Mon AlloCiné
    De La Malédiction à Damien : qui est Damien Thorn, l'antihéros de la nouvelle série d'A&E ?
    Par Jérémie Dunand — 15 mars 2016 à 00:33
    facebook Tweet

    40 ans après le film La Malédiction, le petit Damien Thorn a bien grandi. Alors que la série Damien, qui vient de débuter aux États-Unis, raconte la suite de ses aventures, retour sur les origines de ce personnage aussi culte que démoniaque.

    La Malédiction (1976)
    1. La Malédiction (1976) +
    Dans La Malédiction de Richard Donner, sorti en 1976, le maléfique Damien Thorn fait une belle entrée en matière sous les traits du tout jeune Harvey Stephens. Et pourtant, à le voir comme ça, on lui donnerait le bon Dieu sans confession (si l'on fait abstraction du fait qu'il se tienne au beau milieu d'un cimetière bien sûr...).
    Lire la suite

    Après être remontée aux origines du psychopathe Norman Bates (Psychose) avec Bates Motel, qui vient d'entamer sa quatrième saison outre-Atlantique, la chaîne câblée américaine A&E récidive cette année dans son exploration des plus célèbres figures de l'angoisse du cinéma en mettant à l'antenne la série Damien, qui s'intéresse cette fois-ci au devenir du maléfique Damien Thorn, aperçu pour la première fois sur grand écran en 1976, dans La Malédiction de Richard Donner.

    Alors que le deuxième épisode de la série sera diffusé ce lundi soir aux États-Unis, retour sur les origines de ce héros démoniaque qui, après avoir semé la mort sur son passage, va devoir affronter sa destinée...

    Damien, un enfant qui vous veut du bien…

    Tout commence à Rome en 1971. Robert Thorn (Gregory Peck) et son épouse Katherine (Lee Remick) s’apprêtent à commencer leur nouvelle vie de parents lorsque Robert apprend que le bébé mis au monde par Katherine est décédé quelques instants après sa naissance. Il se laisse alors convaincre par le Père Spiletto, un homme d’Église qui travaille au sein de l’hôpital, d’adopter un bébé dont la mère vient de mourir et de le faire passer pour leur fils auprès de Katherine. C’est ainsi que le petit Damien fait son entrée dans la famille Thorn, pour le meilleur et, malheureusement pour eux (et le monde tout entier), surtout pour le pire.

    Installé avec sa famille au Royaume-Uni, où son père a été nommé ambassadeur des États-Unis, Damien a, en apparence, l’air d’un petit garçon tout ce qu’il y a de plus normal. Mais tout va changer le jour de son cinquième anniversaire. Damien assiste en effet au suicide de sa nourrice, qui avant de mourir prononce cette énigmatique phrase : "Tout ceci est pour toi" ("It’s all for you"). À partir de là, le quotidien des Thorn bascule petit à petit dans la terreur et Damien commence à révéler sa vraie nature. Quelque chose s’est éveillé en lui. Quelque chose de sombre et de maléfique. À tel point qu’il ne supporte plus d’approcher d’une église et fait peur aux animaux qu’il croise (hormis bien sûr les gros chiens de l’enfer avec qui il a une relation "privilégiée").

    Twentieth Century Fox
    Ne vous fiez pas à ce sourire angélique...

    Quelques morts suspectes plus tard, Robert Thorn, accompagné d’un journaliste (David Warner) qui s’intéresse de près à son fils, se rend à Rome, puis en Israël, où il apprend enfin la vérité sur Damien : son "fils", né un 6 juin à 6 heures (ce qui nous donne 666, soit le nombre de la Bête), est en réalité le fils de Satan. L’Antéchrist tel qu’il est décrit dans la Bible, qui finira par faire s’abattre l’Apocalypse sur Terre. Le vrai fils des Thorn a été assassiné à la naissance afin que Damien puisse prendre sa place et grandir au sein d’une famille qui lui permettrait d’accéder, plus tard, aux plus hautes sphères politiques. Comprenant qu’il doit se débarrasser de Damien à tout prix, Robert retourne chez lui, après s’être vu confié par un exorciste sept dagues anciennes censées pouvoir venir à bout de l’Antéchrist.

    Après s’être assuré que Damien est bien marqué du nombre de la Bête, Robert tente de le tuer mais la police intervient et abat Robert. La Malédiction de Richard Donner s’achève alors sur Damien, recueilli par le Président des Etats-Unis, qui nous offre un dernier sourire machiavélique lors de l’enterrement de ses parents adoptifs.

    40 ans après, la Bête est de retour

    Alors que La Malédiction II et La Malédiction finale ont poursuivi sur grand écran les aventures de Damien, devenu adolescent dans une école militaire, puis un puissant homme politique, la série Damien, créée par l’ex-showrunner de The Walking Dead Glen Mazzara, a choisi de ne pas s’embarrasser de ces deux opus et de ne s’inscrire dans la filiation que du long métrage de Richard Donner, flashbacks à l’appui.

    Le petit garçon aux cheveux brun et aux yeux bleus a bien grandi, et est désormais incarné par Bradley James, le Arthur de la série Merlin. Devenu photographe de guerre, Damien a tout oublié de son passé satanique. Alors qu’il se trouve à Damas, en Syrie, un événement pour le moins perturbant se produit le jour de son trentième anniversaire. Pris au beau milieu d'un conflit armé, il croise une vieille femme qui semble comme possédée et prononce les mêmes mots que sa nourrice 25 ans plus tôt : "Je t’aime, Damien. Tout ceci est pour toi". Damien se remémore alors des bribes de son passé et en vient à se poser de plus en plus de questions sur sa vie et ses origines. Alors même qu'il avoue avoir toujours eu l’impression qu’une ombre, un nuage sombre, pesait sur lui.

    A&E Television Networks Inc.
    Le Damien nouveau est arrivé, et il est interprété par le séduisant Bradley James

    Lorsque les morts commencent à s’entasser sur son chemin, Damien, aidé de son ami Amani (Omid Abtahi) et de Simone (Megalyn Echikunwoke), la sœur d’une de ses anciennes conquêtes, se lance dans une enquête similaire à celle menée par son père adoptif, Robert, des années auparavant. Est-il vraiment le fils de Satan, comme certains le prétendent ? Et si oui, va-t-il réussir à résister à sa destinée démoniaque pourtant toute tracée ? Ou va-t-il au contraire se laisser tenter par le Mal et embrasser sa mission d’Antéchrist, comme semble vouloir l’y pousser la mystérieuse Ann Rutledge (Barbara Hershey), qui a veillé sur lui toute sa vie, sans qu’il ne le sache ?

    40 ans après La Malédiction, Damien n’a décidément pas fini de nous faire frissonner…

    La bande-annonce de Damien, diffusée depuis le 7 mars sur A&E :

    Damien - saison 1 Bande-annonce VO (2)

     

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Diaporamas recommandés
    The Boys sur Amazon : Chace Crawford (The Deep) met en avant son anatomie dans un calendrier WTF
    NEWS - Séries à la TV
    mardi 20 août 2019
    The Boys sur Amazon : Chace Crawford (The Deep) met en avant son anatomie dans un calendrier WTF
    Mindhunter sur Netflix : de Ed Kemper à Charles Manson, tous les serial killers de la série
    NEWS - Séries à la TV
    mardi 20 août 2019
    Mindhunter sur Netflix : de Ed Kemper à Charles Manson, tous les serial killers de la série
    High School Musical : découvrez les premières photos de la série Disney+
    NEWS - Séries à la TV
    mardi 20 août 2019
    High School Musical : découvrez les premières photos de la série Disney+
    American Horror Story : Jessica Lange classe ses saisons de la pire à la meilleure
    NEWS - Stars
    lundi 19 août 2019
    American Horror Story : Jessica Lange classe ses saisons de la pire à la meilleure
    Voir tous les diaporamas séries
    News séries TV
    Plus belle la vie : résumé ce qui vous attend dans l'épisode 3868 du mercredi 21 août 2019 [SPOILERS]
    NEWS - Séries à la TV
    mardi 20 août 2019
    Plus belle la vie : résumé ce qui vous attend dans l'épisode 3868 du mercredi 21 août 2019 [SPOILERS]
    Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 534 du mercredi 21 août 2019 [SPOILERS]
    NEWS - Séries à la TV
    mardi 20 août 2019
    Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 534 du mercredi 21 août 2019 [SPOILERS]
    The Handmaid's Tale : pourquoi il faudrait que la saison 4 soit la dernière
    NEWS - Séries à la TV
    mardi 20 août 2019
    The Handmaid's Tale : pourquoi il faudrait que la saison 4 soit la dernière
    Bande-annonce Good Boys, le nouveau film des créateurs de Nos Pires Voisins et SuperGrave
    NEWS - Vu sur le web
    mercredi 13 mars 2019
    Bande-annonce Good Boys, le nouveau film des créateurs de Nos Pires Voisins et SuperGrave
    Sponsorisé
    Dernières news séries
    Back to Top