Mon AlloCiné
    13 Reasons Why, Degrassi, Skins... cinq séries pour ados qui ont fait bouger les choses
    Par CT & MC — 10 mai 2018 à 05:30
    facebook Tweet

    En abordant des sujets sensibles qui touchent les adolescents, comme le viol ou le harcèlement scolaire, ces séries - de Degrassi à 13 Reasons Why - ont réussi à générer une discussion et à faire bouger les choses.

    13 Reasons Why
    1. 13 Reasons Why +
    La série Netflix adaptée du roman 13 raisons écrit par Jay Asher est de celle qui attaque les problèmes de front : elle nous parle de harcèlement scolaire, de viol et même de suicide, n’hésitant pas à mettre en scène la mort de son héroïne, les veines fraîchement coupées. Et même si certaines associations de parents ont crié au boycott face à la diffusion de scènes qui peuvent paraître inappropriées, 13 Reasons Why aura permis de lancer une discussion mondiale sur le sujet. Et pour aller plus loin dans la prévention, Netflix a mis en place le site 13reasonswhy.info qui renvoie des organisations et associations d’aide. Alors que la mise en ligne de la saison 2 approche à grand pas (18 mai), les acteurs militent eux aussi à travers des vidéos engagées.
    Lire la suite
    13 Reasons Why

    La série Netflix adaptée du roman 13 raisons écrit par Jay Asher est de celle qui attaque les problèmes de front : elle nous parle de harcèlement scolaire, de viol et même de suicide, n’hésitant pas à mettre en scène la mort de son héroïne, les veines fraîchement coupées. Et même si certaines associations de parents ont crié au boycott face à la diffusion de scènes qui peuvent paraître inappropriées, 13 Reasons Why aura permis de lancer une discussion mondiale sur le sujet. Et pour aller plus loin dans la prévention, Netflix a mis en place le site 13reasonswhy.info qui renvoie des organisations et associations d’aide. Alors que la mise en ligne de la saison 2 approche à grand pas (18 mai), les acteurs militent eux aussi à travers des vidéos engagées.

    Degrassi

    Fin des années 70. Linda Schuyler – alors enseignante – a l’idée de faire une série centrée sur un groupe de collégiens, un genre plutôt rare à la télévision canadienne. C’est ainsi que naissent The Kids of Degrassi Street, puis Les Années collège quelques années plus tard. Un véritable succès, si bien que la "franchise" sera ensuite déclinée sous différents noms (La Nouvelle Génération, Next Class…). Aujourd’hui, la dernière mouture est diffusée aux quatre coins du monde sur la plateforme SVOD Netflix. Ces séries à visée éducative ont un point commun : celui de parler des problèmes d’ados (la sexualité, la famille, la religion, le passage à l’âge adulte). Bon nombre de personnes à travers le monde ont grandi avec elles. Linda Schuyler, que nous avions rencontré en avril 2016, nous expliquait à l’époque : "Dans les années 80, on montrait dans la série comment enfiler un préservatif. Aujourd’hui, les jeunes ont accès à ce genre d’informations grâce à internet. Le but désormais est de créer une discussion, entre les parents et les enfants."

    Beverly Hills, 90210

    Série phare des années 1990, Beverly Hills, 90210, créée par Aaron Spelling, plongeait le spectateur dans l'univers impitoyable d'un lycée californien où la popularité fait sa loi. Suivant les tribulations d'une bande d'adolescents fortunés et superficiels, menée par Brandon, Brenda, Kelly et compagnie, la série a su égratigner ce vernis social en apparence sans saveur pour pointer du doigt les problématiques liées à l'adolescence. Tous les sujets y passent et sont traités de façon plus ou moins juste mais de manière frontale et sans détour, tel que le viol de Kelly dont on a suivi l'agression et la période de reconstruction psychologique et physique, ce qui était une petite révolution à l'époque. Sa petite soeur 90210 : Nouvelle Génération, offerte par Rob Thomas de 2008 à 2013, a tenté de suivre son exemple mais est tombée à pieds joints dans les clichés et le traitement creux de ses personnages.

    Skins

    La série britannique créée par Jamie Brittain et Bryan Elsey a marqué toute une génération durant ses sept saisons de 2007 à 2013. Comme dans Degrassi, le casting est composé de jeunes acteurs du même âge que leurs personnages apportant plus de réalisme à cette série très juste. Traitant de thèmes importants dans la construction identitaire des adolescents tels que l'homosexualité, la grossesse, l'anorexie, la toxicomanie, l'autisme, le harcèlement, la religion et la mort, Skins a su résonner en beaucoup de spectateurs, ce qui lui a valu deux BAFTA. Bryan Elsley a eu l'intelligence de s'entourer de son fils et de jeune auteurs pour l'écriture de la série afin de coller au mieux à la réalité des jeunes adolescents. En focalisant chaque épisode sur un personnage et en changeant de casting toutes les deux saisons, Skins a réussi ce que peu de teen dramas ont accompli : se faire l'étendard de l'adolescence, souvent méprisée et bâclée dans les séries télévisées, avec un style authentique et un ton percutant.

    Veronica Mars

    La Sherlock Holmes au féminin a enquêté durant 3 saisons, de 2004 à 2007, sur notre petit écran pour résoudre des affaires palpitantes dans la ville de Neptune en Californie. Digne héritière de Buffy, acclamée par Joss Whedon himself, Veronica Mars, de Rob Thomas, questionne le statut de jeune femme dans la société à travers le prisme de la construction identitaire et sociale en confrontation à la figure patriarcale. Résolument féministe, la série a abordé des thèmes variés allant du harcèlement scolaire au viol, en passant par la monoparentalité et la drogue. Portée par une Kristen Bell vibrante et sarcastique, Veronica Mars bénéficie d'intrigues bien ficelées et d'une écriture intelligente pour mettre en lumière toutes les nuances d'une personnalité que la jeune femme va explorer durant ses années lycée et fac afin de se définir.

    De nouveaux secrets seront révélés dans la saison 2 de13 Reasons Why :

    13 Reasons Why - saison 2 Bande-annonce VO

     

    facebook Tweet
    Dans cet article
    13 Reasons Why
    13 Reasons Why
    Série ( 2017 )
    Voir sur Netflix
    Sur le même sujet
    • 13 Reasons Why : découvrez les premières photos de la saison 2
    • 13 Reasons Why : une saison 3 déjà en préparation ?
    • 13 Reasons Why : Tout ce que l'on sait de la saison 2
    Commentaires
    • Mohaka
      Je te rejoins complètement dans ton analyse, il est trop facile d’accuser la série d’être responsable de créer des suicides...c’est pour le coup facile, caricatural et ça fait pas très sérieux... cette série a le mérite d’exister, elle est de mon opinion critiquable sur certains points mais elle ouvre un débat qui ne changera sûrement pas grand chose mais qui peut aider directement ou indirectement certaines personnes en « danger »...et ça c’est toujours une victoire !
    • Nicano
      Et je suis d'accord, en un sens le suicide est partiellement glorifié. En plus du point que tu soulèves, la serie montre a quel point le suicide d'Hannah a foutu la merde dans la vie des gens qui lui ont causé du tort, semblant montrer par la meme que le suicide est une forme de vengeance envers les gens qui en sont la cause.Mais deja, dire ca, c'est éluder tout le reste de la serie qui montre une facon absolument horrible de l'acte. Personnellement, je n'ai tout simplement pas pu regarder la scene ou la mere d'Hannah retrouve le corps de sa fille dans baignoire. J'ai juste pas pu. Pourtant c'est pas la premiere fois qu'on voit une scene comme ca dans un film, et d'habitude ca me pose pas de probleme, mais la c'était tellement fort que c'était trop dur. Et des scenes fortes qui montrent que le suicide c'est pas une bonne idee, il y en a énormément dans la serie.Mais surtout, et c'est bien ca qui m'insupporte, c'est que si effectivement, pour certaines personnes, la serie peut etre la goutte d'eau qui mène au suicide a cause des quelques moments ou ce dernier semble etre glorifie, ca ne reste que ca, une goutte d'eau qui vient s'ajouter a un ocean de problèmes sous-jacents. Gueuler sur la serie pour ca, c'est etre un putain d'hypocrite qui veut se la jouer noble en faisant genre je combats le suicide mais qui en fait a pas les couilles de s'attaquer fermement aux vrais problèmes. Et prefere gueuler sur une oeuvre qui, au pire des cas, comme je l'ai dit, ne sera que la goutte d'eau.Parce que ce qui mene au suicide, c'est pas une serie, c'est de se prendre de la merde tous les jours dans la gueule, faut pas se leurrer. Tu veux lutter contre le suicide, tu luttes pas contre une serie qui essaie sincèrement de lancer le débat et de sensibiliser, tu tapes sur les bullies, et il y en a beaucoup. Le problème c'est que ces associations de parents savent pertinemment que parmi ces bullies, il peut y avoir leurs enfants. Et vu que c'est impensable pour eux d'imaginer leur progéniture puisse conduire quelqu'un au suicide, ils préfèrent taper sur autre chose, 13 RW, ce qui ne changera rien du tout au problème du suicide au final, mais ca va leur permettre de croire qu'ils agissent, et ils en dormiront mieux. Et c'est bien la tout ce qu'ils veulent, au fond. Mieux dormir la nuit. Lutter contre le suicide, ils s'en foutent. Et c'est ca le vrai probleme que j'ai avec ceux qui crient a la polémique autour de la serie.
    • Nicano
      Euh non, la serie montre juste un parcours de suicide parmi tant d'autres, c'est tout. Toi t'as peut etre eu cette impression mais c'est absolument pas ce que la série essaie de transmettre.Et ce parcours est un peu chargé, la meuf s'est tout pris dans la gueule, la je suis bien d'accord, tout lui est arrivé, mais évidemment, la y'a une volonté de montrer un peu les divers causes qui peuvent causer un profond mal etre chez les jeunes. Mais justement, c'est dans une vraie volonté d'aborder des sujets variés et importants.Et j'ai pas bien compris ton dernier point en fait. C'est effectivement un peu romanesque, et je vois pas bien e quoi ca en ferait quelque chose d'inadapté a une jeune audience, si par la tu entends audience visée par la serie, a savoir les ados ... Ils bouffent des trucs romantiques par paquet de 12 au cine et dans les series, donc je vois vraiment pas ou est le probleme.Donc ouais, la serie est pas réaliste par moment, mais elle a le mérite de mettre en avant des problèmes importants, et des situations qui pour le coup le sont. Faut aussi donner envie aux gens de regarder la serie, au lieu de faire dans un réalisme absolu qui aurait précisément pu rebuter le public cible. Et dans la mesure ou les gens derriere 13RW ont clairement envie de faire passer leur message et de sensibiliser le public, oui, il faut se passer de réalisme parfois si ca permet de toucher plus de monde, et en particulier le public touché par ledit message. Vaut mieux ca qu'un truc plus réaliste, mais aussi moins regardé, et qui aura moins d'impact. Parce le plus important, c'est que la serie ait de l'impact.Mais de toute facon, selon les deux trois trucs que j'ai pu lire et voir sur le net, la polémique sur la serie n'avait aucun rapport avec ce dont tu as parle. Apparemment aux States, certains assoc' ont considéré qu'il y avait une glorification du suicide par la serie. Et oser dire cai, personnellement, ca m'énerve au plus haut point.
    • Xerkhal
      Veronica Mars était effectivement très bien ficelé et c'est sans doute dans les meilleures écritures de perso féminin à la TV, mais je pense pas que ça ait fait bouger grand chose. Quand aux autres séries, j'ai vue quelques épisodes de Skins et tous les personnages sont des cas sociaux avec une seule facette, le tout très peu réaliste ou du moins bien trop poussé pour l'être vraiment. Le reste pas regardé ou dans le cas de Beverly il y a trop longtemps et du coin de l’œil pour avoir un avis constructif, même si ça m'avait pas marqué par sa profondeur à l'époque non plus.
    • andiran23
      Ah ouais, j'ai bien fait de m'arrêter à l'épisode 6 ou 7 (je sais plus exactement), ça aurait fini par me gonfler, effectivement
    • Sicyons
      Des séries pour adolescentes qui ont juste fait bouger... euh rien en fait. Merci Webedia.
    • Cuderoy
      Faut être naïf pour croire que ces séries font bouger les choses, quelque soit leur qualité respective.
    • Mohaka
      Pas forcément d’accord...la série a eu le mérite de créer un débat mais par contre elle est hyper caricaturale...déjà on a l’impression que pour en arriver au suicide il faut avoir été ridiculisé sur les réseaux sociaux + être victime d’harcèlement scolaire + avoir assisté à un viol + avoir perdu l’argent qui pouvait sauver le commerce de ses parents + être victime d’un voyeur + être responsable indirectement d’un accident qui a coûté la vie à quelqu’un + avoir été viole....non malheureusement c’est un peu plus compliqué que cela...et le côté très romanesque voir romantique à certains moments rend cette série inadaptée à une jeune audience...j’ai bien aimé la série mais elle est loin d’être réaliste...
    • Nicano
      Je comprendrai jamais la polémique autour de 13 reasons why. C'est effectivement une série importante à montrer.
    • Billy
      Sans Heartbreak High (Hartley coeurs à vif) l'article perd direct toute pertinence.
    • Halleya
      J'étais ado quand je regardais Veronica Mars; j'avais adoré. J'ai regardé à nouveau il n'y a pas longtemps et 'adore toujours autant.13 Reasons Why est une série qui m'a beaucoup touchée.
    • legion666
      Hartley était la meilleur série pour ados selon moi.
    • criscine
      Comment faire un article sur les séries pour adolescents qui ont fait bouger les choses sans parler de la série Fugueuse. Je la conseille vivement.
    • criscine
      Comment faire un article sur les séries pour adolescents qui on fait bouger
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Toute l'actu Netflix
    Lucifer saison 5 : une actrice emblématique de retour
    NEWS - Stars
    mardi 15 octobre 2019
    Lucifer saison 5 : une actrice emblématique de retour
    Banlieusards sur Netflix : le film de Kery James validé par les abonnés
    NEWS - Séries à la TV
    mardi 15 octobre 2019
    Banlieusards sur Netflix : le film de Kery James validé par les abonnés
    Sponsorisé
    Breaking Bad El Camino : comment LE caméo a été tourné en secret
    NEWS - Stars
    mardi 15 octobre 2019
    Breaking Bad El Camino : comment LE caméo a été tourné en secret
    Breaking Bad El Camino : l'autre fin envisagée pour le film Netflix [SPOILER]
    NEWS - Séries à la TV
    mardi 15 octobre 2019
    Breaking Bad El Camino : l'autre fin envisagée pour le film Netflix [SPOILER]
    Banlieusards sur Netflix : découvrez les chansons de Kery James
    NEWS - Films à la TV
    lundi 14 octobre 2019
    Banlieusards sur Netflix : découvrez les chansons de Kery James
    El Camino : 10 clins d'oeil à breaking bad dans le film Netflix
    NEWS - Séries à la TV
    lundi 14 octobre 2019
    El Camino : 10 clins d'oeil à breaking bad dans le film Netflix
    Actus Netflix
    News séries TV
    Laëtitia Milot : "Olivia n'est pas la suite de La Vengeance aux yeux clairs"
    NEWS - Interviews
    mardi 15 octobre 2019
    Laëtitia Milot : "Olivia n'est pas la suite de La Vengeance aux yeux clairs"
    Plus belle la vie : résumé ce qui vous attend dans l'épisode 3908 du mercredi 16 octobre 2019 [SPOILERS]
    NEWS - Séries à la TV
    mardi 15 octobre 2019
    Plus belle la vie : résumé ce qui vous attend dans l'épisode 3908 du mercredi 16 octobre 2019 [SPOILERS]
    Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 574 du mercredi 16 octobre 2019 [SPOILERS]
    NEWS - Séries à la TV
    mardi 15 octobre 2019
    Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 574 du mercredi 16 octobre 2019 [SPOILERS]
    Bande-annonce Shaun le mouton 2 : rencontre du 3ème type pour les animaux de la ferme
    NEWS - Vu sur le web
    jeudi 4 juillet 2019
    Bande-annonce Shaun le mouton 2 : rencontre du 3ème type pour les animaux de la ferme
    Sponsorisé
    Dernières news séries
    Back to Top