Notez des films
Mon AlloCiné
    Self Made: Inspired by the Life of Madam C.J. Walker sur Netflix : l'histoire derrière le personnage
    Par Olivier Pallaruelo (@Olivepal) — 20 mars 2020 à 19:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    La diffusion de la série "Self Made : Inspired by The Life of Madam C.J. Walker" sur Netflix et portée par Octavia Spencer est justement l'occasion de se pencher sur de grandes figures afro-américaines pionnières dans l'industrie de l'Entertainment.

    Madam C.J. Walker
    1. Madam C.J. Walker +
    Dans la série Netflix éponyme, c'est Octavia Spencer qui prête ses traits à madame C.J. Walker. Née Sarah Breedlove le 23 décembre 1867 en Louisiane et morte le 25 mai 1919 à Irvington dans l'État de New York, elle fut la fille d'anciens esclaves, et premier enfant à naître dans sa famille après l'abolition de l'esclavage et l'émancipation des afro-américains. Mariée à 14 ans puis veuve en 1887, elle se fixe alors avec sa fille à Saint-Louis, Missouri. Autodidacte, devant élever désormais seule sa fille, elle travaille comme blanchisseuse tout en suivant des cours du soir, et s'associe avec ses frères qui exercent le métier de barbier. Elle bâtira sa fortune grâce à sa société, Madam C.J. Walker Manufacturing Company, spécialisée dans les produits cosmétiques et capillaires. Bien qu'on la qualifie de première afro-américaine millionnaire de l'Histoire, sa fortune, à sa mort, était estimée à 600.000 $. Une somme très importante pour l'époque, et qui correspond à 8,8 millions $ aujourd'hui.
    Lire la suite
    FBwhatsapp facebook Tweet
    Sur le même sujet
    Commentaires
    • Plaza13
      quel est ce malin plaisir de vouloir absolument tout compartimenter ?A part attiser les bas instinct de certains, aucune autre utilité.
    Voir les commentaires
    Back to Top