Le 28e festival du Cinéma Européen de Lille ouvre ses portes

vendredi 30 mars 2012 - 12h20

Côté court, le festival du Cinéma Européen de Lille est un évènement incontournable. Il ouvre ses portes aujourd’hui, jusqu’au 6 avril, pour sa 28ème édition. La soirée d’inauguration aura lieu a cinéma UGC Ciné Cité en présence du réalisateur des quatre derniers épisodes de la saga Harry Potter : David Yates.

Né en 1984, le festival du Cinéma Européen de Lille se déroule principalement dans trois cinémas de la région : l’UGC Ciné Cité et le Cinéma de Univers à Lille, ainsi que le Fresnoy à Tourcoing. Pour l’édition 2012, le jury est composé du scénariste Jean Cosmos, du dessinateur Vincent Paronnaud, de l’acteur Francis Renaud et de la critique de cinéma Marie-Anne Guérin, journaliste aux Cahiers du Cinéma. Comme chaque année, parallèlement à la projection des films, se déroulera le « Malific » (Marché Lillois du Film Court) : le rendez-vous des professionnels, où les films s'achèteront, se vendront, se prépareront, se discuteront. Tout au long de la semaine, la ville s’animera avec le festival, particulièrement place de la République où auront lieu diverses animations : concerts, spectacles, projections, etc.

Ne ratez pas cet évènement majeur du format court, où vous pourrez non seulement prendre le pouls de la production nationale, mais également juger de la qualité des films venus des pays qui nous entourent ! Pour vous mettre l’eau à la bouche, voici la bande-annonce de la 28ème édition de ce festival à la longévité remarquable :

Gauthier Jurgensen

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

avec

Toute l'actualité
  • 02-09-2014

    L'Etat islamique revendique la décapitation d'un deuxième otage américain

  • 02-09-2014

    Otage américain décapité : Washington et Londres jugent «écoeurante» la vidéo

  • 02-09-2014

    VIDEOS. Contrôle des chômeurs : Rebsamen tente de calmer le jeu

  • 02-09-2014

    Quand le PS accusait la droite de stigmatiser les chômeurs

  • 02-09-2014

    Le «contrôle des chômeurs» met le feu à gauche

Toute l'actualité sur www.leparisien.fr