Mon AlloCiné
Pierre Schoeller : coup de projecteur sur le cinéaste discret et ambitieux derrière Un peuple et son roi
Par Brigitte Baronnet (@bbaronnet) — 25 sept. 2018 à 18:05
facebook Tweet G+Google

Cinéaste talentueux, réalisateur de trois longs métrages remarqués, le nom de Pierre Schoeller reste néanmoins assez méconnu du grand public. Alors que sort "Un peuple et son roi", coup de projecteur sur un réalisateur discret et ambitieux.

Pierre Schoeller
1. Pierre Schoeller +
Le scénariste et réalisateur Pierre Schoeller dévoilera ce mercredi son 3ème long métrage, Un Peuple et son roi, après les remarqués Versailles (2008) et L'Exercice de L'Etat (2011)
Lire la suite

C'est assurément l'un des plus gros paris français de cette rentrée cinéma, par l'ampleur de son sujet, de son casting et son budget : Un Peuple et son roi. Ce film historique, porté par une prestigieuse distribution - Gaspard Ulliel, Adèle Haenel, Olivier Gourmet, Louis Garrel, Izïa Higelin, Noémie Lvovsky, Céline Sallette, Laurent Lafitte, entre autres - et doté d'un budget de 16,9 millions d’euros* s'apprête à déferler sur les écrans français, avec la force de frappe d'un distributeur rôdé aux grosses sorties, StudioCanal.

La couverture médiatique accordée à cette sortie événement est logiquement importante, les médias rappelant à juste titre la rareté d'un film dédié à cet épisode de l'Histoire, la Révolution française, avec cette ambition artistique. Son casting glamour, et avant tout cinéphile -la plupart des comédiens étant des habitués du tapis rouge cannois-, attire aussi particulièrement l'attention de la presse...

Bestimage
Pierre Schoeller entouré d'une partie du casting d'Un Peuple et son roi

Sans oublier... l'homme à l'oeuvre derrière cet ambitieux long métrage qui pourrait être un diptyque si le public est au rendez-vous : Pierre Schoeller. C'est précisément sur lui que nous souhaitions jeter un coup de projecteur, à quelques heures de cette sortie : une personnalité discrète, qui, sans faire de bruit, a réussi à s'imposer comme un réalisateur majeur dans le cinéma français. 

Un Peuple et son roi : pour Pierre Schoeller, "la clef de mon film réside dans sa justesse historique 

Comme l'écrivent, sans détour, nos confrères du Monde, "l'ambition de Pierre Schoeller - sans doute la plus haute et la plus folle qu'ait connue le cinéma français ces dernières années - est de redonner vie et sens à la révolution, de mettre en scène la mort d'un monde et la naissance d'un autre (...)". Qui est donc ce cinéaste à la tête d'un des films les plus ambitieux de ces dernières années ? 

Pierre Schoeller commence sa carrière en tant que scénariste pour le cinéma et la télévision. Il passe par la case court métrage en 1996, avec Deux amis, puis signe, en 2003, un téléfilm pour Arte, Zéro défaut, avec Eric Elmosnino. Il faut attendre 2008, il y a pile 10 ans donc, pour que Pierre Schoeller réalise son premier long métrage pour le cinéma : Versailles. On notera d'ailleurs l'écho intéressant de ce titre avec l'actualité de Pierre Schoeller, et son retour à Versailles pour filmer la Révolution française !

Les Films du Losange
Guillaume Depardieu et Max Baissette de Malglaive dans Versailles (2008)

Dans Versailles, il n'est nullement question de la Révolution : il s'agit du lieu où s'installe le personnage principal de son film, Damien, campé par le regretté Guillaume Depardieu. Il y joue un homme vivant dans une cabane, retranché de tout, dans les bois, tout près du château de Versailles. Un sujet social fort, avec un engagement esthétique fort. Le film décroche deux nominations aux César, celui du meilleur acteur pour Guillaume Depardieu, et de la meilleure première oeuvre. Versailles enregistre près de 130 000 entrées, et reçoit un bel accueil critique. 

Avec son second long métrage, L'Exercice de l'Etat, Pierre Schoeller transforme l'essai avec succès, en attirant plus de 500 000 spectateurs, avec l'appui d'une critique enthousiaste. Un succès surprise pour un film exigeant, un film politique, présenté comme "une odyssée d’un homme d’Etat dans un monde toujours plus complexe et hostile. Vitesse, lutte de pouvoirs, chaos, crise économique..." . Comme Versailles, L'Exercice de l'Etat est remarqué grâce à sa sélection à Cannes dans la prestigieuse catégorie Un Certain Regard.

Pierre Schoeller est parvenu à conjuguer une exigence artistique et un sujet pointu, avec un succès public. Une prouesse remarquée, étape décisive dans la mise en place d'un projet avec l'ambition d'Un Peuple et son roi. L'Exercice de l'Etat a également suscité l'intérêt de l'Académie des César, avec cette fois-ci 8 nominations, et 3 statuettes à la clé : César du meilleur son, du meilleur scénario, sans oublier un premier César pour Michel Blanc, brillant dans ce rôle à contre-emploi.

Diaphana Distribution
Pierre Schoeller sur le tournage de L'Exercice de l'Etat, avec Michel Blanc et Olivier Gourmet

Précisons qu'entre L'Exercice de l'Etat et Un Peuple et son roi, Pierre Schoeller a également réalisé en 2013 un téléfilm pour Canal+ (Les Anonymes - Ùn' pienghjite micca) et posé sa caméra au Kurdistan irakien, pour un documentaire destiné à Arte, en 2014, Le temps perdu. Pierre Schoeller continue également une activité de scénariste, en collaborant notamment au film de Danielle Arbid, Peur de rien, sorti en 2016.

Discret, rare, exigeant, Pierre Schoeller est parvenu à se forger une filmographie pointue, qui a su toucher un public de cinéma d'auteur élargi. La particularité de son cinéma est de savoir marier sujets de société et politique avec une résonance actuelle, accessible, et une ambition intime.

Pierre Schoeller nous l'a confié en interview, Un Peuple et son roi "n’a pas l’ambition d’une grande fresque qui couvrirait l’ensemble des événements et toutes les dimensions de la Révolution. Il est plus intime, plus ramassé, même s’il y a du souffle." Comme le cinéaste l'a également expliqué ici et là en interview, il s'agit de faire "un film sur les émotions politiques". Un film historique et politique, mais qui par son souffle et son propos saura assurément trouver un écho actuel.

Un peuple et son roi : le tournage raconté par Adèle Haenel, Laurent Lafitte et Gaspard Ulliel 

Un peuple et son roi : le tournage raconté par Adèle Haenel, Laurent Lafitte et Gaspard Ulliel

* pour situer, par rapport aux films sortis en 2018, ce budget est moindre que Taxi 5, mais supérieur aux Tuche 3, et dans la lignée d'un film d'aventure comme Spirou et Fantasio

facebook Tweet G+Google
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Diaporamas recommandés
Et oui, ces films français sont des remakes !
NEWS - Tournages
mardi 16 octobre 2018
Et oui, ces films français sont des remakes !
Ethan Hawke, Karin Viard, Quentin Dupieux, Anna Karina attendus au Festival de La-Roche-sur-Yon 2018
NEWS - Festivals
lundi 15 octobre 2018
Ethan Hawke, Karin Viard, Quentin Dupieux, Anna Karina attendus au Festival de La-Roche-sur-Yon 2018
Box-office US : Venom et A Star Is Born confirment
NEWS - Box Office
lundi 15 octobre 2018
Box-office US : Venom et A Star Is Born confirment
Terre d'images et de tournages : venez filmer le monde à La Réunion !
NEWS - Tournages
samedi 13 octobre 2018
Terre d'images et de tournages : venez filmer le monde à La Réunion !
Voir tous les diaporamas ciné
Top Bandes-annonces
The Predator Bande-annonce VO
Sponsorisé
Le procès contre Mandela et les autres Bande-annonce VO
Capharnaüm Bande-annonce VO
Yéti & Compagnie Bande-annonce VF
Cold War Bande-annonce VO
Le Grand Bain Bande-annonce VF
Bandes-annonces à ne pas manquer
Back to Top