Mon AlloCiné
    Escape at Dannemora : que vaut la série de Ben Stiller avec Benicio del Toro, Patricia Arquette et Paul Dano ?
    Par Léa Bodin — 18 nov. 2018 à 16:00
    facebook Tweet

    Découvrez ce que vaut la série "Escape at Dannemora", réalisée par Ben Stiller avec Benicio del Toro, Patricia Arquette et Paul dano, diffusée sur Showtime à partir du 18 novembre et sur Canal+ Séries à partir du 20 novembre.

    Richard Matt (Benicio del Toro) et David Sweat (Paul Dano)
    1. Richard Matt (Benicio del Toro) et David Sweat (Paul Dano) +
    DE QUOI ÇA PARLE ?

    L'histoire (vraie) de l'évasion de deux prisonniers condamnés pour meurtres dans le Nord de l'Etat de New York pendant l'été 2015 qui avait déclenché une véritable chasse à l'homme. Ils étaient aidés par une femme mariée employée de la prison, qui aurait entretenu une liaison de plusieurs mois avec les deux hommes.

    Escape at Dannemora avec Benicio del Toro, Patricia Arquette, Paul Dano... Mini-série créée par Brett Johnson et Michael Tolkin et réalisée par Ben Stiller

    Diffusée sur Showtime à partir du 18 novembre et sur Canal+ Séries à partir du 20 novembre

    ÇA RESSEMBLE À QUOI ?
    Escape at Dannemora - saison 1 Bande-annonce VO

     

    ÇA VAUT LE COUP D'OEIL ?

    On peut dire que l'histoire qui a inspiré Escape at Dannemora, soit l'évasion en 2015 de deux prisonniers du pénitencier de Clinton à Dannemora, dans l'Etat de New York, aidés par une employée de la prison avec qui ils entretenaient tous les deux une relation, constituait un point de départ plus que prometteur. A l'été 2015, la cavale des deux hommes avait tenu en haleine des millions d'Américains jusqu'à son dénouement à l'automne. La série créée par Brett Johnson, qui a écrit des épisodes de Mad Men et de Ray Donovan, et Michael Tolkin, également auteur sur Ray Donovan, bénéficie d'un casting cinq étoiles composé de Benicio del Toro, Patricia Arquette et de Paul Dano, qui incarnent ce joyeux trio, auxquels s'ajoute le nom de Ben Stiller à la réalisation. 

    Et le résultat est à la hauteur de l'attente. Une bonne partie de l'intrigue se déroule dans la prison et s'intéresse à la manière dont évoluent les rapports entre les personnages : entre le détenu Sweat et Tilly, entre le détenu Sweat et le détenu Matt, entre Matt et Tilly, Tilly et son mari, qui travaille également à la prison, et ainsi de suite. Au travers des sept épisodes, Ben Stiller prend le temps de s'attarder sur la psychologie de chaque personnage, de dépeindre l'univers carcéral comme un système complexe au sein duquel les rapports humains sont complètement altérés. 

    Le cadre est toujours soigné, les ouvertures d'épisodes sont remarquables - celle de l'épisode 5 est absolument inoubliable et l'épisode 5 s'impose naturellement comme un épisode que l'histoire retiendra, au même titre que l'épisode 4 de True Detective ou l'avant-dernier épisode de Breaking Bad. Le scénario se développe graduellement, sur plusieurs niveaux, toujours avec une très grande fluidité, jusqu'à l'épisode final, qui dure une heure et quante minutes et se déploie, avec beaucoup d'ampleur, sans fausse note. La mise en scène des six premiers donne son souffle à l'ultime épisode. Le fil est continu et pour autant, Escape at Dannemora n'est jamais un film, c'est toujours une série, découpée intelligemment et ornée d'une bande-originale ravissante - mention spéciale au titre "The Big Ship" de Brian Eno qui prend au coeur au paroxysme de la tension dramatique. Ben Stiller, qui avait déjà prouvé sa capacité à aller au-delà de la comédie avec Walter Mitty, se révèle avec Escape at Dannemora d'une grande sagesse cinématographique et lui donne un équilibre admirable. 

    Si la mise en scène est importante, une grande série tient essentiellement à la qualité de son écriture et de ses personnages. L'écriture est épatante et les personnages sont sublimés par des comédiens impeccables. Benicio del Toro met son affectation au service de Richard Matt, criminel écorché et complexe, Paul Dano s'impose tout en délicatesse dans la peau d'un David Sweat ruiné par la prison et Patricia Arquette, méconnaissable, parvient à nous faire entrer dans la tête de Tilly et à nous faire embrasser toutes ses contradictions. 

    Carton plein pour Escape at Dannemora, donc, qui n'est autre que l'une des meilleures mini-séries de l'année et qu'il ne faut manquer sous aucun prétexte. 

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • 8mmetdemi
      Patricia Arquette méconnaissable ! Série très bonne pour moi !
    • MickDenfer
      ça ne va pas plaire à tout le monde.
    • The Last Action Zero
      Bah... On a beau dire ce qu'on veut sur Canal +, mais déjà, lorsque la chaine sélectionne une série pour leurs programmes, c'est souvent bon signe avec une vrai qualité au rendez-vous... Rien que ça, quoi... Mais si en plus, effectivement, on détaille ce casting de folie, alors là, le doute n'est plus permis... Mais bon... Moi j'dit ça, j'dit rien... Hein ? :D
    • clement B.
      Casting de folie, Réalisateur confirmé,sujet intéressant tout les ingrédients sont réunis pour obtenir une série de qualité.
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Diaporamas recommandés
    Gunther, Ben, Susan, Mike... Que sont devenus les AUTRES personnages de Friends ?
    NEWS - Stars
    samedi 21 septembre 2019
    Gunther, Ben, Susan, Mike... Que sont devenus les AUTRES personnages de Friends ?
    QUIZ - Connaissez-vous les premiers titres de vos séries culte ?
    NEWS - Tournages
    samedi 21 septembre 2019
    QUIZ - Connaissez-vous les premiers titres de vos séries culte ?
    Plus Belle la Vie : Boher, Antoine et Léa en danger de mort sur les photos du prime événement de la rentrée
    NEWS - Tournages
    samedi 21 septembre 2019
    Plus Belle la Vie : Boher, Antoine et Léa en danger de mort sur les photos du prime événement de la rentrée
    Riverdale, Good Doctor, Murder... Les affiches séries de la semaine !
    NEWS - Tournages
    vendredi 20 septembre 2019
    Riverdale, Good Doctor, Murder... Les affiches séries de la semaine !
    Voir tous les diaporamas séries
    News séries TV
    Friends : quand une maladresse crée un objet culte de la série
    NEWS - Tournages
    dimanche 22 septembre 2019
    Friends : quand une maladresse crée un objet culte de la série
    Friends : les deux intrigues que les showrunners regrettent
    NEWS - Tournages
    dimanche 22 septembre 2019
    Friends : les deux intrigues que les showrunners regrettent
    Veronica Mars : "branchée et cool", "séduisante", "trop sérieuse"... qu'en pensait la presse il y a 15 ans ?
    NEWS - Tops | Flops
    dimanche 22 septembre 2019
    Veronica Mars : "branchée et cool", "séduisante", "trop sérieuse"... qu'en pensait la presse il y a 15 ans ?
    Bande-annonce Abominable : après Dragons 3, le nouveau film d’animation Dreamworks
    NEWS - Vu sur le web
    jeudi 23 mai 2019
    Bande-annonce Abominable : après Dragons 3, le nouveau film d’animation Dreamworks
    Sponsorisé
    Dernières news séries
    Back to Top