Notez des films
Mon AlloCiné
    Pour qui sonne le glas
    note moyenne
    3,6
    194 notes dont 23 critiques
    répartition des 23 critiques par note
    3 critiques
    9 critiques
    4 critiques
    5 critiques
    1 critique
    1 critique
    Votre avis sur Pour qui sonne le glas ?

    23 critiques spectateurs

    anonyme
    Un visiteur
    3,0
    Publiée le 30 juillet 2018
    Pourquoi choisir de porter à l’écran un roman ayant comme toile de fond la guerre civile espagnole si c’est pour en ignorer tout l’aspect idéologique? Pourtant on ne parle pas ici d’un film historique, mais bien d’un sujet encore d’actualité en 1943. L’action aurait pu se passer partout dans le monde ou dans n’importe quel contexte et cela n’aurait rien changé au contenu. Une grande partie du film est consacrée à la bisbille au sein du groupe à cause de l’ivrognerie de Pablo sensé en être le leader. La relation amoureuse entre l’américain et la coquette Maria prend aussi beaucoup de place, comme si le réalisateur était plus intéressé par la comédienne que pour le sujet à traiter. Il ne serait pas le premier. Le nombre de close up filtrés du personnage est là pour en témoigner. Mais soyons honnête, il n’y a pas que la photogénie d’Ingrid Bergman dans For Whom the Bell Tolls. L’ensemble de la photographie en est la force principale. Les cadrages sont superbement composés, les raccords entre les extérieures et les séquences tournées en studio sont particulièrement efficaces. La direction artistique mérite tout autant des éloges. Au niveau de l’interprétation, les personnages périphériques sont en général bien rendus. Même si le couple demeure crédible, Ingrid Bergman est trop appelée à poser pour livrer le meilleur d’elle-même et Gary Cooper ne parvient pas à briser la placidité de son personnage. Confusion et incongruité dans le scénario et un manque de positionnement éditorial empêchent le film d’atteindre la hauteur de l’œuvre d’Ernest Hemingway. À qui la faute?
    bidetenor
    bidetenor

    Suivre son activité 7 abonnés Lire ses 295 critiques

    4,0
    Publiée le 26 mai 2011
    J'ai beaucoup aimé la VO et vraiment détesté la VF: les voix et les doublages français ne collent pas du tout aux personnages. A mon avis le film ne trahit pas le bouquin, et les acteurs sont impressionnants, surtout les seconds rôles. Un bon moment de cinéma...
    Julien D
    Julien D

    Suivre son activité 593 abonnés Lire ses 3 461 critiques

    4,5
    Publiée le 10 mai 2014
    Directement adapté du roman d’Ernest Hemingway par Sam Wood (qui a remplacé Cecil B. DeMille, c’est dire le potentiel épique du récit), Pour qui sonne le glas est une œuvre magistrale du cinéma hollywoodien réalisée en pleine seconde guerre mondiale. Eloge d’un américain allant porter main forte aux résistants européens en proie à la dictature fasciste, il est facile de comprendre l’impact important qu’a pu avoir le film à sa sortie, véritable symbole de l’alliance transatlantique face aux dictatures liberticides. Si ce classique a si bien vieillie plus de 70 ans plus tard malgré son contexte politique éculé, c’est parce que celui-ci est en fait mis au second plan du scénario, au profit de la romance que vivent les deux personnages principaux incarnés par Garry Cooper et Ingrid Bergman. Deux stars au charme intemporel qui livrent une prestation intense en émotion. Evidemment, l’aventure de ces maquisards espagnols, menés par une femme forte (une figure cinématographique très rare à l’époque), même si elle est diluée entre les longues scènes de dialogues passionnées échangés par les deux héros, reste captivante, pleine de suspense, et surtout apporte une réflexion sur le sens du sacrifice particulièrement intéressante.
    loulou451
    loulou451

    Suivre son activité 68 abonnés Lire ses 1 502 critiques

    2,5
    Publiée le 14 septembre 2008
    En adaptant le chef-d'œuvre d'Hemingway, Sam Wood fait ici preuve d'une réelle bonne volonté. Certes, l'adaptation est plutôt fidèle au roman, mais l'ensemble manque cruellement de tenue. Gary Cooper et Ingrid Bergman donnent le meilleur d'eux-mêmes, mais ne peuvent, par leur seule prestation, sauver un film de la mièvrerie. Restent quelques beaux dialogues tout droit sortis du livre, une émotion intacte, mais la réalisation, par son classicisme et son manque d'audace, finit par porter préjudice à l'œuvre. Avec Le crime de Mme Lexton (Ivy), Sam Wood avait fait mieux.
    Tedy
    Tedy

    Suivre son activité 106 abonnés Lire ses 2 480 critiques

    0,5
    Publiée le 4 septembre 2008
    Une histoire d'amour niaise au coeur d'un film d'un ennui mortel.
    tomPSGcinema
    tomPSGcinema

    Suivre son activité 282 abonnés Lire ses 3 252 critiques

    4,0
    Publiée le 15 mars 2014
    Adaptation du célèbre roman d’Ernest Hemingway que je n’ai hélas jamais lu, ce long-métrage de Sam Wood est en tous les cas une œuvre bien passionnante notamment en ce qui concerne la magnifique histoire d’amour qu’il y a entre les personnages de Gary Cooper et d’Ingrid Bergman, ces deux mythiques stars s’avèrent par ailleurs lumineux dans leurs interprétations. Mais il serait dommage d’occulter la superbe mise en scène de Sam Wood qui nous gratifie de quelques séquences marquantes (notamment la destruction du pont à la fin du film) tout comme la belle BO de Victor Young. Un grand film qui ne possède aucune longueur malgré sa durée assez conséquente.
    TTNOUGAT
    TTNOUGAT

    Suivre son activité 258 abonnés Lire ses 2 522 critiques

    1,0
    Publiée le 13 janvier 2019
    Je ne l’avais vu, me méfiant du résultat compte tenu des jugements de mes critiques préférés dans les années 60. Ce soir je me suis décidé. Effectivement, quelle déception ! Gary Cooper et Ingrid Bergman que je porte aux nues, j’ai du mal à croire ce que j’ai ressenti : un ratage complet dans l’interprétation de leurs rôles. Dans ces conditions les décors et la couleur deviennent insupportables et les acteurs secondaires qui font tout ce qu’ils peuvent pour sauver le film finissent par agacer. Pas un mot sur la guerre civile et, à ce point là, c’est indécent. La succession de gros plans tous plus laids les uns que les autres en dehors du sublime visage de Bergman, la répétition de dialogues inutiles, la présence incongrue de Gary Cooper dans un tel groupe, le manque de crédibilité du couple, il n’y a rien à privilégier pour dire du bien de ce film inutile que sa lourdeur condamne quelque soit sa date de sortie.
    anonyme
    Un visiteur
    5,0
    Publiée le 28 septembre 2016
    Un chef-d’œuvre aux couleurs originales si belles et à l'histoire d'amour et de guerre si bien ficelée. Gary Cooper est immense et Ingrid Bergman encore plus lumineuse que dans "Casablanca". La dernière séquence est une réussite artistique fantastique et porte l'émotion à son comble.
    AMCHI
    AMCHI

    Suivre son activité 1387 abonnés Lire ses 5 483 critiques

    4,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    Très belle histoire d'amour sur fond de guerre civile d'Espagne avec le grand Gary Cooper et une Ingrid Bergman particulièrement resplendissante dans le rôle de la jeune amoureuse. Le contexte politique est oublié au profit de la liaison de notre héros mais la réalisation sait se montrer efficace pour les scènes d'action notamment un final très réussi qui m'a surpris pour un film datant de 1943. Pour qui sonne le glas mêle astucieusement romantisme et aventures, du vrai beau cinéma d'Hollywood.
    Caine78
    Caine78

    Suivre son activité 2304 abonnés Lire ses 6 878 critiques

    5,0
    Publiée le 29 septembre 2006
    C'est surement l'une des plus belles oeuvres qui m'aient été permis de voir. Sam Wood, qui n'est pourtant pas un immense metteur en scène, adapte ici le grand classique littéraire d'Hemingway avec beaucoup de brio. Ce film, qui contient des moments très spectaculaires, est surtout une magnifique histoire d'amour, filmé avec pudeur et émotion. Dans les rôles principaux, GAry Cooper et Ingrid Bergman sont tout simplement bouleversants. Un chef d'oeuvre!
    thethythy
    thethythy

    Suivre son activité 9 abonnés Lire ses 434 critiques

    5,0
    Publiée le 13 septembre 2012
    Ce film est une adaptation fidèle du roman d'Ernest Hemingway (son meilleur livre selon moi). La couleur et la photographie sont spendides. Les acteurs bons. La réalisation est sobre mais correcte. Certains plans d'Ingrid Bergman sont simplement extraordinaires. Les confrontations et la psychologie des protagonistes sont bien rendus. Bref un très grand film classique fait par le réalisateur de "Autant en emporte le vent". A voir et à revoir.
    chrischambers86
    chrischambers86

    Suivre son activité 4102 abonnés Lire ses 10 398 critiques

    4,0
    Publiée le 12 juin 2018
    D'après le non moins cèlèbre roman d'Ernest Hemingway! Si dèsormais "For Whom the Bell Tolls" est un classique du cinèma amèricain, une vèritable lègende qui prend les proportions d'une superproduction, la raison essentielle tient au fait que le film contient l'un des plus couples de l'histoire du 7eme art : le sèduisant Gary Cooper et la radieuse beautè d'Ingrid Bergman auquel les cheveux courts ont fait fureur aux Etats-Unis car après toutes les femmes voulaient une coupe à la Maria! Dans les collines bleutèes de la Sierra Nevada (dont les sierras ètaient bien assez exotiques pour suggèrer celle de l'Espagne) naquit leur romance au point que leurs visages, indèlèbiles, appartiennent dèsormais au Cinèma de minuit du père Brion! Les scènes d'amour font littèralement fondre la pellicule et leurs sentiments devinrent si forts que personne, en tout cas, ne savait ce qui se passait vraiment, ni même s'il se passait rèellement quelque chose entre eux! Même si l'excellent roman d'Hemingway ètait beaucoup trop important pour qu'on puisse mettre dans le film tout ce qu'il contenait, Sam Wood se sort tant bien que mal de l'aventure sans que ni le ton ni l'atmosphère ne perdent rien de leur richesse! Un incontournable...
    bidulle3
    bidulle3

    Suivre son activité 46 abonnés Lire ses 335 critiques

    4,0
    Publiée le 11 novembre 2011
    Inspiré du célèbre roman d'Ernest Hemingway, lauréat du prix Pulitzer et d'un prix Nobel, Sam Wood rassemble un immense couple a l'écran en la présence du charismatique et imposant Gary Cooper et de la magnifique et irrésistible blondinette Ingrid Bergman. Le duo n'est en faite qu'une partie de l'histoire du film, car en réalité, Pour qui sonne le glas est avant tout un film de guerre, réalisé en 1943, il ne sortira en France que 4 ans plus tard pour cause de seconde guerre mondial ... et c'est d'un pas engagé que le cinéaste prend part contre l'envahisseur fachiste et nazi, montrant le courage et la bravoure américaine au service de l'Espagne, prenant la défense des républicains, à travers les massifs montagneux, dans des décors sublimes bien qu'aujourd'hui vieillissant, impossible d'oublié la neige tombant en plein mois de Mai et impossible d'oublié ces couché de soleil. Porté à la fois entre la résistance et l'amour, le long métrage fort de ces 2h40 n'en reste pas moins intense. La présence de Gary Cooper n'y est pas étrangère, son talent ne fait que renforcé le film, il est la force tranquille, homme de courage et de devoir, son personnage restera assurément l'un de ces plus célèbre de sa filmographie, mais si il est si bon, c'est inévitablement dû a Ingrid Bergman, dont sa première apparition est très remarqué, elle illumine part son naturelle, son insouciance et sa grasse, ils forment une remarquable couple à l'écran, c'est l'espoir dans un monde cruelle, dans un monde en pleine guerre où seul la loi du plus fort vaincra, cependant tout ne réside pas dans ce couple, car si Akim Tamiroff est excellent, la palme reviens à Katina Paxinou, justement récompensé du meilleur second rôle féminin, elle incarne la Femme, drôle, touchante, tantôt la mère, tantôt l'épouse, sage et guerrière, belle et moche, dans ces interventions, ont sent bien que ce monde n'a pas changer, et que bien que datant, ce monde est toujours le même au yeux des hommes . Pour qui sonne le glas est définitivement un grand classique hollywoodien qui malgré tout commence a subir le passage du temps.
    weihnachtsmann
    weihnachtsmann

    Suivre son activité 178 abonnés Lire ses 3 139 critiques

    3,5
    Publiée le 23 mars 2017
    Le film même s'il démarre de façon mollassonne gagne en densité au long du récit. La force de l'amour qui donne au film une saveur nostalgique sur la vie passée et la vie future. L'amitié forte des personnages envers leur cause mais entre eux aussi. Et la proximité de cette attaque que tout le monde attend et que l'on sait d'avance meurtrière.
    dahbou
    dahbou

    Suivre son activité 109 abonnés Lire ses 2 088 critiques

    4,0
    Publiée le 19 mai 2008
    Adaptation d'un classique d'Hemingway, le film est un classique du cinéma romanesque qui fit la renommé d'Hollywood pendant des années. On peut même dire que le côté politique est ici éclipsé par son histoire d'amour et par son couple vedette, je parle évidement de Gary Cooper et de la belle Ingrid Bergman. Réalisé par un maitre du genre, "Pour qui sonne le glas" comporte toutes les qualités et la magie des films de son époque mais possède quand même un défaut, c'est juste qu'il n'arrive jamais vraiment à retrouver l'âme du bouquin.
    Les meilleurs films de tous les temps
    • Les meilleurs films de tous les temps selon les spectateurs
    • Les meilleurs films de tous les temps selon la presse
    Back to Top