Mon AlloCiné
Westworld : il se passait quoi dans la saison 1 déjà ?
Par Maximilien Pierrette (@maxp26) — 22 avr. 2018 à 05:30
facebook Tweet G+Google

Qui est mort ? Qui est un robot ? Quels sont les principaux twists ? C'est quoi déjà ce labyrinthe ? Alors que la saison 2 de "Westworld" débute ce 22 avril sur HBO (et le lendemain sur OCS en France), une piqûre de rappel sur la 1 s'impose.

ATTENTION SPOILERS !
ATTENTION SPOILERS ! +
Cet article récapitule les événements majeurs survenus dans la saison 1 de Westworld, afin de vous préparer à la 2. Il va de soi qu'il vaut mieux passer votre chemin si vous n'êtes pas à jour et que vous ne souhaitez pas vous faire spoiler. Pour les autres, rendez-vous dans les images suivantes ou le texte ci-dessous.
Lire la suite
1/9
News, vidéos, personnages : retrouvez l'univers de la série sur westworld.allocine.fr

ATTENTION - L'article qui suit et le diaporama ci-dessus contiennent des spoilers, dans la mesure où ils reviennent sur les événements majeurs de la saison 1 de Westworld. Veuillez donc passer votre chemin. Pour les autres, rendez-vous après le générique de la série.

Le générique de Westworld

Ce n'est en aucun cas un spoiler et nous nous devions de vous en avertir : le premier épisode de la saison 2 de Westworld est dénué de "Previously on...", cette séquence plus ou moins longue qui vous résume les événements survenus précédemment. Et vu qu'il se passait beaucoup de choses, une piqûre de rappel nous semblait nécessaire pour tous ceux qui avaient suivi la série de Lisa Joy et Jonathan Nolan au moment de sa diffusion il y a un an et demi, entre octobre et décembre 2016.

Avant d'entrer dans le vif du sujet, commençons par rappeler le postulat du show adapté du film de Michael Crichton sorti en 1973 : là où ce dernier racontait comment des humains tentaient de survivre face aux robots d'un parc d'attraction à l'ambiance de western qui se mettaient à les pourchasser, la série d'HBO s'attache au point de vue des hôtes pour suivre la prise de conscience de leur statut et la rébellion qui se dessine. La saison 1 fonctionne donc comme un prequel du long métrage, et voici ce qu'il faut bien avoir en tête.

DEUX TEMPORALITÉS, UN HOMME EN NOIR

Il y a bien sûr eu des flashbacks et autres réminiscences. Mais la saison 1 confirme lors de son final ce que beaucoup avaient deviné avant : le récit met deux époques en parallèle et se déroule aussi bien au présent (le sien en tout cas) que trente ans dans le passé. Un twist qui a notamment été rendu possible par le fait que les hôtes ne peuvent évidemment pas vieillir physiquement et grâce auquel les créateurs Lisa Joy et Jonathan Nolan et leurs scénaristes en ont profité pour nous révéler que William (Jimmi Simpson) et l'Homme en Noir (Ed Harris) sont en réalité la même personne.

Là encore, la théorie avait vite fait son apparition sur la Toile, et l'épisode 9, au cours duquel Dolores voit apparaître l'Homme en Noir en pensant qu'il s'agit de William, avait fait office de quasi-confirmation. Il a fallu attendre un peu plus longtemps pour avoir la preuve que Westworld est plus complexe (pour ne pas dire labyrinthique) que prévu. Surtout si l'on prend en compte le fait que certaines séquences (la "mort" de Maeve et sa fille, qui a visiblement eu lieu un avant avant la partie au présent) se déroulent sur d'autres temporalités.

Dans l'épisode 2, William faisait ses premiers pas dans le parc alors qu'il était sur le point de se marier, et on sent que ses illusions disparaissent petit-à-petit. La bascule se fait vraiment lorsqu'il massacre les hôtes qui prêtent main forte à son ami Logan (Ben Barnes), et on apprend ensuite qu'il a acheté des parts de Delos, la société qui détient Westworld et que, lassé des intrigues auxquelles il participe depuis trois décennies, il cherche maintenant le centre d'un mystérieux labyrinthe. Sauf que...

C'EST QUOI CE LABYRINTHE ?

HBO

Évoqué dès le pilote, le fameux labyrinthe qui obsède tant l'Homme en Noir est le MacGuffin de cette saison 1, l'objet qui permet de faire avancer une partie de l'intrigue et qu'Alfred Hitchcock a souvent utilisé dans ses films. Il s'agit bien plus souvent d'un prétexte que d'une finalité, et Westworld n'a pas dérogé à la règle, comme le final nous l'a bien fait comprendre. Car s'il trouve bien un labyrinthe, il ne s'agit que d'un jouet ayant appartenu au fils d'Arnold, le co-fondateur du parc. Le vrai dédale se trouve dans l'esprit des hôtes (ce qui explique notamment que l'on aperçoive le symbole sur un scalp), et c'est en atteignant son coeur qu'ils deviendront conscients de leur statut, à l'image de Maeve ou Dolores, qui va découvrir son passé sanglant.

WYATT HAPPENED TO DOLORES ?

Si Westworld est un récit d'émancipation, c'est à travers le personnage de Dolores qu'il s'incarne le mieux. D'abord présentée comme un demoiselle en détresse, la jeune femme incarnée par Evan Rachel Wood se rebelle petit-à-petit contre ses agresseurs, et notamment l'Homme en Noir qu'elle découvrira être son cher et tendre William. Tout au long de la saison 1, elle ne cesse de vouloir retourner dans le village d'Escalante, dont de vagues souvenirs lui reviennent par flashes. Ce même lieu où Teddy (James Marsden) reconnaît avoir participé à un massacre des habitants aux côtés d'un certain Wyatt, présenté comme le méchant ultime du parc. Ou plutôt d'une méchante.

Car Wyatt n'est autre que Dolores, programmée pour tuer les hôtes par Arnold, qui cherchait à empêcher l'ouverture de Westworld, craignant que les machines ne puissent devenir conscientes. Une tuerie dont le point d'orgue est atteint avec le "suicide" de ce même Arnold, qui a ordonné à la jeune femme de l'abattre. Trente ans plus tard, elle réalise que Robert Ford (Anthony Hopkins) a cherché à achever le travail de son ancien partenaire, car pris de remords par ce qu'il lui est arrivé, mais aussi que la voix qu'elle entendait régulièrement dans sa tête n'était autre que la sienne et qu'elle peut détruire le parc. Un dernier point qu'elle met en application le soir de l'inauguration d'un nouveau récit, en tuant Ford et attaquant ses invités, sous les yeux d'un Homme en Noir qui prend une balle tirée par Clementine (Angela Sarafyan).

MAEVE, LÈVE-TOI

HBO

Comme pour Dolores, des réminiscences sont venues perturber celle qui gère le bordel du saloon Mariposa : des flashes au cours desquelles elle se faisait tuer avec... sa fille. Qui ne fait bien évidemment plus partie de sa vie au moment où nous la rencontrons. C'est la première étape d'une prise de conscience programmée par Robert Ford, qui débute vraiment lors de l'épisode 6 : après avoir découvert qu'un balle de revolver était restée dans son ventre et vu qu'elle était capable de se réveiller pour leur parler, Lutz (Leonardo Nam) et Sylvester (Ptolemy Slocum), deux employés du parc, se laissent convaincre d'effectuer une mise à jour et de la doter d'une aperception générale. C'est-à-dire une percpetion accompagnée de réflexion et de conscience.

Ainsi commence la rébellion menée par le personnage qu'interprète Thandie Newton, aussi bien en coulisses (où elle découvre les cadavres des autres hôtes) qu'à l'intérieur de Westworld, où elle devient capable de stopper le fonctionnement des robots et s'associe aux bandits Hector Escaton (Rodrigo Santoro) et Armistice (Ingrid Bolsø Berdal) pour semer le chaos dans les salles de contrôles et s'échapper à bord d'un train. Elle n'y reste pas longtemps car la vue d'une mère et de sa fille lui rappelle la sienne, et elle décide de faire demi-tour.

I, ROBOT

Ce n'est pas un hasard si nous n'avons pas précisé le nom de l'interprète d'Arnold dans les paragraphes précédents. C'est parce que nous connaissons mieux le personnage sous le nom de Bernard Lowe (anagramme d'Arnold Weber), incarné par Jeffrey Wright dans la série. Un protagoniste qui fait l'objet de deux twists au cours de la saison 1 : dans l'épisode 7 tout d'abord, nous apprenons ce que beaucoup pressentaient, à savoir qu'il s'agit d'un robot, et que les souvenirs de la mort de son fils ont été implantés dans son esprit.

Puis, alors que nous nous demandons comment Theresa (Sidse Babett Knudsen), avec qui il avait une liaison, a pu ne pas découvrir sa vraie nature, l'épisode 9 nous révèle que le fameux Arnold, dont le nom revenait souvent dans les conversations, n'est autre que Bernard. Ou plus exactement le modèle sur lequel Ford a façonné l'hôte qui est ensuite devenu sa marionnette. Si c'est une découverte pour nous, tout porte à croire que ce n'est pas la première fois que le principal intéressé s'en rend compte et, à défaut d'avoir vu ses souvenirs effacés une fois de plus, il se suicide avant d'être ressuscité.

DEAD OR ALIVE

HBO

Contrairement à tous ces hôtes qui sont morts et revenus à la vie plus d'une fois, certains personnages semblent avoir passé l'arme à gauche pour de bon, à commencer par Robert Ford, abattu dans les dernières secondes de la saison 1. Mais il se peut que Dolores n'ait tué qu'un hôte ayant l'apparence du co-créateur du parc, et nous ne sommes pas à l'abri d'une surprise de la part de celui qui a recréé sa famille et son ancien partenaire. Le doute est moins permis au sujet de Theresa, membre du comité de direction assassinée par Bernard sur ordre de Ford à la fin de l'épisode 7, au moment où elle a découvert (et nous avec) que son ex-amant était une machine.

Comme Theresa, la programmeuse Elsie Hughes (Shannon Woodward) est elle aussi victime de Bernard alors qu'elle enquêtait sur des dysfonctionnements relatifs aux hôtes. Disparue dans l'épisode 6, nous la voyons se faire étrangler, mais pas vraiment mourir. Et le fait qu'Ashley Stubbs (Luke Hemsworth) parte à sa recherche dans le 9, après avoir repéré le signal de sa balise GPS, laisse entendre que nous n'en avons pas encore fini avec elle. Sous forme humaine ou mécanique. Même chose en ce qui concerne le chef de la sécurité, attaqué par des Indiens qu'il n'a pas pu arrêter, mais dont le décès n'est pas avéré. Est-il retenu prisonnier dans un recoin du parc que nous n'avons pas encore vu ?

TOP SHOGUN

Car il y a beaucoup plus que ce que nous avons vu au cours de la saison 1, comme cela a régulièrement été sous-entendu. Et de façon très claire comme lors du final, quand Maeve et ses complices entrent dans une zone frapée du sigle "SW". Là où Westworld était représenté par un "WW", beaucoup ont pensé qu'il s'agissait d'un "Samouraï World", idée renforcée par un plan d'hôtes vêtus d'armures japonaises dans ce même épisode. Cette extension, que nous découvrirons pendant les prochains épisodes, s'appellera en réalité "Shogun World", mais elle pourrait bien ne pas être le seul nouveau lieu, car des rumeurs de Rome Antique (comme dans le film de 1973) flottent toujours dans l'air. Verdict dans les semaines à venir.

Y a-t-il des indices dans cette bande-annonce ?

Westworld - saison 2 Bande-annonce VOST (2)

Westworld S2 est diffusé sur OCS en simultané dès 3h du matin, puis en US+24 à 20h45 le même jour

facebook Tweet G+Google
Sur le même sujet
Commentaires
Voir les commentaires
Suivez-nous sur Facebook
Diaporamas recommandés
Bob l'éponge : 10 moments où les créateurs de la série ont totalement pété un câble
NEWS - Séries à la TV
lundi 20 août 2018
Bob l'éponge : 10 moments où les créateurs de la série ont totalement pété un câble
Quel fan de L'Attaque des Titans êtes-vous ? Testez vos connaissances avec 10 questions !
NEWS - Séries à la TV
vendredi 17 août 2018
Quel fan de L'Attaque des Titans êtes-vous ? Testez vos connaissances avec 10 questions !
Des Simpson à Désenchantée : l'animation selon Matt Groening
NEWS - Séries à la TV
vendredi 17 août 2018
Des Simpson à Désenchantée : l'animation selon Matt Groening
Dragon Ball Z : 10 différences entre le manga et l'animé
NEWS - Séries à la TV
jeudi 16 août 2018
Dragon Ball Z : 10 différences entre le manga et l'animé
Voir tous les diaporamas séries
News séries TV
GLOW : Netflix offre une saison 3 à sa comédie sur le catch féminin avec Alison Brie
NEWS - Séries à la TV
mardi 21 août 2018
GLOW : Netflix offre une saison 3 à sa comédie sur le catch féminin avec Alison Brie
Meurtres à Sandhamn en DVD : des crimes violents dans un décor paradisiaque...
NEWS - Séries à la TV
mardi 21 août 2018
Meurtres à Sandhamn en DVD : des crimes violents dans un décor paradisiaque...
Bob l'éponge : 10 moments où les créateurs de la série ont totalement pété un câble
NEWS - Séries à la TV
lundi 20 août 2018
Bob l'éponge : 10 moments où les créateurs de la série ont totalement pété un câble
"Lukas", un polar pour "casser la silhouette hollywoodienne" de Jean-Claude Van Damme
NEWS - Interviews
mercredi 15 août 2018
"Lukas", un polar pour "casser la silhouette hollywoodienne" de Jean-Claude Van Damme
Sponsorisé
Dernières news séries
Back to Top