Notez des films
Mon AlloCiné
    Hollywood : qui sont les 5 femmes les plus puissantes de l'industrie cinéma-séries ?
    Par Olivier Pallaruelo (@Olivepal) — 21 févr. 2020 à 19:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    En salle ce mercredi, le documentaire "Tout peut changer" pointe la sous-représentation des femmes dans l'industrie hollywoodienne. L'occasion justement de revenir sur 5 femmes considérées comme les plus influentes et puissantes de l'Entertainment.

    Kathleen Kennedy
    1. Kathleen Kennedy +
    Quelle Success Story incroyable pour cette femme qui débuta sa carrière dans l'industrie du cinéma comme secrétaire, et désormais devenue une, sinon LA femme la plus puissante de l'industrie de l'Entertainment, depuis sa nomination à la tête de Lucasfilm par Bob Iger, le PDG de Disney. Pour mesurer un peu le poids de celle qui dirige désormais d'une main de fer (sans velour) la galaxie Star Wars, il suffit de regarder la liste de ses succès, qui donne le tournis. Productrice de plus de 60 films, ceux-ci ont récoltés plus de 120 citations à l'Oscar, en ont gagné 25, et ont récoltés près de 16 milliards de dollars de recettes au Box Office mondial. Elle est derrière quelques uns des plus gros succès de l'Histoire du Box Office : E.T., la saga des Retour vers le futur, les Indiana Jones, Jurassic Park... Mickey peut sourire : elle lui a rapporté, depuis sa prise de contrôle de Lucasfilm, pas moins de 4,85 milliards $. Très engagée dans la promotion des femmes à Hollywood, elle a d'ailleurs largement féminisé les rangs de Lucasfilm en plaçant ses collaboratrices aux postes clés. Et a même nommé une femme, Kiri Hart, à la tête d'une toute nouvelle cellule au sein de Lucasfilm. Baptisée "story group", il s'agit d'un think tank transmédia chargé de coordonner les efforts de tous les auteurs travaillant sur la licence Star Wars, des films aux jeux vidéo, en passant par les séries animées. Kathleen Kennedy est d'ailleurs animée d'une certitude : une femme sera très bientôt à la réalisation d'un prochain film Star Wars.
    Lire la suite
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • The dude
      Shonda Rhimes, que l'on aime ou non, a quand même bien fait avancer les choses. Non seulement, le casting comprend des ethnies différentes mais en plus ne réduit pas leur rôle à cela. On s'en fout même complètement, là où d'autres séries mettent en avant des afro-américains uniquement pour parler racisme ou communautariste (et il faut en parler évidemment, mais pas que). Et mettre en avant un couple interracial était impensable à cette époque dans le monde télévisuel.De la même façon, elle a inséré un couple lesbien vers la saison 4 de Grey's anatomy me semble : non seulement on parlait très rarement homosexualité, mais en plus quand on en parlait c'était uniquement (et c'est encore) de l'homosexualité masculine, les femmes homosexuelles ayant toujours été fétichisées. Les spectateurs ont fait un rejet total du couple et Shonda a été contrainte de le supprimer. Mais elle a fait du forcing plus tard en imposant à nouveau un couple lesbien, qui a peu à peu été accepté.
    • ScaarAlexanderTrox
      La Pol Pot de Star Wars, la coupable de Grey's Anatomy, et Oprah Winfrey... on a vu mieux au rayon ambassadrices de leur genre. Heureusement qu'il y a Donna Langley dans la liste... je l'ai trouvée très intéressante dans la récente Studio Executives Roundtable du Hollywood Reporter. Remarque parfaitement anodine : au moins trois des cinq (Kennedy, Holland et évidemment Rhimes) sont dans le peloton de tête des promoteurs hollywoodiens de l'idéologie progressiste.
    • Madolic
      Diapo très intéressant !Par contre c'est vrai que j'ai l'impression que Kennedy n'est plus trop en odeur de sainteté (expression du siècle passé ^^) ces derniers temps et que son prochain coup n'a pas intérêt à flopper.
    • Piedlune
      Avant, c'était la force qui régnait dans l'univers de Star Wars, depuis Kathleen Kennedy, c'est la peur !
    • Housecoat
      Non mais les femmes dans le cinéma, elles peuvent faire ce qu'elles veulent du moment que ça soit ce qu'on veut- Le public.
    • ServalReturns
      Bardot a 85 ans... elle pourrait être la mère de Kathleen Kennedy...
    • chips493
      J'aurais plutôt dit ça de Brigitte Bardot.
    • ServalReturns
      Mickey peut sourire : elle lui a rapporté, depuis sa prise de contrôle de Lucasfilm, pas moins de 4,85 milliards $.Elle a surtout divisé les recettes par deux en quatre ans. Pas de quoi sourire.
    • Rige1997
      Kathleen Kennedy ressemble de moins en moins à un humain
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Diaporamas recommandés
    Star Wars : que signifient les noms des personnages ?
    NEWS - Culture ciné
    samedi 28 mars 2020
    Star Wars : que signifient les noms des personnages ?
    Wonder Woman 1984, West Side Story, USS Greyhound... Les photos ciné de la semaine !
    NEWS - Vu sur le web
    samedi 28 mars 2020
    Wonder Woman 1984, West Side Story, USS Greyhound... Les photos ciné de la semaine !
    Les 25 meilleurs films d'animation de tous les temps selon les spectateurs AlloCiné
    NEWS - Culture ciné
    vendredi 27 mars 2020
    Les 25 meilleurs films d'animation de tous les temps selon les spectateurs AlloCiné
    Octavia Spencer dans Self Made sur Netflix : ses 5 rôles les plus mémorables
    NEWS - Stars
    vendredi 27 mars 2020
    Octavia Spencer dans Self Made sur Netflix : ses 5 rôles les plus mémorables
    Voir tous les diaporamas ciné
    Top Bandes-annonces
    Les Trolls 2 - Tournée mondiale Bande-annonce VF
    Les Nouveaux mutants Bande-annonce VO
    Police Bande-annonce VF
    Mignonnes Bande-annonce VF
    Dans un jardin qu'on dirait éternel Bande-annonce VO
    After - Chapitre 2 Teaser VO
    Bandes-annonces à ne pas manquer
    Back to Top