Mon AlloCiné
    Les 15 space opera qu'il faut avoir vus à la télévision
    Par Guillaume Nicolas (@gehenne) — 16 nov. 2018 à 22:00
    facebook Tweet

    L'espace, c'est peut-être le générique de Star Trek qui en parle le mieux : « explorer de nouveaux mondes étranges, découvrir d'autres civilisations, avancer vers l'inconnu...». Retour sur les quinze space opera qu'il faut avoir vu.

    The Orville
    1. The Orville +
    Deux saisons (2017 - )
    Avec Seth MacFarlane, Adrianne Palicki, Scott Grimes…
    Créée par Seth « American Dad » MacFarlane, The Orville avait tout de la parodie un peu grossière. Et pourtant, après quelques épisodes, elle entre dans le sillage de Star Trek. Son exploration spatiale est pétri d’un humanisme légèrement insolent. Lancée la même année que le grand retour de la franchise Star Trek sur les petits écrans (Discovery) elle s’avère au final plus proche de l’original que la belliqueuse nouvelle venue.
    Lire la suite
    The Orville

    Deux saisons (2017 - )

    Avec Seth MacFarlane, Adrianne Palicki, Scott Grimes

    Créée par Seth « American Dad » MacFarlane,The Orville avait tout de la parodie un peu grossière. Et pourtant, après quelques épisodes, elle entre dans le sillage de Star Trek. Son exploration spatiale est pétri d’un humanisme légèrement insolent. Lancée la même année que le grand retour de la franchise Star Trek sur les petits écrans (Discovery) elle s’avère au final plus proche de l’original que la belliqueuse nouvelle venue.

    Star Trek : Discovery Deux saisons

    Deux saisons (2017 - )

    Avec Sonequa Martin-Green, Anthony Rapp, Jason Isaacs

    Depuis 2005 et l’arrêt de Enterprise, la célèbre franchise de science-fiction avait disparu du petit écran. Le succès du reboot au cinéma a ouvert la voie à un nouveau spin off. Plus belliciste et guerrier, Discovery détonne un peu dans le paysage trekkie, l’humanisme cher à Roddenberry n’y trouve plus tout à fait sa place. Une question d’époque peut-être. Le ton est sombre, violent mais le spectacle incroyable. Avec Discovery, Star Trek montre les dents et emprunte l’héritage de Deep Space Nine.

    Battlestar Galactica

    Quatre saisons (2003 - 2009)

    Avec Edward James Olmos, Katee Sackhoff, Tricia Helfer…

    Il y a des remakes qui se justifient a posteriori. Battlestar Galactica, première du nom, n’a pas vraiment marqué l’histoire de la télévision, tout juste se souvient-on de l’esthétique (plus très effrayante) des cylons. Entre les mains de Ronald D. Moore, la série exploite tout ce que l’on attend d’une série de science-fiction : un regard sur le monde. Obscurantisme religieux, état de guerre, reconstruction de la civilisation sont au programme. Chef d’oeuvre.

    Firefly

    Une saison (2002)

    Avec Nathan Fillion, Summer Glau, Gina Torres...

    Firefly a gagné ses galons de série culte aussi bien de son statut d’oeuvre maudite que par ses qualités. Le space opera se teinte de western chez Joss Whedon qui, après Buffy et Angel, montre qu’aucun genre ne semble lui faire peur. Firefly, c’est épique, drôle, passionnant, profond et terriblement frustrant. Le film Serenity, conclusion tardive trois ans plus tard, laissera un goût amer, une impression d’inachevée, d’une série tombée au combat, fauchée dans la fleur de l’âge. Culte.

    Farscape

    Quatre saisons (1999 - 2004)

    Avec Ben Browder, Claudia Black, Virginia Hey

    Si l’Histoire se souviendra de Jim Henson pour le Muppet Show ou Fraggle Rock, son fils Brian a continué de faire fructifier son héritage. Ses marionnettes font le bonheur des petits… et des grands. Notamment dans Farscape, série où des acteurs partagent l’écran avec des êtres animés. Créé par Rockne S. O’Bannon (Defiance, Revolution, Seaquest), Farscape c’est du pur space opera avec des créatures incroyables, un vaisseau vivant, un groupe hétéroclyte de personnages et des interrogations politiques, philosophiques et sociétales. Un classique méconnu.

    Space 2063

    Une saison (1995 - 1996)

    Avec Morgan Weisser, Kristen Cloke, Rodney Rowland...

    Echappés de X-FilesJames Wong et Glen Morgan décident de voler de leurs propres ailes et s’aventurent dans le space opera. Un voyage de courte durée pour une série qui valait mieux que son destin tragique. Guerrière mais politique, Space 2063 avait pourtant de quoi séduire avec des thématiques intéressantes dans un ensemble qui ne ménage pas son action. Frustrant.

    Star Trek : Voyager

    Sept saisons(1995 - 2001)

    Avec Kate Mulgrew, Robert Beltran, Roxann (Biggs-)Dawson

    Troisième série dérivée, Voyager use du classique prétexte d’un vaisseau envoyé à l’autre bout de la galaxie pour raconter aussi bien l’histoire d’un exil, un récit d’exploration et un huis clos. Première fois qu’une femme se trouve à la proue du navire, Voyager ne possède peut-être pas la profondeur de Next Generation et la maturité de Deep Space Nine mais s’avère un excellent spectacle spatiale.

    Babylon V

    Cinq saisons (1994 - 1999)

    Avec Bruce Boxleitner, Mira Furlan, Jerry Doyle

    La série de J.M. Straczynski est probablement ce qui s’est fait de plus ambitieux dans la SF, aussi bien sur petit que sur grand écran. Babylon 5, nom d’une station diplomatique où figurent les principales races de l’univers, est un récit d’un rare densité et d’une profondeur incroyable. Construit en cinq saisons dès le départ, c’est une oeuvre somme qui ne peut s’apprécier que dans sa totalité. Complexe mais toujours lisible, la série questionne aussi bien les principes philosophiques, religieux et sociétale qu’elle offre un spectacle intense et bouleversant. Chef d’oeuvre.

    Star Trek : Deep Space Nine

    Sept saisons (1993 - 1999)

    Avec Avery Brooks, Rene Auberjonois, Nana Visitor

    Première franchise sans l’implication directe de Roddenberry (décédé en 1991, il a participé au développement), Deep Space Nine échappe à l’esprit humaniste de Star Trek et Next Generation pour une version plus sombre et belliqueuse. Inspirée par le conflit en ex-Yougoslavie, la série menée par Rick Berman préfigurent ce que seront Babylon 5 et le remake de Battlestar Galactica. Un classique indispensable.

    Red Dwarf

    Douze saisons (1988 - )

    Avec Chris Barrie, Craig Charles, Danny John-Jules...

    Aventures spatiales ne riment pas toujours avec sérieux. Pour les anglais, c’est aussi le prétexte à une comédie absurde. Plongé en stase pour 18 mois parce qu’il a introduit un chat à bord d’un vaisseau minier, Douglas Adams se réveille trois millions d’années plus tard, l’humanité ayant disparu suite à un incident radioactif. Pas de quoi de rire, sauf si on est accompagné de l’hologramme de son meilleur ami et du Chat, descendant de celui par qui la catastrophe est arrivée. Culte en Angleterre.

    Star Trek : The Next Generation

    Sept saisons (1987 - 1994)

    Avec Patrick Stewart, Jonathan Frakes, Will Wheaton...

    Envisagé un temps comme un remake, The Next Generation sera finalement une suite. Gene Roddenberry peut y exploiter ses thèmes favoris portés par une énergie positive. La série évacue le plus souvent tout aspect trop guerrier ou militaire pour une version plus diplomatique, pacifiste et humaniste. Le progrès est synonyme de meilleur dans l’esprit du créateur qui croit fermement au dialogue entre les peuples, aux bienfaits d’une science morale et à la paix universelle. Ce qui pourrait sembler édulcoré fait preuve en réalité d’une rare intelligence. A voir absolument.

    Cosmos 1999

    Deux saisons (1975 - 1978)

    Avec Martin Landau, Barbara Bain, Nick Tate

    Longtemps, la série a souffert de sa comparaison avec Star Trek et d’une mauvaise presse. Réducteur et injuste, surtout pour sa première saison (la seconde étant à oublier) qui, sous couvert d’un postulat un peu fantasque (la lune arrachée à son orbite terrestre et dérivant dans l’espace) fait preuve d’une rare intelligence dans ses épisodes. Trop littéraire peut-être pour être tout à fait séduisante, la série des créateurs des Sentinelles de L’air s’avère un programme riche, complexe et parfaitement produit. A redécouvrir.

    Star Trek

    Trois saisons (1966 - 1969)

    Avec William Shatner, Leonard Nimoy, DeForest Kelley

    Kitsch mais surtout culte. Passée une SF qui a forcément vieilli (pyjama pour uniformes, limite esthétique des décors, maquillages extraterrestres rudimentaires), c’est par son fond que la série s’élève. Mené par Gene Roddenberry, Star Trek est un sommet d’humanisme qui va à l’encontre du contexte politique de l’époque (guerre du Vietnam). La diplomatie y est célébrée, l’héroïsme est porteur d’archétypes nobles et non d’interventionnisme pompier. Progressiste et inclusive, Star Trek est, encore aujourd’hui, plus moderne que de nombreuses séries.

    Lost in Space

    Trois saisons (1965 - 1968)

    Avec Guy Williams, June Lockhart, Mark Goddard

    Irwin Allen décalque le succès de son Voyage au fond des mers dans une version spatiale du Robinson suisse de Wyss. Les fonds marins ont laissé place à l’espace dans cette relecture façon « conquête de l’Ouest » et un esprit très familiale. Pionnière et bienveillante, la série a récemment eu le droit à un remake sur Netflix.

    Flash Gordon

    Une saison (1954 - 1955)

    Avec Steve Holland, Irene Champlin, Joseph Nash

    Héros de comic-books, Flash Gordon a d’abord connu les joies des serials (ces programmes courts diffusés avant les films au cinéma) avant d’être adapté pour le petit écran. Produite en Allemagne, cette version forcément datée et limitée techniquement est une curiosité pour tous les fans de space opéra et du célèbre héros blond. Elle ne brille pas par son génie mais ne mérite pas pour autant d’être tombé dans l’oubli (on se souvient davantage du serial ou du film que de cette version).

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Alscyom
      Ses effets spéciaux oui mais sinon question intrigue c'est toujours épique.
    • toastinette69
      Pour avoir re-regardé quelques épisodes des Red Dwarf il y a quelques jours, le personnage principal s'appelle David Lister et non Douglas Adams.Et j'aurais aussi bien ajouté Stargate à la liste mais c'est vrai que ce n'est pas vraiment un Space Opéra.
    • Rastan
      Et ses barreaux de chaise !
    • Mr. Piggy
      oui avec Templeton Futé Peck !
    • Mr. Piggy
      cet oubli est inexcusable !
    • Mr. Piggy
      oui c est un scandale !
    • Mr. Piggy
      Buck Rogers et Galactica (1ère version) manquent cruellement à cette liste bon sang ! Star Trek (1ère version) et Cosmos 1999 étaient très sympa .
    • Rastan
      Avec Le seul et unique Starbuck ?
    • kratostreize
      et de Galactica (1978) ?
    • kratostreize
      ou de Galactica (1978) ?
    • Shaigan
      Autant de regrets moi aussi.
    • rock4eternity
      Je pense qu'il n'a pas sa place dans CE top, on voit clairement que c'est un top Space Opera centré sur un vaisseau et son équipage, là où Stargate était plus terrestre. Stargate Universe à la rigueur.
    • rock4eternity
      Tellement de regrets pour Dark Matter, on était (enfin) arrivé au point culminant de la série, qui était teasé ici et là depuis le début... très frustrant.
    • rock4eternity
      J'ai regardé sur Google et... ce vaisseau est incontestablement doté de canons tirant de gros obus.
    • rock4eternity
      Pourtant un grand fan de Stargate, je ne l'aurai pas mis dans ce top, car ils ont clairement pris en compte un sous-genre du Space-Opera (qui est déjà un sous-genre de la SF), comprendre une série ayant pour élément central un vaisseau et son équipage. Stargate Universe aurait été la plus pertinente mais pas méritée, la qualité étant trop inégale entre la saison 1 et 2.Par contre, que l'excellent The Expanse ne soit pas dans ce top, je comprends pas non plus...
    • tueurnain
      Mais qui a très mal vieillit...
    • seke
      Babylon 5 est une très grande série
    • tueurnain
      Comme dessous, ni Stargate, ni the expanse impensable, (voir pourquoi pas Dark matter et Killjoys)…M'enfin bon, on a bien compris que cet article est surtout là pour promouvoir the Orville...
    • Benoît P
      Pourquoi se limiter aux séries live quand il s'agit de voir à la TV ??? Les séries d'animation regorgent également de perles du space opéra !!! Et c'est pas parce que c'est de l'animation que c'est réservé à l'ado prépubère. Le trio Gundam / Macross / Legend of the galactic heroes n'a absolument RIEN à envier aux séries live. Les classiques Albator / Capitaine Flam / Yamato. Et que dire des séries franco-japonaise Il était une fois l'espace et Ulyse 31 !!!
    • jaggerjack
      Invasion planète terre? Diffusée sur canal
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Diaporamas recommandés
    Gunther, Ben, Susan, Mike... Que sont devenus les AUTRES personnages de Friends ?
    NEWS - Stars
    samedi 21 septembre 2019
    Gunther, Ben, Susan, Mike... Que sont devenus les AUTRES personnages de Friends ?
    QUIZ - Connaissez-vous les premiers titres de vos séries culte ?
    NEWS - Tournages
    samedi 21 septembre 2019
    QUIZ - Connaissez-vous les premiers titres de vos séries culte ?
    Plus Belle la Vie : Boher, Antoine et Léa en danger de mort sur les photos du prime événement de la rentrée
    NEWS - Tournages
    samedi 21 septembre 2019
    Plus Belle la Vie : Boher, Antoine et Léa en danger de mort sur les photos du prime événement de la rentrée
    Riverdale, Good Doctor, Murder... Les affiches séries de la semaine !
    NEWS - Tournages
    vendredi 20 septembre 2019
    Riverdale, Good Doctor, Murder... Les affiches séries de la semaine !
    Voir tous les diaporamas séries
    News séries TV
    Veronica Mars : "branchée et cool", "séduisante", "trop sérieuse"... qu'en pensait la presse il y a 15 ans ?
    NEWS - Tops | Flops
    dimanche 22 septembre 2019
    Veronica Mars : "branchée et cool", "séduisante", "trop sérieuse"... qu'en pensait la presse il y a 15 ans ?
    Gotham, This Is Us, Supernatural... Quelles séries allez-vous regarder du 23 au 29 septembre ?
    NEWS - Au programme
    dimanche 22 septembre 2019
    Gotham, This Is Us, Supernatural... Quelles séries allez-vous regarder du 23 au 29 septembre ?
    Friends :  les 10 meilleures scènes coupées de la série culte !
    NEWS - Tops | Flops
    dimanche 22 septembre 2019
    Friends : les 10 meilleures scènes coupées de la série culte !
    Bande-annonce Abominable : après Dragons 3, le nouveau film d’animation Dreamworks
    NEWS - Vu sur le web
    jeudi 23 mai 2019
    Bande-annonce Abominable : après Dragons 3, le nouveau film d’animation Dreamworks
    Sponsorisé
    Dernières news séries
    Back to Top