Mon AlloCiné
    Tintin : de la Toison d'or au film de Spielberg, toutes les adaptations du célèbre héros de bandes dessinées
    Par Corentin Palanchini — 10 janv. 2019 à 17:50
    facebook Tweet

    Pour ses 90 ans, AlloCiné passe en revue les adaptations cinéma et série des aventures de Tintin, de la plus ancienne à la plus récente.

    Les Aventures de Tintin, d'après Hergé (1959-1964)
    1. Les Aventures de Tintin, d'après Hergé (1959-1964) +
    Cette série belge dans laquelle Hergé n'était pas impliqué adaptait sept albums, chacun divisés en très courts épisodes de quelques minutes. Les adaptations sont pour le moins libres (noms de personnages secondaires changés, intrigues ajoutées ou au contraire amputées) et le manque de temps et de moyens consacrés à l'animation est criant. Certaines séries d'épisodes seront fusionnées et éditées en VHS sous le titre de l'album qu'ils adaptent. Reste un bon travail sur le doublage et l'intérêt historique de la chose.
    Lire la suite

    intro

    Les Aventures de Tintin, d'après Hergé (1959)

    Cette série belge dans laquelle Hergé n'était pas impliqué adaptait sept albums, chacun divisés en très courts épisodes de quelques minutes. Les adaptations sont pour le moins libres (noms de personnages secondaires changés, intrigues ajoutées ou au contraire amputées) et le manque de temps et de moyens consacrés à l'animation est criant. Certaines séries d'épisodes seront fusionnées et éditées en VHS sous le titre de l'album qu'ils adaptent. Reste un bon travail sur le doublage et l'intérêt historique de la chose.

     

    Tintin et le mystère de la Toison d'or (1961)

    La première adaptation cinéma "live" de Tintin est une histoire inédite à laquelle participe notamment René Goscinny. Le capitaine Haddock hérite d'un bateau en mauvais état nommé La Toison d'or mais découvre qu'un acheteur est prêt à en offrir une fortune. Cela lui met la puce à l'oreille et avec l'aide de Tintin, il va mener l'enquête sur ce que pourrait cacher cette étrange proposition. Une bonne transposition de l'univers de la BD dans laquelle Tintin est joué par Jean-Pierre Talbot (alors étudiant) et Haddock par Georges Wilson. Le film sera un succès avec 3 640 607 entrées.

    Une chanson a même été enregistrée par Isabelle Aubret :

     

    Tintin et les oranges bleues (1964)

    Second (et dernier) film live consacré au personnage, cet opus est à nouveau une histoire inédite écrite par la même équipe que pour Le Mystère de la Toison d'or. Le réalisateur Philippe Condroyer signe là son premier film, qui a quelques problèmes de rythme et de direction photo qui nuisent à l'ensemble. Comme dans La Toison d'or, on y retrouve tous les personnages principaux et même ici la Castafiore. A noter qu'à part Tintin, tous ses acolytes changent d'acteurs. Par exemple, Haddock est cette fois joué par Jean Bouise. Le film ne rassemblera que 1 684 854 spectateurs.

    Tintin et le temple du soleil (1969)

    Premier long métrage d'animation diffusé au cinéma, Tintin est le temple du soleil a une intrigue un peu adapté. Le début du film raconte via un narrateur (ressemblant à Hergé) le début des 7 boules de cristal et commence son intrigue avec la seconde partie de l'album : la soirée chez le professeur Bergamote. Ce n'est qu'après une trentaine de minutes que débute le scénario du Temple du soleil proprement dit. Le film est très efficace et la réalisation de Raymond Leblanc (fondateur du journal de Tintin) particulièrement inspirée. A noter que les deux chansons présentes (Ode à la nuit et La chanson de Zorino) sont toutes deux écrites par Jacques Brel. Le film totalisera 2 113 230 entrées en France.

     

    Tintin et le lac aux requins (1972)

    Egalement sorti en salle en France, ce long métrage revient à une histoire originale dans laquelle Tintin et Haddock sont invités pour des vacances et apprennent du professeur Tournesol qu'il a inventé une machine capable de reproduire des objets en trois dimensions. Evidemment, cette invention révolutionnaire va attirer toutes les convoitises ! Cette aventure possède un scénario très classique et un peu plus comique qu'une histoire classique de Tintin. Son succès sera moindre que Le Temple du soleil avec 1,55 millions d'entrées en France.

     

    Les Aventures de Tintin (1992)

    Sans doute la série animée la plus populaire de l'univers de Tintin. Diffusée d'abord sur France 3, elle adapte la quasi totalité des albums d'Hergé, parfois avec de grosses coupes (on pense à L'ïle noire) et évite de toucher à Tintin au pays des Soviets ou à Tintin au congo. Il s'agit de loin de la meilleure façon de faire découvrir cet univers d'Hergé sans recourir aux bandes dessinées. Le casting vocal comme la bande originale sont irréprochables.

     

    Les Aventures de Tintin (2004)

    Ce court-métrage réalisé par Olivier Boillot rend hommage à l'univers de Tintin et au travail d'Hergé. On y retrouve beaucoup de références aux albums du célèbre héros. Le film est visionnable, hélas en piètre qualité :

     

    Les Aventures de Tintin - Le secret de la Licorne (2011)

    Ni animation ni live, le tournage est entièrement réalisé en performance capture et mélange Le Crabe aux Pinces d'Or, Le Secret de la Licorne et Le Trésor de Rackham le Rouge en un seul long métrage. Steven Spielberg est aux manettes de cette aventure réunissant Tintin (Jamie Bell), Haddock (Andy Serkis), Dupont et Dupond (Simon Pegg et Nick Frost) mais sans le professeur Tournesol. Le film divisera la critique mais réalisera d'excellentes entrées en France avec 5,29 millions de tickets vendus. L'échec aux Etats-Unis (70 millions de dollars rassemblés en fin d'exploitation) sera expliqué par la méconnaissance du héros par le public US.

    Aviez-vous remarqué ces détails cachés de Tintin ?

    Aviez-vous remarqué ? Tintin

     

    facebook Tweet
    Commentaires
    • shield
      Toujours sympa ces Tintin, mes préfèrés sont les versions de 1992 mais le lac aux requins est plaisant à voir également comme le film de Spielberg pourtant très différent.
    • Chris46
      Oui et sa fait plaisir de voir que cette série est toujour rediffusé même aujourd’hui ( sur le groupe m6 en ce moment ) et que les nouvelles générations apprécie aussi .
    • Bacta142 (bis)
      Etant donné qu'elle passait encore sur la 3 jusqu'au début des années 2000, c'est mon cas aussi. ;)
    • Bacta142 (bis)
      Je ne suis pas vraiment d'accord, il n'y a que dans Le Crabe aux pinces d'or qu'il est vraiment alcoolique (y compris dans les BD), et c'est grâce à Tintin qu'il va moins le devenir. On aura encore quelques scènes par rapport à l'alcool dans la série (jusqu'à Tintin et les Picaros), mais c'est franchement pas ça le plus important. Car je préfère clairement le capitaine Haddock colérique mais à peu près sobre qu'on voit dans la série, et pas celui qui rote dans le radiateur de l'avion comme dans le film de Spielberg (que j'aime bien malgré ses défauts).
    • Zabieru51
      Alors en fait cette série a déjà bénéficié d'une restauration HD en 2006, un très beau travail a été fait si on compare les premières éditions DVD début 2000 avec ceux remastérisés, avant les couleurs étaient ternes et l'image assez floue, presque comme une VHS. Tiens compare avec l'ancienne version : https://www.youtube.com/wat...et la nouvelle (pas en HD) : https://www.youtube.com/wat...Cependant, comme tu l'as dit, le rognage en 16/9 n'a pas aidé, non seulement on perd en définition à cause du zoom, mais en plus on perd le haut et le bas de l'image (même si on gagne un peu sur les côtés).La seule édition proposant l'image restaurée en 4/3 fut les éditions DVD de 2006, à l'unité ou bien dans un coffret intégrale orange que je possède.Pour les impuretés, je crois qu'elle sont vraiment d'origine, je veux dire des poussières déposées directement sur les celluloïds, alors je pense que ça demande une restauration de grand budget à l'exemple des Disney par exemple.Quand au son, le remix en 5.1 n'est vraiment pas terrible, les musiques semblent collées aux bruitages tout comme les voix (donc quand il y a un effet stéréo, tout passe de droite à gauche, musique comprise). De plus, nous n'avons plus droit à la vraie musique du générique ; Je trouve la réorchestration pas terrible...Pour avoir un travail de qualité, il faut voir la version anglaise qui propose la musique originale du générique en très bonne qualité 5.1, et les musiques sont toutes très spacieuses et belles, comme des mp3 ou des CD. Rien à voir avec la VF, dommage qu'ils n'aient pas refait de remix comme pour l'anglais par la suite.
    • Might Guy
      Bebel au Brésil, quoi.
    • Alfred N.
      Quand mes enfants avaient 5 et 7 ans, ça passait encore nickel.
    • SkinnyTop
      La série animée est dispo sur Netflix. Même si la nostalgie est au rendez-vous, la qualité dégradée de l'image gâche un peu le plaisir. Entre l'agrandissement pour le format 16:9 et les impuretés nombreuses sur les images, cette série mériterait vraiment une restauration à l'instar de ce qui a été fait sur la série animé Batman récemment.
    • Zabieru51
      Bah dans sa première apparition dans Le Crabe aux pinces d'or, il est quand même entrain de boire du Whisky ^^ Bon après c'est clair qu'il n'est plus aussi obsédé par le whisky que dans la BD :D
    • Zabieru51
      Exactement, j'en suis fan depuis mon plus jeune âge. C'est ce qui m'a fait découvrir Tintin, tout comme beaucoup de jeunes. LE SEUL DÉFAUT que je reprocherais, c'est de ne pas avoir pu adapter Tintin au pays des soviets et Tintin au Congo, pour les raisons que nous connaissons. Et aussi la durée de 20 minutes seulement pour Tintin en Amérique (exit les indiens) et L'étoile mystérieuse (panne d'inspiration pour le scénario ?).
    • John H
      Mais Haddock est un alcoolique dans sa première apparition et le restera toujours par la suite , et cela a été complétement supprimé de la série animée.Dans la BD ca dénonçait les méfaits de l'alcool, la censure c'est souvent nier les problèmes qu'il existe dans la société pour mieux vendre une série.Tintin n'était pas une bande dessinée si lisse que cela, c'est ce qui en faisait son intérêt.Heureusement que Hergé n'a pas vu ce qu'ils ont fait de ses albums.Les droits ont été surement vendu a bon prix pour la série , vu que les ayant droits ont dit être content du résultat.C'est le mari de la fille d'Hergé qui s'occupe des droits, il est connu pour avoir qu'un seul intérêt l'argent et poursuivre en justice tout ceux qui mentionnent Tintin dans une revue ou autre sans en payer les droits.Il se vante de n'avoir jamais lu un album de Tintin ...
    • W-Albert
      Pour ce qui est de l'alcool et du tabac même si ça avait été que pour le marché français Haddock serait devenu sobre et non fumeur quand même. Je pense que Hergé aurait dû lui aussi supprimer ça comme ça a été le cas avec Lucky Luke ou dans d'autres œuvres pas uniquement en BD. Je n'ai plus d'exemple en tête mais la décennie 90 a marqué un virage par rapport à ça dans tous les pays.
    • John H
      La série de 1992 est avant tout est une co production avec le Canada anglophone, la Vo est surement anglaise .Les versions anglaise et française sont de même qualité, soit le doublage standard des années 90.La série a surtout fortement édulcoré pas mal de choses , pour être adapté pour le marché nord américain, la série a été aussi diffusé aux USA .Quand on connait les BD originaux c'est un vrai massacre, Haddock est devenu sobre, ne fume plus la pipe, il n'est plus que l'ombre de lui même.Les rares scènes violentes aussi ont disparu, on a des personnages qui ne risquent plus grand chose , suspense plus que limité.Tout a été lissé pour le marché des animés pour Kids de moins de 10 ans et soit facilement vendable dans différents pays .
    • Chris46
      Ils ont rediffusé la série animé sur 6ter y’a quelques mois de ça
    • Chris46
      Pour ma part je resterait toujour nostalgique de la série animée des années 90 qui a totalement bercer mon enfance . Tout était niquel dans cette adaptation ( les dessins fidèle à la bd , le doublage qui collait à merveille aux personnage , la musique ... ) . Juste de revoir le générique sa me propulse direct 25 ans en arrière a l’époque où sa passait sur France 3 .
    • Zabieru51
      A noter que, même si les films La Toison d'Or et Les oranges bleues sont loin d'être des chefs-d’œuvre, ceux-ci ont quand même bénéficié d'une restauration en 4K pour la nouvelle édition Blu-ray ! Et apparemment la restauration est de qualité. J'ajoute que j'ai d'ailleurs une nette préférence pour la Toison d'Or aux paysages tellement plus exotiques.
    • Zabieru51
      Tu parles sûrement de la série des années 50-60, dont les épisodes ne jouissaient pas d'une animation exemplaire, et qui en plus avaient été adaptés pour le marché américain, ce qui donne des profonds changements comme la présence du Capitaine Haddock et du Professeur Tournesol dans L'île Noire !!Par contre leurs films sont vraiment très bien, aussi bien graphiquement que musicalement. Le Temple du Soleil de 1969 illustre bien l'énorme différence de moyens par rapport à leur série. Et le scénario de leur dernier film sur Tintin, Le Lac aux Requins, est inédit et ne repose sur aucun album d'Hergé, donc il n'y a pas d'adaptation pour celui-ci ;)
    • Zabieru51
      Allociné a oublié un film ! Le tout premier fut Le Crabe aux Pinces d'Or, un film de 1947 animé image par image avec des poupées et reprenant scrupuleusement les cases et les dialogues d'Hergé (c'est certainement le plus fidèle, mais cela casse le rythme, ce qui est la preuve qu'on ne peut pas faire un film sans adaptation derrière). Il ne connut qu'une seule séance, le producteur ayant des problèmes juridiques, et fut redécouvert 60 ans plus tard à sa sortie en DVD, en 2007.
    • seke
      Je ne connais que la série de 1992 et le dessin animé de 1969.Par contre je n'avais jamais entendu parler du court-métrage de 2004
    • scrat28
      J'ai tellement adoré ce qu'en a fait Spielberg, un vrai bon film qui s'appropriait le matériel tout en restant très fidèle à son esprit, que je n'en peux plus d'attendre la suite. En espérant que ce soit toujours d'actualité...
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Diaporamas recommandés
    Ils ont été SDF avant d'être stars : Daniel Craig, Jennifer Lopez...
    NEWS - Stars
    jeudi 17 octobre 2019
    Ils ont été SDF avant d'être stars : Daniel Craig, Jennifer Lopez...
    Comic-Con Paris 2019 : le programme complet, tous les invités
    NEWS - Comic Con
    jeudi 17 octobre 2019
    Comic-Con Paris 2019 : le programme complet, tous les invités
    100 films culte des années 90 : Michel & Michel et la Rédac' AlloCiné présentent Génération Vidéoclub ! vol. 2
    NEWS - Culture ciné
    jeudi 17 octobre 2019
    100 films culte des années 90 : Michel & Michel et la Rédac' AlloCiné présentent Génération Vidéoclub ! vol. 2
    Ces Palmes d’or qui ont dépassé le million d'entrées
    NEWS - Culture ciné
    mercredi 16 octobre 2019
    Ces Palmes d’or qui ont dépassé le million d'entrées
    Voir tous les diaporamas ciné
    Top Bandes-annonces
    Countdown Bande-annonce VF
    Doctor Sleep Bande-annonce VO
    Sponsorisé
    Notre dame Bande-annonce VF
    Un monde plus grand Bande-annonce VF
    Terminator: Dark Fate Bande-annonce VO
    Hors Normes Teaser VF
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Back to Top