Mon AlloCiné
Deauville 2018 : "#MeToo est un réveil social" selon Jason Clarke
Par Propos recueillis par Maximilien Pierrette à Deauville le 1er septembre 2018 — 1 sept. 2018 à 21:25
facebook Tweet

De passage à Deauville, pour y recevoir un prix et présenter "Le Secret des Kennedy" en ouverture, Jason Clarke a évoqué l'honneur qui lui a été fait en même temps que son film et ses résonances avec l'époque actuelle et le mouvement #MeToo.

Jason Clarke et son Deauville Talent Award
1. Jason Clarke et son Deauville Talent Award +

"Regarder un montage de votre travail vous renvoie à votre propre expérience" : c'est ainsi que Jason Clarke a réagi à l'hommage qui lui a été rendu par le 44ème Festival du Cinéma Américain de Deauville lors de l'ouverture. "L'expérience est différente pour un acteur, car on se rappelle davantage des personnes et du tournage que du produit fini", explique-t-il le lendemain matin avant d'évoquer Le Secret des Kennedy, long métrage projeté sur les planches à l'occasion de sa venue, et dans lequel il incarne Ted Kennedy. Un sénateur promis au Bureau Ovale, nom de famille oblige, mais dont le destin va basculer en juillet 1969, alors que l'homme s'apprête à marcher sur la Lune. Impliqué dans un accident de voiture qui coûte la vie à l'une de ses secrétaires, il va tenter de monter la version la plus avantageuse qui soit, pour ne pas écorner son image.

Des faits qui, s'ils remontent à près de cinquante ans, résonnent encore très fortement aujourd'hui, à l'heure où les gens ont de plus en plus de mal à se fier aux politiciens, et où un faux pas peut vous être fatal : "Est-ce qu'une mauvaise action peut effacer toutes les bonnes ? Bien sûr, si vous ne prenez pas vos responsabilités. Est-il possible de bâtir une philosophie de gouvernance sur l'hypocrisie, sur des fondations pourries ? Si les fondations ne sont pas solides et que vous continuez à empiler des choses dessus, cela va finir par s'effondrer et nous pouvons nous retrouver avec la situation actuelle, avec un monde divisé et des extrêmistes qui sont de plus en plus populaires. C'est très dangereux."

Les gens semblent avoir enfin réalisé que le public est multi-national et multi-culturel

Des propos que l'on peut aussi bien appliquer à la politique qu'au monde du 7ème Art. Et plus précisément le cinéma américain célébré par Deauville pour la première fois depuis le séisme de l'affaire Weinstein et la naissance du mouvement #MeToo : "C'est un réveil social", nous dit Jason Clarke à ce sujet. "Et cela va au-delà des personnes visées car cela concerne tout le monde. Il y a eu de gros changements. Sur le plan légal déjà, même si les lois mettent souvent du temps à nous rattraper. Puis il y a de moins en moins de préjugés quant à la couleur de peau dans les castings. Les gens semblent avoir enfin réalisé que le public est multi-national et multi-culturel. Il y a aussi un aspect financier, à ne pas négliger, car les choses vont bouger suivant ce que dicte l'argent. Et un rappel n'est jamais de trop pour se rendre compte d'une situation."

"Cela me rappelle le tournage de MudboundDee Rees avait insisté pour qu'il y avait beaucoup d'afro-américains dans l'équipe technique, et a montré qu'il y avait des inégalités. Pas à cause d'un quelconque mouvement mais parce qu'elle est comme ça. Les gens qui agissaient ainsi vont continuer à le faire. L'autre jour, à Venise, il m'a fallu deux heures de promotion avant d'être interviewé par un journaliste masculin. Et je le remarque parce que les femmes ont plus confiance en elles avec tout ce qu'il se passe, mais je me suis dit 'Ces Italiens sont forts !' Et il y a peut-être plus de femmes dans cette industrie que les gens ne le réalisent."

Des femmes que le 44ème Festival de Deauville met tout particulièrement en avant cette année, puisque les Prix Nouvel Hollywood sont remis à Elle Fanning et Shailene Woodley, alors que Sarah Jessica Parker et Kate Beckinsale ont elles aussi droit au Deauville Talent Award remis à Jason Clarke, en marge de la présentation du Secret de Kennedy, qui n'a pas encore de date de sortie en France.

Le Secret des Kennedy Teaser VO

Propos recueillis par Maximilien Pierrette à Deauville le 1er septembre 2018

facebook Tweet
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Diaporamas recommandés
Les Chatouilles, Jusqu'à la garde, The Tale : la violence familiale en trois films chocs
NEWS - Sorties Ciné
vendredi 16 novembre 2018
Les Chatouilles, Jusqu'à la garde, The Tale : la violence familiale en trois films chocs
Millenium : Claire Foy, Rooney Mara, Noomi Rapace... qui est la meilleure Lisbeth Salander ? [SONDAGE]
NEWS - Stars
vendredi 16 novembre 2018
Millenium : Claire Foy, Rooney Mara, Noomi Rapace... qui est la meilleure Lisbeth Salander ? [SONDAGE]
15 personnages culte qui ont piqué leur nom à de vraies personnes
NEWS - Culture ciné
vendredi 16 novembre 2018
15 personnages culte qui ont piqué leur nom à de vraies personnes
Alpe d'Huez 2019 : Rayane Bensetti et Anne Marivin membres du jury
NEWS - Festivals
vendredi 16 novembre 2018
Alpe d'Huez 2019 : Rayane Bensetti et Anne Marivin membres du jury
Voir tous les diaporamas ciné
Top Bandes-annonces
Bilal Bande-annonce VF
Mortal Engines Bande-annonce VO
Sponsorisé
Minuscule: Les Mandibules du Bout du Monde Bande-annonce VF
Voyage à Yoshino Bande-annonce VO
La Vie comme elle vient Bande-annonce VO
Spider-Man : New Generation Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Back to Top