Notez des films
Mon AlloCiné
    Vikings : Sans [SPOILER], la série parviendra-t-elle à livrer sa plus belle bataille ?
    Par Raphaëlle Raux-Moreau — 18 janv. 2017 à 18:44
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Ce mercredi, History Channel diffuse le 18ème épisode de la saison 4 de "Vikings". Un épisode qui nous livrera enfin la fameuse bataille contre les Anglais, attendue depuis la disparition de [SPOILER]... Sera-t-elle à la hauteur des attentes ?

    Juste une mise au point...
    1. Juste une mise au point... +
    Les fils de Ragnar sauront-ils mettre leurs différends et leurs égos de côté pour mener leur Grande Armée à la victoire ? Bjorn y compte bien... Si c'est lui qui commande !
    Lire la suite

    SPOILERS - Attention, l'article ci-dessous dévoile de potentiels spoilers. Si vous ne souhaitez pas en connaitre la teneur, merci de ne pas lire ce qui suit...

    Nombreuses sont les séries à avoir perdu leur leader. Si beaucoup parviennent à s'en sortir sans leur héros des débuts, certaines se retrouvent parfois prises au piège de leur passé. Vikings qui, depuis ses débuts, n'a jamais caché que son héros, Ragnar Lothbrok, ne serait pas éternel, "Histoire oblige", se trouve aujourd'hui dans un entre-deux un peu compliqué à gérer...

    Depuis les débuts de la série, son créateur, Michael Hirst, n'a cessé de le répéter : un jour, Ragnar disparaitra et ce sont ses fils qui prendront la relève, comme les légendes l'ont raconté. Malgré ces avertissements, il n'a jamais été aisé de se préparer à ce moment fatidique, tant le personnage de Ragnar, son charisme et la manière dont son interprète, Travis Fimmel, a su lui donner corps, était puissants, presqu'indépassables.

    Les séries qui ont perdu leur leader

    Longtemps repoussée, cette échéance a fini par être esquissée par le créateur à la fin de la saison 3. Après l'échec de la bataille de Paris puis le meurtre d'Athelstan, Ragnar, affaibli par ces deux évènements douloureux, n'a plus jamais été le même.

    La première partie de la saison 4 avait justement exploré sa transformation. Hanté par ses fantômes, pris dans l'enfer de la drogue, celui qui avait rendu les Vikings fiers de leur héritage n'était plus que l'ombre de lui-même après son second échec à Paris. C'est là que la série avait réalisé un saut dans le temps de plusieurs années.

    Dans la seconde partie de la saison 4, le passage de relais entre Ragnar et ses fils, devenus des adultes, n'était donc plus qu'une question de temps. Celui dont aurait besoin Ragnar pour réaliser sa toute dernière vengeance...

    L'oeil du serpent te regarde, Roi Ecbert...
    Le plan de Ragnar

    Après plusieurs années d'errance, Ragnar retrouvait donc ses fils et préparait un plan contre le Roi Ecbert qui avait massacré, toujours dans la saison 3, la colonie de Vikings installée en Angleterre. Un épisode qu'il avait caché aux siens et qui, une fois révélé, avait bien entaché sa réputation. Sali, vieilli, humilié, esseulé dans sa mission, Ragnar, avait conduit Ivar en Angleterre et, une fois aux mains d'Ecbert, avait souhaité être remis au Roi Aelle qui, à coup sûr, le tuerait. Mais, avant, Ragnar avait transmis à Ivar son souhait : que ses fils le vengent en s'en prenant, non à Aelle, mais à Ecbert...

    Torturé par Aelle puis jeté dans une fosse pleine de serpents dans l'épisode 15 de la saison 4, Ragnar avait livré son dernier discours, aussi terrible que magnifique, devant une assistance glacée, avant de souffler une phrase magique : "Comment les petits cochons vont réagir, quand ils vont entendre comment le vieux sanglier a souffert". Une manière d'annoncer l'arrivée de ses fils. Une manière aussi de rappeler le panache passé de Ragnar...

    Depuis la mort tragique de son héros, Vikings est forcée de naviguer dans un entre-deux risqué, poursuivant sa route sans son héros mythique tout en ne voulant pas le lâcher tout à fait, en le faisant vivre à travers ses fils et à travers la revanche qu'il a préparée. Certains fans ne se remettent d'ailleurs pas de la disparition de l'inoubliable héros et n'arrivent pas à accrocher à ses descendants. D'autres ont facilement adopté ses fils. Quand les derniers hésitent encore... Devraient-ils continuer ou arrêter la série ?

    History
    Les fils de Ragnar vengeront-ils Ragnar comme il se doit ?
    La Grande Armée, enfin en marche

    Cet entre-deux délicat pourrait se résoudre grâce à l'épisode 18. Diffusé ce mercredi soir aux Etats-Unis, puis en US +24 sur Canal+ Séries, cet épisode intitulé "Revenge" nous est annoncé comme épique. Les fils de Ragnar, Bjorn, Ubbe, Sigurd, Hvitserk et Ivar, ayant constitué la Grande Armée dans l'épisode précédent, se rendront enfin en Angleterre. Un moment préparé par Ragnar lui-même et hautement symbolique, l'Angleterre étant la Terre où toutes ses conquêtes, et donc les futures explorations de ses fils, ont commencé. Cette Grande Armée étant, comme Lagertha le dit dans l'un des trailers, "la plus grande armée que nous ayons jamais envoyée".

    Reste à savoir comment les fils de Ragnar parviendront à s'entendre, Bjorn comptant clairement prendre la tête de l'Armée pour sortir enfin de l'ombre gênante de ses deux parents mythiques et Ivar étant toujours prêt à préparer des surprises aux uns et aux autres. Sauront-ils être unis pour venger leur père ? L'unité sera-t-elle enfin au programme ? Des personnalités vont-elles se révéler ? Des trahisons vont-elles avoir lieu ? Ces questions restent, sans aucun doute, assez intéressantes à explorer et Hirst aura forcément tenté d'explorer le potentiel de chaque fils avant la fin de la saison...

    L'épisode 18, la plus grande bataille jamais vue dans "Vikings" ?

    Vikings : la bataille épique de la saison !

     

    Une fin de saison qui mettra tout le monde d'accord ?

    Une chose est certaine, si le Raid de Paris avait été exceptionnel en matière de combats, la guerre contre le Monde, comme l'entrevoit Ivar, s'annonce particulièrement épique en terme de moyens. Comme le budget de la série avait été renforcé en saison 3, pour les épisodes situés à Paris, et que la saison 4 a exceptionnellement bénéficié de 10 épisodes supplémentaires, soit le double de la commande initiale, on imagine bien qu'History n'a pas lésiné sur les moyens accordés aux épisodes de la Grande Armée.

    Si ces scènes de batailles auront peut-être du mal à rivaliser avec la fameuse bataille des Bâtards de la dernière saison de Game of Thrones, cette dernière étant dotée d'un budget beaucoup plus conséquent, elles pourraient en étonner plus d'un en terme d'innovations.

    Par ailleurs, la bataille amorcée dans l'épisode 18 se prolongera forcément dans le temps, les Vikings devant affronter plusieurs territoires. Récemment, Michael Hirst avait d'ailleurs promis que les deux derniers épisodes de cette seconde partie de saison seraient fous : "J’ai hâte que les gens en arrivent à ces épisodes, ils sont tellement inattendus. On ne peut pas deviner ce qui va se passer mais ils sont tellement plein d’émotion. De toute ma carrière, ce sont les épisodes dont je suis le plus fier".

    Et il faudra bien ça pour combler le manque de Ragnar dans le coeur des fans...
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Back to Top