Tarsem Singh, quand Blanche Neige était à peine née

mercredi 11 avril 2012 - 13h11

A l’occasion de la sortie en salles de Blanche Neige de Tarsem Singh, revenons sur la carrière du metteur en scène et sur ses premières réalisations : des clips célèbres, à l’esthétique particulière, qui annonçaient déjà la suite de son œuvre et toute l’imagerie de ses longs métrages.

Tarsem Singh ne serait-il pas le grand oublié de notre dossier « La Fête du clip ! » ? (toujours consultable sur notre site). En effet, ce cinéaste né en Inde est un exemple parfait de réalisateur ayant fait ses armes dans le monde du clip. Il avait à peine 30 ans quand il a mis en images une des chansons les plus célèbres des années 1990 : « Losing My Religion » du groupe REM. En 1991, Tarsem Singh est même couronné du MTV Music Award du meilleur clip de l’année ! On trouve déjà dans ces images toute l’esthétique clinquante qui fera la marque de son cinéma, ainsi qu’une obsession non dissimulée pour la mythologie. Moins de six mois après Les Immortels, le réalisateur revient dans nos salles avec Blanche Neige. Mais, pour beaucoup, son chef d’œuvre restera ce clip, qui fait toujours l’effet d’une madeleine de Proust à ceux qui ont grandi dans les années 1990.

Gauthier Jurgensen

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

avec

Toute l'actualité
  • 23-08-2014

    Journées d'été à Bordeaux : EELV persiste dans sa critique du gouvernement

  • 23-08-2014

    Ebola : «Entre six et neuf mois» pour enrayer l'épidémie, selon l'OMS

  • 23-08-2014

    Islande : trafic aérien interdit après une éruption du Bardarbunga

  • 23-08-2014

    Mélenchon : Hollande, «pire» que Sarkozy

  • 23-08-2014

    Algérien mort avant son expulsion : Alger demande des comptes

Toute l'actualité sur www.leparisien.fr