« Exoids » - Quand Microcosmos rencontre Transformers
vendredi 13 juillet 2012 - 12h49

Le genre post-apocalyptique fait fureur dans le format court. Mais faites nous confiance, nous sommes de fins trieurs et ne vous proposons que les meilleurs, comme cette course poursuite inédite et démente entre limaces géantes et robots !

"En 2067, la guerre nucléaire a tout éradiqué sur Terre, sauf les limaces et les robots. Les limaces sont devenues intelligentes, les robots sont devenus agressifs."

Ces quelques mots ouvrent le court métrage d’animation Exoids, imaginé par Aristomenis Tsirbas. Pour le reste, vous n’avez pas besoin d’en savoir plus. Le héros est une version gastéropode de Clint Eastwood, toujours le cigare au bec, même quand il affronte des robots géants qui feraient passer Optimus Prime pour un joujou (ndlr : rappelons tout de même qu’avant d’apparaître dans des films de Michael Bay, Optimus Prime était un joujou).

Exoids se passe de commentaires : visuellement bluffant, le film se défend de lui même. Ajoutons simplement qu’avec son générique hard rock, ce court métrage totalement bad ass dopé au kérosène donne envie de revoir Mad Max et Hellboy.

Exoids from Gnomon School of Visual Effects on Vimeo.

Gauthier Jurgensen

A voir aussi

Voir les commentaires

Commentaires

avec

Toute l'actualité
  • 22-11-2014

    VIDEOS. Finale de la Coupe Davis : et si Tsonga ne jouait pas ce dimanche...

  • 22-11-2014

    «Danse avec les stars»: Miguel Angel Munoz et Fauve éliminés

  • 22-11-2014

    Rugby : les Bleus rechutent face à l'Argentine (13-18)

  • 22-11-2014

    Trierweiler : Hollande «m'a assuré que Julie Gayet ne vient jamais à l'Elysée»

  • 22-11-2014

    Valérie Trierweiler distille ses confidences aux médias britanniques

Toute l'actualité sur www.leparisien.fr