Notez des films
Mon AlloCiné
    Roma : Alfonso Cuarón et la nouvelle vague des réalisateurs mexicains
    Par Mégane Choquet — 15 déc. 2018 à 13:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    À l'occasion de la sortie de Roma d'Alfonso Cuarón ce 14 décembre sur Netflix, AlloCiné revient sur les six réalisateurs en vogue de la nouvelle vague mexicaine, croulant sous les récompenses et les projets.

    Fernando Eimbcke
    6. Fernando Eimbcke +

    Lancé dans la réalisation depuis 1994 au Mexique, Fernando Eimbcke se spécialise dans un cinéma intimiste souvent centré sur la vie quotidienne mexicaine. Son film Temporada de patos sorti en 2004 le fait connaître dans le milieu. Deux ans plus tard, son long-métrage Lake Tahoe remporte le Prix Alfred-Bauer à la Berlinale. Son dernier film Club Sandwich, sorti en 2014, lui vaut le prix du meilleur réalisateur au Festival de Saint-Sébastien. Cette année, Fernando Eimbcke fait partie des réalisateurs de Berlin, I Love You, une comédie romantique à sketches réunissant Helen MirrenKeira Knightley et Diego Luna, entre autres.

    Lire la suite

    Alfonso Cuarón

    Réalisateur de talent, Alfonso Cuarón a parfaitement réussi son incursion à Hollywood, en réalisant des blockbusters au scénario brillant et impressionnants techniquement comme Harry Potter et le Prisonnier d'AzkabanGravity et Les Fils de l'Homme. Son style original, intimiste et très technique a autant conquis le public que la critique. 17 ans après Y tu mamá también, Alfonso Cuarón revient à un cinéma plus personnel avec Roma, disponible le 14 décembre sur Netflix. Il livre son oeuvre la plus intime, récompensée par un Lion d'Or à la Mostra de Venise.

    Guillermo del Toro

    Grand enfant, Guillermo Del Toro voue une passion pour les monstruosités et les créatures fantastiques qu'il magnifie dans ses films, de Hellboy à Crimson Peak en passant par Le Labyrinthe de Pan et Pacific Rim. Son dernier film, La Forme de l'Eau, lui a valu deux Oscars : celui du meilleur film et celui du meilleur réalisateur. L'histoire d'amour entre une femme de ménage muette et un humanoïde amphibien séduit le public et la critique, impressionnés par la mise en scène et l'atmosphère créées par Guillermo del Toro. Le cinéaste travaille actuellement sur le film en stop-motion Pinnochio, prévu pour 2020 sur Netflix.

    Alejandro González Iñárritu

    Alejandro González Iñárritu est le troisième réalisateur mexicain en vogue aujourd'hui à Hollywood. Avec Babel et Bitufiul, le cinéaste gagne la reconnaissance de ses pairs et travaille avec les plus grands. Mais ce sont ses chefs-d'oeuvre Birdman et The Revenant, chacun récompensé de l'Oscar du meilleur film, qui asseoient son statut de réalisateur incontournable. Comme ses confrères, Alejandro González Iñárritu s'impose grâce à un style singulier et sombre reposant sur une technique maîtrisée et ingénieuse.

    Carlos Reygadas

    Ancien avocat amoureux du septième art et inspiré par Tarkovski, Carlos Reygadas est un des cinéastes mexicains à suivre. Auteur d'un cinéma exigeant et mélancolique, il fait sensation au Festival de Cannes en 2007 où il reçoit le Prix du Jury pour son film Lumière silencieuse. Cinq ans plus tard, le réalisateur est récompensé du Prix de la mise en scène pour Post Tenebras Lux. Cette année, il présentait son nouveau film puissant Nuestra Tiempo à la Mostra de Venise.

    Amat Escalante

    Ancien assistant de Carlos Reygadas, Amat Escalante se lance en solo dès 2005 avec Sangre. Il faudra attendre 2013 pour que son film Heli, sur les unités anti-drogue, le propulse sur le devant de la scène. Il obtient le Prix de la mise en scène au Festival de Cannes et une nomination aux Oscars pour le meilleur film étranger. En 2016, Carlos Reygadas réalise un nouveau coup de maître avec le fantastique La Région sauvage qui lui vaut le Lion d'argent à la Mostra de Venise. Cette année, le cinéaste s'est illustré dans le monde des séries en réalisant deux épisodes de Narcos : Mexico.

    Fernando Eimbcke

    Lancé dans la réalisation depuis 1994 au Mexique, Fernando Eimbcke se spécialise dans un cinéma intimiste souvent centré sur la vie quotidienne mexicaine. Son film Temporada de patos sorti en 2004 le fait connaître dans le milieu. Deux ans plus tard, son long-métrage Lake Tahoe remporte le Prix Alfred-Bauer à la Berlinale. Son dernier film Club Sandwich, sorti en 2014, lui vaut le prix du meilleur réalisateur au Festival de Saint-Sébastien. Cette année, Fernando Eimbcke fait partie des réalisateurs de Berlin, I Love You, une comédie romantique à sketches réunissant Helen MirrenKeira Knightley et Diego Luna, entre autres.

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    • Alfonso Cuarón : fascination pour la figure de la mère, passion de la forme... les obsessions du cinéaste mexicain décryptées
    • Roma : la bande-annonce du film événement d'Alfonso Cuarón, Lion d'Or à Venise
    • Lumière 2018 - Alfonso Cuarón : "Un cinéaste ne peut pas faire un film qui ne soit pas personnel"
    Commentaires
    • Tristan B.
      Si j' adore Del Toro et Cuaron , le cinéma de Innaritu m'as toujours paru incroyablement m'as-tu-vu et prétentieux...
    Voir les commentaires
    Back to Top