Notez des films
Mon AlloCiné
    Doom Eternal : une bande-annonce de la licence culte qui revient en jeu vidéo
    Par Olivier Pallaruelo (@Olivepal) — 15 janv. 2020 à 11:00
    FBwhatsapp facebook Tweet

    Quatre ans après un excellent reboot de la cultissime licence vidéoludique "Doom", Bethesda lâchera dans l'arène le 20 mars prochain sa nouvelle itération : Doom Eternal. Bienvenue en Enfer... Sur Terre !

    Bethesda

    Le Doom cuvée 2016, pensé comme un reboot de l'une des plus cultissimes licences vidéoludiques, avait quelque chose de savoureux. C'est que 12 ans après la sortie de Doom 3, autant dire une éternité à l'ère du numérique, le genre du FPS -dont Doom est un des pionniers- a énormément évolué. Pour ne citer qu'une poignée d'exemples, on a eu depuis des FPS ultra scriptés comme la saga des Call of Duty, taillés comme des blockbusters hollywoodiens. Des FPS en mondes ouverts, comme les volets 3, 4 et 5 de Far Cry; ou encore des FPS "Narrative Driven", comme l'extraordinaire Bioshock. A rebours de ces tendances, l'éditeur Bethesda et le développeur original de Doom ont préféré retourner aux fondamentaux d'un jeu et d'une licence qui inventa même son propre genre : le Doom-Like.

    Après un très solide Doom cuvée 2016 donc, place à Doom Eternal. Mais cette fois-ci, exit l'indéboulonnable planète Mars. Et bienvenue en Enfer... sur Terre ! D'abord attendu pour novembre dernier, ce n'est finalement que le 20 mars 2020 que cette nouvelle itération sortira sur PC, PlayStation 4, Xbox One et Google Stadia. Ce nouvel opus est l'occasion d'étoffer le bestiaire de la licence, comme le Maraudeur et le Gladiateur, mais aussi de nouvelles armes et finishing moves (baptisés "Glory Kills" dans le jeu), histoire de fracasser les adversaires dans les règles de l'art. Si le reboot de Doom était déjà ultra nerveux, Doom Eternal semble encore plus frénétique, en jouant notamment sur la verticalité des affrontements.

    Bref, ca défouraille sec, ca éclabousse, c'est du no brain no pain, c'est gore; et le tout est électrisé par une bande-son énervée signée par le compositeur Mick Gordon. Bref, ca sent bon le Doom. Vu la pathétique nouvelle itération côté ciné avec Doom : Annihilation sorti en Direct to video en 2019, il vaut mieux rester sur les fondamentaux.

     

    FBwhatsapp facebook Tweet
    Commentaires
    • Crazyvolcan
      Les deux premiers sur pc sont axées fps horreur-angoisse sans le coté défouraille à gogo avec des jump scares assez sympas . Le DOOM 2016 est axé badass défouraille à gogo du démon très nerveux .
    • Jackslater1994
      C’est Allocine ou Jeux vidéo.com ici ?
    • guzu
      Moi je connais surtout Doom 2, et ses cacodémons que j'appelais alors les tomates tueuses.Il me semble qu'à l'époque c'était plus axé sur le mode labyrinthe (un peu type Wolfenstein, premier du nom)
    • Capugino
      Le dernier est vraiment bien. Je ne connais pas du tout Doom, juste la réputation et le principe des jeux, mais la version de 2016 : Bien amusante !
    • Blasi B
      la seul chose que je connais de doom c'est son film avec karl urban et the rock :) et j'avais bien aimé en plus :)les jeux sont bien?
    Voir les commentaires
    Suivez-nous sur Facebook
    Actualités des court-métrages
    Attentat du Bataclan : un court métrage pour ne pas oublier le 13 novembre 2015
    NEWS - Courts-métrages
    jeudi 14 novembre 2019
    Attentat du Bataclan : un court métrage pour ne pas oublier le 13 novembre 2015
    La Grande Aventure Lego : un court-métrage pour célébrer Noël
    NEWS - Courts-métrages
    mardi 11 décembre 2018
    La Grande Aventure Lego : un court-métrage pour célébrer Noël
    Un court métrage inédit d'Apichatpong Weerasethakul, Palme d'or avec Oncle Boonme
    NEWS - Vidéos de courts-métrages
    dimanche 7 octobre 2018
    Un court métrage inédit d'Apichatpong Weerasethakul, Palme d'or avec Oncle Boonme
    Bande-annonce Jojo Rabbit, le film aux 6 nominations aux Oscars
    NEWS - Vu sur le web
    mardi 3 septembre 2019
    Bande-annonce Jojo Rabbit, le film aux 6 nominations aux Oscars
    Dernières news court-métrages
    Back to Top