Paris 2019 : le programme complet, tous les invités
    NEWS - Comic Con
    jeudi 17 octobre 2019
    Comic-Con Paris 2019 : le programme complet, tous les invités
    100 films culte des années 90 : Michel & Michel et la Rédac' AlloCiné présentent Génération Vidéoclub ! vol. 2
    NEWS - Culture ciné
    jeudi 17 octobre 2019
    100 films culte des années 90 : Michel & Michel et la Rédac' AlloCiné présentent Génération Vidéoclub ! vol. 2
    Ces Palmes d’or qui ont dépassé le million d'entrées
    NEWS - Culture ciné
    mercredi 16 octobre 2019
    Ces Palmes d’or qui ont dépassé le million d'entrées
    Voir tous les diaporamas ciné
    Top Bandes-annonces
    Pavarotti Bande-annonce VO
    Doctor Sleep Bande-annonce VO
    Sponsorisé
    Notre dame Bande-annonce VF
    L'Audition Bande-annonce VF
    Le Traître Bande-annonce VO
    J'accuse Bande-annonce VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Back to Top