Mon AlloCiné
    Une Belle histoire, Pour Sarah, Les Sauvages... Nos coups de cœur du Festival de La Rochelle 2019
    Par Julia Fernandez & Jérémie Dunand — 16 sept. 2019 à 13:15
    facebook Tweet

    La rédaction d'Allociné vous dévoile les fictions qui nous ont le plus enthousiasmés au cours de la 21ème édition du Festival de La Rochelle, qui présentait une sélection éclectique prouvant que les séries et unitaires hexagonaux se portent bien.

    UNE BELLE HISTOIRE - Prix de la Meilleure Série 52' - France 2
    1. UNE BELLE HISTOIRE - Prix de la Meilleure Série 52' - France 2 +
    Une Belle Histoire

    Synopsis : Les routes croisées, rythmées et imprévisibles de trois couples, trois hommes et trois femmes en quête de ce qu’on appelle le bonheur quand on est jeune, l’équilibre quand on l’est moins. Que faut-il sacrifier pour réussir son couple ?

    Après l'arrêt d'Un Village Français, Frédéric Krivine et son producteur Emmanuel Daucé n'ont pas eu le loisir de s'ennuyer puisqu'ils s'associent à nouveau pour nous proposer Une Belle Histoire, comédie dramatique contemporaine et intimiste dans laquelle les rapports amoureux sont abordés avec humour, tendresse et sincérité. Parmi les acteurs, on retrouve Tiphaine Daviot (HP) et Sébastien Chassagne (Irresponsable) dans un premier rôle à contre-emploi, aux côtés de Louise Monot ou encore Thierry Neuvic. On apprécie la justesse de ce mélodrame touchant et moderne, dont la réalisation amibitieuse (conduite par Nadège Loiseau) a su convaincre le jury du Festival puisqu'il remporte le prix de la meilleure série 52'. 

    Prochainement sur France 2

    Les Sauvages

    Synopsis : Tout sourit à Fouad, jeune acteur star d’une série télévisée et fiancé de Jasmine, la fille du candidat favori à l’élection présidentielle, Idder Chaouch. Mais le jour de l’élection, Chaouch est la cible d’un tireur… qui appartient à la famille de Fouad.

    Les Sauvages, adapté des romans du même nom de Sabri Louatah, est un thriller politique nerveux qui se donne les moyens de ses ambitions. Entièrement réalisée par Rebecca Zlotowski, servie par un casting de pointures du cinéma français (Roschdy Zem, Marina Foïs, Amira Casar) et de nouveaux visages dont on risque d'entendre parler pendant longtemps (la révélation Dali Bensallah et le rappeur Sofiane, surprenant et intense), la série se déroule à un rythme frénétique et tend un miroir peu flatteur à la France contemporaine, soulignant ses failles et ses contradictions. Immanquable en cette rentrée.

    À partir du 23 septembre sur Canal+

    Les Sauvages - saison 1 Teaser VF

     

    Pour Sarah

    Synopsis : Sarah et Cédric, 18 ans, amis d’enfance, sont retrouvés à l’aube entre la vie et la mort à côté d’une voiture accidentée. Plusieurs indices laissent entendre qu’il ne s’agit pas d’un banal accident : la voiture a été volée, le corps de Sarah a été déplacé, et la personne qui a prévenu les secours s’est volatilisée. Lorsque l’enquêtrice chargée de l’affaire découvre que sa propre fille était avec Cédric et Sarah quelques heures avant l’accident et cache une partie de la vérité, elle se jure de faire toute la lumière sur cette nuit-là. Sa quête de vérité va pointer les projecteurs sur les secrets de la communauté, les responsabilités de chacun, et entrainer les parents dans le monde trouble et secret de l’adolescence.

    Adaptée de la série québécoise du même nom, Pour Sarah est une très jolie proposition de la part de TF1, à la fois sensible et haletante, sur le thème d'une adolescence en roue libre et des parents qui découvrent qu’ils ne connaissent pas si bien que ça leurs enfants. Parfois dure dans ce qu’elle montre et raconte, la série véhicule cependant un beau message d’espoir à travers le personnage de Sarah, inspiré de l’histoire vraie de Justine Rozon, et doit beaucoup à l’interprétation très juste et émouvante d’Eden Ducourant (Les Ombres rouges) et de Clément Rémiens (Demain nous appartient). Traversée par un suspense qui ne faiblit pas, autant sur le plan policier que sur le plan plus intime lié au secret des uns et des autres, Pour Sarah nous emporte et nous rend vite accro à ses destins croisés d’ados et de parents paumés à la suite d’un cataclysme qui va bouleverser leurs vies.

    À partir du 26 septembre sur TF1

    Mental 

    Synopsis : Bienvenue à la clinique pédopsychiatrique des Primevères. Marvin, 17 ans, plus habitué aux gardes à vue qu’aux examens médicaux, est interné suite à une décision de justice. Il ne comprend pas du tout ce qu’il fait là et le fait bien sentir aux autres pensionnaires et à l’équipe soignante. Pourtant, avec Mélodie, Simon et Estelle, en thérapies depuis quelques semaines, ils vont bousculer le quotidien de la clinique trouvant au passage une forme d’équilibre bien à eux. Entre avancées et rechutes, c’est bien cette nouvelle amitié qui les guérit mieux que n’importe quelle pilule.

    Adaptation d'un format finlandais, Mental est repartie du festival avec le prix de la meilleure comédie 26' sous le bras. Après Skam France, c'est une nouvelle réussite pour la plateforme France tv slash qui parvient à proposer une fiction pour ados réjouissante avec un casting solide, de l'intense Constantin Vidal à Alicia Hava (vue dans Plus Belle la Vie) en passant par Nicole Ferroni en psychiatre inflexible et bienveillante. La série évite les stéréotypes habituels dans la représentation des maladies mentales, et parvient à créer une véritable empathie pour ce groupe d'adolescents attachants en lutte avec eux-mêmes.

    Cet automne sur France tv slash

    Le Bazar de la charité

    Synopsis : Paris, 4 Mai 1897. Un incendie dévastateur détruit en quelques minutes le Bazar de la Charité, l’édifice abritant une manifestation caritative très courue, faisant plus de 120 morts ; essentiellement des femmes de la haute société et leur personnel. Une tragédie qui va bouleverser le destin de trois femmes : Adrienne De Lenverpre, Alice De Jeansin, et Rose Rivière, la bonne de cette dernière. Usurpation d’identité, amours interdites, changement radical de vie, émancipation... plus rien ne sera jamais pareil pour elles.

    Avec Le Bazar de la charité, présentée hors compétition et qui créera à coup sûr l’événement lors de sa diffusion d’ici la fin de l’année, TF1 renoue avec le genre des séries en costumes et nous offre un drame historique de haute volée qui impressionne visuellement et nous emporte grâce à un savant mélange de tragédie, de romanesque, et de soap. Puisant ses inspirations autant du côté de Titanic, du Comte de Monte-Cristo, que de Misery, la série, dont on a pu voir les deux premiers épisodes, est à n’en pas douter ce que TF1 a proposé de plus ambitieux sur son antenne à ce jour. Et le casting, emmené par le trio de choc Julie de Bona (dans un rôle inattendu), Camille Lou, et Audrey Fleurot fait des étincelles.

    Prochainement sur TF1

     

    Laetitia

    Synopsis : Adaptation du roman d’Ivan Jablonka Laëtitia ou la fin des hommes (prix Médicis 2016), cette mini-série revient sur l’affaire Laëtitia Perrais qui, loin d’être un simple fait divers, a ému le pays et mis en lumière une France silencieuse, encline à une violence ordinaire.

    A travers une mise en scène sobre et épurée, Jean-Xavier de Lestrade (3 X Manon, Jeux d'influence) traite avec dignitité et retenue ce fait divers qui a bouleversé la France en 2011, en se servant avec brio de l'étude sociologique retracée dans le livre de Jablonka pour livrer une chronique judiciaire bouleversante, grâce à son propos engagé et à la dignité qu'elle rend aux personnes impliquées dans cette affaire. Le message de Laetitia est sans appel : les rapports de domination masculine oppressent et tuent silencieusement les femmes, tous les jours. Yannick Choirat (qui incarne le lieutenant chef responsable de l'enquête ), l'a rappelé sur scène lors de son discours de remerciements après avoir reçu le prix du Meilleur acteur dans l'unitaire Un Homme abîmé, où il incarne un homme ayant subi un viol et dont le système de valeurs s'écroule : à l'heure où l'on décompte en septembre 2019 plus de 100 féminicides en France, le féminisme doit être l'affaire de tous, et avant tout, celle des hommes. 

    Prochainement sur France 3

    Stalk

    Synopsis : Le parcours de Lux, jeune apprenti-développeur surdoué en école d’ingénieur. Après une humiliation traumatisante, il sombre dans le stalking pour se venger...

    Nouvelle série originale de France tv slash, Stalk est repartie avec le Prix du Meilleur réalisateur pour Simon Bouisson et celui du Jeune Espoir Adami pour Théo Fernandez. Des récompenses méritées pour cette proposition étonnante et addictive, qui lorgne autant du côté de la série ado (ou jeune adulte) que de celui du drame psychologique teinté de thriller malaisant. Stalk vise clairement un public un peu plus âgé que celui de Skam France et s’impose, après trois épisodes découverts durant le festival, comme la très bonne surprise que l’on n’attendait pas. Dans la peau de Lux, Théo Fernandez, très en vogue en ce moment puisqu’il figurait également dans deux autres séries de la sélection (Irresponsable et Le Bazar de la charité), impressionne à chaque instant et se révèle totalement dans un registre sombre et inquiétant.

    En 2020 sur France tv slash

    Itinéraire d'une maman braqueuse

    Synopsis : Laura, mère de deux fils, se retrouve mère célibataire après avoir quitté son compagnon infidèle. Souhaitant offrir la plus belle vie possible à ses enfants, Laura s'endette progressivement et ne vit plus qu'à crédit. Malgré sa bonne volonté, la mère de famille ne parvient plus à rembourser ses créanciers et ne voit plus qu'une seule issue pour réussir à joindre les deux bouts : réaliser un braquage.

    Réalisé par Alexandre Castagnetti (Tamara, Amour et Turbulences), Itinéraire d’une maman braqueuse s’inscrit dans la lignée des précédents unitaires sociétaux de TF1 (Le Jour où j’ai brûlé mon cœur, Jamais sans toi Louna, Jacqueline Sauvage) et traite de manière très juste, sans pathos, du sujet du surendettement. Mais c’est surtout la prestation de Cécile Rebboah, qui a remporté ex-aequo le Prix d’interprétation féminine samedi soir, que l’on retient au final. À l’aise autant dans les moments dramatiques que dans les scènes de comédie (voire de comédie romantique), elle nous offre une performance à la fois bouleversante et lumineuse, dans un rôle taillé pour elle, et prouve qu’elle mérite davantage de grands premiers rôles comme celui-ci, après nous avoir régalé dans Fais pas ci, fais pas ça ou Les Bracelets rouges notamment.

    Prochainement sur TF1

    facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Diaporamas recommandés
    Demain nous appartient : Chloé et Alex pris au piège sur les photos de l'incendie
    NEWS - Séries à la TV
    lundi 11 novembre 2019
    Demain nous appartient : Chloé et Alex pris au piège sur les photos de l'incendie
    Après La Guerre des Mondes, 7 séries d'invasion extra-terrestre à (re)découvrir
    NEWS - Séries à la TV
    lundi 11 novembre 2019
    Après La Guerre des Mondes, 7 séries d'invasion extra-terrestre à (re)découvrir
    Beverly Hills BH90210 : à quoi ressemblent les acteurs aujourd'hui ?
    NEWS - Stars
    dimanche 10 novembre 2019
    Beverly Hills BH90210 : à quoi ressemblent les acteurs aujourd'hui ?
    Les séries Star Wars : de Clone Wars à The Mandalorian
    NEWS - Séries à la TV
    dimanche 10 novembre 2019
    Les séries Star Wars : de Clone Wars à The Mandalorian
    Voir tous les diaporamas séries
    News séries TV
    Doom Patrol : la série DC et ses anti-héros vus par Brendan Fraser
    NEWS - Séries à la TV
    mardi 12 novembre 2019
    Doom Patrol : la série DC et ses anti-héros vus par Brendan Fraser
    Dix pour cent saison 4 : le tournage commence, les guests (presque) tous confirmés
    NEWS - Stars
    mardi 12 novembre 2019
    Dix pour cent saison 4 : le tournage commence, les guests (presque) tous confirmés
    Plus belle la vie : résumé de ce qui vous attend dans l'épisode 3928 du mercredi 13 novembre 2019 [SPOILERS]
    NEWS - Séries à la TV
    mardi 12 novembre 2019
    Plus belle la vie : résumé de ce qui vous attend dans l'épisode 3928 du mercredi 13 novembre 2019 [SPOILERS]
    Bande-annonce Le Mans 66 : Christian Bale et Matt Damon affrontent le mythique Enzo Ferrari
    NEWS - Vu sur le web
    lundi 3 juin 2019
    Bande-annonce Le Mans 66 : Christian Bale et Matt Damon affrontent le mythique Enzo Ferrari
    Sponsorisé
    Dernières news séries
    Back to Top