Mon AlloCiné
Homeland : Les 10 moments les plus choquants de la série
Par Raphaëlle Raux-Moreau — 29 avr. 2018 à 17:10
Mis à jour
facebook Tweet G+Google

Depuis son lancement en 2011, "Homeland" a su créer une tension et un suspense sans pareil. Alors que la saison 7 est en passe de s'achever sur Canal +, retour sur les 10 moments les plus choquants et stressants que la série nous ait offerts.

10 - Le rapt et le lynchage de Sandy
1. 10 - Le rapt et le lynchage de Sandy +
10 - Le lynchage de Sandy

Homeland a toujours eu le don de nous surprendre et de nous terrifier, en même temps et ce, en une fraction de seconde. Un exploit à nouveau accompli dans cette scène, l'une des plus violentes que la série nous ait offerte et qui intervient dès le premier épisode de la saison 4. A ce moment, la série se relève à peine de la disparition de Brody. Carrie (Claire Danes) est désormais chef de poste de la CIA en Afghanistan, où elle est appelée la "Reine des drones". Après une désastreuse attaque au drone organisée pour éliminer le terroriste Haqqani - au cours de laquelle une quarantaine d'innocents sont morts - Carrie se rend au Pakistan pour rencontrer son homologue sur place, Sandy Bachman (Corey Stoll). Celui-là même qui lui a fourni les renseignements sur la position d'Haqqani. 

Mais, la vidéo de cette attaque meurtrière est mise en ligne et la CIA perd instantanément le contrôle des événements. La photo et le nom de Sandy sont diffusés à la télé et dans la presse : il est désigné comme l'homme à abattre. Carrie et Quinn parviennent à le récupérer en voiture in extremis mais ils finissent par être assiégés par des dizaines d'hommes. Les vitres sont brisées et, dans le chaos et l'urgence, Sandy finit par être violemment extirpé du véhicule alors que Quinn essaie de le sauver en tirant au hasard dans la foule. Malheureusement, il ne peut rien faire : c'est déjà trop tard, en quelques secondes, Sandy finit lynché par le peuple en colère. L'angoisse à son paroxysme. (Saison 4, épisode 1)

9 - L’hallucination de Carrie

Alors que la saison 7 a de nouveau joué sur le terrain "hallucination VS réalité", les fans ne peuvent que se souvenir de cet incroyable moment de l'excellente saison 4 où l'on s'était vraiment demandé si, nous-mêmes, n'étions pas devenus fous ! Souvenez-vous... Empoisonnée par les services de renseignements pakistanais, l'ISI, qui ont remplacé ses pilules, Carrie est au plus mal et aux prises avec de violentes hallucinations qu'elle ne peut contrôler. Après avoir fait un esclandre dans un hôpital, elle s'enfuie dans les rues, tire sur des passants et finit par s'arrêter devant la police, en réalisant qu'elle n'a même pas d'arme dans les mains.

Transportée dans une maison inconnue, elle croise alors un homme dans le noir et l'attaque. A terre, elle réalise... qu'il s'agit de Brody ! A ce moment, ni Carrie ni les téléspectateurs n'y croient mais le doute subsiste vraiment. Surtout que le retour de Damian Lewis n'avait été annoncé nulle part avant. Dans un moment d'émotion, Carrie finit par croire que Brody s'en est vraiment tiré. Le choc est d'autant plus terrible et douloureux lorsqu'on réalise que Carrie hallucine toujours et qu'elle est en réalité dans les bras d'Aasar Khan, un agent de l'ISI, qui lui demande "Qui est Brody ?". (Saison 4, épisode 7)

 

8 - L'interrogatoire de Brody

Au début de la saison 2, l'équipe découvre, sous le choc, la confession vidéo de Brody, un élément à charge qui montre alors (et enfin) que Carrie avait raison tout du long. Très vite, ils mettent en place une surveillance sur le Marine puis Carrie le piège et l'arrête à l'hôtel. A ce moment-là, la série accélère à un rythme étouffant...

Car, là où n'importe quelle série aurait encore fait traîner les choses sur plusieurs épisodes, Homeland choisit de régler l'interrogatoire de Brody en une seule et longue scène hallucinante. Presqu'entièrement située dans les locaux de la CIA, là où va se jouer une puissante et intense guerre psychologique entre Brody et Carrie. Une scène où l'on découvre aussi Quinn et ses méthodes très particulières, à base de main poignardée en plein interrogatoire ! La volonté de Brody finit par se briser et il avoue opérer pour Abu Nazir. Il finit par devenir un agent double pour la CIA. Un magistral moment de télévision. (Saison 2, épisode 5)

7 - L'attaque à la ferme de Lucasville

Toujours très ancrée dans la réalité, Homeland est revenue sur le sol américain pour s'intéresser à la Présidence très controversée d'Elizabeth Keane dans la saison 7 (disponible en ce moment sur Canal+ à la demande). Le commentateur Brett O'Keefe, qui la déteste et pense qu'elle est un danger pour le pays, se fait un plaisir de la lyncher dès qu'il passe à l'antenne, diffusant des tonnes de théories du complot. Activement recherché, il est accueilli dans une ferme de Lucasville par des sympathisants anti-Keane. Quand Saul (Mandy Patinkin) est chargé de le récupérer, O'Keefe accepte que la famille qui l'accueille fasse venir des "amis"... lourdement armés. 

A ce moment-là, Homeland parvient à créer une tension maximale. Les esprits vont-ils parvenir à se calmer ? Tout l'épisode va jouer sur ce fragile équilibre, très stressant pour le téléspectateur. Car, on se doute que, face à cet état de siège, un énorme dérapage peut tout faire basculer. Et c'est ce qui se produit une première fois, lorsque J.J., l'un des adolescents de la ferme, s'approche trop près du FBI et se fait tirer dessus. Pour se venger, les gens de la ferme kidnappe un agent du FBI .

C'est finalement l'introduction d'un élément extérieur qui va venir tout chambouler. Le deuxième dérapage a lieu après que J.J. ait été transporté à l'hôpital. Une photo trompeuse du jeune homme, étendu sur une table d'opération, visiblement mort, est diffusée anonymement sur Internet. Et là, tout bascule. Saul a beau téléphoner à O'Keefe pour qu'il dise à la famille qu'il s'agit d'une fausse information, que J.J. va bien, la catastrophe arrive. Pile poil au moment où les transactions avaient fini par aboutir et que les femmes et les enfants étaient en train d'être évacués ! Le père de J.J. abat l'agent du FBI puis le FBI lance l'assaut sur les gens de la ferme, les femmes et les enfants rebroussant chemin en plein milieu de cet état de guerre. Le chaos total et meurtrier, la situation s'étant retournée en 1/4 de seconde. (Saison 7, épisode 4)

6 - La "noyade" de Frannie

Pendant que Carrie était en Afghanistan, c'est sa soeur, Maggie, qui s'occupait de sa fille, Frannie. De retour aux Etats-Unis après les événements survenus au Pakistan, Carrie retrouve sa famille. Mais, l'héroïne a du mal à se connecter à ce retour à la réalité et, surtout, à son bébé. Totalement dépassée, elle n'arrive pas à trouver du sens alors que Brody n'est plus à ses côtés. Pour obliger sa soeur à créer du lien et à vraiment s'occuper de sa fille, Maggie les laisse seules. 

Alors qu'on croyait avoir tout vu dans cette saison, l'horreur survient quand Carrie, peu assurée, donne un bain à Frannie. Soudain, sa main glisse et Frannie se retrouve submergée pendant quelques secondes. Quelques secondes où Carrie regarde la tête de sa fille sans réagir comme si elle allait la laisser se noyer. Elle finit par réagir et par la rattraper, elle-même sous le choc. Une scène extrêmement perturbante... qui fait écho à des scènes similaires de la saison 7. (Saison 4, épisode 2)

 

5 - L'attaque de l'Ambassade

Un doublé ! Dans un épisode déjà bien haletant, où Carrie a libéré Saul des mains de l'ISI en échange de leurs prisonniers, Homeland nous assène un autre coup de maître. Alors que tout le monde rentre à l'Ambassade américaine du Pakistan dans un convoi de plusieurs voitures, ce même convoi est  attaqué aux lance-roquettes ! Des voitures explosent, donnant lieu à un énorme accident de voitures. Au même moment, alors qu'on ignore si Saul et Carrie s'en sont sortis, on découvre qu'il ne s'agissait que d'une diversion et qu'un autre danger se profile : pendant que les Marines se sont déplacés sur les lieux de l'accident, le terroriste Haqqani et ses hommes en ont profité pour infiltrer l'Ambassade américaine par un tunnel secret...

S'ensuit une terrible invasion de l'Ambassade, le meurtre de 36 membres du personnel et une prise d'otages particulièrement stressante. Quinn et un Marine parviennent à échapper aux Talibans mais cela n'empêche pas leur impuissance à sauver Fara. Devant les yeux horrifiés de Max, elle est soudainement égorgée par Haqqani alors même que le Président de la CIA venait de céder à ses folles exigences. (Saison 4, épisode 9 & 10)

4 - L’exécution de Brody

C'est évidemment l'un des moments les plus forts d'Homeland. Après toute une saison de souffrance et de tentative de rédemption, Brody, fugitif et coupable du meurtre d'Abkari, est capturé par les militaires iraniens alors que lui et Carrie pensaient pouvoir être extradés. Il est condamné très rapidement à la pendaison, Carrie réalisant avec horreur que, cette fois-ci, elle sera véritablement impuissante à le sauver.

A Téhéran, la nuit, sur une place publique bondée, Brody, seul, la corde au cou, cherche Carrie dans la foule. Cette dernière monte sur le grillage et crie son nom pour qu'il sache qu'elle est là et qu'il n'est pas seul. Dans un moment tragique, Carrie voit l'homme qu'elle aime et le père de son enfant à venir mourir sous ses yeux. Un moment inévitable dans la série mais terriblement choquant. Il fallait tout de même oser. (Saison 3, épisode 12)

3 – L'attentat à la bombe au QG de la CIA

Dans le dernier épisode d'une saison 2 déjà très intense, alors que l'on pensait enfin pouvoir souffler, Homeland assène un choc physique d'une puissance rare, impossible à voir venir. A Langley, au quartier général de la CIA, une grande commémoration funéraire est organisée pour la mort du Vice-président Walden. Carrie et Brody, non loin de là, "sèchent" l'événement. Alors que David Estes, le boss de Carrie, prononce son éloge funèbre devant une immense assemblée, une bombe éclate et fait exploser tout le bâtiment ! Estes meurt sur le coup tout comme les 218 personnes qui assistaient à ces funérailles officielles. 

Cet attentat à la bombe contre le site de Langley va alors prendre des allures de second 11 septembre. Et le gouvernement entier se met à la recherche de Brody, responsable présumé de l'attentat (il a en fait été piégé). (Saison 2, épisode 12)

Showtime

2 - La veste tic tac de Brody

Brody, l'ancien otage d'Al-Qaïda, est-il oui ou non un terroriste à la solde d'Abu Nazir ? C'est le suspens, et le fondement, qui a tenu en haleine le public et les personnages dans les débuts d'Homeland. Cette question sur la vraie nature de Brody qui a couru toute la saison 1 du show s'est enfin démêlée, pour nous téléspectateurs, dans le dernier épisode de la saison 1 lorsque l'on a appris le plan d'action d'Abu Nazir et comment ce dernier allait impliquer Brody : en le faisant assassiner le Vice-Président Walden. Et comment Brody comptait-il s'y prendre ? En cachant sous sa veste militaire, un gilet à explosif qu'il activerait lors d'un Sommet organisé par Walden. Sauf que rien, dans ce plan, ne va se passer comme prévu. Car suite à des tirs effectués par un autre prisonnier de guerre, les officiels présents au Sommet sont déplacés au sein d'un bunker sécurisé...

A l'intérieur, Brody, confiné, va passer par tous les états. Nous aussi. Dégoulinant de sueur, stressé au plus haut point, filmé en gros plan, il nous inflige sa douleur. Et au moment où il appuie sur le détonateur... Rien. Notre coeur s'est arrêté. Mais, rien. Car la bombe n'a pas fonctionné. Rebelote. Brody se rend aux toilettes et tente de réparer l'engin, soufflant, transpirant. Pendant ce temps-là, Carrie se rend en trombe chez lui et explique tout à sa fille, Dana... Carrie est évacuée mais Dana appelle tout de même son père, au moment où il s'apprête à appuyer de nouveau sur le bouton. C'est finalement elle qui l'empêchera de passer à l'action.

Cette scène au coeur du bunker est sans conteste l'une des scènes les plus stressantes de l'Histoire de la télévision. Rarement l'aboutissement, ou non, d'un acte n'avait suscité une telle tension et fait battre notre coeur à la chamade. Voire à l'arrêter ! Tout ça grâce à une mise en scène rythmée, un scénario parfait et, évidemment, à une interprétation de Damian Lewis au sommet. (Saison 1, épisode 12)

1 - Quinn dans la chambre à gaz

Après la mort de Brody, on pouvait se demander comment la série allait se renouveler et quels nouveaux personnages allaient pouvoir prendre sa place. Avec une saison 4 hallucinante, nous avions la réponse à notre première interrogation. Et avec le développement de Peter Quinn, la réponse à la seconde. Tout au long d'Homeland, ce personnage n'a cessé de grandir et de se faire aimer des fans. Son histoire jamais consommée avec Carrie, sa loyauté, son courage et ses incroyables aptitudes y étaient pour beaucoup.

Puis, Quinn a été capturé par des djihadiste qui voulaient organiser un attentat dans le métro de Berlin. D'ordinaire, ce dernier trouvait toujours un moyen de s'en sortir. On y croyait. Mais, cette fois, le super héros d'Homeland n'a pas pu échapper à son destin. Et lorsqu'on l'a vu être emmené, tel un cobaye, dans une chambre fermé où du gaz sarin était diffusé, c'était même pire que ce qu'on aurait pu imaginer. Un traumatisme à tous les égards. Difficile de se remettre de la violence et de l'horreur d'une telle scène. D'autant qu'ensuite, Peter n'a jamais pu être le même. (Saison 5, épisode 9)

La saison 7 d'Homeland est disponible en intégralité sur Canal + à la demande

facebook Tweet G+Google
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Diaporamas recommandés
Young Sheldon : 10 références à The Big Bang Theory dans son spin-off
NEWS - Séries à la TV
dimanche 23 septembre 2018
Young Sheldon : 10 références à The Big Bang Theory dans son spin-off
Take Two sur France 2 : que vaut la nouvelle série policière du créateur de Castle avec Rachel Bilson ?
NEWS - Séries à la TV
dimanche 23 septembre 2018
Take Two sur France 2 : que vaut la nouvelle série policière du créateur de Castle avec Rachel Bilson ?
L'Attaque des Titans : retrouvez les informations essentielles de la première saison
NEWS - Séries à la TV
dimanche 23 septembre 2018
L'Attaque des Titans : retrouvez les informations essentielles de la première saison
Friends, Buffy, Kaamelott... Ces séries qu'on a revues le plus de fois (en dépit du bon sens) !
NEWS - Tops | Flops
vendredi 21 septembre 2018
Friends, Buffy, Kaamelott... Ces séries qu'on a revues le plus de fois (en dépit du bon sens) !
Voir tous les diaporamas séries
News séries TV
Young Sheldon : 10 références à The Big Bang Theory dans son spin-off
NEWS - Séries à la TV
dimanche 23 septembre 2018
Young Sheldon : 10 références à The Big Bang Theory dans son spin-off
Take Two sur France 2 : que vaut la nouvelle série policière du créateur de Castle avec Rachel Bilson ?
NEWS - Séries à la TV
dimanche 23 septembre 2018
Take Two sur France 2 : que vaut la nouvelle série policière du créateur de Castle avec Rachel Bilson ?
L'Attaque des Titans : retrouvez les informations essentielles de la première saison
NEWS - Séries à la TV
dimanche 23 septembre 2018
L'Attaque des Titans : retrouvez les informations essentielles de la première saison
Halloween : Michael Myers sème la mort dans la nouvelle bande-annonce
NEWS - Vu sur le web
mercredi 5 septembre 2018
Halloween : Michael Myers sème la mort dans la nouvelle bande-annonce
Sponsorisé
Dernières news séries
Back to Top